BISMUREE

Publié par

BISMUREE

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 158
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
8
L'OUEST-BCLAIR
-
1er
Févlfcr
H f e
Méfiez-vous
d'une toux bénigne
elle peut être le commencement
d'une
maladie sévère
C'est
pour cela que lés médecins
qui
ont
marqué
une
préférence
pour le Sirop Rami, contre
la
toux
et
les
infections grippales, depuis
l'époque
de
Pasteur,
le
recomman-
dent tout particulièrement aujour-
d'hui
pour les enfants comme pour
les adultes.
À base
de
Bromoforme
— le
spécifique contre
la
toux
le
plus
puissant
— le
Sirop Rami arrête
la toux
en 24
heures. Cette prépa-
ration
se
distingue
des
médica-
ments courants,
en ce que son
action
ne
s'arrête
pas
avec
la
toux
qui
n'est qu'un sympôme.
En effet
l'action
du
Bromoforme
étant renforcée par une association
d'autres
spécifiques anti-infectieux,
elle
s'étend
sur les
org.ines respi-
ratoires
trachée, bronches
et
alvéoles pulmonaires
— qui
sont
libérés
des
microbes
et des
sécré-
tions morbides.
Heureux ceux
d'entre
nous
qui
peuvent
se
vanter
d'avoir
dépas-
la
quarantaine sans
le
moin-
dre
m al
d'estomac,
tel que :
lourdeurs, brûlures, crampes
et
autres
misères
lesquelles,
n é -
gligées,
peuvent
mener
à la
gastrite,
la
dyspepsie
et m ê-
m e l'ulcère.
-La. cause principale
de ces
maux
est
l'excès
d'acidité
qui, à
moins
d'être
neutralisé
par la
Magnésie
Bismurée,
irrite
la
muqueuse délicate
de
l'estomac.
En neutralisant donc
cet
excès
nocif,
la
Magnésie
Bismurée
protège
et
soulage
les
muqueu-
ses stomacales
et
arrête
la
fer-
mentation
des
aliments.
Trois
minutes après
la
première dftse
de. Magnésie Bismurée,
les ai-
greurs,
les
renvois,
les
pesan-
teurs
et
toute autre douleur
d i-
gestive disparaissent
et en peu
de temps
la
digestion redevient
normale.
Si vous souffrez
de
l'estomac,
prenez
une
petite dose
de
pou-
dre
ou
quelques comprimés
de
Magnésie Bismurée après votre
prochain repas
et
vous retrou-
verez votre digestion
de
vingt
ans. Ttes pharmacies (poudre
ou
comprimés),
10 fr. 75 ou 16 fr.
MAGNESIE
BISMUREE
DIGESTION ASSURÉE
-".GRIPPE
Protégez
vos
poumons
en
employant
la
formule
du Docteur Sioan
L e s effets d é b ilita n ts q u ' u n e a t t a q u a
d 'in flu en za t r a î n e
à sa
s u ite p r é s e n t e n t
u n d a n g e r c a p ita l
en ce
q u 'elles e x p o s e n t
le m a l a d e
à
d e v e n ir b ien s o u v e n t
u n e
p r o ie facile
à des
c o m p lic a tio n s g r a v e s .
P o u r c e t t e ra iso n ,
n u l
soin n 'e s t superflu
c e t t e saison-ci q u a n d
il
s'ag it
d e
v o u s
p r o t é g e r
les
p o u m o n s
e t u n e
a p p lic a tio n
q u o t i d i e n n e
d e
L i n i -
m e n t
d u
D o c t e u r S lo a n
s u r
la
p o itr in e ,
la
g o rg e
e t
le d o s
c o n s titu e
u n e
e x c e l l e n t e p r é c a u t i o n .
L ' a c t i o n
d u
L i n i m e n t
S lo a n , s i m u l t a -
n é m e n t
r é -
c h a u f f a n te
e t
s t i m u l a n t e ,
n e
m a n q u e j a m a i s
i e so u la g e r
la
c o n g e stio n
e t d e
c a lm e r
l'in fla m m a tio n
d e s
tissu s
des
p o u m o n s
et
d e la
g o rg e .
L a
n u i t ,
le
S lo a n a d o u -
cit l'ir r ita tio n
e t m e t u n
t e r m e
a u x
affres
de
la
t o u x , p e r m e t t a n t
a u
m a l a d e
u n
lo m m e il p a isib le
e t
i n i n t e r r o m p u . M a is
ce n 'e s t
p a s
t o u t
; le
S lo a n
e st u n
a u x i -
liaire p u i s s a n t
e t
d 'u n e v a le u r in e s tim a b le
p o u r g a r a n t i r
les
p o u m o n s c o n t r e
la
p n e u m o n ie ,
u n e des
m u ltip le s c o m p lic a -
tio n s
q u i
g u e t t e n t
les
v i c t i m e s
d e
l'influenza. T o u s c e u x
q u i
s o n t s u je ts
l
T I n f l u e n z a ,
a u x
R h u m e s
e t a u x R e -
froidissements,
à
l a
T o u x
e t la
B r o n -
;h ite ,
d e v r a i e n t
e m p l o y e r
le
S l o a n
ré g u liè re m e n t p e n d a n t
les
m o is d 'h i v e r .
