Lettre n.10

De
Publié par

Lettre n.10

Publié le : mardi 5 juillet 2011
Lecture(s) : 86
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
V O U ST R O U V E R E Z
N U M E R O1 0
L AL E T T R ED UC I R D D
J A N V I E R — F E V R I E R2 0 0 6
B O N N EA N N E E2 0 0 6!
D A N SC EN U M E R O Toute l’équipe de l’Observatoire de la Santé de la Martinique et du CIRDD est heureuse de vous retrou-ver. Que nos vœux les meilleurs vous accompagnent tout au long de cette nouvelle année. Nous espé-Alcool et grossesse, prévenir rons que ces 365 jours vous permettront d’avancer dans vos projets avec le plus grand succès. le syndrome d’alcoolisation fœtale Les débuts d’année se prêtent volontiers aux bonnes résolutions… et nous ne dérogerons pas à la Prévention des conduites addicti-tradition ! Nous optons pour une version plus courte et mensuelle de la lettre du CIRDD afin de vous ves : le guide d’intervention en mi-maintenir informés del’actualité de notre département. lieu scolaire 2005 MILDT - DESCO (Service du Rectorat) La loi du 2 janvier 2002 rénovant le A G E N D AM A R T I N I Q U E système sanitaire et social est dispo-nible surwww.legifrance.gouv.frColloque : « Cannabis, le rôle de l’Education Nationale dans la diffusion des Focus sur de nouveaux sites Internet connaissances scientifiques » organisé par l’Académie de Paris (Académie Nationale de Médecine) - 19 janvier 2006 —-Formations en addictologie en Gua-deloupe et en France métropolitaine Congrès de Psychiatrie Martinique 2006 :« Etat des lieux et prospective du handicap mental »,organisé par le Centre Hospitalier de COLSONdu 31 janvier au 3 février 2006. Une santé mentale au confluent des bouleversements culturels, économi-Contacter Valérie ERIN : 06.96.33.88.04verin@ch-colson.frques et sociaux en Martinique
Congrès de psychiatrie Martinique 2006
Nouvelles données neurobiologiques sur le cannabis par le Pr. J. COSTEN-TIN
Nouvelle collaboratrice au CIFAD
L EC I F A DA C C U E I L L EU N EN O U V E L L EC O L L A B O R A T R I C E
Le Centre Interministériel de Formation Anti Drogue a le plaisir de vous annoncer l’arrivée du Brigadier Estelle MARIE-LOUISE , Policière FRAD (Formateur Relais Anti-drogue).
Elle est actuellement en poste à DILLON et évolue au sein de l’Unité de Prévention et de Formation, qui dépend de la circonscription de Fort de France.
Pour la contacter dans le cadre des formations Anti Drogue, vous pourrez désor-mais composer le 06.96.60.82.45
L AL E T T R ED UC I R D D
F O R M A T I O N SE NG U A D E L O U P E
Page 2
Dans le cadre du PRS Addictions, le Réseau Addictions de la Guadeloupe propose uneformation cannabis du 13 au 17 février 2006, au Créole Beach Hôtel du Gosier.Cette formation sera assurée par le Pr. Michel REYNAUD dans le cadre de l’ouverture des consultations canna-bis en Guadeloupe. Objectifs : Permettre l’émergence d’un discours commun, améliorer la prise en charge des usagers de cannabis et renforcer le réseau des professionnels évoluant dans de domaine des addictions. Public concerné : Professionnels impliqués dans la prise en charge des usagers de substances psychoactives. Pour tout renseignement, contacter le Réseau Addiction de la Guadeloupe (RAG) Institut Pasteur, Morne Jolivière - 97142 Les Abymes, GuadeloupeTél. : 05.90.47.17.00 Personne Ressource : Myriam MOISO-HELENEEmail :myriam.moiso-helene@wanadoo.fr —-Formation de base sur les Addictions (niveau 1) du 20 au 24 février 2006 - Lycée hôtelier du Gosier. L’émission télévisée de Télé Objectif : Assurer la cohérence des interventions éducatives auprès des adolescents et des jeunes adultes.Martinique, DIAGNOSTIK ne sera désormais plus diffusée qu’en Contact : Comité Guadeloupéen d’Education pour la Santé (GOGES) radio pour l’année 2006 et fera 6, résidence Casse- Saint Hyacinthe, 97100 Basse-terre, GuadeloupeTél. : 05.90.41.09.24 l’objet d’un numéro spécial trai-Personne ressource : Hasni FIGUIGUIFax : 05.90.81.30.04Email :coges@wanadoo.fr tant des conduites à risque et des addictions. A L C O O LE TG R O S S E S S E
En France, une femme enceinte sur vingt a des problèmes chroniques avec l'alcool. Ce chiffre est d’autant plus alarmant que les effets de l'alcool sur l'enfant sont graves.
