descriptive de l'expédition - Diapositive 1

De
Publié par

descriptive de l'expédition - Diapositive 1

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 127
Nombre de pages : 16
Voir plus Voir moins
SOMMAIRE
1. PRÉSENTATION DU PROJET………….…………….……............ 2 1.1 Népal1.2 État d esprit et objectifs
2. LE CHOIX DU MAKALU………………………………………………3 2.1 Critère de sélection
3. RECRUTEMENT ET ENTRAINEMENT DE LEQUIPE…………...3 3.1 L Éthique de l expédition
4. PRESENTATION DE L EQUIPE ALPINISTES ET TREK...4/4a/4b
5. MAKALU LE SOMMET DES FRANCAIS………………………......5 5.1 Hier 5.2 Aujourd hui
6. DIFFICULTÉS…………………………………………………..….......6
7. DESCRIPTIF ET STRATEGIE D ASCENSION..……………..……7
8. UNE EXPEDITION HUMANITAIRE…………………….............8/8a
9. MOYENS DE COMMUNICATION…………………………...………9
10. LES RETOMBÉES DU MAKALU ……………………..…..……...9 10.1 Télévision 10.3 Magazines spécialisés 10.2 Presse écrite 10.4 Internet
11. CONTACT & SITE INTERNET.…………………..….….…...…….9
12. BUDGET……………… ……………………………..………………10
13. PHOTOS DU MAKALU…………………………….….…….…….11
1--
1. PRÉSENTATION DU PROJET 1.1 Népal
Le Makalu cinquième cime du globe, de "Maha : Grand" et "Kala : noir" se situe sur la frontière tibéto-népalaise à 8 470 m d‘altitude dans le massif himalayen, à 20 km à vol d’oiseau de l’Everest (8848 m). Le Makalu (8470 m), à peine moins haut que le Lhotse (8516 m), a été peu exploré. Ceux qui ont observé cette pyramide isolée qui domine une région sauvage s’accordent à dire que, de tous les grands 8000, c’est sans doute un de ceux qui oppose le plus de résistance… Contrairement à la vallée de l’Everest, la région du Makalu est restée sauvage. Les habitations sont peu nombreuses au delà du Shipton La (col situé à plus de 4000 m d’altitude) et non habitées en permanence. L’accès est difficile après Tashigaon (dernier village habité toute l’année à 2200 m) : il faut franchir plusieurs cols à plus de 4000 m d’altitude avant de pénétrer dans la haute vallée menant au pied du Makalu. Le belvédère sur les deux autres géants de l’Est du Népal est à couper le souffle : l’immense versant Kangshung de l’Everest et du Lhotse, très peu parcouru, sera notre décor d’ascension…
1.2 État d’esprit et objectifs
Plus qu’une expédition purement sportive, c’est également un voyage à la découverte des hauts lieux sacrés du Toit du Monde.
Découvrir le monde de la haute altitude au Népal dans la mythique chaîne himalayenne. Rencontrer des peuples situés dans des endroits parmi les plus isolés du monde avec des conditions extrêmes. Recueillir des témoignages sur leurs vies et leurs traditions et partager un des biens les plus précieux de l’homme : l’hospitalité. Donner un peu de nous-mêmes aux gens que nous rencontrerons, vivre la joie et la réalité des enfants de l’Himalaya. Partager notre aventure avec vous et les médias par l’intermédiaire de journaux, magazines, site internet et projections d’un film. Apprendre jusqu’où nous pouvons aller. Nous partons aussi pour aller au bout de nous-mêmes et ainsi connaître nos limites. Se découvrir et partir vers l’inconnu dans un monde où peu de monde va, où le déroulement de la vie est rythmé par la nature et le manque d’oxygène.
