programme - É DUC ATION MUSICALE

De
Publié par

programme - É DUC ATION MUSICALE

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 62
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
e. . N∞ 10 15 OCT. 1998 HORS-S…RIE
DUTCIOANMUSICALE
Laclasse de3Ëme constitueledernier palier de la formationmusicaleobligatoire dans lesystËmescolaire. Ace titre, durant cetteannÈe du cycleterminal ducollËge, les cours dÕÈducationmusicale sedoivent de synthÈtiser lÕensemble des apprentissageset des contenus disciplinairesdispensÈs depuislÕÈcoleÈlÈmentaire, et deprÈparer ceux desÈlËves qui le souhaitent ‡ lÕenseignement optionnel proposÈ au lycÈe. Le plaisir musical partagÈrestantlecritËre fondamentalde ladiscipline, il importedÕassurer lacontinuitÈlogiquedes activitÈs musicales mises en place les annÈes antÈrieures, dÕapprofondir la dimensionpolyphoniquedespratiques et de conforter les acquis et repËres culturels. Leprogramme, prÈsentÈ sous forme de tableau, comporte les champs dÕactivitÈ indispensables ‡ la cohÈrence dÕun enseignement. Les diffÈrents domaines doivent sÕÈquilibrer dans lÕorganisation du temps et permettre aux ÈlËves dÕapprofondir leurs connaissances par des pratiques diversifiÈes et complÈmentaires. EnmÍme temps quÕil dÈfinit des exigences prÈcises (apprentissage de huit chants environ et Ècoute de six oeuvres), leprogramme dÈcrit unepluralitÈ dÕactivitÈs possibles pendant le cours: - pratique vocale, - pratique dÕÈcoute, - pratique instrumentale, - improvisation, invention, crÈation. En fonction de son projet pÈdagogique, en tenant compte de ses compÈtences et du matÈriel dont il dispose, le pro-fesseur choisitlesactivitÈs quÕil privilÈgiepourmener‡ bien les objectifs delÕÈducation musicaleÈnoncÈs dans lecha-pitreÒ…valuationÓ. Danstouslescas,lesdÈmarches pÈdagogiquespourront ÍtreenrichiesparlÕutilisationdes outilsmultimÈdiaspÈcialisÈs. Il importe que les ÈlËves quittent lÕenseignement obligatoire de la musique avec le sentiment dÕavoir dÈcouvert - et peut-Ítre aimÈ- des univers musicaux multiples leur permettant dÕexercer au mieux leurs propres choix.
COMP…TENCES ATTENDUES ¿ LA FIN DU CYCLE DÕORIENTATION I - InterprÈter de mÈmoire un rÈpertoire vocal diversifiÈ incluant Èventuellement des ÈlÈments p o l y p h o n i q u e s CONTENUS COMP…TENCES * Apprentissage dÕun rÈpertoire vocal diversifiÈ de huit- InterprÈter dans le style le rÈpertoirechoisi enrespectant chants environ : une voix, canons, plusieurs voix, ‡plusieurs exigences : tenue, mÈmorisation, justesse, capella, accompagnÈs (chansons contemporaines,qualitÈ sonore, phrasÈ, articulation, prÈcision rythmique, traditionnelles, mÈlodies, lieder, extraits dÕÏuvresexpression. lyriques, sacrÈe ou profanes) - Tenir sa voixdans un jeu polyphonique : * Pratiquepolyphoniquesoliste / groupe, duo, trio. COMMENTAIRES LapratiquedÕuneexpressionpolyphoniquesimple,encontinuitÈavecleprogrammeducyclecentral,estlÕundesobjectifsdesactivitÈsvocalesenclassedetroisiËme,prenantencompteladiffÈrenciationaccrueentrevoixmasculinesetfÈminines. Lescheminspouryparvenirtendent‡multiplierlessituationspolyphoniquestellesque:bourdon,ostinato,imitation,contre-chants, formules cadentielles. Les situations dÕapprentissage gagneront ‡ alterner monodie et polyphonie: par exemple deuxiËmevoixpourlerefrainseulement,contre-chantchantÈparleprofesseur,divisiondesvoixsurlesfinsdephrase. ¿ partir de la maÓtrise dÕun rÈpertoire et deson interprÈtation sensible, ces activitÈs permettent ‡ lÕadolescent dÕex-primer ses go˚ts musicaux ‡ travers ses pratiques vocales. SÕil est en mesure desÕapproprier une mÈlodie ‡ laquelle il a ÈtÈ sensible, voire dÕimproviser vocalement sur une musique existante, cÕest que le cours dÕÈducation musicale lui adonnÈles moyensdÕuneexpressionartistique,sourcedÕÈquilibreet dÕÈpanouissement personnel. Il auracontri-buÈ aussi ‡ la maÓtrise de la voix parlÈe, outil decommunication. CONTENUS COMP…TENCES * Lapartition : les relations entre oral et Ècrit- ConnaÓtre, lire et Ècrire les signes musicaux dela partition (hauteurs, durÈes, phrasÈs, tempi, intensitÈs). -LesutiliserdansunedÈmarcheautonomedÕinterprÈtation. (Cf. ÒComposantes et notions musicalesderÈfÈrenceÓ). COMMENTAIRES La pertinence de la mise‡ disposition departitions adaptÈes reste identique. Audel‡, le professeur doitfaireprendre conscience ‡ ses ÈlËves de la multitude de renseignements quÕils sont capables maintenant dÕy puiser seuls, afin de prÈparer une interprÈtationindividuelleou collective. Denombreuses activitÈs dÕÈcouteet dÕanalysecritique peuvent Ítre proposÈes ‡partirde cettepartition, notamment tout cequi a trait aux relations entrelÕÈcrit et les interprÈtations.
