Onze œuvres aidées par le fonds associatif du CRRAV lors de la ...

De
Publié par

Onze œuvres aidées par le fonds associatif du CRRAV lors de la ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 91
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
Communiqué de Presse du 11 avril 2007 Onze œuvres aidées par le fonds associatif du CRRAV lors de la première session de 2007 Avec l’aide du Conseil Régional, le CRRAV accompagne financièrement les projets de créationportés par les associations du NordPas de Calais. Un budget de 130 000 euros leur sera consacré cette année auquel s’ajoute des réductions sur les locations au Parc de matériel. Pour sa première session de l’année, le Comité de lecture associatif a choisi d’investir 52 935 euros dans onze projets très divers. Le fonds d’aide associatif du CRRAV a pour vocation d’accompagner les projets de création portés par des associations implantées dans la Région Nord Pas de Calais. Fidèle à la vocation pluridisciplinaire de ce fonds, le comité de lecture a choisi d’accompagner pour cette session deux courts métrages de fiction, trois projets de documentaires, cinq projets de vidéo de création, et un projet de vidéo pour le spectacle vivant. Trois jeunes artistes ont été soutenus au titre de l’aide à la première œuvre mise en place pour la première année; il s’agit de Cécile Wesolowski et Guénola Six, artistes multimédia, et de Jonathan Degrelle à qui cette aide va permettre de réaliser un premier court métrage de fiction. Le court métrage «Le Syndrôme de Klingsman» bénéficie d’un abondement du programme transfrontalier Interreg en raison de son caractère francobelge. Par ailleurs, le comité de lecture a accordé un total de 15 660 € de remises sur la location de matériel pour faciliter la réalisation de ces projets. ‹AIDES A LA PRODUCTION Courts métrages « Lafleur de l’Awai» de Jonathan Degrelle –Association La Fabrique – Aide: 5.000 € en liquidités  1.377 € en industrie La mère d’Amegdon est la dernière femme a avoir survécu à la terrible épidémie qui a touché le monde. Vingtcinq ans plus tard, le mage Froluc lui annonce qu’il a trouvé une solution pour faire revenir les femmes à la vie. Une ancienne légende mentionne une fleur capable de ressusciter une personne au choix: la fleur de l’Awai. En tant que dernier enfant né sur cette terre, il est donné à Amegdon lalourde mission de retrouver cette fleur. Mais sur sa route, se dresse Nayus, chef des armées, qui voit en la Fleur de l’Awai une véritable hérésie. En effet, depuis la mort des femmes, l’armée est devenue très puissante, Nayus verrait donc d’un très mauvais œil le retour des femmes en ce monde.
« Le sndrome de Klinsman » de Denis DottelAssociation Dick Laurent – Aide : 9.000 € dans le cadre du Fonds associatif  6.000 € dans le cadre d’Interre 3.135 € en industrie
Pierre BASQUIET, trentenaire solitaire, est cadre dans unerosse société. Unour, son su érieur l’a elle ourlui confier un dossier im ortant: l’affaire Har er. Pierre est fou deoie. Il considère cette nouvelle mission comme la chance unique de se distinguer et de prouver sa valeur auprès de sa
direction. Mais Pierre va vite déchanter. Uneu lustard dans laournée, il arend arune de ses collè uesu’un certain Klinsman vient lui aussi de décrocher l’affaire Harer. Le soir même, Pierre rentre chez lui et découvreu’un nouveau voisin s’est installé dans l’aartement audessus de chez lui. Documentaires
« La mère de Hamza » deac uelineGesta Association Tribu – Aide : 5.000 € en liuidités
Comment, dans le cadre d’un désastre histori ue vécuar les Palestiniens en 1948, ex li uer la farouche ersistanced’une identité dont la reconnaissance s’affirme comme laierre anulaire d’une solution durable? De mère en fils se transmet le souvenirrécis d’una sui, s’il n’estlus matérialisable, est toujours fondateur. « Cheminsde résistance»de Michael DESSEIN –Association Ch’ti Films – Aide: 2.500 € en liquidités  1.554 € en industrie Ce film accompagne un groupe de jeunes de l’association ATD Quart Monde qui s’engage à préparer l’accueil de deux caravanes de jeunes artistes dans la région. A partir de leurs actions, de leurs témoignages et de leurs rencontres, il cherche à dresser des « chemins de résistances » fraternelles et solidaires pour refuser la fatalité de l’exclusion. A travers la création d’une pièce de théâtre forum, des rencontres filmées avec des associations ou la construction de silhouettes par des enfants, il accompagne le passage des caravanes. A sa suite, les jeunes sont invités à venir témoigner à la fin de son périple le 17 octobre 2007 sur le Parvis du Trocadéro à Paris.