Son a c t i o n
r é v u ls iv e
a u ssi
e st
b ie n
lu p é rie u re
à
celle
d u
c a t a p l a s m e
e t Bon
rtm ploi p l u s p r a t i q u e . T o u t e s p h a n n a »
lies
; le
flacon
: F r .
1 0 .1 0 .
Industries
p i l j é
200.000 compt. Affaire saine
If]
H E Intermédiaire
s'abstenir.
-
Ecr. Agence Havas Rouen
no
71.587
Situations
SUDATION LUCRATIVE
indépendante, sans capital
a
Jeu-
nes
ou
vieux,
des
deux sexes
par
l'Ecole
Supérieure
de
Kepresenta-
tlon fondée sous
ie
contrôle
de
l'Etat
par des
industriels
seuls
Qualifies pour donner diplôme
et
situation.
On
peut gagner
en
étu-
diant Cours oraux
et par
corres-
pondance, quelques mois d'étude,
Brocnure
73
gratis.
— 3 bis. rue
d'Athènes
PARIS
O n
M
ONSIEUR ayant bureau, télé-
phone, auto, expérience affaire,
accepterait
proposition
sérieuse,
peut faire apport.
Paire offre
HAVAS RENNES
n° 768.
Automobiles
C
onduite intér. SlATFORD
V 8, 81
peu roulé, pari, état général,
à
vendre.
D*EVRï,
Çhangé-Ies-Lavai
C
amion RenauftfACZl benne main
1937
à
vendre. Uaehet,
à
Trôarn.
S
uis acheteur Traction avant
11
normal
ou
commerciale-crémail.
C H O R O N ,
r.
S t - B e n o i t , S t - B r i e u c .
A
If C M
R D C
P L A T E A U
«
U N Ï C
»
V C n t J f i i .
1.8OO
k i l o s .
S A L M O N , B a z o u g e s - l a - P é r o u s e .
P I T R f f t E N
c
"
4 F
c o n d u i t e i n t é -
U l
I
l i U I C i l
r i e u r e , t r è s
b o n
é t a t
d e m a r c h e ,
à
v e n d r e .
-
B E U V A I N ,
M É G R I T ( C ô t e s - d u - N o r d ) .
D o u r c a u s e a c c i d e n t p e r s o n n e l ,
à
v e n d r e ,
p a r f a i t
é t a t ,
T A L B O T
14
H P .
p o u v a n t t r a î n e r
r e m o r q u é .
S ' a d r e s s e r
J .
D e n n e b o u y ,
1, r u e d e
l 'E g l i s e , V A L O G N E S
( M a n c h e ) .
SANS BLUF
4 CAFÉS
4 AFFAIRES UNIQUES
A C E D E R , p o u r c a u s e s d i v e r s e s
Aff.
d e 120 à 150 fr. p a r
j o u r .
L o g e m .
2 à 4 P . e t
d é p e n d a n c e s
P r i x d i v e r s
à
d é b a t t r e
d e
16-500
à 26-500. U R G E N T .
E n
e x c l u s i -
v i t é
d e
v e n t e
a u
C O M M E R C I A L
O F F I C E
9 ,
r u e
M o t t e - F a b l e t , R E N N E S .
î
PETIT CAFE'
A v e c g r a n d e s d é p e n d a n c e s
e t
j a r d i n , é c u r i e s , r e m i s e s , c l a p i e r
c o u r p o u v a n t t r è s b i e n c o n v e -
n i r
à
é l e v a g e d i v e r s . D e u x s a l -
l e s c a f é , l o g e m . , c u i s . .
1
p i è c e ,
F a c i l i t é s
2
a u t r e s .
Aff. 145 fr.
m o y e n n e
p a r
j o u r .
A
c é d e r
c a u s e c a u s e d é p a r t
:
17.000,
à
d é b a t t r e , a v e c 1 0 0 0 0
fr.
c o m p -
t a n t . A g e n c e C O T U .
14, r u e d e
l a M o n n a i e ,
à
R E N N E S .
Immeubles
DCI
I C
CCDMC
3 4 H a
seul
te-
D C L L C r t . n n l C
n a n t à v e n d r e
a v e c c h e p t e l .
S'adr.
