Les Grenadines en catamaran /Irlande en bateau sans permis ou l ...

De
Publié par

Les Grenadines en catamaran /Irlande en bateau sans permis ou l ...

Publié le : mardi 5 juillet 2011
Lecture(s) : 112
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins
43 RUE DU COLONEL PIERRE AVIA
75503 PARIS CEDEX 15 - 01 46 48 48 48
MAR 10
Mensuel
OJD : 273598
Surface approx. (cm²) : 3228
N° de page : 170-175
Page 1/6
PONANT
7148482200501/GGF/AJR/2
Eléments de recherche : CIP ou Compagnie des Iles du Ponant : voyagiste, toutes citations
croisieres
pascomme
K
les autres
Les Grenadines en catamaran /Irlande
en bateau sans permis ou l'Orenoque
en yacht, ça vous tente ? Levez les voiles,
On
VOUS
embarque!
Par
Muriel
Azanan, Sylvie Barbier,
Anna Black et Patrice Millet
43 RUE DU COLONEL PIERRE AVIA
75503 PARIS CEDEX 15 - 01 46 48 48 48
MAR 10
Mensuel
OJD : 273598
Surface approx. (cm²) : 3228
N° de page : 170-175
Page 2/6
PONANT
7148482200501/GGF/AJR/2
Eléments de recherche : CIP ou Compagnie des Iles du Ponant : voyagiste, toutes citations
LTIe Moustique, dans l'archipel
des Grenadines
43 RUE DU COLONEL PIERRE AVIA
75503 PARIS CEDEX 15 - 01 46 48 48 48
MAR 10
Mensuel
OJD : 273598
Surface approx. (cm²) : 3228
N° de page : 170-175
Page 3/6
PONANT
7148482200501/GGF/AJR/2
Eléments de recherche : CIP ou Compagnie des Iles du Ponant : voyagiste, toutes citations
Moustique
un festive
de couleurs
En catamaran,
dans l'archipel
des Grenadines
Rendez vous au petit port de Mann en
Martinique
O
b
j
e
c
t
i
f
?
Les Grenadines,
600 Ecs et îlots éparpilles entre mer des
Ç araibes et Atlantique,
d
a
ns les Antilles
du Sud
s
o
u
v
e
n
us de puâtes et d'épaves
de galions pour les mib, promesses d'atolls
perdus et
d
'
e
a
ux transparentes pour les
autres Pendant la navigation
n
e
n
n
e
t
r
ou
ble les dauphins et petites baleines qui
dansent a la proue de notre catamaran de
17m Arrives a Moustique un f estival de
couleurs nous attend l'Océan emeraude,
les barques de pêcheurs aux
t
e
i
n
t
es
a
c
r
d
ii
Ah, les
langoustes de
Tobago Cays
Iecs échouées sur le sable blanc de Britan
ma Bay le rose et le mauve des façades des
maisons qui percent a travers les cocotiers
On rejoint le rivage a la nage ou en canot,
alors que les derniers pêcheurs déchargent
leur cargaison de langoustes, poissons et
lambis Les basses d'un reggae couvrent le
bruit du ressac ça vient du Basil's Bar, ren
dez vous incontournable de l'île qui
j
us
que tard distille musique jamaïcaine, blues
et cocktails au rhum On y croise parfois
Mick Jagger ou la reine Elisabeth
\
enus en
voisin Après un crochet
p
ar Macaroni
Beach vaste plage déserte aux rouleaux
démoniaques, on contemplele coucher de
soleil attable au Fire Fly en sirotant un big
bamboo
(
b
a
n
a
n
e,
r
h
um blanc, noix de
coco et
grenadine) Le lendemain, cap
sur les magnifiques Tobago Cays Petit
Rameau, Petit Bateau, Jamesby et Petit
Tabac La plus belle barrière corallienne
des Antilles
o
f
f
re un magnifique mouillage
circulaire De grosses tortues
m
a
r
i
n
es
nous invitent à les rejoindre dans l'eau
Palmes
m
a
s
q
ue
t
u
ba
nous
v
o
i
la '
Avant de remonter vers Sainte Lucie puis
de
r
e
t
o
u
r
n
er a notre
p
o
rt de depart en
Martinique on passera aussi par Union,
Bequiaet pour finir, Ma>reau petit para
dis de 3 km
2
coiffe par un village de quel
ques centaines d'âmes Inoubliable.