e. . N∞ 10 15 OCT. 1998 HORS-S…RIE
II -tre sensible au discours musical, en sachant identifier ses principales composantes et leur organisation
CONTENUS COMP…TENCES * Six Ïuvres (ou extraits significatifs) de formation, dÕÈpoques- Construireun commentaire ‡ lÕaidedÕunvocabulaire appropriÈ et de styles diffÈrentspour rendre compte de lÕÏuvre et communiquer aux autres ses impressions intimement perÁues. - ReconnaÓtre et dÈsigner les diffÈrents ÈlÈments composant le systËme musical auquel lÕÏuvre se rattache. COMMENTAIRES Ëme Lechoix des six Ïuvres de rÈfÈrence permettra de mettre en perspective lÕensembledes Ïuvres abordÈes depuis la classe de 6. Il est en effetsouhaitablequelÕÈlËveait acquis desrepËresqui lui permettent deseretrouver dans les styles musicauxetquisoientÈven-tuellement communsauxautres arts. Cespoints de repËres constituent autant dejalons qui structurent ses connaissances et sonesprit et qui lÕaident ‡replacer ces diffÈrents styles dans lÕhistoire des idÈes et des mentalitÈs. Les ÈlËves, tout au long de leur scolaritÈ, devront travailler sur les constantes des composantes musicales (langage, timbre, forme, expression, etc) qui leur permettront dÕaborder et de situer des musiques dÕÈpoques diffÈrentes : Moyen-‚ge, Renaissance, Èpoque baroque, classique, romantique, musiques du XXËme siËcle, musiques extra-europÈennes. Laperceptiondecesconstantessera renforcÈe par lÕauditiondÕextraitschoisisdans des mondes sonoresdivers. Les ÈlËves auront ainsi acquis les moyens et les outils nÈcessaires ‡la dÈcouverte par eux-mÍmes dÕautres musiques et ‡ une meilleure autonomie vis-‡-vis des musiques degrande diffusion. Il est possible, entre autres dÈmarches, de voyager danslÕespaceet dansle tempsenchoisissant par exempledes thÈmatiques tellesque: musique sacrÈe, musique defÍte, musique de danse, musique populaire, musique de scËne, etc. CONTENUS COMP…TENCES * Interaction image-son- Percevoir et analyser les fonctions de la musique dans des productions visuelles diverses : spot publicitaire, clip, film. COMMENTAIRES Les extraitsÈtudiÈs doivent fairelÕobjetdÕapproches multiples susceptiblesdedÈclencher des rÈactions et des observationspertinentes (image muette, bande-son). Les transformations des thËmes ou motifs musicaux dans les longs-mÈtrages permettent dÕaborder les procÈdÈs de variationliÈes ‡ lÕÈvolutiondes situations filmiques.