M '
G e f f r i a u d ,
n o t a i r e
à
P l e s s é
( L o l r e - I n f é r . i .
UN PLACEMENT
OR
A c h e t e z
u n
I M M E U B L E
d e
r a p p o r t
E c r i r e
: M .
C H A U V I N , a d m i n i s t r a -
t e u r
d ' I m m e u b l e s ,
98, r u e
L a
F a y e t t e , P A R I S .
A
U E M f l D E
c oe u r p a y s d ' A u g e ,
V X n U
R E
15
h a .
h e r b a g e s ,
p a r t i e ^
p l a n t é e ,
j o l i e
h a b i t a t i o n
m e u b l é ; . H A V A S C A E N
no
2 6 .4 4 0 .
Commerces
A
P é n C D
cause santé
en
Loire-
UCUE.n
inférieure fonds BOU-
CHERIE.
S'adr.
Havas Nantes 4689.
i
3
R
E M O R Q U E
800 k .
c h â s s i s
a c i e r ,
1.500
fr. -
J é g a d e n ,
r .
P a s t e u r ,
S e r h o ,
P l o u j e a n .
Chevaux-Voitures
A
U C U I t B J B
REM ORQUE c a p ito n .
I b l t U n t
née 2
chevaux,
parf.
é ta t. BRÉGEON,
rue
T hiers, RENNES.
Divers
A l / I Ç
L e
t r a f i c c o n s i d é r a b l e
d e
n f f l O i
m a r c h a n d i s e s d o n t
l e
t r a n s p o r t
e s t
v i t a l p o u r
le
P a y s ,
m e t
la
S o c i é t é N a t i o n a l e
d e s
C h e -
m i n s
d e f e r
d a n s l ' o b l i g a t i o n
d e
s u p p r i m e r t e m p o r a i r e m e n t ,
à
p a r -
t i r
d u
l u n d i
2 9
j a n v i e r
1940 e t
j u s q u ' à n o u v e l a v i s ,
l a
c i r c u l a t i o n
d e s t r a i n s r a p i d e s
o u
e x p r e s s s u i -
v a n t s
:
R E G I O N
D E
L ' O U E S T
316,
t o u s
l e s
j o u r s , s a u f
le
l u n d i ,
e n t r e R o u e n
e t
P a r i s .
323
e t 3 2 4 ,
t o u s
l e s
j o u r s , s a u f
le s
s a m e d i s
e t
d i m a n c h e s , e n t r e
P a -
r i s
e t
C a e n .
3 5 5
B ,
t o u s
l e s
j o u r s , s a u f
le d i -
m a n c h e , e n t r e P a r i s
e t
R e n n e s .
3 5 2
B ,
t o u s
le s
j o u r s , s a u f
le
l u n d i
e n t r e R e n n e s
e t
P a r i s .
395.
t o u s
le s
J o u r s , s a u f
le
d i m a n -
che,
e n t r e
le
M a n s ,
e t
N a n t e s .
392,
t o u s
le s
j o u r s , s a u f
le
l u n d i ,
e n t r e N a n t e s
e t l e
M a n s .
3 8 3
e t 382,
t o u s
le s
j o u r s ,
e n t r e
N a n t e s
e t
B o r d e a u x .
C V T I Î 1 P T C I I D
« N É A N T - F E U »
Il
A I
m u I £
U n
A g r é é
b r e v e t é .
P r i x
: 9 5 fr. —
C o n c e s s i o n ,
d e m .
N É A N T - P E U M a r t l g n é
( M a y e n n e )
V o ic i
c e q u e
n o u s é c r i t M a d a m e
A .
D I N O , C h e m i n
d u
B a s - G a g n y ;
B o i s s y - S a i n t - L é g e r
:
:• •
«
Ayant quitté Paris
au
commencement
de la
guerre avec
ma
«.•fille,
j'avais
suivi
le
conseil
de ma
mère
et
emporté
un
flacon
as
«
Sirop Rami. Bien
m'en a
pris,
car au
premier jour
de
froid
ma
• fille s'est mise
4.tousser
terriblement,
En
24
heures,
le
Sirop
«
Rami avait arrêté
net sa
toux
et la
fièvre avait disparu.
«
N'hésitez pas, achetez aujourd'hui même, chez votre pharmaciens
une bouteille
de
Sirop Rami.
Le
grand flacon,
14 fr. 10.
ABONDANCE
EN
FRANCE
La production agricole française se maintiendra abondante
par
l'effort
et le courage des femmes françaises. Elles sauront
joindre a ces qualités le savoir-faire sans lequel leur travail
serait stérile. Elles s'appliqueront en particulier à utiliser pour
la ferme, pour le jardin, des semences de qualité sûre,
qui
puissent leur donner toute certitude de bons résultats.
