Cette publication est accessible gratuitement
Télécharger
AssociationInternationale Pour leveloppement, leTourisme
et la Santé          
 http://www.aidetous.org
Siège social France : Florence Pasnik Tel. : 33 (0)1 43 44 97 01, 25 Bd Poniatowski, 75012 Paris  rf.onados@waetouaid
Cambodge: Frédéric Thomas Tél.: 855 (0) 12 953 428, Rue 125, # 62, Phnom Penh aidetous@everyday.com.kh
Mesure de l'impact dutourismesexuelsurla population Enquêtes sur le tourisme sexuel au Royaume du Cambodge  2001-2002 
Photo: Nicolas Lainez / Asiaworks
 ilétsteL aéraptrtioin des clients etuot tsiré senartrsgear pat nnaioiv rs reavtnednem noitaressap ismae  non ce nuénse  Ces donnée ici.ion,resses n ellrpédn tiou dlspre al ànoc urtsoitcvéneitnoe  ted ndte dueél ,emsiamrp uèlbo rendrempcoécesas nnt pe souo ricp sei asriartcrésiituqse.dcas see ostnl  e ralp uopréh comon ensiopruectnàu  n emtnqieul goenare mèbodg Came duuqihpargoég noituait sLaaux
Lesdonnées de cette présentationneprétendentpas être représentatives dela situationdu tourismesexuelau Cambodge
AVANT-PROPOS
lceitn scoicedtnataremivt enx aupmoc uqsentiecle tiiaass sulp egad évelé 
L'o qesAIuens êtquanifed lcejb fitst tie noudSuc éDoT rilliéa tLevaratip reemésd veardégager ttre de  srevidls drofipdnf'ichlél rioc enarusa tcendant du tourims eesuxle  lnsda.ednom e te ét sdapantie li'uos ssiruq emrs du toes acteuuarpsèd iclbsé , es derd  e lteolppédevurise toexueme se ,n'd titca snos me pdeveréiontporrgma el rap écnemmoc
INTRODUCTION
.geodmbCaeursoffredamo  usr .dnuevano srmPalei pas  dysisAon e su
MÉTHODOLOGIE
L'exploitation sexuelle des mineurs est en forte augmentation partoutdans le monde et égalementau Cambodge avec une demande touristique et étrangère qu’AIDéTouS tente ici de quantifier
1.Etude sur Psar Thmey, (MDM / MEC) 2001
2. Etude dans 6 zones de PhnomPenh (PSF) 2002
3. Etude à Svay Pak (Khemara) 2002
4. Etude à Siem Reap (RACHA) 2002
tituées rpso-28 2il fs lemèhtseres nnai2 15-tsoiq euretniseégor31Faciès »« » tn reieilc« rnde» uosprgs Focu« sérépers ntiecl2 50eilCl tn srol ed a lceitns-eD-clr iern ntie eedeptrvirg la éinitsiréuqitaC-tcaravrtteeinna tlnerrtein xuapicnirPseégoes se osnnp redse dèsprauleil festuéeostis  srpnttae  lceérfneuqchantillonstneraTlield seé  erbmetpes - ûtAo»èi sF ca«2200002/ 21002 reDémbcespeetbmaoût-et 230el sf lipéutitsor ed sedeor b13sl256 fil selsorputit seéayt anété  tmeneitlaiinuel ruop seudnevvirgir   inétqeria stseunnoiACRHA noiossataicdnas pavertF r PSuocutitstron io epLieux dhP monhneP200 bmerpeet2» sgpuorju-sin002er 2us « Focgr paé érlRoseThe ter  Cenof rneWmoSm ieapRee êtbEE3E4e qrueE-nPnEsetêuqetrarianête E1
Svay Pak Villagedeprostitution situé à 11 kmde PhnomPenh
e E2Enqua3nEuqtêqnêuetE MECPM - SFMDARAPHKMECAAHR
Lieux
Mai - août 2001
Dates
Phnom Penh Centre d’accueil Psar Thmey » « géré parMDM près du marché central
Juin - juillet 2002
aPk ,dEinnsge,m bBlae desB uil alDcass ,nezoe  dgakyaSnv, o r sst : ozen s 6oneturnaBeans nt dl tna v,ageniatlearSt ngelaThk enuTeonli-Cclient Dernier titu)onprtios-c hdoaanCthroéme= en(  sal  t enli cermi 
Hypothèses Principales
La demande des touristeset clientsétrangers: un marchéparallèleet unaccroissement du nombre de jeunesfilles, jeunesgarçonset d'enfants entrantdans la prostitution 
La demande des touristesetclientsétrangers pourdesrelations sexuellessans préservatif et sans risquedecontaminationpar leVIH,impose l'entréedetoujours plusdemineursdans la prostitution.
Hypothèses Principales
Prostitutionet absencede viede famille et  de viesociale
Prostitution et non respect desdroitsde l'enfantet dela femme  
Prostitutionet affaiblissementdel’étatde santé mentaleouphysique
Hypothèse 1
La demande des touristeset clients étrangers: un marché parallèleet un accroissement du nombrede jeunes filles, jeunes garçonsetd'enfants entrantdans la prostitution 
55.1% des filles prostituées interrogéesayant eu leur premiercontact sexuel dans un cadre commercial,lont eu avec un clientdenationalité étrangère  
 Parmiles clientsdenationalité étrangère, 79% sontdes touristeset donc 21%des résidents.
43.5% des fillesprostituées onteuleurpremière relation sexuelleavec un touriste, soit 111clients sur256.
 tneilc ue turise tout dstatèrmiexe rePs xeeullépirneecnalité de: natio)te (AIDéTouS/PSF
En Août 2002,  62% de clients denationalitéétrangèrerésidents et touristes. Les occidentaux représentent 18%du total (soit569/3216 clients).
En Décembre 2002 Le fréquentation totale montre une augmentation de 29,7% comparativement à l'é2002et 49%par rapport à décembre2001 Par rapport à Décembre 2001, on observe une augmentation dela fréquentation de 42% pourles occidentaux, représentant 23%du montant total (958/4214 clients occidentaux)
En Septembre 2002, 63%de clientsde nationalitéétrangèrerésidentset touristes. La fermeturedeSvay Pak pardécret municipal du 27/08/2002 n'a pas eu l’efficacitéescomptéesur levolume de la clientèle résidente commeétrangère (598/3249 clientsoccidentaux)
 eap rannot tolaquentatiFré epu edoué ro gontiitalvSya( itésonalnati)ak P