-2-
2. LE CHOIX DU MAKALU C’est en 1994, que j’ai pu admirer pour la première fois lors de ma première expédition au BARUNTSE 7220m mené par Yves Détry, cette parfaite pyramide sur fond de coucher de soleil à 6300m d’altitude. A cette époque-là, par manque d’expérience et de maturité, cette ascension me paraissait hors du commun et irréalisable. En 2008, je fêterai mes 40 ans et Yves ses 60 ans et nous nous sentons prêt avec toute l’équipe du MAKALU 2008 à affronter les difficultés de ce géant himalayen.
2.1 Critères de sélection sur le choix du Makalu - Un des 8000 les plus esthétiques - Un sommet chargé d’histoire (première ascension française en 1955, ouverture mythique du Pilier Ouest en 1971) - Un sommet très peu fréquenté du fait de la longueur de la marche d’approche et de l’ampleur de l’expédition - Un sommet avec une marche d’approche exceptionnelle et beaucoup de contrastes dans les paysages et le climat Un sommet avec une forme complexe et particulière (forme pyramidale) -- Un sommet avec une certaine difficulté technique ( couloirs de neige raides, arête sommitale mixte et aérienne) - Un sommet possédant un autre sommet plus facile à proximité : le Makalu II (7678 m). En cas de mauvais temps ou de mauvaises conditions donc de non ascension du Makalu I (8470 m), Il nous sera possible de tenter l’ascension de celui-ci qui constitue quoiqu’il en soit un splendide objectif pour les passionnés d’himalayisme que nous sommes.
3.RECRUTEMENT ET ENTRAINEMENT DE L EQUIPE 3.1 L’éthique de l’expédition
- Une équipe d’amis amateurs aguerris de montagne avec une expérience Himalayenne - Un niveau de montagne et de sport soutenu ( course AD, D rocher III / IV ) - Des entraînements réguliers avec toute l ’équipe pour tester le matériel, gérer les difficultés techniques et mentales et connaître les réactions de chacun dans des conditions extrêmes - Un Esprit d’Equipe inébranlable, la devise est : Tous au sommet ‘’ ’’ Afin de faire l’état d’avancement du projet, nous nous réunissons tous les 2 mois autour d’une table avec une liste des taches par personne, un ordre du jour et cela après avoir fait un bon repas ensemble.
--
ERPrDREYm : Noetd craD :aMnémopac anBlt on-Me:ov setneréffid rmbrem-No4807ies a plsrsec uosuse IH, FT,esin C (ESTN7 ( -) RURABal )-PAS220m Nép UEPKA( NA GHLMAniZ erre-mk 13laonthraMan Mou  d c24lBnaarlimkT-rgesFavemCou 40ksesr ed  ikSiplAsmniMee-alzza2am00 4 +ocrues sérgionalesAlpinism sidgneuslolrTiaive:portce srien- ,mk061 cnalb tonlMaiTrs-ceanstaVonsi e sedl  a glacierTraildesarT-iSli08se ,mknnAimeckm75-l, 968 01.1nfan 3 esias ean2 .1cn:ehiapgrfonsdae stseforPstnI :noiseu dhabitation l hroolegir eiLau HJut  )rapéExoB :d siomA( tnrançre f 703aiseLSNAm5I-KA6  DEP GNGKAL-1070U UR ANTAR-mè1 ILUHCxpérience sportievA:plnisiemENAP P :tela daussAH( yS etiovaE) euqLeamitfnroe intionbitadhaieu nom     etuah edurieénng Ie,gntaneaftnPs.19196 2n:Guide rofessiotaDced euL :ivod: ce.111ai nanssÉLLAHC :monérPTAioitédxpm No4-n-tauenasil e redti-s MulsOrgportaR x sdinevAerutEun peroom-Neubrsrsen roiduqsee s-Nombreuses couer0i10s les an dmk67 SENNEISARUJRANS11 T000-en 2dn e uoMepd c uoeuprdevencta-Eesseugsid dnofnol  ski de urses depéla) oC7 53m2N 