Les Graines d'Elite Clause, produites avec soin pour une
clientèle difficile, les Graines d'Elite Clause préférées des maraî-
chers,
des agriculteurs avertis, s'imposent au producteur qui
veut réussir sûrement, qui veut obtenir lés plus belles récoltes.
^
Demandez aujourd'hui môme
le
Catalogue Général
Printemps
1940,
gratuit
a ;
Graines
d'Elite
Clause,
Brétigny-sur-Orge
(S.-et-O.)
M
AGASINIER
-
DACTYLO débrouil-
lard , d e m a n d é
p a r
GARAGE
FEI-
GNON. BAYEUX (C alv ad o si.
T
rès
bon
MÉCANICIEN connaissant,
1
m a r c h e
des
m o te u rs huile lourde
est
d e m a n d é SOCIÉTÉ NORMANDE
d'IM -
PREGNATION
à
ALENÇON. Sérieuses
références exigées.
J$
IMPORTANTES
du
Départe»
m en t
de la
MANCHE re c h e rc h e n t
DIS-
TILLA TEU R S,
CHAUDRONNIERS
et
M ÉCANICIENS. A dresser
les
d em an d es
avec références
à
l'U sine
de
BRECEY.
O
n d e m a n d e d'urgence
BON
CONDUC-
TEUR T Y PO G R A PH E . S 'ad resser
a u
P u b licateu r
de
l'O rne, D om front, O rn e .
f t U
n C
M
TOURNEUR-OUTIL-
U l l
U U l f i .
LEUR
et
MÉCANI-
CIEN S-A JU STEU RS, expérim entés,
non
m obilisables. A dresser offres détaillées
avec p ré te n tio n s
à
l'U SIN E
du
LAIT
GLORIA,
à
CARENTAN (M a n c h e ).
B
oulangerie
Léon CLOUET, Q uettre-
ville-sur-Sienne (M a n c h e ), d e m a n d e
BON BRIG A D IER.
Se
p ré se n te r
si
poss.
D
e m a n d e CHAUFFEURS
ou
JEU N ES
GENS d é s ira n t a p p re n d re
à
conduire
p o u r to u rn ées la it. Logés. N o u rris:
E crire LAITERIE
DE
SAINT-HILAIRE-
DE-BRIOUZE (O rn e ).
P
HARMACIE
LEG EN TIL,
F ontorson,
d em an d e
PRÉPARATEUR
dégagé
obligation m ilita ire
ou
PR EPA R A TR IC E
trè s
a u
c o u ra n t.
E crire p ré te n tio n .
U
R G EN T.
O n
d e m a n d e CHAUFFEUR
poids lourds, préférence M écanicien
n o n m obilisable.
— G.
BREUX,
44, rue
de G auville, LAVAL.
SOCIÉTÉ COLONIALE
d e m a n d e p o u r
ses
c e n tra le s
du
CAME-
ROUN,
du
GABON,
SO U S-O FFICiER
MECANICIEN MARINE c o n n a issa n t
à
fond
m o te u rs
Diesel.
De
préférence
m a rié .
E crire
en
d o n n a n t tous, re n -
seignem ents
: Cie
Coloniale
de
D istri-
bution d'E nergie E lectrique,
7, ru e de
Decize,
à
M OULINS (A llier),
G
ARÇON CHARCUTIER s o r t a n t d 'a p -
p ren tissag e d e m a n d é
à
LAVAL.
E crire
388
Publicité H avas Laval.
C
h a rc u te rie
BIH O U ISE,
rue
C a rn o t,
LO RIEN T, d e m a n d e
un
OUVRIER.
io n O uvrier CHARCUTIER d e m a n d é .
I
LE
BIHAN, RO SPO RD EN .
C B l é M I C T C O
o u v rie rs-e t ap p ren -
E D E I l l O I C d
tis
d e m a n d é s.
Q uim brot,
rue
Pierre-G ourdel, R en n es.
fil!
h C
M '
f o r t
GARÇON
de
course
V i l U d l l l i
ou
D é b u ta n t BOUCHER.
S 'ad resser BOUCHERIE DEFONTA1NE,
1,
rue de
N em ours, RENNES.
P
^ D S S I E R d e m a n d e OUVRIER
17-18
ans,
sérieux, cap ab le. P lace stab le.
H avas S aint-M alo
4.695.
P
àtisserie G ILBERT, SAINT-BRIEUC,
d e m a n d e
OUVRIER
et
A PPR E N T I.
M C I I M 1 C D
conducteur
de
cylindres
Ifl
b
U t i l
E n
est
d e m a n d é
p ar
M ino-
terie PÉDRON, PLÉRIN (C.-du-N.).
a
n d e m a n d e
des
OUVRIERS
MON-
TEU RS
EN
CHAISES.