« Huelva Flamenca » de Benoît BODLET –Association Les Arts Venant – Aide : 4.500 € en liquidités  1.664 € en industrie
Pro et de film documentaire sur le flamenco dans larovince andalouse de Huelva, située entre Séville et Portual. Province méconnue, elle recèle des trésors: unénie «oublié »de lauitare, el Nino Mi uel.Il erre dans la ville,ouant ourde maires ourboirestrente ans arès avoir étéorté aux nues arPaco de Lucia, la référence de lauitare flamenca; les Fandan os de Huelva,artie inté rantedu flamenco, reflet de l’histoire de Huelva, deses évolutions ; lelus imortant èlerinae d’Es a ne, el Rocio; lalus vieille mos uée euro éenne en activitédatée du IXème siècleet la découverte de l’Amériue servent de décor à l’exloration des multiles facettes de cet art métisse : le flamenco.
Vidéo de création “ Croisées à bord/Transsiberien” de Catherine Melin:– Association Art Connexion – Aide 8.000€ enliquidités  736 € en industrie Le projet se passe durant un voyage de sept jours de Moscou à Pékin dans le transsibérien. Il s’agit de filmer le mouvement et les lieux ; les trajets des mouvements (le danseur, le train, les passagers) et leur cadre extérieur (les paysages, les villes traversées). Les matières visuelles seront retravaillées afin de construire un dispositif spécifique où différents types d’œuvres se répondent; film, son, dessin…, en fonction de l’espace.
“Search Wesolowski” de Cécile WESOLOWSKI– Association Visual Art – Aide : 2.435 € en liquidités  2.281 € en industrie
Une eunefille d’ori ineolonaise dans le Nord seré are à fêter ses 25 ans et souhaite comme cadeau un voa eaux EtatsUnisui est lea sde ses films, feuilletons et sitcomsréférés. Elleart à New York accoma néede beaucoude uestionnementssur ceue sont ses oriines et l’influence ue celaeut avoir sur elle. Elle choisitar facilité le circuit touristiue classiue : visite de la statue de la Liberté en bateau, Ellis Island, Ground zérole site des toursumelles , leos elà Harlem, le Metro olitanMuseum… En visitant Ellis Island, elle s’aer oitue son nom de famille et celui de sa grandmère figurent à de nombreuses reprises sur le mur de l’honneur…
« La terre invisible »de Dimitri MAKHOMET– Association FRAC – Aide : 5.000 € en liquidités Filmvoyage traversant les lieux où la catastrophe humaine a eu lieu, où les conflits mondiaux se sont déroulés en NordPas de Calais. Voyage dans le temps, qui nous prendrait de l’intérieur, voyage interminable à travers un pays vaste, inconnu. Le film aurait une valeur universelle, capturant des moments qui ne sont ni du présent, ni du passé, ni d’ici ou de là.
« Contextual» deGuénola SIX –Association STUDIO 64 – Aide : 3.000 € en liuidités  568 € en industrie La réalisatrice a collectionné les textos reçus par son petit ami pendant un an. Chacun a été recopié dans un carnet. Tapé et classé dans son ordinateur dans leur version originale en anglais. Elle a ensuite filmé ces textos principalement en version française. Lus par elle ou par les personnes qui étaient avec elle au moment où elle les recevait. Filmant ainsi le contexte de chaque text(o).
« Opus torpille » Association La Plate Forme – Aide : 3.000 € en liquidités  1.404 € en industrie Dans le cadre de Dunkerque l’Européenne 2007, biennale de culture contemporaine, européenne consacrée cette année à l’Allemagne, la PlateForme invite une quinzaine d’artistes nationaux et internationaux, ayant une pratique multimedia audiovisuelle, à travailler une semaine sur le site du Fort des Dunes à Leffrinckoucke du 1er au 6 octobre 2007.
Vidéo pour spectacle vivant « Le bureau d’investigation»de JeanLuc CARAMELLE et Vincent SCHMITT –Association Trois Quart Face/Introvisu – Aide : 5.500 € en liquidités  1.142 € en industrie En accompagnant le privé dans le Bureau, nous adoptons son point de vue. L’investigation sur l’univers de l’Interzone nous est proposée. Les voix off nous y guideront et nous y perdront – complexité de l’Interzone. Le privé regarde son bureau, puis s’approche de la fenêtre et se penche ; sous ses yeux : « l’espace du Monolithe ». Dans ce lieu vont se dérouler diverses actions à différentes époques : l’énigmatique Monolithe la réserve surnaturelle les secrètes aires Contact: Vincent LECLERCQ  Directeur général : 03 20 28 26 62  CorinneWOITTEQUAND  Responsable des aides à la diffusion : 03 20 28 26 60 Tout le cinéma et l’audiovisuel en NordPas de Calais surwww.crrav.com
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.