Fiche technique Egypte - EGY.doc _Egypte_

De
Publié par

Fiche technique Egypte - EGY.doc _Egypte_

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 264
Nombre de pages : 9
Voir plus Voir moins
FICHE TECHNIQUE EGYPTE FORMALITES IMPORTANT : Autorisation de trekking A partir de mars, le gouvernement égyptien a mis en place une nouvelle réglementation concernant l’entrée dans le désert Blanc, qui devient soumise à autorisation. Pour obtenir ce permis :  MERCI DE NOUS FAIRE PARVENIR LA PHOTOCOPIE OU LE SCAN DE LA PIECE D’IDENTITE AVEC LAQUELLE VOUS ALLEZ VOYAGER (photocopie de votre carte d’identité ou passeport bien lisible) et de nous la retourner par courrier ou par mail. Passeport : passeport (ou carte d’identité) en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour pour les ressortissants français et belges. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade. Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. Toutefois, si l’enfant, de moins de quinze ans, est porté sur votre passeport délivré avant le 12 juin 2006, cette inscription est valable jusqu’au terme de la validité du passeport. Un mineur voyageant seul n´a pas besoin d´autorisation de sortie du territoire s´il a un passeport individuel. Visa :Visa obligatoire pour les ressortissants français (et belges). Le visa peut être délivré à l’ambassade d’Egypte en France (ou en Belgique), pour 25 euro environ, ou à l’arrivée en Egypte, pour 15 euro environ. Pour les autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade. Permis de conduire :permis français. Le permis international n’est pas indispensable. Vaccinations :n'est exigée, nous vous recommandons cependant d’être vaccinés contre le tétanos et la aucune typhoïde, recommandation valable pour tous nos voyages. Il estsouhaitable d'être immunisé contre :  Diphtérie, tétanos, poliomyélite  Hépatites A et B  Coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même en France, justifie la vaccination pour tout voyage) Et, éventuellement, contre :  Typhoïde et rage. Monnaie : la est la livre égyptienne divisée en 100 piastres. 1 € = env. 8 LE. L’euro est accepté dansmonnaie toutes les banques. Changez votre argent à l’aéroport, le cours est officiel et cela vous fera gagner du temps. Heures :hiver/été : Paris + 1 Langue :l’Arabe, mais les Egyptiens parlent un peu l’anglais. Pour plus d’informations concernant la sécurité, vous pouvez utilement consulter lesite du Ministère des Affaires EtrangèresASSURANCES Le détail des conditions de fonctionnement de nos assurances vous est exposé dans les divers dépliants téléchargeables cidessous, et qui vous seront remis lors votre souscription. Un résumé de ces clauses est également reproduit dans nos Conditions Particulières de Vente.Lire le détail de nos assurances.Pour tout sinistre il est impératif de suivre la procédure suivante : Circuit accompagné Votre guide ou notre prestataire doit contacter notre assureur et Déserts, afin que nous puissions ouvrir un dossier (c'est impératif) et prendre les dispositions nécessaires. Voyage en individuel Vous devez contacter notre assureur , MUTUAIDE , vous pouvez le faire 24 heures sur 24 : Par téléphone : de l’étranger : (33)1 45 16 43 20. De la France : 01.45.16.43.20 Par mail : assistance@mutuaide.fr Vous devez rappeler le n° de votre contrat : Contrat Tranquillité : 78553677 Contrat Annulation Seule : 78 553 678 Contrat Tranquillité carte bancaire : 78553679 et obtenir l’ouverture d’un dossier et un accord préalable avant d’engager toute dépense. Il est indispensable de vous mettre en rapport avec notre assureur et d’ouvrir un dossier. Dans le cas contraire vous ne pouvez bénéficier de ce contrat d’assistance.
