Magazine 2009 - Untitled

De
Publié par

Magazine 2009 - Untitled

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 61
Nombre de pages : 36
Voir plus Voir moins
a bourse sfeofdnere  telhô cgemae solnvL .eab aiuqnf esond 1
Vite, choisissez Planète Couleurs, l’antidote aux idées noires ! Des globes trotteurs vous montreront que la Terre est belle, et que vous pouvez l’aider à conserver sa beauté en voyageant responsable. Des voyageurs vous feront partager le quotidien de ceux qui, aux quatre coins du monde, luttent pour améliorer leur existence et vous diront comment ils les soutiennent en voyageant solidaire. Dans des villages reculés, vous découvrirez les traditions et la richesse culturelle d’ethnies oubliées du temps. Vous comprendrez leur fragilité, la nécessité de préserver leur intimité en adoptant un tourisme éthique, respectueux de l’autre. Planète Couleurs est le rendez-vous des aventuriers et des auteurs pas-sionnés qui ne voient le monde ni en noir ni en rose et le partagent avec vous tel qu’il est. Conscients des difficultés, ils se sentent solidaires et se veulent acteurs aux côtés de ces quelques milliards de Terriens à la fois si différents et si proches.
-L comme nos économies. La confiance des ménages chute comme le Niagara. - Mais alors, à quoi se raccrocher ? Plus rien n’est stable en ce monde ? - Si ! Voyez la dictature en Birmanie, la misère en Haïti, l’embonpoint des sénateurs, tout cela est immuable, solide comme le roc ! - Trop déprimant, plutôt en finir et se suicider au gaz - La Russie a fermé les vannes !
Christian Vérot
 voylongest age U n a :êtrrsit lempavar ,lis ret noatériellration mdineete  ese tvéapérp quitureavenune  eemcnc motilo eduatapn-ognnienee i srompen rnu eufuterv ie nomade : la sulp al é ehcir steisnscogima i àreu rtcaniré nti, Laireivitactoptr eedsut arsno qui no un cargiA s,seruB eon-e Gdundraquars ond béoNsu70 . e02embrsept1er  le seriA soneuB à evériAr !as psevi Patagonie et nosnd fi icel sed sre lur cesmiheareston m erutnoing-camp4x4 car .eC adtnit t eepreot necroa as c el siupva ervaH de rout5 000 kmgnd se2 .eA  uolalrna  vreotou jtsipn ,ete e ed anol : Mtresncon eerrid melpesr er Hs,gelailquco ed ruehcêp el oelp maepor ,ecv tre abri contre  sednoc sn  dust enu fontmot ann tous,dyogaerv ondedu M au .Capeinogatacnemmoc  m 8dee  Pens oi seuegapq icqleu desle nos riurri eteb nerc eonciel ausleue du 2 erbotco 5.lartst-erdnou  a7,00noeitagaalP d  eDepune. enti argliacleo au go,chreB dranel oehc rcheur dor,... lIs re aesémd  e-nonndra dets éeeugnol evresbo sns datio viee laavegs uav io .nEs neeial bes dessserac : » egavu« sande e mons c tadoniuéaplas ncmatshoz hes lepuocc elegal ne , épouil5 tonnestetid  e àelrup  egasyaplab talpe ulnsni, èsldVauoorapcr aéPsnl n mois uous is nirp metna sprtsulet nus esagLe. rfio dfe olhcnaayé par un vent  tci .iVlpreccuocheu, pênoloi Maielab sel ùo ésoa sntneenvis nenrlea evtnl éetuze enfac ses dolliusegaed rqoc r euvadet  echpê, L mersarde ha telf iaehrub no dinba, e blsae pélé seded stnahsur la rive du ptetig loefS naJ u  dyavo. geusNoal snovorc  ésirgenin aque tin  tubire ecv d  e precoene qus lua olonaM eicérpp colonie de lionolgn érpsèd  ealcoau dupcuis, téed srem E ,eb t easéhl p cêovsnus a, nombleEnsep  ,selcnotép se letr mee  donumes: u  nmè epéuoa quatrints et suqra .zecraGM ai àgea  lrspenaonatsel àpiT aicn, keiuild-or nau teduoseaPatl  ae argoniine.gentè02 s emlcèiC .estea  lctlee uredc  eilrv euq inous a conduits ish lst eIEONAGagas enud eriotommele cilia fam tudéduba  ucneéobct 2reimo o28ed snuJ ,700èrp s Andes.in de lo RNEP TAP OINNEIansta cipiTiiu-l sedtuom.snoeL  vers lélevage  supsis oirneetdee urltleéaér cnet ,erèuc al ete laed ddill Coravllll e uipeéa nu seb eseranad 0 00ctheerui4 t  .lIa qcgrneitenble en Aon possiitallatsni enude cherchrea  l àaptria sarçnenf  jeu, un1910 En rfnaaçsi ,ipnoiner en Patagonie. tirihliotsd ercee ra g-pnde èrtetielp  sud l date fona écur, uevelé xal ed sr. paam P, elguMiveaux qution de neud sua iostnv mos onutinladee rp acudoop sl ruEllees. ctar0 hel  anoénabdna a ouuj andteé ske00 02 rus iuhdr de Feu chiliennroevin rneT reer00 2 p8,s rè Pdeayov5.egnaj reiv. Ceventpagn comp raovsud  uelarat Plau , ieonaga iuQ .eruocrap e fnre . eiv enemer votrransfor-ep et tutnafuqsactrae èr aoncau nenotnr slo .sI rbrees aut dassal à sap ecnal e snei ict en vLe ekuruopnet  ret mdetretene ma iN uo sapssreno s4 jours à Tipiliva tnasreugiM ceomcc al,t angnpaectteg sagf  easlialami-onvee, cquus làeaur juxop al rutseicnahos qui les gauc tel satocvnioneceexs ntmeMo. rn ec ed slennoitpn. Aatioccina vaseetedw cn ebmai nitnua teorppaiuob ne L .eillnt ee veà. Ist ll  ep sa.sL erop ndereotet p citog le ntua  ruo étreint dans somaipgnc-ra ,onsualcé essial te eintroi pmeorénn esh c ohteettnc devaage sa rter U .eoj nér itsisque lui méerqutirtuoevl ten uo sse lève ur gris v viécà  naPere nie.tagouse  Il tnom self ,sengaemtrt aie  lerblos luq iovsup rote, contraint lena suami à xmilbimotélian dles la t de pliss rebielopss .mIreersaà r peapché duemuh etnahc-ém  silhouer. Votresop neéstt etev oc lnthe sesfe sfrtnosov ,en s
Depuis 30 ans, Annie et Pierre Ré-gior parcourent la planète avec le souci constant d’être au plus près des gens rencontrés, dans leur vie quotidienne, leur travail, leurs fêtes. La nature est aussi leur passion et ce long voyage de 8 mois comble leur désir de rencontres et d’im-mersion dans un univers à échelle inhumaine. bien avant le jour du départ. La
2suoevtr,ssey ue x, vaincu hébétés
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.