Est-il dangereux de payer par carte de crédit sur les réseaux

Publié par

Est-il dangereux de payer par carte de crédit sur les réseaux

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 195
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Est-il dangereux de payer par carte de crédit sur les réseaux ?
En réalité, si le vendeur a mis en place un
dispositif de sécurité
pour les paiements sur son
site, vous pouvez utiliser votre carte de crédit quasiment sans risque, à moins de tomber sur
un
hacker
chevronné. Il s’agit d’ailleurs du mode de paiement le plus répandu et le plus
pratique sur les réseaux : concrètement, lorsque vous complétez le bon de commande, il vous
suffit de communiquer au vendeur le numéro et la date d’expiration de votre carte de crédit.
Le procédé est simple (il ne nécessite en principe aucun équipement informatique particulier),
rapide et admis pour la plupart des transactions internationales (vous pouvez payer dans un
grand nombre de monnaies différentes).
Par contre, en l’absence de système de sécurité ou face à un vendeur mal identifié, vous
courez différents risques en payant par carte de crédit :
D’abord, il suffit de connaître votre numéro de carte de crédit et sa date d’expiration pour
payer à vos frais sur le net. Or, sans protection technique spécifique, ces données
pourraient être interceptées par un tiers mal intentionné au cours de la transmission.
En outre, certains vendeurs conservent ces informations dans des bases de données, en
particulier si vous vous enregistrez comme client auprès de leur site. Ce système présente
l’avantage de vous offrir un certain confort, car vous n’avez pas à réintroduire toutes vos
données personnelles à chaque commande. On peut craindre, par contre, que ces
informations soient obtenues par un
hacker
qui réussirait à s’introduire dans la base de
donnée du vendeur. Il faut donc que celle-ci soit également protégée par des systèmes de
sécurité. Informez-vous, sur le site du vendeur, de la durée de conservation de vos
données bancaires et de l’existence d’un système de sécurité protégeant la base de
données contre tout accès frauduleux. Certains vendeurs, afin d’éviter ce problème, ne
conservent jamais ces données plus de temps qu’il n’est nécessaire pour enregistrer votre
paiement.
Enfin, il existe un risque de fraude de la part du vendeur lui-même, qui prélèverait, grâce
à vos données bancaires, un montant supérieur au montant de vos achats, ou utiliserait ces
données pour prélever plusieurs paiements en sa faveur. Toutefois, ce risque est lié à
l’utilisation de toute carte de crédit, même en dehors des réseaux (le même risque existe
lorsque vous transmettez ces données par téléphone ou par fax, voire lorsque vous payez
dans un restaurant ou dans un magasin). En outre, tout vendeur on-line établi en Europe a
désormais l’obligation de fournir sur son site un certain nombre d’informations relatives à
son identité et à son activité professionnelle, et il ne peut disparaître dans la nature aussi
facilement. Enfin, de nombreux vendeurs adhèrent à des codes de conduite ou font
labelliser leur site afin de vous fournir une garantie de leur sérieux et de leur fiabilité.
Dans tous les cas, si jamais votre carte de crédit est utilisée frauduleusement par un tiers,
vous
n’êtes pas responsable
, c’est-à-dire que vous ne devez pas en supporter les conséquences
financières !
Pour en savoir plus…
Banksys a développé un système de paiement sécurisé, appelé Banxafe, en collaboration avec
la BCC (
Bank Card Company
, c’est-à-dire Visa et MasterCard) et des banques belges (Dexia,
Fortis, ING et KBC).
www.banxafe.be
et
www.mybanxafe.be
.
Les émetteurs de carte de crédit offrent des conseils de sécurité en ligne, ainsi que des
explications pratiques sur les systèmes de paiement sécurisé :
BCC :
http://www.bcc.be/fr/cardholder/safety.cfm
Visa :
http://usa.visa.com/personal/secure_with_visa/
Euro Card / Mastercard :
http://www.mastercardintl.com/newtechnology/ecommercesecurity/
Fiche pratique réalisée par le CRID, sous la coordination de Marie D
EMOULIN
.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.