J'y vais ! « Croisière 5 dauphins » en cata
m
a
r
a
n
l
2
p
e
rs
a
p
a
r
t
i
r
d
e
7
9
9
f
/
p
e
rs tout
compris (vol A/R avec Air France ou Air
Caraïbes transferts, hebergement en pen
sion complete en cabine double taxes) +
105 € de caisse de bord (visas pourboi
res ) www promovacances com
C
h
e
c
k
-
l
i
s
t.
L
u
n
e
t
t
es de soleil, creme
solaire comprimes anti mal de mer, anti
moustiques P M
43 RUE DU COLONEL PIERRE AVIA
75503 PARIS CEDEX 15 - 01 46 48 48 48
MAR 10
Mensuel
OJD : 273598
Surface approx. (cm²) : 3228
N° de page : 170-175
Page 4/6
PONANT
7148482200501/GGF/AJR/2
Eléments de recherche : CIP ou Compagnie des Iles du Ponant : voyagiste, toutes citations
Au fil du Shannon. de vertes prairies a perte de vue.
En bateau sans
permis
sur la
Shannon River,
en Irlande
C'est à la base
n
a
u
t
i
q
ue de Portumna
qu'on découvre la vedette sur laquelle on
va remonter le fleuve Shannon sur 160 km.
Petit moment de
p
a
n
i
q
u
e. La bête est
grande ( 12 rn de long pour 3,81 de large)
et se pilote sans
p
e
r
m
i
s
.
.. Bon. On a
potasse le manuel du capitaine et on nous
d
o
n
ne
u
ne courte leçon de pilotage. On
va
p
a
r
t
ir au petit
m
a
t
i
n. Si on roule à gau-
che sur les routes, on navigue à droite sur
le Shannon. Il suffit de bien tenir le volant
et de passer entre les balises rouges et noi-
res qui jalonnent le parcours, à ce rythme-
là (7 km/h
m
a
x
i
), ca devrait aller. On fait
sa maline, mais à Meelick Lock, première
écluse avant Banagher, c'est l'affolement.
Il y a déjà deux bateaux, il faut attendre
son
t
o
ur et s'amarrer. Marche arrière,
Un
pub
pur
jus,
le O'Bnens
Bridge
à Killaloe
marche avant, re-marche arrière. On com-
prend mal les consignes de l'éclusier (on
est moyenne en gaélique), mais finalement
on y arrive. Reste à trouver une place pour
accoster. Et le créneau en bateau, c'est pas
du
g
â
t
e
a
u.
Au deuxième
j
o
u
r, tout
va
mieux. On profite d'une
n
a
t
u
re sauvage à
l'infinie v anété de verts ponctuée du blanc
des moutons et des couleurs pastel des
cottages traditionnels. Séquence émotion
à Clonmacnoise, en visitant les mines de
l'ancien
m
o
n
a
s
t
è
r
e. À Athlone, soirée
d'enfer au «plus vieux
p
ub d'Irlande », le
Sean Bar, avec piano déglingué et Guin-
ness, of course
A
p
i
ès la traversée du
Lough
R
e
e
,
«
l
e
l
a
c
d
es rois» on
p
e
a
u
f
i
ne
ses
c
o
n
n
a
i
s
s
a
n
c
es
sur
lirish
coffee
à
Lanesborough. Amarrés derrière notre
bateau, des pêcheurs pros amassent per-
ches et brochets sur le quai. Nous, lepois-
son on préfère l'attraper au resto. Et c'est
au Oarsmann Bar, à Carrick on Shannon
qu'on dégustera le nôtre, le dernier soir.
J'y vais!
«Croisière celtique» entre Por-
tumna et Carrick-on-Shannon (ou vice
v
e
r
s
a
), à
p
a
r
t
ir de 1400 € la semaine le
bateau 4 pers, avec la compagnie Le Boat.
04 68 94 42 40, www.leboat.fr. Vol A/R
Paris/Dublin à partir de 66 € avec Aer Lin-
gus, O 821230267, www.aerlingus.com.
