La Théorie Financière attire notre attention sur les conséquences ...

De
Publié par

La Théorie Financière attire notre attention sur les conséquences ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 74
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
La Théorie Financière attire notre attention sur les conséquences du poids des charges de
structure dans l’activité d’une entreprise.
L’effet de levier d’exploitation
exprime le taux de
variation du résultat provenant d’un certain taux de variation de la production vendue.
L’entreprise qui a les coûts fixes les plus élevés pour un volume d’activité donné a le plus fort
coefficient d’effet de levier, ce qui signifie que sa profitabilité est la plus sensible aux
variations de la conjoncture. Dans le domaine de l’étude du
risque d’insolvabilité
de la firme,
une adaptation du
concept d’élasticité
à l’analyse de la sensibilité de la trésorerie semble
pertinente, dans la mesure où elle met en relief les exigences imposées par la nature de la
combinaison productive.
L’effet de levier de trésorerie
porte un éclairage particulier sur les
risques de défaillance liés au choix de la combinaison productive.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.