-
PER R O U IN
P ierre,
quai d'Ille-et-R ance,
RENNES,
B
on CONDUCTEUR
DE
CYLINDRES
et CHAUFFEUR
de
CAMION d e m a n -
des
suite. B ons gages.
M inoterie
LEDEROUT, PONT-AVEN.
O
uvrier
MARÉCHAL FERRANT
con-
n a is s a n t m ach in es agricoles d e m a n d é
suite.
R ebours,
la
V allée. M oncontour.
S
cierie desservie gare exécuterait
sciage grumes toutes essences.
Marelll,
48, r. de
Saumur.
Le
Lucie
S U I S T O U J O U R S
A C H E T E U R
VIEILLES HUILES
^ S e T
fûts occasion.
HERVÉ,
4, rue
Saint-Hermeland, NANTES.
Offres
d'Emplois
12
tr.
Spécialistes
O
n d e m a n d e GARÇON BOUCHER
sa-
c h a n t faire a b a tto ir
et
a y a n t p erm is
de conduire.
S 'adresser
Publloité
G énérale,
2. rue de
R o h a n . RENNES.
G
ARAGE DUBOURG, N dz Y
_
<L oh-e-
Infér.) d e m a n d e OUVRIER pour
ré-
p a r a tlo n s bicyclettes.
e
n d e m a n d e MÉCANICIEN pour e n tr e -
tien
des
C am ions. Logé.
LAITERIE
COOPÉRATIVE
DUCEY
(M a n c h e ),
M
ATERIEL ELECTRIQUE
EN
G R O S
d em an d e M AGASINIER dégagé obli-
g atio n s
m ilitaires.
FEMME
robuste
p o u r r a it convenir. H av as R ennes
1803,
B
oulangerie COUDRAY, Q uédillac,
I-V,
Tél.
3, dem . bon
B rigadier
de
su ite.
D
" em ande
de
suite
UN BON
OUVRIER
BOULANGER.
S 'adresser
à M me
HOUDÉ,
boulangerie,
S aint-Joan-sur-
M ayenne (M a y e n n e ).
Employés de bureau
p r t U D T A D I
C
c o n n a is s a n t
régie
b U m P I A B L C
d e m a n d é
.
M É C A N I -
C I E N
cap ab le
c o n n a is s a n t
c a m io n .
H .
L.
d e m a n d é
de
suite. Places s t a -
bles.
E crire
D ISTILLER IE
DE
VER-
N IE (S arth e).
n i l
n C I I
CHAUFFEUR libéré
tou-
U n
U E L Itli
te
obligation
m ilitaire,
p erm is poids lourds, sérieuses référen-
ces exigées. A dresse H av as R ennes
310.
M f H k l T I T I I D
ELECTRICIEN M aison
m U n
I
C U n
CHÉRON,
22 bis, rue
de
la
G a re , LISIEUX (C alvados).
O
n d em an d e OUVRIER MÉCANICIEN
a u to a y a n t
si
possible perm is poids
lourds.
G a ra g e GERM ON,
LE
CROISIC
(L oire-Inférieure).
M
ODE.
On
d e m a n d e bonne O uvrière,
référ. sérieuses. H a v a s R ennes
308.
Ç T C I
I Â
21
>
C haussée
de la
M ade-
0
I
C L L M
lfîine. NANTES, d e m a n d e
bons OUVRIERS
en
cycles, spécialem ent
m o n teu r
en
noir. E crire avec référence.
Représentants
P A I I I
FACILE.
DAM E. HOM M E,
U H i n
vente
au
p articu lier TISSU S
su r
album
s a n s
voyager.
CASE-
NEUVE. LAVELANET (A'rtègé).
D E P U C D P U Ê
REPRESENTANTS
n l . U n i . n U n k
v is ita n t
clientèle
p a rtic u liè re .
I m p o r ta n te
collection.
B onne com m ission.
E crire SO IER IES
VALENCE (D rôm e),
7,
av en u e G a re .
U f l M U C
actif
d em an d e d an s
les
n U m i f l E .
c a n to n s
de
VANNES,
de
AURAY
et
LOCMINÉ
p a r
MAISON
trè s sérieuse p o u r vente
à
dom ioile
ARTICLE
DE
MÉNAGE t r è s ré p a n d u .
M ise
au
c o u ra n t. E crire
à M.
FRAUD,
2,
rue
Ollivler-de-Clisson, VANNES.
R
EPRÉSENTANT
c o n n a issa n t
bien
RENNES
e t ses
environs "est d e m a n -
dé com m e AGENT exclusif d é p a rte m e n -
tal p o u r vente articles in té re ssa n t sécu-
rité publique ap rès d é m o n stra tio n .
