YVON MOUSCARDY INGÉNIEUR

De
Publié par

YVON MOUSCARDY INGÉNIEUR

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 305
Nombre de pages : 7
Voir plus Voir moins
1 YVON MOUSCARDY INGÉNIEUR Note en préambule:Yvon Mouscardy tient à men tionner (sans fausse modestie) que tout mérite et tout hommage que lui vaudrait ce rappel des faits mar quants de sa carrière, seraient à partager avec les membres de l’équipe Janin dont il faisait partie car toute réalisation en construction est le fruit d’un tra vail en collégialité et de loyauté dans cette solidarité. Yvon Mouscardy a été à l’emploi du Groupe Ja nin durant 36 ans, soit de 1966 à 2002. La polyvalen ce et la diversité de sa carrière sont le reflet de celles Yvon Mouscardy du Groupe Janin, chef de file en construction de grands projets au Québec. Sa contribution à l’édification du Québec moderne s’est effectuée dans ce cadre. FORMATION ET DÉBUT DE CARRIÈREAprès ses études secondaires àSaintLouis de Gonzague à PortauPrince et le cycle d’études préparatoires aux grandes écoles au Lycée Faidherbe à Lille (France), Yvon Mouscardy a obtenu les diplômes suivants : Ingénieur civil de l’École d’Ingénieurs de Marseille; Ingénieur civil de l’Institut Supérieur du béton armé de France; Licence ès sciences (physique et mathématiques). Il convient aussi de mentionner les cours post gradués suivis à l’Université Mc Gill (structure et mécanique des sols) et aux Hautes Études Commerciales (financement et gestion de projets). Yvon Mouscardya débuté sa carrière en France à l’Administration des Ponts et Chaussées au Bureau d'études de Marseille, en conception, approvisionnement et suivi de construction de projets routiers et municipaux incluant les ouvrages d'art. Il y a travaillé pendant trois ans avant d’émigrer au Canada en 1966. LEGROUPEJANIN ET LES FONCTIONS D’YVONMOUSCARDYParmi les principaux projets réalisés par le Groupe Janin, on retrouve des aménage ments hydroélectriques, des infrastructures routières (autoroutes et ponts majeurs), des 1 Extrait de l’ouvrage « Ces Québécois venus d’Haïti : Contribution de la communauté haïtienne à l’édification du Québec moderne »,S. Pierre (éd.), Presses internationales Polytechnique, Montréal, 2007, 545 pages.
projets industriels (usines et gazoducs), des complexes de bureaux, des projets maritimes et des projets internationaux de natures variées. Yvon Mouscardy a ainsi eu l’occasion d’exercer différentes fonctions l’amenant à la maîtrise de bien des aspects des projets de construction, en particulier la gérance intégrale de projet (des études préliminaires d’avantprojet jusqu’à la mise en opération), celles d’ingénieur de projet, de directeur d’approvisionnement, de directeur technique, de direc teur de projets nationaux et internationaux. Il a aussi assumé les fonctions de Vice président pour des projets spéciaux, responsable du système Qualité (norme ISO9001) du Groupe Janin Atlas, ainsi que de montage complet et de réalisation de projets d’envergure. Voici un survol chronologique des principaux projets auxquels Yvon Mouscardy a participé. ÀTITRE DINGÉNIEUR DE PROJETResponsable de méthodes, procédés de mise en œuvre de coordination et supervision d’exécution, Yvon Mouscardy a participé aux activités suivantes : Barrage de Manicouagan V Calcul et essais (réussis sans support informati que) de la mise en tension maximale du câble principal du blondin pour la phase finale de mise en place du béton,activité sine qua non pour permettre de termi ner le barrage.La Maison de Radio Canadaà Montréal Complexe de radio et de télévision comprenant une tour à bureaux de 22 étages, érigé sur un podium 183 m x 305 m de cinq étages logeant sept studios de télévision, 27studios de radio. Yvon Mouscardy a assuré la coordination et la supervision des corps de métier en mécanique et en électricité pour le consortium JaninFoundation, chargé de la gérance de construction. Le consortium a mérité une prime de per formance pour son respect intégral du budget et de l’échéancier. Traitement électrique du béton:Différents chantiers d'application de l'électricité dans le béton pour fins de protection contre le gel, et de durcissement accéléré. Yvon Mouscardy a développé la théorie et la mise en pratique de l’adaptation du traitement électrique du béton aux conditions climatiques et aux normes ca nadiennes. Cette technique s’est avérée utile pour le bétonnage en hiver d’éléments structuraux difficiles à protéger avec les moyens conventionnels. DIRECTEUR TECHNIQUE/DIRECTEUR D'APPROVISIONNEMENTResponsable de la planification, la coordination, l’estimation et du contrôle budgétai re, la gestion de l'approvisionnement, la négociation de contrat, et la supervision de l'exé cution. C’est à ce titre qu’Yvon Mouscardy a participé aux différentes phases de réalisa tion du Complexe Desjardins.
