Programme nationale de pilotage

De
Publié par

Programme nationale de pilotage

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 67
Nombre de pages : 36
Voir plus Voir moins
Programme national de pilotage (Direction générale de l’enseignement scolaire – DGESCO)
Programme éducation musicale collège
Séminaires interacadémiques
Mardi 31 mars : Nantes Jeudi 2 avril : Montpellier Mercredi 13 mai : Rouen Jeudi 14 mai : Nancy
Un programme ?
D’où vient-il ? Fruit d un groupe de travail: universitaires, IA-IPR, formateurs, professeurs Fruit de consultations: des IA-IPR, des professeurs, des représentants des personnels, de personnalités du monde de l’art, etc. Fruit d une histoire: réflexions, expériences, programmes, etc. ’ ’ Fruit d un contexte interne à l École: hétérogénéité des publics, socle commun, histoire des arts, éducation artistique et culturelle, etc.  unFruit d École contexte externe à l: mondialisation, Internet, médias, ’ ’ pratiques culturelles, artistiques et musicales contemporaines.
Il est unesynthèseréunissant la profondeur historique de la réflexion pédagogique et la diversité des expériences cumulées.
Quel rôle joue-t-il ?
fixe lesréférencespour la part éducation musicale de la formation des élèves au collège ; s imposeété pris en compte tout au long duà tous les avis personnels - qui ont travail d’élaboration ; nous engagepour les années qui viennent, et devient la pierre angulaire de notre action, professeurs, IA-IPR, IGEN.
Éducation musicale collège
Programme 2009 : évolutions et continuités
Des caractéristiques remarquables
Le programme de l’éducation musicale
Un seul texte pour les quatre niveaux du collège :globalisation déjà à l’œuvre pour le programme CHAM (CE1->3e) 2006, et bientôt CHAD.
Garantir une même logiquede formation dans tous les collèges et classes de France ;
N’étant pas envisageable par les contenus (répertoires des projets musicaux, œuvres de référence), elle le devient par uneapproche par compétences.
Cette logique garantit bien mieux que la précédente lacontinuité des apprentissages pour les élèves…itinérants.
Des caractéristiques remarquables
Le programme de l’éducation musicale
Un programme en trois ensembles: préambule, objectifs de formation, référentiels de compétences.
Préambule: pose lescontextesscolaire de ce programme puis enscolaire et extra souligne les grandesfinalitésau regard d’une formation générale.
Objectifs de formation: organisés par grands champs de compétence, ils précisentce que les élèves apprennenttout au long de leur scolarité au collège (l’élève apprend…).
Référentiels de compétences: ils détaillent lesconnaissances, capacités et attitudesdont l’interaction permanente forge une compétence.
Des caractéristiques remarquables (suite)
Le programme de l’éducation musicale
Une structure simple, permettant d en percevoir immédiatement les enjeux (partie A du programme):
Premier niveau:Apprendre àpercevoir et produire la musique
Niveau moyen: culture
Percevoiretproduiredelamusique,ocsnrtiuerune
Niveau « expert »explorer et caractériser le sonore et le musical ;: Écouter, Écouter et étudier les œuvres pour construire une culture musicale et artistique ; Interpréter et créer la musique ; développer l’exigence artistique et la culture de l’élève
Des caractéristiques remarquables (suite)
Le programme de l’éducation musicale
les objectifs et apporter aux professeurs lesDes outils pour préciser repères nécessaires à la construction didactique puis à la mise en œuvre pédagogique(partie B du programme).
(unité pédagogique de référence) et parcours annuel de formation.Séquence
Référentiels de compétences.
Finalités et principes de l’évaluation.
Le programme de l’éducation musicale
Une première évolution, majeure, par rapport au programme précédent
1995 : programme de sixième.
1. Le Chant
A. Choix du répertoire B Appropriation d'un chant 2. L' Écoute 3. L' Approche d'une pratique instrumentale A. Flûte à bec B. Percussions C. Technologies actuelles 4. L'Évaluation
Des modalités
A.Co
2009 : programme collège tous niveaux