E crire H a v a s R enne»
n °
20.697.
I
E crire H a v a s R enn
M
'
JA R D IN , n o ta ire
à
FALAISE (C al-
vados) _dem ande
BON
CLERC.
P !
E D P
p o u r m ise
à
jo u r
de
ta x e
U f l a k f l U
p etits dossiers
de
succes-
sion
et
liquidation
est
d e m a n d é p o u r
2
ou 3
m ois. U rg en t.
S'ad. à
G u y .G elin
clerc
de
n o ta ire , B onnétable ( S a r th e ) .
Employés de commerce
O
n
dem .
p o u r m ag asin vins EMPLOYÉ
tt. m a in s sérieux
ay t
perm is conduire
S'adr.
B o n n en fan t
O.-E.
Roche-sur-Y on
Gens
de
maison
O
n d é m a n d e pour c a m p a g n e deux kilo-
m ètres
de
ville MÉNAGE s a n s
en-
fa n t. L 'h o m m e
n o n
m obilisable
p o u r
e n tre tie n
p ro p riété
h erb ag ère,
ja r d i-
n ag e.
F em m e p o u r m é n a g e m aiso n bour-
geoise,
lav ag e
e t u n peu
cuisine.
E n-
voyer copie références. S 'ad resser Bou-
vet, b u re a u O uest-E clair V ire.
F
AMILLE C atholique d e m a n d e
PER-
SONNE
30 à 50 a n s,
bonne s a n t é ,
p o u r a id e r so in s
à
p e rso n n e âgée
e t
infirm e.
E crire
GUÉRIN-COLLIN,
St-Pair-sur-M er (M a n c h e ). T éléph.
27.
riC
M
B (
>
N N E
à
to u t faire s a c h a n t
U C l f l i
bien cuisiner, a i m a n t c a m p a -
gne,
p ro p re, sérieuse, a y a n t références,
âge
30 à 45 a n s,
a i m a n t chien. R em on-
don, ARNIERES-SUR-ITON
(E u re ).
B
ONNE
à
to u t faire,
n o n
couchée,
sé-
rieuses références
exigées. A dresse
H av as R ennes
n» 5818.
ON DEM.
UN
MÉNAGE
p o u r
P ro p riété p rè s
BREST,
hom m e
c o n n a is s a n t
u n peu
ja rd in a g e .
— S'a-
d resser
ou
écrire
à M.
CHEVILLOTTE,
15,
rue
V oltaire, BREST.
D
e m a n d e SECOND
et
COM M IS
de cui-
sine,
Hôtel
des
VOYAGEURS, B rest.
M
ÉNAGE m a r i ja rd in ie r fem m e b a s-
se-cour in té rie u r
et
g a rd e p ro p rié té
T o u ra in e .
H av âs
Le
M ans
n °
2.208.
APPRENTI
Le Gérant
: Fr.
RALLIER.
CU ISIN IER
p ré se n té
p a r
ses
p a r e n ts
est
d e m a n d é
au
RESTAURANT
DE LA
PLACE
DU
PALAIS, RENNES.
RnMMF
A
T0UT FAIRE
u r
CAFÉ
D U n n C
E crire
avec
références
H avas R ennes
n» 45.
Emplois divers
ON DEMANDE
m sateur
comp-
table
ex p érim en te,
une
STENO-DAC-
TYLO expérim entée,
des
SCIEURS p o u r
r u b a n s
e t
p o u r circulaires,
des MA-
N OE U V RES,
des
OUVRIERES,
des PE-
T IT E S M AINS,
un
CHAUFFEUR p o u r
cam io n Diesel
et un
CHAUFFEUR p o u r
gazogène,
un
MECANICIEN,
des
ABAT-
T E U R S
en
forêt
et des
RO U LIERS
de
bois
en
grum es, libres
de
toute réqui-
sition
S 'ad resser
a la
SC IER IE
3e
la
SOCIETE
FRANÇAISE
D 'EX PLO I-
TATION
DE
CHANTIERS NAVALS,
a
C h a te a u n a u t-su r-S a rth e , M aine-et-Loire.
A
SSUREZ-VOUS
une
SITU A TIO N s a n s
aléas d a n s
les
em plois
de
M airie,
en
s u iv a n t
les
cours
p a r
co rresp o n d an ce
de l'O FFIC E ADM INISTRATION COM-
MUNALE,
1.
ro u te C ourseulles, CAEN.
T im b re réponse.
,
ON DEM.
DE BONS EM PLOYÉS
p o u r
d é m é n a g e m e n ts,
c o n n a issa n t l'em ballage
et
c h a rg e m e n t,
et a y a n t
si
possible perm is poids lourd.