III - Reinvestir dans une pratique instrumentale les notions et les ÈlÈments du langage musical ÈtudiÈs CONTENUS COMP…TENCES * Apprentissage dÕun rÈpertoire instrumental diversifiÈ ‡ une- MaÓtriser le geste instrumental : tenue corporelle, diffÈrents ouplusieurs partiesmodes dÕattaque et de jeu, justesse, qualitÈ du son. * Accompagnement des chants (prÈlude, postlude, ritournelle,- InterprÈter dans le style le rÈpertoire choisi enrespectant les contre-chat) exigencesindispensables ‡ lÕexpression : mÈmorisation, phrasÈ, articulation, prÈcision rythmique, dynamique. - Tenir sa partie dans une rÈalisationcollective. COMMENTAIRES Au-del‡ des pratiques monodiques menÈes les annÈes prÈcÈdentes, et en cohÈrence avec le programme du cycle central, le travail instrumental dÈveloppera trËs largement des activitÈs polyphoniques et polyrythmiques. Comme pour les autres niveaux (chapitre III du programme du cycle central) et quel que soit lÕinstrument utilisÈ (voix, fl˚te ‡ bec, percussion, claviers, etc), lapratiqueinstrumentale gagne ‡Ítre : - associÈe,dans la phase dÕapprentissage, ‡ lÕexpression vocale, - limitÈe dans le temps afin demaintenir lÕÈquilibredes activitÈs ducours, - reliÈe le cas ÈchÈant ‡ lÕune ou lÕautre de ces activitÈs par souci dÕune cohÈrence globale, - ouverte ‡lÕinvention, quÕellesoit denaturemÈlodique, harmoniqueourythmique, et notamment par tous les jeuxqui font dialoguer solistes et groupes ‡ lÕintÈrieur dÕune organisation formelle. LÕappropriation dÕun rÈpertoire instrumental diversifiÈ peut nÈcessiter lÕÈlaboration dÕarrangements tenant compte du style de la piËce et des aptitudes des ÈlËves. Plusieurs types dedispositifs sont envisageables : - instruments de mÍme nature (superpositionde lignes mÈlodiques diffÈrentes exploitant homorythmie et polyrythmie) ; - mÍme dispositif avec ensolistes dÕautres instruments Èventuellement pratiquÈs par les ÈlËves ; - instruments de natures diffÈrentes : percussions, fl˚tes ‡ bec, claviers, instruments autres (superpositionprogressive decellules mÈlodico-rythmiques complexes etrÈpÈtitives, formant texture. Cette organisation musicale, vÈcuedÕabord corporellement, amËne ‡ une Ècriture et une lecture des signes reprÈsentant ces cellules, ainsi quÕ‡leurs modifications, variations, combinaisons. Ce rapport concret aux codes permet unrÈinvestissement des acquis antÈrieurs).
e. . N∞ 10 15 OCT. 1998 HORS-S…RIE
IV - Improviser, inventer, crÈer CONTENUS COMP…TENCES *Improvisations vocales et instrumentales- SÕexprimer musicalement ‡ partir dÕun cadre fixÈ dans une attitude dÕÈcoute mutuelle. - Inventer des prolongements personnels et originaux ‡ des modËles proposÈs. COMMENTAIRES LÕimprovisation sÕassocie aux autres activitÈs du cours. Facilitant lÕapprentissage des techniques, elle enrichit la palettedes modes dÕexpression. EllesÕexerce ‡ partir de cadres prÈcis et de consignes clairement formulÈes. Entant quÕexercice autonome, lÕimprovi-sation fait appel auxdivers procÈdÈs de dÈveloppement du discours musical : ornementation, variation, rÈponse, commentaire, etc. CONTENUS COMP…TENCES * CrÈation de chansons-ExprimermusicalementsarÈalitÈaffective,sonvÈcusocialetculturel. - Aboutir ‡ des rÈalisations collectives qui favorisent lacomplicitÈ desÈlËvesdansunedÈmarcheintÈgrantlÕexpressiondesdiffÈrences. - RÈinvestir les ÈlÈments musicaux acquis. COMMENTAIRES Les activitÈs de crÈationprÈparÈes en6Ëme, puis dÈveloppÈes pendant lecyclecentral, parviennent ‡maturitÈ, tenantcompte des go˚ts des adolescents comme des modes du moment. La perspective Èventuelle dÕune diffusion (cassette, CD, concert, etc) induit des exigences dequalitȇ toutes les Ètapes delarÈalisation, qualitÈ qui serafavorisÈepar untravail dÕÈquipe pluridisciplinaire -lamusique devenant alors le ferment dÕun vÈritable projet artistiqueet Èducatif. Si les nouvelles technologies gardent