PARTIE 1 : « LA CONSTRUCTION DE L'UNION EUROPÉENNE »

De
Publié par

PARTIE 1 : « LA CONSTRUCTION DE L'UNION EUROPÉENNE »

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 72
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
PARTIE 1 : « LA CONSTRUCTION DE L’UNION EUROPÉENNE »
Piste d’utilisations pédagogiques Ce document présente des pistes de réflexions et d’activités pédagogiques directement liées aux activités interactives accessibles sur le site de France5à l’adresse suivante :http://education.france5.fr/europe/Ces pistes pédagogiques peuvent être adaptées à différentes tranches d’ages, entre 7 et 15 ans.
CONTENUS ABORDÉS 3 jeux permettent de reconstituer les grandes étapes de la construction Européenne. Il s’agit de construire 3 frises chronologiques complémentaires : L’adhésion des pays Les grandes décisions pour l’Europe La vie des citoyens Européens La réalisation des 3 activités correspondantes permet de compléter chacune de ces frises. La juxtaposition des 3 frises permet de mettre en parallèle l’élargissement de l’Union Européenne par l’adhésion de nouveaux pays, les domaines de coopération de plus en plus importants entre les pays membres, et les répercussions concrètes sur la vie des citoyens européens. L’ADHÉSION DES PAYS Le jeu propose de reconstituer l’entrée progressive des pays du continent européen à la communauté puis à l’union européenne. Il est intéressant de faire apparaître l’évolution de l’Union Européenne sous forme de tâches d’huile successives correspondant aux grandes zones géographiques du continent Européen : 1) Lanaissance autour de l’Allemagne et de la France, avec des pays continentaux directement voisins, le BéNéLux (qui formait déjà une communauté Belgique – Pays-Bas – Luxembourg) et l’Italie. 2) Lerattachement de la « Mer du Nord » via le Royaume-Uni, l’Irlande et le Danemark.
3) L’adhésiond’un premier pays du pourtour méditerranéen : la Grèce.
4) L’adhésiondans un deuxième temps de 2 autres pays du pourtour méditerranéen: l’Espagne et le Portugal.
5) L’adhésionde pays scandinaves, Suède et Finlande, et de l’Autriche.
6) L’adhésionde pays issus de l’ancien “bloc” de l’Est – Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, République Tchèque, Slovaquie, Slovénie – et de nouveaux pays méditerranéens – Chypre et Malte.
7) L’adhésiondans un deuxième temps de 2 autres pays issus de l’ancien “bloc” de l’Est : la Bulgarie et la Roumanie.
PenseTête / France5– Miseà jour Avril 2007
2
Pistes d’activités autour de “l’adhésion des pays” :
Pourquoi les pays adhèrent-ils à l’Union Européenne ? Pourquoi certains pays n’adhèrent pas à l’Union Européenne ? Quels sont les pays qui pourraient adhérer prochainement à l’Union Européenne ? Quelles sont les conditions pour qu’un pays puisse adhérer à l’Union Européenne ? (L’activité « Le parcours d’un Etat candidat » dans la partie « Découvrons les rouages de l’Europe » peut permettre d’appréhender cette question.) Pourquoi la Bulgarie et la Roumanie n’ont-elles pas pu adhérer à l’Union Européenne er le 1mai 2004, en même temps que les premiers pays de l’ancien “bloc” de l’Est ? LES GRANDES DÉCISIONS POUR L’EUROPE Dans cette activité, il s’agit de situer 8 grandes décisions qui marquent des actes fondateurs ou des étapes importantes de la construction européenne : 1) 1950: laproposition Schuman, accord entre la France et l’Allemagne pour partager le charbon et l’acier 2) 1951: letraité de Paris, création de la Communauté Européenne du Charbon et de l’Acier 3) 1957: letraité de Rome, création de la Communauté Economique Européenne 4) 1968: l’uniondouanière, suppression des droits de douane entre les pays de la Communauté Européenne et mise en place d’un tarif douanier commun 5) 1974: créationdu Conseil Européen 6) 1979: lesystème monétaire européen, afin de stabiliser les monnaies et les taux de change en Europe 7) 1986: l’ActeUnique Européen, création d’un marché intérieur unique à l’intérieur duquel les biens, les capitaux et les services peuvent circuler librement 8) 1992: leTraité de Maastricht, la Communauté Européenne devient l’Union Européenne, création d’une citoyenneté européenne, mise en place de politiques de coopération entre les pays de l’Union Pistes d’activités autour de ces 8 actes : Développer chacune de ces décisions en se demandant pourquoi elles ont été prises, quels problèmes sont-elles censés résoudre, comment et par qui ces décisions ont-elles été prises (traités, référendum, …), quelles en sont les conséquences. Chacune des décisions peut faire l’objet d’un exposé plus complet qui en détaillerait les tenants et aboutissants.
PenseTête / France5– Miseà jour Avril 2007
3
Rechercher d’autre décisions importantes prises au sein de l’Union Européenne. Imaginer les futures décisions qui pourraient être prises au niveau de l’Union Européenne pour renforcer la coopération et le fonctionnement entre les différents pays membres : la constitution européenne, les programmes de coopération, etc. LA VIE DES CITOYENS
Dans cette activité, il s’agit de situer chronologiquement 7 décisions qui ont eu un impact direct sur la vie des citoyens européens : 1) 1949: laconvention Européenne des droits de l’homme 2) 1962: lapolitique agricole commune 3) 1979: l’électiondes députés européens 4) 1985: lesaccords de Schengen mettant en place la libre circulation des personnes 5) 1987: leprogramme Erasmus, facilitant l’échange des étudiants à l’intérieur des pays de l’Union 6) 1997: letraité d’Amsterdam instituant un espace de liberté, de sécurité et de justice et facilitant l’emploi à l’intérieur des pays de l’Union 7) 2002: lamise en place de l’Euro Pistes d’activités autour de ces 7 décisions : S’interroger en quoi ces décisions modifient la vie des citoyens, quelles sont les répercussions sur les personnes ? Trouver d’autres décisions européennes qui peuvent avoir des incidences sur les personnes. Imaginer des décisions qui pourrait être prise dans l’Union Européenne afin d’améliorer la vie des gens.
PenseTête / France5– Miseà jour Avril 2007
4
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Obstacles à la création des très petites entreprises dans l'Union européenne

de EUROPEAN-COMMISSION-DIRECTORATE-GENERAL-FOR-EMPLOYMENT_SOCIAL-AFFAIRS-AND-INCLUS

2/01 MISSOC-INFO 2001

de DIRECTORATE-GENERAL-FOR-EMPLOYMENT_SOCIAL-AFFAIRS-AND-INCLUSION