Editorial Les repas thérapeutiques

De
Publié par

Editorial Les repas thérapeutiques

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 129
Nombre de pages : 11
Voir plus Voir moins
Editorial
Les repas thérapeutiques
ième Ce 23 février, c’était le 3 repas thérapeutique proposé aux résidents nécessitant une assistance aux repas. Une attention particulière a été donnée à la décoration ainsi qu’à la qualité des menus (couleur et goût). Je suis particulièrement attaché à la réussite de ce projet mené par Janine (IDE), Hélène (IDE), Marie Monise (AS), Maria (AMP) Sophie (AMP) et Nadège (animatrice). Aujourd’hui, les résidences pour personnes âgées doivent proposer des moments chaleureux à chaque instant de la journée, et ce pour tous.
Dans le même concept, Christine (IDE) et Pascale (AMP) viennent d’ouvrir un atelier relaxation – bien-être basé sur le touché et le massage.
Merci aux équipes pour ces initiatives.
Pascal BIDOIS
Notre site Internet
http//www.maison-retraite-les-tamaris-aytre.fr
1
Dictons du mois:
Si le deuxième de février, Le soleil apparait entier,L’ours étonné de sa lumière Se va mettre en sa tanière. Et l’homme ménager prend soin De faire resserrer son foin. Car l’hiver, tout ainsi que l’ours, Séjourne encore quarante jours.
Ce qui s’est passéen février 2000:
er 1 : La durée hebdomadaire du travail passe à 35 heures.  5 : Décès du cinéaste Claude Autant-Lara. 11 : Décès du réalisateur Roger Vadim. 14 : Michel Siffre spéléologue sort de la grotte de Clamouse après 76 jours  d’isolement. 18 : Roland Dumas est renvoyé en correctionnelle dans le cadre de l’affaire Elf. 21 : Jean Yanne reçoit le prix de l’humour Alphonse Allais 2000.
Ils sont nés en février :
1900 : Jacques PREVERT à Neuilly-sur-Seine 1927 : Juliette GRECO à Montpellier 1949 : Maxime LE FORESTIER à Paris 1943 : Le chanteur CARLOS à Paris 1948 : Linda de SUZA à Lisbonne au Portugal 1932 : Elizabeth TAYLOR à Hampstead en Angleterre
Lecture du mois:L'Origine de la Chandeleur
CHANDELEUR, CELA VIENT DE CHANDELIER ?
Oui ou plutôt de chandelle. Une fois de plus, - rattachée maintenant aux festivités qui entourent la Nativité - la fête de la Chandeleur est liée à la « lumière ». Mais aussi à la « purification », la « fécondité », la « prospérité », toujours très proches dans les croyances et traditions.
2
D'ABORD LES ROMAINS
A l'époque romaine, on fêtait à cette date, vers le 15 février, le dieu de la « fécondité » Lupercus au cours des Lupercales, Lupercalia, jours de la fertilité, car c'était le début de la saison des amours chez les oiseaux ! et nous verrons par ailleurs qu'un certain Valentin, opposé aux romains, a son mot à dire le 14 février…
ENCORE LES CELTES !
Ensuite, il faut rappeler que l'on trouvait un rite lié à la « purification » chez les Celtes, encore eux, ceux qui craignaient tant le noir et le froid au soir de la grande nuit d'Halloween. A l'inverse, l'hiver tirait à sa fin en février : la fête d'Imbolc le 1er février (à noter qu'ils avaient à nouveau un jour d'avance sur la fête catholique !) était fête de la purification de l'eau, pour s'assurer fertilité et fécondité avec le retour de la vie en cette fin d'hiver.
ENSUITE LA NAISSANCE DE JESUS
Là tout se complique et beaucoup de catholiques ne savent plus trop de quoi il s'agit. Car le 2 février est officiellement aujourd'hui la "Purification de la Vierge". Mais Dieu a préservé Marie du péché originel, alors pourquoi cette purification ?
En fait Marie se sait simple mère et elle est juive. Elle se conforme donc tout simplement à la loi de Moïse, car selon les rites hébraïques, la mère doit se présenter au temple avec son enfant nouveau-né. Jésus, enfant juif, est présenté au Seigneur au temple par ses parents 40 jours après sa naissance. On fait le sacrifice de tourterelles ou de petits pigeons. Quoi qu'il en soit, Marie rencontre Saint Siméon qui prophétise devant elle le destin tragique de son fils. Lui qui jusque là n'était que la lumière du monde, le messie tant attendu.
ENFIN L'EGLISE CATHOLIQUE
L'église avait entrepris dès la fin de l'empire romain un vaste chantier de remplacement des rites païens par des fêtes religieuses. On l'a vu au sujet de Noël.
Ainsi le pape Gélase Ier au Vème siècle (que nous retrouverons au sujet de Saint Valentin) remplaça le vieux rite païen des lupercales, rite de la lumière hérité des romains par une fête religieuse, la fête de la Chandeleur, où l'on commémore 40 jours après Noël un rite…hébraïque. En orient, c'était jour chômé. En occident, on portait des torches en procession, signe de lumière. Cette fête devînt du même coup en 1372 en Avignon fête de la Purification de la Vierge.
