DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR AMADOU TOUMANI TOURE PRESIDENT ...

De
Publié par

DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR AMADOU TOUMANI TOURE PRESIDENT ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 210
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
1
MINISTERE DE L’ELEVAGE
REPUBLIQUE DU MALI
ET DE LA PECHE
Un Peuple – Un But – Une Foi
----------
SECRETARIAT GENERAL
----------
DISCOURS DE MADAME DIALLO MADELEINE BÂ, MINISTRE DE
L’ELEVAGE ET DE LA PECHE, A L’OCCASION DE LA REMISE DES
EQUIPEMENTS ET DES INFRASTRUCTURES DE VALORISATION
DES PRODUITS DE LA PECHE, DANS LE CADRE DU
PROJET
DE DEVELOPPEMENT DE LA PECHE ET DE LA PISCICULTURE,
DANS LA ZONE D’INTERVENTION DE L’OFFICE DE
LA HAUTE VALLE DU NIGER (OHVN)
Koulikoro, le 28 décembre 2009
2
Monsieur le Gouverneur de la Région de Koulikoro ;
Monsieur le Président de l’Assemblée Régionale de Koulikoro;
Son Excellence Madame l’Ambassadeur du Japon au Mali;
Monsieur le Président de la Chambre Régionale d’Agriculture
de Koulikoro;
Messieurs les Directeurs des Services Centraux du Ministère
de l’Elevage et de la Pêche;
Monsieur le Préfet du Cercle de Koulikoro;
Messieurs les Maires des Communes du Meguetan et de
Tienfala;
Mesdames, Messieurs les Représentants des Partenaires au
développement;
Mesdames, Messieurs les Représentants des Services
Régionaux de Koulikoro;
Messieurs
les
Représentants
des
Organisations
Professionnelles de la filière Pêche et Aquaculture du Mali;
Honorables Invités;
Mesdames, Messieurs ;
Je voudrais tout d’abord, exprimer ma profonde gratitude aux autorités
locales, aux notabilités, aux autorités religieuses, aux chefs de villages, à
toutes les femmes et à tous les jeunes des Communes de Tienfala, du
Meguetan et des Communes voisines, à l’ensemble de la population de
Koulikoro, pour l’accueil qui m’a été réservé ainsi qu’à la délégation qui
m’accompagne. Cela prouve à suffisance votre attachement au Projet de
Développement de la Pêche et de la Pisciculture en zone OHVN.
3
Je voudrais féliciter les organisateurs pour les efforts déployés pour la
tenue de la présente cérémonie.
Je remercie Son Excellence Madame l’Ambassadeur du Japon au Mali
pour avoir bien voulu rehausser l’éclat de la cérémonie par sa présence
et aussi pour le soutien que son pays accorde au sous secteur Pêche, à
travers le financement de ce projet sur les dons non remboursables du
Japon.
Mesdames, Messieurs
C’est le lieu de rappeler que c’est en octobre 2007, au bord de la mare
de Kossaba, dans la Commune Rurale de Doumba, que nous avons
procédé au lancement du Projet de Développement de la Pêche et de la
Pisciculture en zone OHVN. Cela a constitué une première dans
l’histoire du sous secteur de la Pêche dans la région de Koulikoro.
Depuis cette date, des actions concrètes ont été menées dans le cadre
du projet.
Au nombre de ces actions, nous citerons :
- l’aménagement et l’empoissonnement de 18 mares ;
- la construction de 6 hangars et de 3 magasins ;
- la construction de 7 étangs piscicoles équipés de
motopompes et
d’une écloserie;
- l’acquisition d’équipements de froid ;
- l’acquisition d’équipements de pêche dont 2.000 balles de filets en
nylon, 2.000 balles de filets monofilament, 100 pirogues,
25 moteurs hors bord, 2.000 paquets de hameçons, 500 gilets de
sauvetage et 500 rouleaux de fils d’attache.
4
Aujourd’hui, la remise de cette première tranche qui va concerner les
pêcheurs des cercles de Kangaba, Kati et de Koulikoro, porte sur : 45
pirogues, 10 moteurs hors bord, 200 gilets de sauvetage, 400 balles de
filet de pêche, 420 rouleaux de fils d’attache, 1.990 paquets de
hameçons, 18 congélateurs, des infrastructures d’accueil construites à
Massala, Manabougou, Koulikoro, Kati-Koko, Kangaba Marché et
Kégniéroba.
Mesdames, Messieurs
Ces équipements, matériels et infrastructures vont profondément
changer le visage du sous secteur pêche dans la région de Koulikoro et
particulièrement en zone OHVN. Ils permettront le développement des
activités de pêche et de pisciculture. Ils contribueront à la création
d’emplois, à la réduction de l’exode rural et de la pauvreté.
Ces investissements amélioreront aussi l’approvisionnement
des
marchés du District de Bamako en produits de pêche de qualité. C’est
pour dire qu’il s’agit d’un véritable projet de développement économique
et social des cercles de Kangaba, Kati et Koulikoro, comme je l’ai
annoncé à Kossaba.
Les mesures d’accompagnement mises en œuvre en matière de gestion,
à travers notamment les Conseils de pêche, les Conventions locales de
pêche, les Plans de cogestion des pêcheries et les Comités de gestion,
assureront une gestion durable des ressources halieutiques et
piscicoles. Elles permettront ainsi à rentabiliser ces importants
investissements.
5
Mesdames, Messieurs,
J’engage l’ensemble des acteurs de la filière pêche des cercles de
Kangaba, Kati et Koulikoro, à faire bon usage de ces équipements et
investissements, afin qu’ils puissent servir de base pour la mise en place
d’un
mécanisme durable à l’épineux problème d’équipement des
communautés de pêche.
Mesdames, Messieurs,
Je voudrais, avant de terminer mon propos, remercier le Gouvernement
du Japon au nom du Gouvernement du Mali, pour sa disponibilité et son
engagement constant à nos côtés, pour le développement économique
de notre pays.
Je souhaite que les actions menées dans les trois cercles soient
étendues à toute la région de Koulikoro. Pour cela, je demeure
convaincue que l’accompagnement du Japon ne fera pas défaut.
Vive la coopération entre le Mali et le Japon.
Je vous remercie.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.