Check-list.
Chaussures antidérapantes,
ciré bien imperméable,
j
u
m
e
l
l
e
s. M. A.
43 RUE DU COLONEL PIERRE AVIA
75503 PARIS CEDEX 15 - 01 46 48 48 48
MAR 10
Mensuel
OJD : 273598
Surface approx. (cm²) : 3228
N° de page : 170-175
Page 5/6
PONANT
7148482200501/GGF/AJR/2
Eléments de recherche : CIP ou Compagnie des Iles du Ponant : voyagiste, toutes citations
évasion
4 croisières pas comme les autres
La
presquîle
de Girolata,
en Corse.
A bord du Club Med 2,
en Méditerranée
Au port de
N
i
c
e,
n
o
t
re cinq-mâts étale
majestueusement ses 187 rn aux côtés de
navires de croisière industriels, pareils à
des super tankers où s'empilent vingt
é
t
a-
ges de
c
a
b
i
n
e
s. Au
p
r
e
m
i
er
r
e
g
a
rd on
sent que
n
o
t
re voilier sera cosy et élégant.
Et
q
u
a
nd les passagers des méga paque-
bots de croisière prennent le
n
ô
t
re en
photo, personne sur notre pont ne pho-
tographie le leur. Dans les coursives, sur
les ponts,
d
a
ns les restos, pas de
m
a
r
b
re
blanc et de ferronneries maniérées dorées
à l'or fin. La
d
é
c
o
r
a
t
r
i
ce
d
'
i
n
t
é
r
i
e
ur
Sophie
J
a
c
q
u
e
m
i
n, qui a revisité la déco
du Club Med 2 en septembre dernier, a
joué avec l'ambiance océane des navires
de bois et de cuivre. On se sent tout de
suite bien, ct Ton prend très rapidement
ses aises avec les différents ponts, restau-
r
a
n
t
s,
et
p
i
s
c
i
n
e
s,
t
o
ut est à
é
c
h
e
l
le
h
u
m
a
i
n
e.
A
p
r
ès
un
t
o
ur
d
a
ns
n
o
t
re
cabine, avec vue sur mer - eh oui ! - on
teste le lit, une petite vingtaine de minu-
tes. S'agit d'être sur le pont
p
o
ur appré-
cier notre départ, au soleil couchant. Les
voiles se
g
o
n
f
l
e
nt de vent, le bateau com-
m
e
n
ce à
f
e
n
d
re les
f
l
o
t
s, et les longs
f
l
l
l
l
l
l
ch
s
'
e
n
c
h
a
î
n
e
nt régulièrement.
On
se sent
l
i
b
r
e
.
.. Et c'est
(
d
é
j
à) le
m
o
m
e
nt
d'aller
p
r
e
n
d
re un
v
e
r
r
e. On file
d
a
ns
l
'
un des
b
a
rs des
p
o
n
ts
o
u
v
e
r
ts
p
o
ur
s
a
v
o
u
r
er le concept du
«
all inclusive ».
On s'évite ainsi certains dilemmes liés à
l'addition. Kir ou champagne ? Non, ce
soir je crois
q
u
e
j
'
ai plutôt envie de cham-
pagne et,
o
u
i, après le foie gras, je
p
r
e
n-
drai du
h
o
m
a
r
d. Car ici, on vogue dans
le luxe. Il est ainsi totalement impossible
de mettre sa cabine en foirefouille, car elle
est visitée
p
ar des magiciens du ménage
qui remettent tout au carré au moins deux
fois
p
ar
j
o
u
r. Le lendemain, alors que l'on
émerge, on entend le bateau mouiller dans
une baie. Le temps de savourer son break-
fast sur le pont, nous voilà arrivée à notre
destination du jour. Expérience inédite :
lorsqu'on aborde Portofino, l'île d'Elbe
ou même Nice par la mer, on voit ces
l
i
e
ux
sous un angle dillérent, on en
a
un aperçu
global, qui échappe
a
ux
«
t
e
r
r
i
e
n
s
». Au
cours de l'escale - une
j
o
u
r
n
ée - on est
libre de visiter la ville, les plages, de s'es-
sayer au ski nautique ou au wakeboard. Et
d
e
m
a
i
n? Pareil.