A partir du moment où vous demandez de l’assistance, vous serez pris en charge par le plateau d’assistance et devrez suivre les décisions de votre interlocuteur. Ne pas prendre d’initiatives personnelles sans l’accord du plateau d’assistance sous peine de rompre automatiquement vos droits d’assuré. CLIMAT Le climat égyptien varie énormément d’une région à l’autre: méditerranéen sur la côte, semi désertique à la hauteur du Caire et saharien plus au sud. Les écarts de températures entre le jour et la nuit peuvent donc être importants (+/ 15°C). Nous avons volontairement exclu de notre programmation les périodes chaudes de mai à septembre qui ne permettent pas dans le désert un fonctionnement confortable sauf dans le Sinaï où l’altitude tempère la chaleur en été. On peut se baigner toute l’année à Sharm el Sheikh. Les fonds marins sont magnifiques et vous pouvez louer du petit matériel de plongée sur place. L’altitude est en effet un facteur déterminant pour la température, 1° pour cent mètres de dénivelés en moyenne. Moyenne des températures (minimum/maximum) Ces chiffres sont des moyennes, les maxima absolus sont plus importants. Farafra Sinaï Louqsor Mois Le Caire (120 m) (1000m) (50m) Janvier 05/22 03/12 08/18 04/22 Février 06/24 05/14 09/21 06/24 Mars 10/28 06/18 11/24 10/28 vril 14/33 10/23 14/28 14/31 Mai 19/38 10/27 17/33 19/34 Juin 22/39 16/30 20/35 22/35 Juillet 23/39 18/31 21/36 23/38 oût 23/39 18/33 22/35 23/38 Septembre 21/36 17/30 22/30 21/34 Octobre 18/34 13/25 18/30 18/30 Novembre 12/28 08/20 14/26 12/28 Décembre 07/23 04/15 10/20 07/21 Et pour plus d'informations concernant les températures au jour le jour, consultez lesite de Meteo ConsultLIAISONS AERIENNESNos voyages sont programmés en général sur un vol affrété (Koral Blue, Lotus Air, AMC Airlines) mais parfois sur un vol régulier (Egyptair) A certaines dates les vols ne sont pas directs. Départs possibles de : Bordeaux, Lyon, Marseille, Nice, Strasbourg, Toulouse, sur vol régulier sur demande lors de votre inscription afin d'obtenir les places aux meilleurs tarifs. ATTENTION Pour le transport aérien de ce voyage, nous avons sélectionnée une compagnie charter. Les horaires de départ ne seront communiqués qu’une semaine avant le départ effectif. Les horaires de retour ne vous seront confirmés que quelques jours avant la fin de votre voyage. Ces horaires peuvent être matinaux ou tardifs. Il est très important que vous en preniez compte dans l’organisation de votre voyage, notamment si l’aéroport de départ et arrivée est à une grande distance de votre domicile. Nous vous recommandons donc de ne pas considérer le premier et le dernier jour de votre voyage, comme jour utile. Convocation aéroport : Vous recevrez votre convocation aéroport par courriel, environ 8 jours avant votre départ. Selon les cas, vos billets d’avion vous seront remis à l’aéroport le jour du départ ou vous seront adressés par courrier à votre domicile (cela vous sera précisé sur votre convocation aéroport). Pour les personnes venant de province, nous vous conseillons vivement de réserver des billets modifiables, afin de parer à toute éventualité. A certaines dates chargées, comme les périodes de vacances scolaires, des modifications d’horaires peuvent intervenir dans les semaines qui précèdent votre départ. Nous vous conseillons de ne pas prendre de rendezvous importants dans les 24 heures qui précèdent et suivent votre voyage.