On d e m a n d e OUVRIERS ÉBÉNISTES.
— S 'adresser MAISON NOYON, Ameu-
b lem en ts, CH ERBO U RG .
M
ANOE UVRE
est
d em an d é
p a r
M ino-
terie PEDRON, PLÉRIN .
J
EUNE HOMME
17-18 ans
p o u r cour-
ses
et
tr a v a u x divers.
HOTEL
M ODERNE, FO U G ÈRES.
Demandes
d'Emplois
5tr.
C
h iru rg ien -d en tiste
p arisien
v e n a n t
d 'être dém obilisé, très
actif,
corps
e n se ig n a n t école d e n ta ire , cherche
si-
tu a tio n
province,
préférence
région
O uest. S 'adresser H a v a s R ennes 5508.
H
orloger,
bon
ouvrier
reco m m an d é,
d e m a n d e
place, N orm andie
préfé-
rence.
-
S 'adresser B ijouterie
Le
P lain,
Viré (C alvados)
R
e p ré s e n ta n t capable, au to , références
région
b reto n n e,
cherche
articles
confiserie, épicerie fine. E crire Bodolec,
S ain t-Q u ay -P o rtrieu x (C.-du-N .).
A
rtiste
en
m odelage, dessin, p ein tu re,
décoration.
27 an s.
exem pté service
m ilitaire
ch erch e place stab le.
S'adr.
Agence H a v a s R en n es
n ° 387.
D
am e possédant références
et
g a ra n -
ties d e m a n d e em ploi
de
caissière,
g é ra n te ,
e t c . . -
E crire
n ° R. 220
Agence H avas
Le
H avre.
mm
ELLE fcUAAIT
l P
TOUS SES
LAINAGES!
^MEC CE
CHAPEAU,
'JEAN
VOUS TROUVERA
ENCORE PLUS
JOUE',
^ACHETEZ-LE
DONC J
Vm
y-h
CE
NE
SERAIT
PAS
RAISONNABLE,
J'AI
ENCORE BESOIN
DE
PESSOUS.
PE
LAINE
.'COMMENT!
ENCORE
PE
NOUVEAUX^
DESSOUS
1
.
ON
CROIRAIT,
MA
FOI, QUE
VOUS PRENEZ PLAISIR
À LES
ABÎMER;
MAIS
EN
LAISSANT
LA
TRANSPIRATION
PÉTRUIRE
L'ÉLASTICITÉ
PE LA
LAINE
IL
NE
PEUT
PAS EN
ETRE
AUTREMENT.
QUE
f
VOULEZ-VOUS
PIRE
?
'
"TOUT SIMPLEMENT
'
CECI:
L'ACIDITÉ
PE LA
TRANSPIRATION BRÛLE]
LES
FIBRES
DE LA
LAINE.
IL
FAUT DONC
J.AVER
LES
LAINAGES
TRÈS SOUVENT
POUR ÉLIMINER
CES
ACIDES
DANGEREUX
Â
<MAIS
DES
LAVAGES
AUSSI
FRÉQUENTS..
LA
FRÉQUENCE
DES
LAVAGES IMPORTE
PEU
SI
VOUS LAVEZ
JvOS LAINAGES AVEC
J LUX
SOLUBLE
À L'EAU
\FROIDE
;
AVEC
LUI
ILS
L.A/f
RISQUENT
RIEN^
DEPUIS CE JOUR
ELLE EMPLOIE
LUX
À SON
ENTIÈRE
SATISFACTION.
fâÊtJli
r
j'AIME
UNE
JEUNE FILLE
QUI
A UN
RAVISSANT
PETIT
CHAPEAU.
DEVINEZ QUI?
&m^
'
LL
i
LUI
CETTE
wmm^îne
A
L-UI>
ncl(X
BM"JEUH£
LXIOO
pour tous vos lavages personnels
LUX n'est jamais vendu en vrac mais,
•Âisi
exclusivement,
en
paquets
d'origine.
EN
VENTE PARTOUT
C'EST
UNE
SPÉCIALITÉ IEVER
C
uisinier, bonnes références, cherche
place stable,
pas
sérieux s'ab sten ir.
F a ir e offre
à
T réguier Roger,
à
R o h aire
p a r Boissy-les-Perche (E ure-et-L oir).
M
écanicien,
26 an s.
m arié,
dégagé
obligations m ilitaires, ch erch e pla-
ce stable, e n tre tie n m atériel au to m o -
bile
ou
g ard ien n ag e g arag e, avec
em-
ploi pour fem m e
si
possible.
H a v a s
S aint-M alo
n "
4740.
| | e u v e ,
45 ans,
d em an d e place chez
personne seule.
-
H a v a s R ennes
1798.