Malformations et retard de croissance
Les classiques anomalies du visage sont rares et se voient dans les cas extrêmes. En revanche l'alcool peut provoquer un retard de croissance et une diminution du périmè-tre crânien (petite tête).
Retard mental et troubles du comportement
L'alcoolisme maternel est au premier rang des causes de handicap mental à la nais-sance. Ce handicap mental se manifeste par des troubles du cycle veille - sommeil, des troubles de la succion et des conduites alimentaires. Vers l'âge de 5-6 ans, l'en-fant risque d'être hyperactif avec des difficultés d'apprentissage du calcul. Le quotient intellectuel peut être diminué. Les enfants dont les mères ont bu plus d'un verre par jour ont douze fois plus de risques d'être hyperactifs. Plus tard, à l'âge adulte, on note un comportement instable avec risque de dépendance aux drogues (dont l'alcool).
Nous en reparlerons lors de la semaine nationale de prévention du Syndrome d’Alcoo-lisation Fœtale (SAF) au mois de septembre 2006, avec l’association Alcool Assistance Martinique (06.96.45.16.38)
A LI R EA B S O L U M E N T!
Les documents cités ci-dessous sont consultables au CIRDD Martinique. Si vous le souhaitez, nous pouvons vous les envoyer par mail ou vous les photocopier.
Loi du 2 janvier 2002, relative à la rénovation du système sanitaire et social est disponible dans sa version intégrale sur le site Internet :www.legifrance.gouv.fr
Addictologie : Fondements historiques et cliniques d’un rapprochement - Alain MOREL
Le cannabis : quel danger pour les jeunes ?Communication de Philippe NUSS, présentée lors du colloque du 19 janvier 2006 sur le rôle de l'Education Nationale dans la diffusion de don-nées scientifiques autour du cannabis.
Nouvelles données neurobiologiques sur le cannabis - Pr. J. COSTENTIN, membre de l’Académie Nationale de Médecine.
Vous trouverez d’autres informations sur
reunisaf.com
drogues.gouv.fr ou e-sante.fr
Tous les textes de loi sont téléchargeables dans leur intégralité sur le site www.legifrance.gouv.fr
N U M E R O1 0
T R A V A U XR E A L I S É SE NM A R T I N I Q U E
Page 3
Atlas Régional des consommations de produits psychoactifs des jeunes français - Exploita-tion régionale de l’enquête ESCAPAD 2002 - 2003 du site Martinique. OFDT—OSM/CIRDD __
Tendances Récentes et Nouvelles Drogues 2004 Rapport de site Martinique ( ODFT—OSM/CIRDD )
Ces deux publications sont disponibles surwww.ofdt.fr
I N F OP R E S S EM A R T I N I Q U E
Délinquance : Bon cru en 2005
La Martinique a enregistré une baisse de la délinquance en janvier 2006, grâce à la diminution du nombre de cambriolages, de vols de voitures. -France Antilles du 16 janvier 2006 -Vous retrouverez un mot du Pré-fet de la Région Martinique à ce sujet surwww.martinique.pref.gouv.fr
F O R M A T I O N S
 &
 A G E N D A
Master professionnel « Education à laMéthodes pour l’évaluation desConférence sur l’estime de soi santé en milieu scolaire »actions et programmes de santéet l’éducation à la santé, le 14 ENSP de Rennesfévrier 2006 organisé en partenariat avec l’Ecole ANPAA 22 : 15 bis rue des Capucins Nationale de la Santé Publique (ENSP)Formation continue, de janvier à BP 521, 22005 Saint Brieuc Cdx 1 et l’Institut Universitaire de Formationoctobre 2006. Tél. : 02.96.75.49.09 des Maîtres de Lyon (IUFM)Contacter Evelyne Lemoine Fax : 02.96.75.49.14 Tél. 0299 02 27 44 alcool.prevention@wanadoo.frHttp://www.auvergne.iufm.fr Fax 02 99 02 26 26 Forum international sur le tra-Master professionnel « Sciences du Diplôme Universitaire 2005-2006 vail social de rue du 14 au 17 risque dans le domaine de la santé » « Education pour la santé. février 2006 à Kinshasa 2006-2007 Famille et Parentalité (Afrique) Responsable : Pr. M.P. Sauvant-Rochat Organisé par le Service universi-Pour y participer, nous vous (Université de Clermont 1) taire de formation permanente invitons à vous rapprocher de Université de la Réunion http://medecine.u-clermont1.fr/Marie-Claire LAVATER au www.univ-reunion.fr06.96.84.89.95 E-mail : m-pierre.sauvant@u-clermont1.fr MARIE-CLAIRE.LAVATER@wanadoo.frLa MGEL diffusegratuitement S I T E SI N T E R N E T ce petit dépliant sur le canna-bis à destination des étu-diants. Quelques exemplaires sont encore disponibles au Site de la Fédération Française d’Addictologie CIRDD Martinique pour les www.addictologie.org responsables de prévention au campus de Schoelcher. Pour tout savoir sur la législation en vigueur www.legifrance.gouv.fr
Pour aider les fumeurs dans leur démarche d’arrêt, TABACINFO SERVICE a conçu un site Internet à l’occasion de la Journée Mondiale sans Tabac, en s’aidant de l’avis d’experts en tabacologie et de l’INPES.