A Orly et à Roissy lesalon ICAREest ouvert à la vente en ligne parAéroports de Paris. Pour 30 €, le passager qui n'a pas de billet « Affaires »peut accéder à un espace salon avec connexion Internet, boissons et magazines pour attendre l'avion. A condition de réserver auparavant sur Internet.Réglementation de l’aérien : Face aux nombreuses interrogations de nos clients en matière de sécurité aérienne, Déserts tient à vous rappeler les dispositions prises à ce sujet depuis janvier 2004 : Tous nos vols « charters » s'effectuent exclusivement sur des compagnies françaises ou égyptiennes soumises aux contrôles approfondis de la Direction Générale de l'Aviation Civile Française ou sur des compagnies étrangères répondant aux normes et agréments internationaux (IOSA, JAR ...). Les compagnies égyptiennes sont toutes IOSA depuis le 01 janvier 2008. Les compagnies régulières que nous utilisons au départ de la France sont toutes agréées par la Direction Générale de l'Aviation Civile Française. Nous avons totalement exclu de nos programmations toutes les compagnies aériennes figurant sur une des listes noires des Directions Générales de l'Aviation Civile des pays qui ont décidé d’en publier. Nous mentionnons dans nos documents d'informations (devis et carnets de voyages) le nom des compagnies sur lesquelles vous allez voyager. Pour obtenir des informations fiables sur la qualité et la sécurité des compagnies aériennes utilisées pour des vols domestiques «bout de ligne», nous avons mis en place un réseau de veille via tous nos correspondants locaux qui nous communiquent en temps réel les éventuels problèmes de sécurité rencontrés par ces compagnies locales. Ceci nous a déjà permis d'exclure un certain nombre de compagnies dont les noms pourront vous être communiqués par votre conseiller. Connexions : Que ce soit pour un train ou un vol, nous vous recommandons de prévoir un temps de connexion suffisamment long pour couvrir d’éventuels retards, à l’aller comme au retour. Certains changements indépendants de notre volonté peuvent survenir et il faudra que vous puissiez y parer. Nous vous rappelons qu’en cas de retard les compagnies aériennes ne sont pas responsables et les tarifs préférentiels de pré et post acheminement non remboursables. Nous vous conseillons vivement de ne prendre aucun rendez vous dans les 24 heures précédant et suivant votre séjour. Vous trouverez cidessous, pour information, un extrait des conditions du contrat de transport des compagnies aériennes régies par la Convention de Montréal : (article 9)« Le transporteur s’engage à faire de son mieux pour transporter le passager et les bagages avec une diligence raisonnable. Les heures indiquées sur les horaires ou ailleurs na sont pas garantis et ne font pas partie du présent contrat. Le transporteur peut, sans préavis se substituer d’autres transporteurs, utiliser d’autres avions ; il peut modifier ou supprimer les escales prévues sur le billet en cas de nécessité. Les horaires peuvent être modifiés sans préavis. Le transporteur n’assume aucune responsabilité pour les correspondances. »Pour consulter les horaires de vol en temps réel :www.adp.frBIBLIOGRAPHIEGuide EgypteLonely Planet Beno Rothenberg,Le Sinaï Jean Daumas, La péninsule du Sinaï Le CaireRevue Autrement N°12 Le CaireQue Saisje ? N°355 D. Sourdel Le désert des désertsW. Thesiger, Le sanctuaire d’Hathor, maîtresse de la turquoiseD. Valbelle Ch. Bonnet, Atlas historique de l’Egypte AntiqueRevue Autrement, Le désert libyqueTh. Monod, Le désertPierre Loti, Pour les enfants Le Petit Prince, Antoine de St Exupéry, Folio Junior Le Chameau Blanc, E. Van den Driessche, Editions des Riaux, Collection Spiral Un Voleur dans le Désert, Odile Veulersse, J’ai Lu Jeunesse, Collection Aventure Les Cigares du Pharaon,Les Aventures de Tintin, Hergé, Casterman Le Mystère de la Grande Pyramide,Edgar. P. Jacobs, Dargaud (Tomes 1 et 2) CARTOGRAPHIE « Oases and western desert of Egypt »  Trade Routes Map series En vente dans leslibrairies Voyageurs du Monde.