3
DE TORCHE EN CHANDELLE
Mais Chandeleur vient précisément de candela - la chandelle -reprise dans l'expression Festa candelarum, fête des chandelles. Car dans les églises, les torches sont remplacées par des chandelles bénies que l'on conserve allumées, autant pour signifier la lumière que pour éloigner le malin, les orages, la mort, etc… et invoquer les bons augures à veiller sur les semailles d'hiver qui produiront les bonnes moissons de l'été prochain. Les cierges bénis sont emportés dans les foyers pour le protéger. Aujourd'hui, on bénit les cierges pour rappeler que Jésus est lumière du monde.
C'est pourquoi de nombreux dictons sont nés de ce jour de février, sur le même thème : "Rosée à la Chandeleur, Hiver à sa dernière heure.", "A la Chandeleur, L'hiver s'apaise ou reprend vigueur", "A la Chandeleur le jour croît de deux heures. Car les jours allongent sérieusement, la végétation du blé en herbe prend de l'importance, et une offensive de l'hiver serait alors particulièrement cruelle.
LES CREPES
Tous ces symboles se retrouvent aujourd'hui dans cet emblème de la Chandeleur qu'est la crêpe. Ce disque doré rappelle lui aussi le soleil, dont le retour commençait enfin à se préciser des peuplades du Nord de l'Europe et pour les Celtes. On dit aussi que notre pape Gélase retapait avec des crêpes les pèlerins arrivés à Rome en pèlerinage. La crêpe est faite à base du froment de la moisson précédente, que l'on utilise ainsi en quantité car les futures moissons ne sont plus très loin ! Voilà sans doute pourquoi la crêpe est si populaire en Bretagne. Même si sa variante au sarrasin est moins dorée mais permet des mariages salés. Avec une bolée de cidre, la fête est complète.
DES MOTS D’ENFANTS :
Une infirmière héberge une petite citadine qui vient pour la première fois à la campagne. L'enfant s'intéresse beaucoup à la basse-cour, au milieu de laquelle trône un paon. Soudain, celui-ci fait la roue. Alors la petite fille s'écrie toute excitée : « Madame, madame, viens vite ! ....une de tes poules est en fleur ».
La petite Marie joue avec le chat. Celui-ci, énervé, sort ses griffes. - Oh, maman, s'écrie Marie, regarde les dents de ses pattes !
J-M petit assiste à une radioscopie de sa sœur plus petite. En sortant il lui dit : "J'ai vu tes arêtes" ...
« Je ne retournerai pas à l'école parce qu'à l'école, on m'apprend des choses que je ne sais pas. »
4
Les 101 ans de Mme SIROUET : mardi 9
Dans le plus grand secret, Mesdames CHEVASSU, COMPOINT, CHOLLET et SALOMON, ont concocté une surprise à Madame SIROUET pour ses 101 ans. Dés le matin, ce fut l’effervescence en cuisine, confection des gâteaux, puis en début d’après midi montage en 3 étages, décoration avec pâte d’amandes avec création des roses, préparation du cocktail et habillage des chariots.
A 16h15 précises, tout était fin prêt et une délégation d’une quinzaine de personnes silencieuses s’était formée pour rejoindre l’atelier mémoire de Samuelle auquel participait Mme SIROUET.
Nous sommes entrés dans la pièce en chantant en chœur « joyeux anniversaire ». Ce fut un moment particulièrement émouvant. Mme SIROUET a eu quelques larmes et son visage reflétait la surprise, son émotion fut communicative.
Mme SCHNEIDER lui a remit un bouquet de la part des Tamaris. Les bougies furent soufflées avec succès, la dégustation du gâteau a permis à chacun d’échanger ses impressions et le cocktail fut très apprécié.
Mme SIROUET nous a confié : « je ne m’attendais pas du tout à cela ! La surprise était tellement grande que je ne peux pas expliquer ce que j’ai ressenti ».
LES ANNIVERSAIRES :
Le mardi 16 février, nous avons accueilli Eric Nadeau qui comme à chaque fois a conquis son public par sa voix. Une coïncidence a voulu que ce soit mardi gras ce jour là, le goûter fut donc en rapport avec cette fête.
Les cuisiniers nous avaient confectionné d’excellentes merveilles que nous avons appréciées. Les personnes nées ce mois-ci étaient : Mesdames FLOZE Denise, SALOMON Madeleine, SIROUET Marie-Louise, DEVERRIERES Andrée, CLOCHARD Claudette.
