« Évangéliques » ou « évangélistes » ? « Évangéliques » ou ...

Publié par

« Évangéliques » ou « évangélistes » ? « Évangéliques » ou ...

Publié le : lundi 11 juillet 2011
Lecture(s) : 133
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
« Évangéliques » ou  « évangélistes » ? L’adjectif « évangélique » se réfère à l’Évangile. Il désigne certaines Églises (et chrétiens) rattachés au prtestantise. e tere lngteps cnsi déré ce snne de « prtestant » identifie aujurd’hui un curant particulier du prtestan tise. Il ne faut pas cnfndre « évangélique » et « évangé liste ». e dernier vcale désigne les auteurs des  quatre Évangiles. Il qualifie égaleent une per  snne eerçant un inistère de prédicatin princi paleent rienté vers les nncrants.
« Évangéliques » ou « protestants évangéliques » ?
Les racines des évangéliques rentent au déut du prtestantise auxviesiècle. Ils partagent encre aujurd’hui les valeurs fndaentales des réfr  ateurs (artin Luther ean alvin…). e plus ils se recnnaissent vlntiers dans la ranche de la éfre qui a revendiqué dès l’rigine la sépa ratin des Églises et de l’État et a plaidé pur des asselées autnes cpsées de cnvertis. Il cnvient dnc de désigner les évangéliques dans le nde francphne par l’epressin plus c plète de « prtestants évangéliques ». elleci tient cpte du passé tut en perettant de les dis tinguer des Églises prtestantes dites histriques ce les Églises réfrées u luthériennes. ette distinctin est d’ailleurs étalie par le rupe de cilgie des eligins et de la Laïcité du  en rance.  lles rentent êe au rigines du christianise. « lles les Églises évangéliques snt issues du curant évangélique qui rente à ésus de aareth et à travers les siècles a prté tus les vrais disciples de celuici ». L’essr des Églises évangéliques hilippe LÈ (prêtre dinicain) Édi tins enturin page .  Le Protestantisme évangélique un christianisme de conversionsus la directin de éastien  Éditins ÉL   p.
Chiffres Les protestants évangé-liques dans le monde 210 millions d’évangéliques, 420 millions avec les pentecôtistes, sur 1,9 milliard de chrétiens. Europe :17 millions. Afrique :116 millions. Amérique du Nord :94 millions. Amérique Latine : millions. Asie :1 millions, dont en hine  9 millions. n parle de 10 000 nouveau convertis par our dans ce pas. ource World Christian Encyclopedia et ortes uvertes. 
Les protestants évangéliques en Belgique es Églises évangéliques sont appa rues en elgique auxixesiècle. ’ori gine historique variée, elles portent des noms diérents  aptistes, ssemlées de rères, Églises lires issues de la ission Évangélique elge, entecôtistes, harisma tiques etc. e courant évangélique est actuellement maoritaire dans le protestantisme elge. e nouvelles églises s’ouvrent tous les mois. i récemment le phénomène des églises issues de l’immigration est devenu important, cellesci ne sont de loin pas les seules composantes du mouvement Évangélique.
Comment définir la foi évangélique ? elleci se résue en tris pints partagés par l’ensele des prtestants évan géliques  ile. lle est la référence de la fi évangélique. lle est nralité de la  La cnsidérée nrative à la fis sur le plan thélgique et pratique.  L’iprtance d’une cnversin persnnelle. n ne naît pas évan gélique n le devient par chi persnnel et engageent individuel. ’est ce qui eplique l’iprtance accr  dée au aptêe d’adulte. eluici est l’epressin pulique d’une fi vécue et assuée à l’ppsé d’une siple traditin.  L’universalité du essage de l’Évangile et l’i prtance pur les chrétiens évangéliques de le faire cnnaître autur d’eu dans le respect de la lierté individuelle.