J
eune coiffeuse m a n u c u re d é sira n t
se
perfectionner d em an d e place stab le,
logée
et
n o u rrie,
peu
exigeante p o in t
de
vue
p aiem en t.
S'adresser Agence
H a v a s R ennes
n ° 1.792 qui
t r a n s m e t t r a .
C
oiffeur
hom m es,
27 ans,
d em an d e
place.
R ené. Café Rezé,
120,
ave-
nue^
R ené-G asm er, A ngers.
J
eune hom m e dégagé obligation m ili-
ta ire d em an d e place com ptable
ou
écritures
de
b u reau .
S 'adresser
Gic-
quiaud. g are L usanger
(L olre-Infér.).
G
o u v e rn a n te in stitu tric e cherche
em-
ploi fam ille e n fa n ts p a r t i r
3 a n s , .
_ , „ „ . . „
.„ ._„
rétrib u ée. P ressé. H av as C aen 26.408.
' M
Sem ery.
à
T rem b lay (I.-et-V .).
J
eune fille d e m a n d e place m aison
de
com m erce
ou
bonne
à
to u t
faire.
Libre pour
le 10
m a r s .
S 'adresser
Agence H av as A ngers
n °
29.696.
B
o u lan g er
non
m obilisable
d e m a n d e
place,
préférence c a m p a g n e . S'adres-
ser M aro t, r e s ta u r a te u r , ro u te
de Vil-
ledieu. G ran v ille.
B
rigadier boulanger d em an d e place
de
suite d a n s
la_
région.
S 'adresser
D
am e
et
Jeune fille ex-com m erçante
d e m a n d e place.
S 'adresser H a v a s
R en n es
n °
Ï.Tât).
J
eune hom m e
19 a n s.
bonne in stru c -
tion, d em an d e
place chauffeur.
M are,
O uest-E clair, S aint-B rieuc.
J
eune hom m e
14 ans
cherche place
com m e a p p re n ti ch arcu tier. E crire
à
M me Redor-D oceul,
Le
H é ra u lt. S ain t-
E tienne-de-M ontluc
(Loire-Inférieure ).
T
rès
bon
second p o u v a n t faire B riga-
dier d em an d e place, préférence
Cô-
tes-du-N ord. S 'adresser
à
Bizec A lbert,
B elle-Isle-en-Terre. Libre
de
suite.
R E C T IF IC A T IO N
I l
e6t b o n q u e l 'o n
s a c h e q u ' i l
n ' e x i s t e q u ' u n e s e u l e
«
T O N I T R I -
N E
».
e x c e l l e n t
t o n i q u e
a g r é a b l e
a u g o û t , q u ' i l s u f f i t
d e
m é l a n g e r
à
u n
l i t r e
d e v i n
r o u g e
o u
b l a n c ,
M a l a g a , B a n y u l s
o u
a u t r e
v i n d e
l i q u e u r , p o u r o b t e n i r
u n
f o r t i f i a n t
p u i s s a n t
e t
é c o n o m i q u e .
S e
t r o u v e
c h e z v o t r e
P h a r m a c i e n .
.lt u r . i b i
et
tu lle s
K E l 'A K b U
vos AlOTfct
H>
é l e H r i q u e »
a u x
m e i l l e u r e s
c o n d i t i o n s
â
H. SALMON
i.
rue
l.otil»
lilu n o .
N A V I L »
Réparation? rapides. Stock d isp o n ib lt
Agence
des
Moteurs
I
F I I £ T
1
Ascenseur»,
M onte
c h a r g e s L C L I r
I
POSTES
T. S. F
6
LAMPES
T o u s
c o u r a n t s
j
e t v o l t a g e » '
Fr.
695
o u
13
m o l »
à 6 l ) f r .
G a r a n t i e
I
2
a n s .
C a t a l o g u e g r a t u i t .
P H O N O - n
M E S L A Y .
4 5 , r u e
M e s l a y , P A R I S .
Pour MAIGRIR
de
1 à 3<)
kilos
prenez des cachets Dellova
q u i
t o n t
m a i g r i r
p r o g r e s s i v e -
m e n t
d e 4 a 5
Kilo»
c h a q u e
m o t s
sans, r e s i m e .
e n
s e c r e t
et san> d a n g e i
p o u r
la
s a n t é .
lit'to in iiK iiiile
p a r !<•
c o r p s
m e .
d i r a i
— La
o o u e
l7 -3 5 .'E n v o i
l i s c r e t
V
c o n t r e
r e m b o u r s e -
m e n t
p a r L a b
>.U.
L A K O S S E
l u e
K c p u b l i q t i e ,
P aris.
ë
Im prim erie
de « L
O U EST-ECLA J»
»
38,
rue du
P ré-B o tté,
Prniw a,
'
-
1
1
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.