4. PRÉSENTATION DE L ÉQUIPE ALPINISTES ET TREK
Il y a maintenant 2 ans de cela, j’ai contacté tous mes amis montagnard pour leur proposer de vivre l’ascension du MAKALU au printemps 2008. Forte de 10 personnes, l’équipe d’alpinistes est complémentaire et possède une bonne expérience en expéditions de haute altitude jusqu’au sommet de l’Everest, alpinisme, raid à ski, raid aventure, trails longues distances…. Elle se caractérise par une forte cohésion et un mental à toute épreuve en se réunissant régulièrement pour vivre des aventures et se procurer des sensations intenses. Cette expédition va réunir plusieurs générations d’alpinistes de 34 ans à 66 ans, des amis, des passionnés de montagne aux horizons différents, dont les multiples expériences feront la force. Notre objectif est commun : « Tous au sommet ». En parallèle à cette expédition, 12 trekkeurs et trekkeuses la plupart originaires du Jura, accompagneront pendant 25 jours l’équipe d’alpinistes jusqu’au camp de base situé à 5600 m, avec la possibilité de monter jusqu’au camp I à 6300 m. Equipe Trek MAKALU 2008
m6577 TEMLU AAKGNIR7 55m4caméraman TIBETKTSER488 NIm8AKEDO CHU OY0082VEmE-mUH3602NA6 CSRA-PAR891mOTA INAC fehCm79 +épxedOT-C8m7658I AXOPDU SUD-AMERIQUE  I1876AmUAALHGRILASA 6DOS JOL DE596 O-m9CNOCAUGAI  7LU IMAKA20m- E27NUSTB-RA81m9-D0m35 7LAGEMIIMG-          m876
ouxOccitanie (FR )27mk4 54m0-+aHj 14R)(F00 6 3km09 0-+m0diaRraC 0m+  395vers-TraseA eéd e  nplses der oubls ntde( sehcnamk45 )HC /M-NASA A0809 m-CHO OYULU 8160mLUADRIGAm050- / NAANRNPU81I m-67iditxEépAS) ( U AK 8D PEBROAons-elim 001 kcoR drm+00 510m 4k16s uoc riolroC reid7 97r 1escDeteen06SmIKE TXÊREM1:00m-MERA PEAK 64ADMAR ,m06 OG GNUNAR-B8m2072E TSE-EVGNAM8 48ERTS0m / 820XAPA -XIE1ON7 97e ldAMLA°05iugi WSS-°54couloir escente 771 reD lone t91 Ddul Co0°-65° 5droN rioluoc ednesceer D77 1te19v relieliAug5 °5 )ievoSaenripéExtrops eciarT:evinguelslostans diiHamec-s(eN RlcaidGudee au h mteatnoLeng ueiahdbitation : Plateuad Ass y (tH eM-+m000 31 mk622AUFRNGJUn hoatar m61,2k5)H4 ( C n deatho-Mar00m+mk05 ne lapé9 ) 6  30m00 j23rsourese tkS-+ 2 xvENépal ) yRace ( rTia,+- reegFlva 160,IT)000mkm 9edliarT-eicalg s2k 4R)(Fm+5024m  )245,mk1 07m0-+ Neuf Brisach(CH tnonalbF( cHC,Rx 2 trUltra lMai2 x 0m+- 67030km)R1  eF(irgèdiA  T x-3m+0075m 0k21 )RF( HCITROFkm 3800m (FR) 71V naioessrd  ealanGrRad 75)  -kmemicRF(sl-+ennA)Expoie  Sav Hteitevpsrocn eréeititabihadu ieLL( serèirreF : nolanc 160ilMont bFlvareegmk-,rTiaguon desra:Tslilx 2-arT atsisecn e07onsil-Amk ,imesnnec -Tr80kmrT-,mk24g sedlias ercilaVaa  ldeanCluosrsed  ekSi AlpinismeMezzadliaiN ud dlgiATre-lSairrieZie  cnalB tnoM-:emsnipiAlrsieacgls  eediulltaor,aP Menterra, Pilama,RF I,HCnipl( sersou aesusre ces70-moNbmovei s84érentes par diffm37265m-P 589RMO ACHEIKIL T-)AJORAMDNteenou cr 1escDeoN E4 drriolCAF l du pla5°-55°co reDcsne1n79 7e1cila Girloou cteA°05-°54 dnoR re77 1i 19 Midigduoclutn eseecreD  rioecaFroN aM(dorll 5y)-60°Ai0°dg uiMid1 79 7e1r Descente Face rT°54 ENd elgnail1cuTau r 1e7 97neeteDcs e NF ca60°A55°-ardoigChecN  O54ectn eaF 1er Desnnet1977etneksà  689cseDau Mt1di50°-ol°C4 à acpmiu sd peaineibétie Ti vootohp + ediuGAMGANAPIX Xaum 0075de projetNom : Crgpaeh+ p lito eli OerviteDae  dUDUOREIRérP :mon1 en1971Proffantascnansi1..0:e71 cetojprFATEz he :noisse ed fehC D :FOE 4a-om-Nm
L’EQUIPE
Nom : ARNOLD Prénom: Alwin Date de naissance: 06.12.1959 2 enfants Profession: Ingénieur EPFL, Chef de projet informatique Lieu d’habitation : Vésenaz (Suisse) Expérience sportive: Voile - Nombreuses régates nationales et internationales - Courses Océaniques et Transatlantiques - 1984 Tour de France à la voile - 1985 Whitbread Round the World Race: victoire en temps réel ’ - 1999 America s Cup : participation avec Fast 2000 - 1994 à ce jour : équipier sur ALINGHI (F40 & Décision 35) Raids et courses longue distance - 1992 Camel Trophy en Guyane : victoire au général - 1993 Raid Gauloises 2e place au général - Marathon de la Jungfrau 42,5km 1850+ - Tour des Dents du Midi 42,5km 3000+ - 6 x Sierre-Zinal 31 km 2000+ - 3 x Patrouille des Glaciers 4150+ Alpinisme - Nombreuses courses dans les Alpes (alpinisme et ski-alpinisme) Cervin, Dent Blanche, Liskamm, Jungfrau, Finsteraarhorn, Grand Combin, Pte Dufour, Dent du Géant, Dom, Mt Blanc, etc. Expéditions - 1996 Ascension du Cho Oyu 8200m sans oxygène - 1998 Expédition nordique en Laponie - 2002 Traversée à ski du Groenland en autonomie complète - 2004 Traversée à ski du Vatnajökull en Islande
8046hSsi60  gnamahapyu Oho C20m-0082m0027 et 5002-) ul( nasaudM uo r2  T-200137mcho7iliT  9991-m6696paakeLrjDo  9819 etaetnia tltiduu8200m (  Cho Oy-m264002ugac96 a  03onAcektr20)-e  dchRoorefTrt-niplemsirA-:setêdes Jorasses-Monvareés eed srGnae séeravdes medô cnalB trT- 7084Blan-Mt andec-GregB-M aissyaoianed eian luantaDdoménAr: HIUCPrERnastrPfo4933e fn 14.09.1ssance :tatibahd ueiLtntaulnsCo: onsiesevA:roit epseicnxpérrisE: Paion ardnC moib-neCvrin (traversée ar etêL ud.noi-)..9219Ac  caona gu 3M 1-99ePkare am-196476Tarp94  65iluhCu6991-m36ntruBa  m-2072sella(face CiamareardnP ran ro)dG- nced orisadfa (aiC-rofrs te )du)-Grnordace on(f eoserd onbmna df sias mdus etmmG- esionaV al edMEt ERTI IS,énngrueiroH egoliM rcrotechnicien( EoceledG nevè e )e  dteDancsaisna21.03 :ee 28491.tsPrnfansionofesolegH:roSTe  rRANmo: D om: YvesETRYPrén
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.