Consultant

Publié par

Consultant

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 78
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
Fiche n° A.9.1
Mission :
Types d'entreprises et cadre d'intervention :
Activités :
Environnement relationnel :
Critères de performance :
page 84
Consultant
Autres appellations Ingénieur conseil, Expert, Auditeur
Le consultant est chargé de préconiser des solutions techniques et/ou organisationnelles, adaptées aux besoins d'une entreprise cliente. Il peut organiser et suivre la mise en œuvre des solutions retenues.
Le consultant exerce son activité typiquement dans des sociétés de conseil ou en indépendant. Il peut aussi travailler chez des opérateurs, constructeurs, société de services. Il est spécialisé dans un domaine d'activité qui peut être technique (télécom et réseaux, systèmes d'information,...) ou organisationnel (management, commercial, marketing, gestion,...). Il intervient à un niveau plus ou moins global selon son degré d'expérience et son niveau d'expertise dans sa spécialité.
 Ilprend en charge la prospection et la négociation commerciale de ses w missions. Après une première étude des besoins du client, il fait une proposition commerciale, délimitant son cadre et sa méthodologie d'intervention. Bien entendu, le consultant junior ne sera pas immédiatement impliqué dans les actions commerciales.  Ilréalise ou conduit un audit de la situation du client, identifie les w principaux problèmes. Il élabore une ou plusieurs solutions adaptées, en tenant compte de l'ensemble de leurs implications sur la situation.  Ilrédige une étude détaillée, comportant son diagnostic et ses w préconisations, ainsi que la planification de leur mise en œuvre. Selon son contrat avec le client, il peut être impliqué dans la mise en œuvre w des solutions retenues. Il organise, conduit ou supervise cette réalisation. Il a fréquemment un rôle d'assistance et de conseil auprès des équipes, internes ou externes à l'entreprise cliente, chargées du développement et de la mise en œuvre de la solution.  Ildoit se tenir au courant en permanence de toutes les évolutions w technologiques de son domaine. Il peut élaborer ses propres méthodologies d'intervention.
Le consultant est le plus souvent rattaché à un responsable d'activité d'une société de conseil. Dans les autres entreprises, il peut dépendre d'un directeur technique ou d'une direction spécifiquement dédiée aux activités de conseil. Ce métier implique de fréquents contacts avec de nombreux interlocuteurs, tant en interne que dans l'entreprise cliente. A coté du travail de réflexion un peu "solitaire", il exige une coopération très forte avec le client.
Sa capacité à proposer avec clarté des solutions efficaces permettra au consultant de réussir sa mission et de consolider sa crédibilité pour développer son portefeuille de clients.
Observatoire des métiers du GET
Conditions de travail :
Connaissances spécifiques :
Qualités majeures :
Expérience :
Evolutions professionnelles :
Ce métier demande une grande disponibilité et une grande mobilité (éventuellement internationale), pour être à même de mener parfois en parallèle plusieurs missions de conseil sur des délais courts.
Profil
niveau d'expertise dans son domaine, lié à une très bonne culture générale w technique lui permettant d'avoir une vue d'ensemble des problèmes connaissance du métier du client w méthodes d'analyse de situation w méthodes de gestion de projet w
Le consultant doit faire preuve d'analyse et de synthèse, de hauteur de vue et d'ouverture d'esprit. Autonome, il doit savoir organiser son activité et s'adapter à des environnements diversifiés. Il doit être à même de s'imposer et de convaincre, et être à l'aise tant en communication écrite qu'orale. La rgle des 3 "H" : Hauteur de vue, Humilit et Humour !
Le métier de consultant nécessite, en principe, une expérience le plus souvent opérationnelle dans la spécialité. Elle est toutefois accessible aux débutants, qui travaillent généralement en binôme avec un consultant "senior".
Le consultant acquiert une bonne connaissance des entreprises, et un profil soit de généraliste, soit d'expert, qui lui permettent diverses possibilités d'évolution. Il peut évoluer vers l'encadrement d'une activité de conseil, éventuellement en créant sa propre entreprise. Sa connaissance soit d'un domaine technique, soit du métier d'un client, peut l'amener à prendre des responsabilités opérationnelles dans une entreprise, à un niveau de management s'il en a les capacités.
Représentation du profil
Relationnel
Observatoire des métiers du GET
Action
Indépendance
Hiérarchie
Réflexion
Technique
page 85
Fiche n° A.9.1
Consultant en stratégie:
Types d'entreprises et cadre d'intervention :
Auditeur :
Consultant en système d'information : relationnel :
page 86
Exemples de métier de conseil
Le consultant en stratégie propose à la direction générale d'une entreprise des axes d'évolution de son organisation générale, de ses fonctions ou de ses activités. Il définit les lignes d'actions principales à partir desquelles la direction générale déclinera ses plans d'actions annuels et ses budgets. Il travaille presque exclusivement dans des cabinets de conseil, souvent internationaux, quelque fois auprès de la direction générale d'un très grand groupe. C'est principalement un métier pour des cadres expérimentés ayant eu une activité professionnelle diversifiée. Toutefois, certaines sociétés de conseil préfèrent recruter des débutants pour les former à leurs méthodes.
Le chercheur travaille dans un centre de recherche dépendant le plus souvent d'une administration, d'une institution universitaire ou d'un établissement public. Quelques très grandes entreprises ont également un centre de recherche fondamentale, en amont des départements de recherche de leurs unités. L'acceptation des sujets de recherche qu'il propose dépend des orientations générales du laboratoire, et des possibilités de financement interne ou externe.
L'auditeur réalise des missions pour évaluer l'efficacité d'une organisation ou d'un système. Il détecte les dysfonctionnements éventuels et identifie leurs causes. Il suggère les actions correctives. Il rédige un rapport. Il peut travailler en société de conseil ou être auditeur interne dans une entreprise de taille importante. Il est généralement spécialisé dans un domaine (gestion, finance, comptabilité, informatique,...). C'est un métier fréquemment accessible aux jeunes diplômés. Il implique toujours de fréquents déplacements.
Il a pour rôle d'organiser et d'optimiser le système d'information, en assurant l'interface utilisateurs et concepteurs d'application. Il analyse les circuits de l'information, définit et propose de nouvelles procédures et de nouveaux schémas d'organisation, pour mieux répondre aux besoins. Il peut travailler aussi bien en société de conseil ou de services, qu'au sein d'une direction du système d'information d'une entreprise utilisatrice. Il a généralement au moins une première expérience en conception de projet.
Observatoire des métiers du GET
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.