2
La Maison de RadioCanada Le Complexe Desjardins, MontréalValeur de 200 millions (1975) Ce complexe administratif et commercial où cohabitent, entre autres, le Mouvement Desjardins, le Ministère du Revenu du Québec, Hydro Québec… comporte trois tours à bureaux (totalisant 100 étages), un hôtel international de 600 chambres, un stationnement intérieur pour 1 200 voitures, des aires commerciales comprenant 135 boutiques, ainsi 2 que 7500 md'espace public entièrement climatisé. Il a été conçu et construit en un temps record de quatre ans par la méthode accélérée « fast track ». Le Groupe Janin avait le mandat de gestion complète du projet (conception et cons truction) et s’est méritée une prime de performance pour avoir respecté le budget et l’échéancier tout en préservant un niveau élevé de qualité. DIRECTEUR DE PROJETSSUR LE PLAN NATIONAL ET INTERNATIONAL(en gérance de projet et de construction) Principaux projets internationaux Complexe Sidérurgique El Hadjar, Annaba, Algérie (19781980) Pour le compte de la Société Nationale de Sidérurgie. Mandat de Janin : Assis tance technique pour l'ensemble des travaux de Génie Civil et d'installations électromécaniques complètes, incluant les sousstations, les raccordements et les circuits d'éclairage pour : la Tréfilerie de El Eulma, l’électrification de l'usine et la construction (tous corps d'état) du bâtiment administratif et social y attenant; les Silos du Complexe d'El Hadjar; le terrassement et le gros œuvre du Com plexe Sidérurgique d'El Hadjar.
3
Le Complexe Desjardins Divers projets financés par l'ACDI(Agence Canadienne de Développement International) et la SEE (la Société pour l’Expansion des Exportations) dont : L’Usine agroindustrielle de Chaouat, Tunisie (1980) :Usine de fabri o cation d'aliments de bétail comportant des silos à grains, des élévateurs à godets, des machines de préparation et de dosage d'aliments. Les Réseaux électriques dans les provinces du CentreSud, Cameroun o (19801982) :Construction, selon la formule «clé en main», de réseaux électriques H.T., M.T. et B.T. consistant en 374 km de lignes 30 Kv, 2 postes élévateurs 15/30 Kv pour la desserte de nombreux villages dans la province du CentreSud. Les Viaducs de Chemin de fer transcamerounais, Cameroun (1980 o 1985) :Conception et construction de cinq viaducs sur la voie ferrée DoualaYaoundé, entre Eséka et Maloumé. La longueur des viaducs varie entre 25 m et 500 m.Ils sont érigés dans des conditions géotech niques difficiles (fondations sur pieux forés en argile sensible) et en ré gion éloignée nécessitant une logistique élaborée car l’acier de structu re, l’acier d’armature et le ciment provenaient de la région de Montréal.Divers projets en Grenade (Antilles) :Projets financés par l’ACDIet la Banque Caribéenne de Développement (CDB) (19851989) pour la réhabilitation et la rectification de la Western Main Road; réhabilitation de l’Aéroport Pointe Sali nes; projet de contrôle de la pollution des eaux résiduelles de la ville deSaint George.