nnaissances, acapicét ste attitudes
1.Percevoir la musique, construire une culture 1.1 Écouter, explorer et caractériser le sonore et le musical 1.2 Écouter et étudier les œuvres pour construire une culture musicale et artistique 2.Produire de la musique 2.1 Interpréter et créer la musique 2.2 Le projet musical pour développer l’exigence artistique et la culture de l’élève B. Parcours de formation :référentiels de compétences pour l’ensemble du collège Domaine de lavoix et du geste Domaine dutimbre et de l espace Domaine de laminaequdy Domaine dutemps et du rythme Domaine dusuccessif et du simultané Domaine de laforme Domaine desstyles
C. Évaluation
Des compétences
Le programme de l’éducation musicale
Une autre, qui vise le développement d une compétence(attitude)iellsentsee
1995 : programme de sixième.
1. Le Chant
3. L' Approche d'une pratique instrumentale
Le chant, l’instrument
2009 : programme collège tous niveaux
2.Produire de la musique 2.1 Interpréter et créer la musique 2.2 Le projet musical pour développer l’exigence artistique et la culture de l’élève
Apprendre à être « artiste » de la musique : interpréter, créer…
Exigence artistique
Projet musical
La voix est essentielle
Le programme de l’éducation musicale
répertoires, des esthétiques, des cultures, oralité, travail enDiversité des groupe… «Parmi la multitude d’outils de production sonore aujourd’hui disponibles,la voix reste le vecteur le plus immédiat et le plus utilisé dans le monde pour faire de la musique. Pour ces raisons, elle est particulièrement appropriée aux travaux dinterprétation et de création dans un cadre collectif en milieu scolaire, y compris durant la mue qu’il faut accompagner. La voix de l’élève, portée à chaque instant par un soucidexigence artistique, est ainsi l’instrument privilégié de la réalisation des projets musicaux. »
Outil de compréhension de la musique, de ses matériaux, de ses langages, de ses possibilités expressives… « L’élève construit un savoir-faire éminemment musical permettant de comprendre progressivement queles matériaux à sa disposition sont au service de sa pensée artistique et du projet expressif qui la concrétise. Ainsi, il apprend que la musique, au-delà de ses divers patrimoines et des créations contemporaines, est un langage expressif dont il peut s’emparer. »
Elle tient un rôle central : nul instrument ne peut lui contester.
Pratique instrumentale ? 1995 : programme de sixième.
La maîtrise progressive des éléments du langage musical s'organise à partir d'une pratique active où le support instrumental peut trouver sa place.
Peut ne pas trouver ?
2002 : programme de l école, confirmé en 2007 puis 2008 «La pratique systématique d'un instrument mélodique, parce qu'elle nécessite des compétences techniques spécifiques, ne relève pas de l'école élémentaire.»
Plus de « pratique systématique d’un instrument mélodique »
Le programme de l’éducation musicale
2009 : programme collège tous niveaux
2.Produire de la musique 2.1 Interpréter et créer la musique « La réalisation du projet musical peut s’enrichir de diverses ressources instrumentales disponibles en classe (percussions instrumentales vocales et corporelles, claviers, cordes, vents, etc.) et choisies en fonction du style ou de l’esthétique musicale recherchée. Il s’agit alors de mettre en valeur la production vocale grâce à la réalisation d’éléments simples (formule d’accompagnement, riff, break, environnements sonores, etc.), le plus souvent rythmiques, qui ne nécessitent pas un long processus d’apprentissage. Cette démarche offre des possibilités variées d’expression pouvant correspondre aux diverses motivations et compétences des élèves. Elle ne peut justifier une pratique instrumentale développée pour elle seule et installée dans la durée et la régularité du temps scolaire. »
Une pratique instrumentale, notamment celle de la flûte à bec, considérée pour elle-même, n’a plus sa place au sein d’un cours,a fortiorid’un parcours d’éducation musicale.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.