POURBOIRE et CADEAUX Les pourboires sont une réelle institution en Egypte. Pour votre confort, nous avons inclus dans votre voyage les pourboires des chauffeurs de bus et des hôtels. Restent à votre charge les pourboires de votre accompagnateur local ainsi que ceux des équipes locales. Comptez environ un budget d’environs 50 euros par personne dont 20/25 euros pour l’équipe et 20/25 euros pour les guides accompagnateurs. Guide officiel pour la visite des sites : estimé à 5 € En aucun cas il ne faut donner de cadeaux aux enfants ! Ne négociez pas de photos contre un bonbon ou un stylo ! L'habitude de quémander, prise chez de très jeunes enfants, provoque déjà de nombreuses plaintes au retour des circuits. N'encouragez pas cette pratique ! Si vous avez apporté des vêtements, cahiers, stylos ou médicaments, distribuezles dans les écoles ou dans les dispensaires par l'intermédiaire de votre guide accompagnateur. PRECAUTIONS Serpents et scorpions Notre but n’est pas de vous inquiéter mais vous pouvez croiser, durant votre parcours, des animaux à risques tels que vipères et scorpions. La période d’hibernation se situant généralement pendant notre période d’opération, les “rencontres” sont plutôt exceptionnelles. Mais par mesure de prudence, il y a lieu de respecter des règles simples : Ne pas marcher pieds nus. Ne dérouler son sac de couchage qu’au moment de s’y glisser. Installer son bivouac de la nuit loin de tout buisson ou de tout tas de cailloux. SAVOIR VIVRE Faire sa toilette En dehors des commodités de l’hôtel à l’aller et au retour, faire sa toilette dans les déserts nécessite d’adopter une attitude adéquate. La calinette pour bébé peut être utile certains soirs sans eau. D’autres bivouacs se passent à proximité de puits ou de source. Cette eau doit rester pure car les nomades la boivent… et vous la buvez. Votre guide la puisera pour vous et vous la transférerez dans votre gourde. Il sera aussi indispensable de s’éloigner du point d’eau pour se laver. En fait vous constaterez rapidement qu’il n’est pas indispensable de disposer de 10 litres pour se laver et qu’avec l’aide d’un gant de toilette, on peut être très économe. Comportement L’Egypte est un pays essentiellement musulman et impose, à ce titre, le respect de quelques règles particulières de savoirvivre :  En général, on se déchaussera avant d’entrer dans une pièce. Cela sera systématique si l’on voit des chaussures déposées près de la porte.  Les femmes en particulier éviteront les tenues provocantes.  Si l’on est invité à partager un repas familial, on attendra pour commencer que le maître de maison ait dit : « bismillah » (louange à Dieu). On mangera de la main droite et on goûtera à tout sans pour autant se croire obligé de finir son assiette.  Ne photographiez jamais une personne sans lui avoir demandé son autorisation.  Pendant le Ramadan, on évitera de boire, de manger et de fumer en public pendant la journée.  Enfin, on n’hésitera pas à donner un bakchich si l’on estime qu’un service rendu le mérite. On se gardera pourtant de céder à toutes les demandes. Le bakchich doit correspondre à un service rendu.  Remettez tous vos cadeaux (vêtements, fourniture scolaires…) à votre guide. En fonction des besoins, il se chargera de la répartition.  Ne photographiez pas les campements ou les villages sans autorisation de leurs habitants ou celle de votre guide  Ne donnez pas directement de bonbons ou de gadgets aux enfants. PROTECTION DES SITES L'équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très fragile. Le passage de touristes, même en groupes restreints, le perturbe obligatoirement. Chacun est responsable de la propreté et de l'état des lieux qu'il traverse et des endroits où il campe. La lutte contre la pollution doit être l'affaire de tous. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc... De façon générale nous vous demandons de respecter des règles simples : .Utiliser l'eau avec parcimonie. . Ne jamais souiller l'eau des puits et des sources. . Une poubelle de bivouac sera installée chaque soir. Vous pourrez y jeter tous les déchets dégradables. Ils seront brûlés. Les autres déchets devront être ramenés à votre point de départ. . Ramener en France les déchets toxiques (piles, aérosols, batteries, tubes de crème...).