4
Principaux projets nationauxFaisant partie d’une équipe pluridisciplinaire, Yvon Mouscardy a pris une part active et significative à l’Étude d'estimation et d'exécution de l'embase de laPlateforme pétro lière Hibernia(1988),ainsi qu’auxétudes préliminaires d’avantprojet : estimation, mé thodes et échéancier duPont de la Confédération(1992).Directeur de projet du Biodôme de Montréal (19891992) D’une valeur de 60 millions de dollars, cette initiative ambitieuse a nécessité la mobi lisation d’équipes scientifiques et techniques pluridisciplinaires pour la conception et la construction de ce musée vivant de l’environnement et des sciences naturelles (faune et flore). Ceci inclut la réalisation de quatre écosystèmes avec une technologie de pointe, par la transformation du Vélodrome Olympique. Devenu Maire de Montréal, Pierre Bourque, le « père du Biodôme » n’a jamais raté l’occasion pour reconnaître publiquement la contribution de l’équipe de construction du Biodôme dont celle qualifiée de « majeure » d’Yvon Mouscardy, à titre de directeur de projet de cet équipement « unique au monde, complexe et difficile ». Une plaquette a été remise à Yvon Mouscardy « en reconnaissance de sa contribution majeure à la réalisation de ce grand projet». Biodôme : La forêttro icale
Projet Nouvelle Toiture du Stade Olympique de Montréal (57 millions $, 1992 1995). Directeur de Projetpour la mise au point d’une solution pour la nouvelle toiture du 2 stade Pierre de Coubertin à Montréal : toit de 18 500 mde superficie suspendu au mât et de très grande complexité. La RIO a changé d’orientation en privilégiant une solution souple, avec ce malen contreux résultat qui a fait les manchettes.
5
Toit du Stade Olympique de Montréal VICEPRÉSIDENT,PROJETS SPÉCIAUX(19962002) À ce titre, Yvon Mouscardy a eu la responsabilité de réalisation des projets suivants:PNGTS (Portland Natural Gas Transmission System 19951998)Gazoduc de 215 km et de 610 mm de diamètre reliant Lachenaie (Montréal) à la fron tière américaine (EastHereford). Valeur de 200millions $. Projet clé en main à prix maximum garanti. Le Groupe Janin a rempli un mandat de maître d’œuvre et d’entrepreneurgérant. Autoroute FrédérictonMoncton (1998–2002) réalisé en partenariat pour une valeur de 600 millions$  Uneautoroute de 195 km à quatre voies, deux dans chaque direction, avec les carac téristiques principales suivantes: 20 échangeurs, 28 passages supérieurs; deux ponts majeurs à tablier composite (Jemseg1150 m de longueur et SaintJohn 960 m). Valeur de 108 M $CAD. Ces références et réalisations lui ont valu leCertificat sceau d’or de gestionnaire de projet, (construction générale) décerné par l’Association canadienne de la construction.DEPUIS MARS2002
Yvon Mouscardy, dans sa phase de préretraite, intervient sur différents projets d’infrastructure dont le parachèvement de l’Autoroute 30 à titre de consultant indépen dant (expertconseil en gestion de projet et en partenariat public privé).
6
Parmi ses autres activités, Yvon Mouscardy a enseigné, pendant neuf ans, à l’Université de Montréal dans un programme de la Faculté des Études Supérieures, re groupant l’École Polytechnique, la Faculté d’Aménagement et les Hautes Études com merciales, les matières suivantes: le contrôle de la qualité et des ressources des projets d’ingénierie et d’aménagement, l’approvisionnement  Achat et logistique. Il a également donné un cours de gestion de construction dans le programme de maîtrise en gestion de projet de l’École de Technologie Supérieure de Montréal, en automne 2003. Yvon Mouscardy a présidé le Comité Permanent des Ouvrages D’Art du CERIU (Centre d’Expertise et de Recherche en Infrastructures Urbaines). Il a participé à de nombreux séminaires et colloques à titre de conférencier ou d’animateur. Il a été président de la SRDMH (Société de Recherche et de Diffusion de la Musique Haïtienne). En 1996, il a été nomméCitoyen d’honneur par la Ville de Montréalet le ministère québécois de l'Immigration et des relations avec les citoyens du Québec.
Autoroute FrédérictonMoncton
7
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.