en 3Ëme toute leur pertinence au regard des diffÈrentes activitÈs du cours (Cf. Programmes et documentsdÕaccompagnement des programmes de 6Ëme), elles ouvrent, particuliËrement ‡ceniveaude lascolaritÈ, un champ dÕex-pÈriences visant lÕinvention et la crÈation sur de nombreux aspects de la langue musicale. Elles aident ‡ renforcer lÕoriginalitÈ de la dÈmarche pÈdagogique comme la rÈalitÈsonore de lÕengagement critique des ÈlËves. Deplus,ellesdonnentauprofesseurlapossibilitÈdetraduireentempsrÈellesnombreuseshypothËsesÈmisesparlesÈlËves‡lÕoccasiondesdif-fÈrentesactivitÈsducours.Ilpeut,soitutiliserlui-mÍmelepostedetravail,soitsolliciterponctuellementunouplusieursÈlËvespourmenerune dÈmarchedÕinventionoudecrÈation,enautonomieetdanslecadredÕobjectifssimpleset clairement dÈlimitÈsdans lesambitionsetlamÈtho-de-dÈmarchequipeutÈclaireropportunÈment,aprËsÈcouteparlÕensembledelaclasse,letravailconduit enparrallËleparlerestedugroupe. LÕutilisationdestechnologiesmusicalesauxdiffÈrentes Ètapesde lascolaritÈducollËgetend‡familiariser lesÈlËves aveclamultiplicitÈ des modes dÕexpression artistique et avec la culture technologique spÈcifique ‡ la musique. A la fin de leur scolaritÈ au collËge, les ÈlËves pourront ainsi mesurer laplaceimportantequÕoccupent lesnouvelles technologies ‡tous les niveauxdelaviemusicalemoderne: musiques savantes contemporaines, musiques populaires de grande diffusion, sonorisation, prise de sons, post-production, radio, tÈlÈvision, cinÈma, etc. Dans cette perspective, leprofesseur devra apprÈhender les nouvelles technologies ‡travers plusieurs de leurs facettes, sÈquenceur MIDI, Èdition audionumÈrique ouprÈsentation multimÈdia.
… V A L U A T I O N Comme pour les autres niveaux du collËge, lÕÈvaluation sÕÈlabore ‡partir detoutes les situations musicales rencontrÈes en classe. Les contenus sont du mÍmeordre que dans les classes prÈcÈdentes et visent ‡ apprÈcier les capacitÈs de chaque ÈlËve ‡ utiliser ses qualitÈs desensibilitÈ, dÕexpression, dÕimagination, derigueur et de logique dans le cadredes diverses activitÈs menÈes en classe. Pour chaque ÈlËve, lÕÈvaluationsÕappuie particuliËrement sur : - lÕaptitude‡ tenir sa voix ousa partie dans unjeu polyphonique (soliste/ groupe, duo, trio) ; - lÕutilisation personnelle des diffÈrents ÈlÈments de culture et detechniquemusicales acquis pendant les quatre annÈes de collËge: . commentaire puis reconnaissance d'esthÈtiquesmusicales diversifiÈesdans l'espaceet letemps; reconnaissance desprincipaux styles musicaux replacÈs dans le contexte historique et culturel qui les a vu naÓtre; . interprÈtation et invention d'un discours musical simple; . identification des procÈdÈs technologiques mis en Ïuvre dans la crÈation et la diffusionmusicales modernes.
COMPOSANTES ET NOTIONS MUSICALES DE R…F…RENCE Les diffÈrentes pratiques menÈestoutaulongdelascolaritÈaucollËgeont permis dÕacquÈrir et dÕapprofondir les composantes et notions de rÈfÈrence ÈnoncÈes dans le programmedu cyclecentral et rappelÈes ci-dessous.
Espace HorizontalitÈ: monodie, polyphonie VerticalitÈ: constitutiondÕaccords (consonances, dissonances) puis enchaÓnementsdÕaccords (suspension, conclusion) et leurs combinaisons Temps …lÈmentsdu dynamisme rythmique : pulsation, cellules rythmiques, carrures ; imitation, ostinato; anacrouse, syncope Couleur Formationsinstrumentales et vocales Timbre et modes de jeu Dynamiqueet nuances Forme Motif Phrase musicale ThËme Autres ÈlÈments structurants Les dimensions ÒEspaceÓ, ÒTempsÓ, ÒCouleurÓ, ÒFormeÓ seront traversÈes par des thÈmatiques plus gÈnÈrales telles que Òtension-d tenteÓ, Òparoxysme-extinctionÓ, ÒpolaritÈÓ, etc. MÍme si le cheminement pÈdagogique impose une Ètude sÈparÈe des ÈlÈments hori-zontaux et verticaux, il reste indispensable de travailler sur la globalitÈ duphÈnomËne musical.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.