www.tabac-info-service.fr
Pour connaître les formations et stages en addictologie (année 2006) www.irema.net
Site de prévention du dopage, réalisé par des adolescents de la région Rhône Alpes www.esprit-sportif.org
Vous pouvez aider vos pro-ches à arrêter de fumer en les invitant à participer à des plans de 5 jours. Tél. 05.96.72.11.11
Retrouvez nous sur www.ors-martinique.org
C I R D DM A R T I N I Q U E
Centre d’Affaires Agora ZAC de l’Etang Zabricot Bâtiment E — 4ème étage 97200 Fort de France Téléphone : 05 96 61 04 82 Télécopie : 05 96 61 28 20 Email : CIRDD.MARTINIQ@wanadoo.fr
Directrice Comité Rédactionnel Rédactrice Comité de lecture
Dr Sylvie MERLE
Sandrine CHATENAY
Annie DUFEAL
Isabelle PADRA
Karyne PIERRE-LOUIS
Prévention des conduites addictives Guide d’intervention en milieu scolaire MILDT - DESCO Octobre 2005 Pour développer une politique natio-nale cohérente dans le cadre de la prévention des conduites addictives dans les établissements scolaires, la direction de l'Enseignement scolaire (DESCO), la Mission interministérielle de lutte contre la drogue et la toxico-manie (MILDT), la direction générale de la santé (DGS) et l'Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (INPES) ont rédigé un guide à l'intention des intervenants en milieu scolaire. Ce guide a fait l'objet d'une première expérimentation dans cinq académies et a porté sur deux niveaux : CM2-6e et 3e-Seconde avec pour thématique "la lutte contre le tabagisme et la pré-vention de la consommation de canna-bis". Un suivi et un bilan de cette expé-rimentation ont été effectués par l'Ob-servatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), étude qui a per-mis d'apprécier l'intérêt de ce guide et d'y apporter des améliorations. Ce guidedevient l'outil de référence en milieu scolaire et est disponible en téléchargement sur www.drogues.gouv.fr
U N ES A N T ÉM E N T A L EP L U SQ U EJ A M A I SA UC O N F L U E N TD E S B O U L E V E R S E M E N T SC U L T U R E L S ,É C O N O M I Q U E S ,P O L I T I Q U E SE TS O C I A U X
Dans le cadre de son mémoire présenté pour l’obtention du DUT Carrières Sociales OptionCe mémoire a été réalisé sous Assistance Sociale, Marie Véronique FLECHEL partage son regard sur la santé mentale en la direction de Colette BEC, enseignant –chercheur en Martinique et consacre plusieurs lignes à l’usage de produits psychotropes qui y sont parfois sociologie à l’université René liés. Descartes (Paris V) Extrait La santé mentale peut être caractérisée par la capacité de l'individu à traverser les expérien-ces traumatiques de son existence sans altérer son adaptation au monde. Une capacité qui nécessite la mobilisation, non seulement des ressources propres de l'individu mais aussi, de celles produites par la société dans laquelle il vit. La maladie mentale, de même que les moyens qui seront mis en oeuvre pour la prendre en charge, ne peut donc être considérée en dehors du contexte culturel, politique, économique et social dans lequel évoluent les individus. La comorbidité psychiatrique, la toxicomanie ou encore la polytoxicomanie ne sont pas des pathologies propres à la Martinique. Mais pour une île de 381.325 habitants dont 112.670 jeunes de moins de vingt ans et un taux de chô-mage de 22,3%, la prévalence de ces pathologies, aux incidences psychiques graves, in-quiète la psychiatrie martiniquaise. Une psychiatrie aujourd'hui dépassée, démunie… AMDOR 2000 -IUT René Descartes (Paris V) - Novembre 2005
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.