Lire la suite (pdf) - CAP Cuisine : Un candidat pas comme les ...

De
Publié par

Lire la suite (pdf) - CAP Cuisine : Un candidat pas comme les ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 90
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
C.A.PCuisine:UncandidatpascommelesautresauLycéeAlexandreDumasd’IllkirchGraffenstadenAl’appeldescandidatsauC.A.Pcuisine,Session2010,uncandidatrépondantaunomdeJeanGeorgesKleinseprésenteà7h30.Desurcroît,JeanGeorgesn’estpasuncandidatcommelesautres!!!Filsd’ouvrieretdecuisinièredemaisonbourgeoisepassionnéedecuisine,JeanGeorgesKleinaentreprissuccessivementdesétudesd’ajusteuretdedessinateurmécanique(ilaobtenusesdeuxC.A.Pmaisl’histoirenenousdirapasenquelleannée).Alorsquesamamanvoulaitqu’ils’intéresseàlacuisine,ilm’aavoué,lorsdenotreentrevue,qu’ilavait,àl’époque,d’autrespréoccupations.Alafindesesétudes,JeanGeorgespasseavecsuccèsunconcoursd’emploiréservéetprendsespremièresfonctionsàl’ArsenaldeMulhouseentantquetechnicienderecherche.MutéàBiscarossedanslesLandes,consécutivementàlafermeturedel’ArsenaldeMuhlouse,JeanGeorgespoursuitsacarrièredansl’armée.UnpeudépayséenAquitaine,ilremonteàParisetregagnelelaboratoirecentraldel’armée.Desdésaccordsavecsonchefdeservice(queJeanGeorgenepeutexpliquer)lepoussentàreprendresesétudesdanslaphotographie.IlpasseunC.A.PdephotographeetunB.Pdephotographescientifiqueetdémarreunenouvellecarrièredansl’armée.Ilnousconfieavoirtravaillésurdesprojetsclasséssecretdéfenseetm’opposelesecretprofessionnelpournepasavoiràm’enraconterd’avantage.AvecletempsJeanGeorgesdéveloppedesallergiesliéesàl’utilisationdesproduitschimiquesutilisésenphotographie.Ellesl’obligentàquitterlemilieudelaphoto.IlretourneenAlsaceàDrulingenetregagnelafermefamilialetoujourshabitéeparsesparents.Alorsquecesdernierssonttrèsoccupésauxchampsetprisparlaculture,JeanGeorgess’occupedelamaisonetcuisineauquotidienpoursafamille.Yprenantgoût,JeanGeorgess’inscritpoursuivrelescoursdecuisineaucentresociocultureldeSarreUnion.Parhasard,ildécouvrequecertainsHôtelsRestaurants,telsquel’ErckmannChatriandePhalsbourg,LeTilleulàPhilippsbourgoulePrieuréàSaintQuirin,permettentauxcuisiniersamateursdevenirprendredescoursdecuisine.Ilfréquentecesétablissementsetassisteàdenombreusesdémonstrationsaccompliesparleschefsdecesmaisonsréputées.En1995,ilapprendqueleGretaStrasbourgEuropeetlelycéeAlexandreDumasd’Illkirch,
plusconnusouslenomd’EcoleHôtelièredeStrasbourg,donnentégalementdescoursdecuisine«GrandPublic».Ilendevientalorsunfidèleclient,s’inscrivantchaqueannéeàdesdizainesdestagesculinaires.Jemepermetsiciuneanecdotequidatedesannées2000.JeanGeorgesétaitvenu,unsamedimatinassisteràl’undecesnombreuxcoursdecuisineetilavait,devantmonbureaudel’époque,déposéquantitédesemences,bouturesetautresplantationsdelégumesetarbresfruitierstrèsparticuliersetrares,quiconstituentuneautredesespassions.Ilmeraconte,quelacuisine,ill’apprendaufuretàmesuredesesexpériencesetqu’ilasesméthodes.Ilsaitaujourd’huiquelacrèmeanglaisenesemélangepasaufouetdurantlacuissonmaisavecunespatule.Celailmel’aexpliqué,aucoursd’undéjeunerquenousavonspartagé,commejevouslelivreici:«OnnetapepassurlesAnglaisavecunFouet».Cejeudi20juin2010à7h30,JeanGeorgesKlein,s’estprésentéàl’EcoleHôtelièredeStrasbourgIllkirch.JeanGeorgesKleinn’aque77ans,ilestvenupassersonC.A.Pcuisinesousleregardébahi,maisrespectueuxdesautrescandidatsunpeumoinsâgésquelui.Ilreconnaîts’êtreunpeutrouvéendifficultélorsdelamiseenœuvredelapâtefeuilletéeindustriellesurgelée…..PourJeanGeorges,lapâtefeuilletéeestobtenueparunsavantpliaged’unmélanged’eau,defarineetdeselavecdubeurre.Lesecretprofessionnelqu’ilm’aopposéplushaut,jevousl’opposeici,etnepeutparconséquentvousendired’avantagequantauxnotesobtenuesparcecandidatpascommelesautres!BravoMonsieurKlein.GuillaumeCABOCHEChefdeTravaux
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.