J'y
v
a
i
s!
À
p
a
r
t
ir
de 990
fi
la
rn
in
i-
croisière de 3
n
u
i
ts en cabine
v
ue
s
ur
mer, hors
t
r
a
n
s
p
o
r
t, avec le Club Med.
Premier
départ
le IO
mai.
OS
200 200
OS,
www. clubmed.fr.
Check-list.
Tenue blanche
p
o
ur les soi-
rées
.
.. blanches, régulièrement organisées
à bord, ct crème solaire, bien sûr. A. B.
43 RUE DU COLONEL PIERRE AVIA
75503 PARIS CEDEX 15 - 01 46 48 48 48
MAR 10
Mensuel
OJD : 273598
Surface approx. (cm²) : 3228
N° de page : 170-175
Page 6/6
PONANT
7148482200501/GGF/AJR/2
Eléments de recherche : CIP ou Compagnie des Iles du Ponant : voyagiste, toutes citations
Indiens Waraos
en pirogue sur le
delta du fleuve
En
yacht
su r le
fleuve Orénoque,
aux portes
de l'Amazonie
L'idée, en plus de la croisière, c'est d'être
avec des conférenciers qui vont nous aider
à décrypter cet incroyable biotope qu'est
l'Amazonie. On embarque à la Martini-
que, à bord du Levant, un yacht de 100 rn
de long avec un faible tirant d'eau pour
approcher des côtes et naviguer en eaux
peu profondes. D'emblée, on s'y sent bien :
déco chaleureuse et raffinée, 45 cabines
avec vue
s
ur mer pour 90 passagers
q
ui
finiront par taire connaissance, 2 restau-
rants, 2 bars, un salon où des naturalistes
donnent leurs conférences, une bibliothè-
que, mais aussi une piscine, un hammam,
une salle de sport...
P
a
r
f
um de paradis à
Man of War Bay (Tobago), première escale
avant l'entrée dans le delta de l'Orénoque,
fleuve au débit tumultueux, le plus impor-
t
a
nt du
m
o
n
d
e, après l'Amazone et le
Congo. La croisière se fait alors plus aven-
tureuse, remontant le fleuve immense
s
ur
325 km
j
u
s
q
u
'à Ciudad Guyana. Arrêt à
El Toro, village amérindien sur pilotis, puis
sortie à
l
'
a
u
be à bord
d
'
un Zodiac sur les
canal] x qui serpentent entre forêt tropicale
et mangrove. Un
g
u
i
de est là
p
o
ur
n
o
us
aider à nous y retrouver un peu dans cette
jungle verte et compacte qui abrite 500 sor-
tes dc grenouilles, 13 00 espèces d'oiseaux,
250 sortes de reptiles et quelque 30000
espèces végétales ! Des Indiens Waraos,
curieux, nous escortent en pirogue. À Ciu-
dad Guyana, on saute, tel Indian» Jones,
d
a
ns un avion à hélices pour rejoindre les
chutes de Salto Angel, les plus
h
a
u
t
es du
m
o
n
d
e,
au coeur
du
p
a
rc
n
a
t
i
o
n
al
de
Canaima. Allez, on ose le petit chemin qui
longe les chutes de l'intérieur et on reste
scotchée
p
ar la violence de ce jet de dou-
che géante. Ensuite retour vers l'Océan
p
ar le chapelet d'flots des Tobago Cays.
J'y vais !
« Orénoque, les portes
d
e
l
'
A
m
a-
z
o
n
i
e
», 9
j
/7 n en pension complète à
p
a
r
t
ir de 2 125
/
p
c
r
s
., sorties et confé-
r
e
n
c
es
a
v
ec
n
a
t
u
r
a
l
i
s
t
es
c
o
m
p
r
i
s
es ;
autres excursions en supplément. Hors
transport aérien et hors taxes portuaires.
O 82120 30 40, www.ponant.com.
Check-list.
Vaccin contre la fièvre jaune
obligatoire et traitement antipaludéen for-
tement conseillé. Antimoustiques. S. B.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.