. Gérer votre poubelle personnelle en conservant dans un sac plastique : lingettes, papier, mégots, que nous ferons sécher et brûler. . Gérer les toilettes en brûlant le papier hygiénique quand vous êtes en pleine nature. . Sur les sites de rupestres, respecter scrupuleusement les consignes de votre guide. Et ne jamais les photographier au flash ni les toucher. . Ne rapporter aucun objet néolithique, mêmes ceux disponibles à la vente. LE SOLEIL : PRECAUTIONS INDISPENSABLESDans le désert, il faut particulièrement se protéger du soleil. Les rayons ultraviolets arrivent sur terre un peu plus verticalement que sous nos latitudes, sous un ciel généralement sans couverture nuageuse et, en tout état de cause, la réverbération est très forte, même si la température est modérée. Donc, la peau brûle facilement. Pour vos enfants et pour vousmêmes, prévoyez toujours des pantalons longs et des chemises à manches bien longues, qui couvrent les mains, pour les trajets à chameau ou en mule, et les marches, même s’il fait chaud. Il sera temps de retrouver le short et le teeshirt au bivouac, dans l’aprèsmidi. N’oubliez pas non plus le chapeau à large bord, pour bien couvrir la totalité du visage et les lunettes solaires. Durant l’enfance en effet, le cristallin est très transparent et la cornée peut rapidement subir de vraies brûlures. Enfin, prenez quand même de la crème solaire hydratante spéciale Enfants, indice de protection maximale, ainsi qu’un stick à lèvres. Appliquez de la Biafine, si malgré toutes ces précautions, la peau est agressée par le soleil. Glissez également dans vos bagages des minidoses de sérum physiologique (pharmacies et grandes surfaces) pour dégager éventuellement les poussières et le sable des petits yeux et pour hydrater les petits nez, au moins les 23 premiers jours. A mettre deux ou trois fois par jour, en faisant couler gentiment quelques gouttes dans chaque narine ! Enfin, équipez vos enfants d’une petite gourde facile à manipuler et munie d’un cordon qu’ils passent autour de leur cou. Ils sont ainsi un peu indépendants pour l’eau. ACHATS L’artisanat est très varié comme dans tous les pays arabes. Les bijoux, en particulier, sont très bon marché mais c’est de l’or à 18 carats. Pour le reste, vannerie, dinanderie, tapis, vous n’aurez que l’embarras du choix. Malgré tout, attention aux arnaques : vérifiez que les vases en albâtre ou en métal sont bien étanches… Ne prenez pas tout pour argent comptant : les Egyptiens savent inventer de magnifiques histoires pour vous faire croire qu’un objet est centenaire, voire millénaire. L’essentiel, c’est qu’il vous plaise. Les épices sont innombrables et les prix tout à fait raisonnables sauf pour les produits très rares ou d’importation lointaine comme la vanille. Le marchandage est une institution. N’hésitez pas à discuter longuement, les marchands adorent ça. LISTE D’EQUIPEMENT Nous vous demandons de limiter le poids de vos bagages personnels à 12 kg pour faciliter vos déplacements sur le terrain. Pour la nuit :nuits à la belle étoile. Une tente est de très peu d’utilité compte tenu de la rareté des précipitations, sauf sans le Sinaï ou une tente est fournie en Hiver. Pour les autres régions, ceux qui le souhaitent, peuvent apporter une tente légère ou la réserver à l’inscription : 20 € la tente. Un sac de couchage, de chaud à très chaud en fonction de la période (cf. les informations sur le climat). Deux sacs de couchage de qualité moyenne l’un dans l’autre, dont un sarcophage sont des possibilités moins coûteuses que l’achat d’un très bon duvet.  Contre le froid, un sursac en Goretex est un investissement idéal mais coûteux.  Des sousvêtements en synthétique (Damart, laine polaire...) pour le soir ou sweatshirt pour les circuits d’été. Vêtements de novembre à mars, partez équipé pour le froid, vous pourrez toujours vous découvrir...  23 pantalons légers Une veste coupevent et un pull très chaud pour l’hiver, ainsi qu’un anorak (une doudoune n’est pas indispensable mais sera très appréciée de décembre à février)  Un chapeau ou un chèche  Quelques paires de chaussettes  1 ou 2 pulls/sweat shirts selon saison  Des chemises manches longues plutôt que des Tshirt.  Un maillot de bain pour la Mer Rouge.
