X de V Théorie Financière GL ECON 3350 59 Ch. 6: La théorie des ...

De
Publié par

X de V Théorie Financière GL ECON 3350 59 Ch. 6: La théorie des ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 51
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
X de V Théorie FinancièreGL ECON 3350 Ch. 6:La théorie des marchés efficientsUn des domaines les plus importants de la théorie financière est le concept d'efficience des marchés de capitaux (cf. Chicago...) Définition: Un marché de titres est efficient si le prix de titres reflète toute l'information disponible.Lectures conseillées avec ce chapitre: ianplaythematic"AaMPanohJby("etkraMkcotSehtss,oBkoisc,aBluso 2003/2004) TieTh:tees-TmeetartSdSrofygRand"AalkomWWlaoDnwerteltSuccessfulth Investing" (by Burton Gordon Malkiel, 9edition, Norton, 2007). Le concept d' "information disponible" est tellement vague et difficile à mesurer que l'on doit casser cette définition en 3! Efficience faible: l'informationDonc on teste siest la séquence des prix passés. l'information des prix passés est reflétée dans les prix actuels. Efficience semi-forte: l'informationest toute l'information publique (comptabilité, bilan, annonce de nouveaux produits... disponible).Donc on teste si cette information est reflétée dans les prix actuels. Efficience forteest toute l'information « relevante » existante (privée ou: l'information publique). Onessaye de voir si le détenteur de cette information peut réaliser des profits supérieurs ... Donc en général, l'analyse de l'efficience des marchés est une analyse de la vitesse à laquelle l'information se propage dans les prix. Supposons qu'une firme annonce un triplement des profits de manière permanente et pas d'investissement nouveau.Clairement, la firme vaut beaucoup plus qu'avant.Le prix de l'action devrait changer et refléter cela. Voyons cela graphiquement: on distingue deux cas,
59
X de V Théorie FinancièreGL ECON 3350
P
P
Temps Temps Cas ACas B Forme faible:l'investisseur n'a pas le temps de réagir en regardant les prix afin de réaliser un sur-profit (cas a) Forme semi-forte:un investisseur entend la nouvelle et va essaye d'acheter des actions. maisles détenteurs d'action ont aussi entendu la nouvelle -prix monte.Si le marché est efficient (forme semi-forte), l'investisseur va être incapable de réaliser, d'une manière systématique, un sur-profit à l'annonce de l'augmentation des profits.Il va payer le prix du marché pour l'action. Forme forte:se peut-il que les dirigeants de la firme fassent des sur-profits en achetant l'action avant la publication de la nouvelle.Non, si marché est efficient (forme forte).En pratique: ... OUI! Mais la loi dit:Non! (délit d'initié, voir: "Wall Street", "non-délit d'initié"). En pratique:l'évidence montre que le marché n'est pas efficient au sens fort. Les implications sont considérables: . simarché estforme faible efficient: acheterou vendre des actions sur la base des prix passés ne peut pas aider l'investisseur! (Chartistes ne sont pas utiles!) . simarché estforme semi-forte efficient: acheter ou vendre des actions sur base d'informations comptables inutile (analyse technique) . siefficience forte: touteanalyse est suspecte! Testons! .forme faible: marcheau hasard ("random walk"): pour une série chronologique:
60
X de V Théorie FinancièreGL ECON 3350 PP=a+ t t1 t ou a est la tendanceE(P )=a+P t Pt1 t1 Il y a bien-sûr d'autres tests, mais ils sont trop compliqués pour ce cours. . Enpratique: ily a de l'information dans les prix passés... beaucoup ... mais pas assez pour faire des sous! .forme semi-forteque se passe-t-il pour le: laméthode de test nous intéresse: rendement de l'action avant l'annonce (-15jours) d'une bonne nouvelle/ d'une mauvaise nouvelle et après l'annonce?  Définissonsle rendement actuel (RA) et le rendement théorique (RT): RA= = +β.+ε i ii mi RT=E(R )=α+β.Ri ii m Donc RA- RT = RE(R )=ε=residu. i ii Que se passe-t-il? Pour simplifier, distinguons deux cas: Cas a: Publication, le jour J,d'une recommandation d'achat de l'action i, dans le Wall Street Journal, Residu moyen en % +
- 20 jours
0 (=jourJ) -
Cas a
Temps
+ 20 jours
61
X de V Théorie FinancièreGL ECON 3350 Cas b: Publication, le jour J,d'une recommandation de vente de l'action i, dans le Wall Street Journal: Residu moyen en % + 0 Temps
- 20 jours
(=jour J)
-
+ 20 jours
Cas b .forme forte: onidentifie les gens qui ont accès à l'information secrète et on regarde leur performance:  -c'est difficile, car on ne sait pas quelle est l'information!  -cela existe:insider trading, insider non-trading (difficile à mesurer) Pour finir, notons 3 anomalies 1. Unhaut Earning/Price rendement supérieur:  onconseille d'acheter les actions qui ont un P/E très bas et cela marche!. 2. Lesactions ont un très faible rendement le lundi! (il faut vendre un vendredi, acheter un lundi) 3. En"Public Choice", on distingue entre: "cycle politico-économique" et "cycle partisan":
62
X de V Théorie FinancièreGL ECON 3350
S&P500
S&P500
Si Democrate elu
Si Republicain elu 2 1 1 Temps2 Temps Cas B Cycle politico-economique Cycle partisan 1 et 2 : elections 1 et 2 : elections ++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++
63
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.