5
SORTIE CINEMA : OUEST AMERICAIN - jeudi 25
La Beauté intemporelle
Eric Courtade a entraîné les résidents des Tamaris vers le plus somptueux et le plus délirant de ce que la nature s’avère capable de réaliser. Dès les premières images, l’étonnement, l’interrogation, la surprise et certainement le ravissement font de nous les otages de ce spectacle où les graphismes dessinés par Dame Nature défient notre imagination. Le choc émotionnel est intense ! Et cette intensité, cette émotion ne font qu’aller crescendo... Par –40° ou par 50°, en montgolfière, en avion, en raft, en 4x4, à cheval et surtout à pied, au cœur des déserts hostiles de l’Ouest américain. Eric Courtade, nous a offert un voyage inédit au cœur d’une nature sauvage où le dépaysement dépasse l’entendement… Avec son imaginaire et une infinie patience, il s’est attaché à saisir des instants, à capturer des lumières et des ombres, pour restituer dans ces images toute la majesté de la nature et l’harmonie des paysages grâce à la finesse de l’éclairage d’un soleil levant ou couchant. Un festival de coups de cœur et de morceaux choisis qui donnent à ce film original, un vrai caractère inédit et pur... Un voyage unique, parfois bouleversant où la découverte est mise à l’honneur, où l’émotion et le rêve s’enchaînent finement, sans excès. Un film reportage passion, un spectacle d’évasion totale, un cocktail de couleurs, un hymne à la grandeur et à la beauté de la nature, un rendez-vous magique avec « Les derniers mondes sauvages de l’Ouest Américain ... au bout des pistes… » qui nous a ravis. Les résidents qui ont participé à cette sortie sontMesdames DEMAISONS, DAIAN, DUBOIS, CHOLLET, CROUZET, HAAS, BOUYRIE, PREVOST et Monsieur CROUZET.
6
CUISINE :
Mini gâteau poire-chocolat
Pour environ 20 biscuits :
Ingrédients :
·200 gr de chocolat noir ·150 gr de beurre 100 gr de sucre en poudre · ·3 œufs ·130 gr de farine ·1 sachet de levure ·1 boite de poires au sirop ou 4 poires fraiches
Préparation : Préchauffer le four à 180 ° Faire fondre le beurre avec le chocolat puis ajouter le sucre et mélanger. Séparer les jaunes des blancs et ajouter les jaunes au mélange puis mettre la farine et la levure Battre les blancs en neige bien fermes et les incorporer à la préparation. Égoutter les poires au sirop; les couper en dés et les ajouter à la préparation Verser le tout dans des moules à muffins beurrés et farinés (impeccable pour un démoulage parfait) Faire cuire environ 35 à 45 minutes.
Démouler, puis déguster.
Nous souhaitons la bienvenue à : Monsieur PUAUD André Madame PUAUD Jeanne
7
PROGRAMME D’ANIMATIONS DE MARS 2010
Lundi 01 :Revue de presse
Mardi 02 :Cuisine
Mercredi 03 :Décorations Pâques
Jeudi 04 :Projection photos sur la Crète
Vendredi 05 :Mandalas
Mardi 09 :Lecture du mois
Mercredi
10 :Journal – activités sensorielles
Jeudi 11 :Chorale
Vendredi 12 :Langue et langage
Lundi 15 :Préparation « printemps des poètes »
Mardi
 16 :Vie sociale à 10h – sortie cinéma « Océans »
Mercredi
17 :Journal – Activités sensorielles
Jeudi 18 :Chorale
Vendredi 19 :Cuisine
Lundi 22 :Préparation « printemps des poètes »
Mardi 23 :Commission repas – Anniversaires avec Eric Falourd
Mercredi 24 :Journal – Activités sensorielles Jeudi 25 :Rencontre avec la classe de CM2 (printemps des poètes)
Vendredi
26 : Achat de plantes avec les résidents + plantation véranda
Lundi 29 :14h30 : projection du film « le petit Nicolas »
Mercredi 31 :Info Animation-Activités sensorielles
8
ATELIER PROPOSE PAR SAMUELLE PSYCHOLOGUE
-paidrameLmidirès-:Atelier mémoire groupe 1 : stimulation cognitive 15 -17h
- Le vendredi après-midi:Atelier mémoire groupe 2 : stimulation cognitive  15h - 16h30
 Samuelle effectue également des suivis individuels
INFORMATIONS DIVERSES:
Pascale ROUSSEAU ET Christine CHAUVET VOUS INVITENT A VENIR DECOUVRIR LEUR ATELIER « MASSAGE, RELAXATION » LES MERCREDIS 10 ET 24 MARS DE 14H00 A 15H00 AU SALON DE COIFFURE.
 Nous avons une pensée pour Madame PRIOUZEAU  qui nous a quittés.
9
POEME
La première fleur de l’amandier
Il y avait un amandier Qui sur le seuil de février
Croyait entendre par instants Quelques légers bourdonnements.
Merci, lui disent les abeilles, C’est toi le premier qui t’éveilles
Je serais seul à bourdonner ? Il éveille alors le verger,
Il éveille les papillons, Il éveille aussi les bourdons
Il éveille enfin le poète Qui sent bourdonner dans sa tête
Au-delà de cet amandier Tous les vergers de février.
Auguste Angellier
10
POUR LES FAMILLES
Un nouveau numéro de téléphone, un changement d’adresse, un départ en vacances.
Nom du résident(e) :
Prénom
 :
Lien de parenté :
Commentaire :
11
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.