 Une paire de chaussures de marche type chaussures de trekking légères ou bien « baskets ou jogging » avec une bonne tenue du pied, mais avant tout une paire de chaussures confortables et faites à vos pieds. En tout cas, pas de chaussures de montagne lourdes et bien fermées.  Une paire de chaussures légères pour le soir ou une paire de sandales type « Teva ». Bagages et accessoires : Un grand sac marin ou un grand sac à ouverture latérale.  Un petit sac à dos pour le portage des affaires de la journée : gourde, appareil photos, etc.  Une gourde d’un litre (isotherme appréciée)  Une lampe de poche (frontale si possible) avec piles et ampoule de rechange  Une paire de lunettes de soleil  Un couteau (type opinel). A mettre dans le sac de soute Pour les photographes : sac étanche pour protéger votre matériel du sable (les sacs plastique pour la congélation des aliments sont une excellente protection)  Vous ne pourrez pas recharger facilement les batteries de votre appareil numérique, nous vous conseillons d’emporter une batterie de rechange avec vous. Toilette et pharmacie :Une pharmacie collective fournie par l’agence et adaptée à votre voyage est placée sous la responsabilité de votre accompagnateur. Elle est étudiée pour couvrir les premiers soins et les désagréments classiques à ce type de voyage. Nous vous demandons malgré tout de vous munir de :  Nécessaire de toilette personnel et de vos médicaments habituels  Crème solaire et hydratante, stick à lèvres  Pastilles de Micropur, Aquatabs ou Hydroclonazone, pour la purification de l’eau si vous ne disposez pas d’eau en bouteilles capsulées.  Papier hygiénique et allumettes pour sa destruction  Petites lingettes humides (type calinettes pour bébé) pour les petites toilettes  Un petit rouleau d’élastoplast + tricostéril (pour les ampoules) ou «double peau»  Collyre neutre  Aspirine  Antidiarrhéique mineur type « lactéol » ou « diarsed »  Balsamorhinol à l’huile d’amandes douces (nez sec)  Bombe ou crème antimoustiques (sauf en hiver) ENCADREMENTNos circuits sont accompagnés soit par des guides francophones originaires du pays, soit par des guides accompagnateurs français. La plupart de nos grands voyages et/ou nos voyages spécifiques se déroulent en randonnée pédestre et/ou en méharée. Nous optons alors pour un double encadrement. La technicité, l’aptitude à gérer et à conduire un groupe, à répondre à une urgence médicale ou psychologique, demandent une formation préalable, complète et sérieuse que nous dispensons à nos équipes d’encadrements. Cette approche est pour nous un gage de sérénité et de sécurité. Encadrement local  Guides du pays Ils sont la plupart du temps originaires de la région. Ce sont des hommes de terrain et ils veillent au bon déroulement des itinéraires, de la logistique et de l’intendance. Le guide local est souvent une personnalité souvent haute en couleur ; il est une ressource inestimable. Il fait le lien avec l’équipe locale : chameliers, muletiers, porteurs, cuisiniers… Lors des voyages sahariens, le guide local est chef chamelier. Par sa connaissance pointue de leurs codes relationnels complexes, il permet des échanges avec les populations locales. Nous privilégions chaque fois le choix du guide du pays dès que le niveau de compétence est en adéquation avec nos critères de qualité. Nous sommes souvent responsables, en relai avec nos partenaires, de leur formation. Equipe locale Guides, chauffeurs, chameliers vous font découvrir avec simplicité la réalité et la richesse de leur culture. A l’exception du guide, ils ne parlent pas tous le français mais sont cependant tous disponibles et prêts à communiquer. Il appartient à chacun de faire une partie du chemin qui sépare les deux cultures. Guideaccompagnateur Français La présence d’un guideaccompagnateur diplômé et reconnu est un gage de sérénité pour le voyageur. S’appuyant sur son expérience de terrain, le guide français est responsable de l’itinéraire, de sa logistique et de la gestion d’éventuels imprévus. Passionné par son métier, il est à l’écoute du groupe. Il communique son expérience de voyageur, partage ses connaissances de la région, tant sur la flore ou la géologie par exemple que sur les us et coutumes des sociétés qui y vivent.
En outre, il veille à l’application de pratiques respectueuses du patrimoine naturel et humain. Passeur, il est l’élément indispensable pour la pérennité de la spécificité et la technicité de DESERTS. Double encadrement, double compétence Nous avons fait le choix de placer un certain nombre de voyages sous la houlette d’un guideaccompagnateur français et d’un guide originaire de la région visitée. La complémentarité entre les deux guides produit une alchimie qui donne à nos voyages une qualité et un caractère tout à fait spécifiques. Chacune à sa manière, leurs personnalités marquent fortement de leur empreinte votre voyage. La présence conjointe de ces deux guides représente un coût, mais leur coopération est pour nous l’indispensable garant de l'esprit qui anime nos voyages. Attention: Le double encadrement ou l’encadrement français ne se fait pas au détriment de l’équipe locale, la présence du guide accompagnateur français de l’équipe DESERTS ajoute sa compétence, son savoirfaire et sa valeur ajoutée à l’équipe locale sans la démunir de quoi que ce soit. MATERIEL DE BIVOUAC : Un abri parevent pour le bivouac du soir Matelas mousse Tentes 2 places en hiver dans le Sinaï. LOGISTIQUE D’ASSISTANCE Véhicules :Les transferts depuis les aéroports et jusqu’au lieu de départ de votre randonnée s’effectuent, selon le voyage, soit en minibus soit en taxi. C’est une agence locale qui est chargée de ces transferts et les chauffeurs dépendent de sa structure. En Egypte, les routes sont goudronnées et de bonne qualité. Randonnée chamelière :Les chameaux sont uniquement là pour porter les bagages et vous, vous marchez... Souvent, lors d’une randonnée, la caravane emprunte une piste différente de votre itinéraire de la journée et vous ne les retrouvez qu’à l’étape de midi ou au bivouac du soir. Lors des balades, chacun porte dans un petit sac à dos, uniquement les affaires de la journée et de toute manière si un « coup de pompe » se faisait sentir, un chameau peut être utilisé par ceux qui souhaitent se reposer... Aucun problème donc. Et un véhicule transportant la logistique, vous pouvez toujours le prendre pour passer une journée tranquille. Pour vous faire oublier les "petites crampes aux mollets" des 23 premiers jours, un conseil : allez faire des balades en forêt ou en campagne les 2 weekends précédant votre départ et vous éviterez ainsi les inconvénients de la "remise en route" inéluctable après quelques mois de vie sédentaire. La montée au Mont Moïse depuis le monastère de Sainte Catherine ne présente aucune difficulté technique. Une large piste chamelière puis des escaliers taillés dans la pierre permettent d’atteindre le sommet en 2h30/3h environ (700 m de dénivelé). Ceux qui le souhaitent peuvent effectuer les 2/3 de la montée à dos de chameau (50 livres égyptiennes environ).Méharée :Chaque participant a son propre chameau. La selle utilisée est une selle bédouine de type mixte : elle permet la monte et le portage des sacs. Votre guide vous familiarisera avec les rudiments de la monte et de la conduite. Les chameliers vont généralement uniquement à pied. Une méharée ne consiste pas à monter l'animal du début de la journée jusqu'à la fin, mais au contraire à alterner randonnée à pied, le chameau à la longe, et la monte. L'allure générale de la caravane est celle d'un homme qui marche à pied. Le prétendu mal de mer n’est qu’un mythe inventé par les romanciers du début de ce siècle par référence à l’idée de « vaisseau du désert »... Inutile donc d’amener de la Nautamine ! Par contre une culotte de cycliste peut s’avérer utile. Felouques : Sept à huit participants maximum par felouque. Chaque felouque est équipée d’un WC chimique installé sous une petite tente. La nuit se passe à bord de la felouque sur des matelas RYTHME DES JOURNEES Lever avec le soleil et coucher tôt, vous allez retrouver un rythme de vie très naturel. Durant la saison chaude, la sieste s’impose à midi. Le programme de chaque journée sera rythmé de la même façon, mais aucune monotonie dans ce rituel saharien : quatre à cinq heures de déplacement à pied, à chameaux ou en véhicule, bien réparties dans la journée. Une pause dans la matinée et une autre plus longue pour le déjeuner. Dans la mesure du possible, l’arrivée au bivouac se fait toujours avant 17h00 pour pouvoir disposer de moments de liberté et profiter des belles lumières de fin de journée.
Sur certains itinéraires lade midi est aussi le bivouac du soir. Dans ce cas l’étape du matin peut être un peu plus halte longue.Les étapes sont limitées à des temps raisonnables et l’aspect sportif n’est jamais marqué pour que chacun puisse s’intégrer parfaitement à leur configuration. Nos voyages sont conçus pour toute personne en bonne santé et le sport n’est jamais un alibi. Attention ! En fonction de nombreux critères (temps, saison, niveau général du groupe…), l’itinéraire peut être modifié par le guide afin d’effectuer le séjour dans les meilleures conditions possibles TACHES QUOTIDIENNES Déserts a mis en place une équipe et des moyens pour que votre périple se déroule dans les meilleures conditions, sans participation de votre part. Toutefois, vos encadrants apprécieront certainement votre collaboration si vous souhaitez apporter votre aide à l'organisation et la mise en place des bivouacs (montage et démontage du matériel, bâtage et débâtage des dromadaires ou des ânes, ramassage du bois pour le feu, préparation des repas). Mais ceci n’est nullement une obligation, chacun vivra son voyage comme il l’entend. En revanche, vous montez vousmême les tentes individuelles (apportées par vos soins ou fournies en supplément). L’équilibre écologique des régions que vous allez traverser est très précaire. La permanence des flux touristiques, le perturbe d’autant plus rapidement. Dans l’intérêt de tous, chaque participant est responsable de la propreté et de l’état des lieux qu’il traverse et où il campe. La lutte contre la pollution doit être l’affaire de chacun. Même si vous constatez que certains sites sont déjà pollués, vous devez ramasser tous vos papiers, mouchoirs en papier, boîtes, etc… HEBERGEMENTHôtels : Le Caire / Louxor, vous êtes hébergés dans des établissements de bonne catégorie, cependant, nous privilégions les hôtels de charme aux structures luxueuses. A Sharm el Sheikh, ce sont des bungalows au confort simple mais avec un accès direct sur la plage. A Sainte Catherine, vous pourrez apprécier le calme et le charme de l’hostellerie du monastère ou du Morgen Land selon les disponibilités. Bivouacs :vous dormez à la belle étoile. Dans le Sinaï, compte tenu des températures très fraîches de novembre à février, des tentes sont fournies. Prévoir un bon sac de couchage (cf. Liste d’équipement). La toilette : étant donné la nature du terrain et l’isolement nous limitons la consommation d’eau pour la toilette (mais absolument pas pour la boisson). Cependant, dans la mesure du possible, des détours à des points d’eau permettent des «décrassages» réguliers. NOURRITURE Ils seront variés et équilibrés autant que possible. Un cuisinier s’occupera de composer les repas en bivouac. Repas d’une journée type de bivouac : Petit déjeuner :pain, confiture, lait, thé, café, fromage. Déjeuner :salades variées, conserves, fromage, dessert, thé, café. Dîner :soupe, plat chaud, dessert, thé, café. Eau :l’eau utilisée durant le voyage est potable et en général pure, provenant de puits. Il y a très peu de risque quant à sa consommation. Toutefois il est recommandé d’emporter des pastilles pour la purifier, type Micropur dans le cas où les puits ne seraient pas en état. Cette eau est destinée à la préparation des repas et à votre boisson, sans aucune restriction quant à sa consommation. Pour les voyages Felouques et sur le Lac Nasser vous disposez d’eau minérale. POUR LES VOYAGES AVEC LOCATION DE VEHICULE SANS CHAUFFEUR. DOCUMENTS DE VOYAGE Permis de conduire international. Photocopie du passeport a fournir 1 mois avant le départ pour tout passage par Siwa, afin d’obtenir toutes les autorisations nécessaires. Un carnet de route vous sera remis dans votre carnet de voyage, vous y trouverez toutes les explications et informations importantes pour vous repérer tout au long de votre séjour. Vous y trouverez également les points de rendezvous avec l’équipe de chameliers du désert blanc. VEHICULE Pour l’autotour « les oasis du désert libyque », vous conduirez un véhicule de type berline que vous abandonnerez le temps du parcours dans le Désert Blanc. Un 4x4 type Toyota Land Cruiser, conduit par des chauffeurs de notre agence locale, vous emmènera de site en site dans le Désert Blanc. ETAT DES ROUTES
En Egypte, les routes sont goudronnées et de bonne qualité. On trouve régulièrement des panneaux d’indications en arabe et en alphabet occidental. On peut se ravitailler en essence dans toutes les villes étapes du programme. Distances Villes Distance Durée Le Caire / Bahareya 360 km 5 heures Bahareya / désert Blanc 120 km 1 heure 30 Désert Blanc / Dahkla 400 km 4 heures Dahkla / Kharga 190 km 3 heures Kharga / Louxor 340 km 5 heures Pour chaque personne inscrite sur ce voyage, Insolites Bâtisseurs, la fondation de Déserts, plante 20 arbres.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.