Les évangéliques sont-ils d’origine américaine ? nsidérer les évangéliques ce un u veent aéricain clnisant le nde est partial et ineact. L’istire cnfire l’éer  gence du uveent évangélique sur le cntinent eurpéen en uisse en lleagne en rance au asas en ngleterre avant êe… la naissance des Étatsnis. ’ailleurs de nreu évangéliques nt éigré en é rique auxviieetxviiiesiècles à cause du anque de lierté religieuse qui sévissait en urpe en général et dans ns pas francphnes en particulier. este qu’un certain nre d’Églises évangéliques en urpe ce dans d’autres parties du nde nt été fndées avec le cncurs de issinnaires anglsans essentielleent à partir de la ecnde uerre ndiale. Les évangéliques tant en elgique qu’en rance ne dépendent d’aucune ins tance dirigeante située ailleurs dans le nde. ’ils entretiennent des relatins internatinales et favrisent des partenariats ils le fnt par fraternité chrétienne tut en veillant à leur indépendance tpiqueent prtestante.
Les évangéliques sont-ils une secte ? ChiffresDes raisons propres Le rapprt parleentaire français sur les sectes ien cnscient de la difficultép seLipalrinces iitilesdgéenred nune ntille est epsrnenivtci nar pn cche i rapriluqil » e  «ireneveitérhc égnavé n de définitin prpse tris sens pssiles du t secte  étlgique scil ons sassoc a cnfre au aspiratins de ns cnteprains. gique dangersité.évgéanquli es eln ces critères le prtestantise évangélique n’est pas cncerné par cette crant est invité à ettre l’Évangile de haque questin. ependant aucun grupeent huain n’est à l’ari de dérives sec ophoneeeB nqiglf eucnarar inuv ted rpji ce qutue nstinsrep ec ellendae qutivia  snssurhsi. etne pe iavrés taires. utres différences avec les sectes les évangéliques pssèdentConcertatinod seÉ lgsiseI laa ev cd crtnits de reses pin seerèps svénaeL s ent  savquesgéliiatrec nu reillaeisatvernscn deu atuts sciau prpres à les éligner d’un fnctinnendépendantes : églises. ent sectaire Assemblées de ieu :26 églises.vuela àesne u srsltai et de la vie ed ii fle cullitéll euter tuauqnaesrf ele  dnisserpf al ed ans la ligne de la traditin prtestante les évangééseau Antioche :4 églises.l’Église. liqinuedis vaidccuelr. deenttt eu natet iptluadcee  lperépndéarparnitoerii  ch auacél à Églises rotestantes Éangéliquestienthaude ndaed al à dnpér enne ersla p de eptcr se edicét aLc dintrpre esttnatvé eégnauqil des lgiques « derigadse tieenntt » u de « lavart de elgique :21 églises.huaine et de ses esins dans tus les daines de cerveau ». genion des aptistes dede la vie. elgique :2 églises. tcnniisgl feseu L Érsécpe dque.rati suacaéhnicp irt n sestt aèstrvé seL uqilégnaAssemblées rotestantes Less tnér erinu  nll e pesveeuéd seuqinepplevesisgl Éélngva é édcatiatitdapae grt un capande nent généraleent de anière autne (ceÉangéliques de elgique : e n17 églises. qpruincni paep plee llpea sltee ucr ngur éleg artiesnpalinssal)e.  est Églises de ieu :2 églises.viure vrnsdana ad l edre ses teus i enuarps triclilliueeris rs  u nu scaplent  rclhpeu élu par les eres de l’Église et les déci persécutin  sins suises au vte des fidèles. e fnc i persnnelle salut persnnel fnt appel à un tinneent est à l’ppsé de la dinatinLe Synode Fédéralengageent et à la respnsailité individuelle. d’un grupe par un guru. insi les eres des Églises évangéliques parti e nodeédéral a été créé cipent activeent à la vie de leur cunauté. en 199 et constitue une des lideu ranches du protestant des dns de l’s Comment exp quer latisme elge. l regroupe 6 prit aint tea  Lsein  eanavvul  eetsae ut aenl euq sl eli afidés lensdat ni croissance des évangéliques ?des églises protestantes due et sun activ srcaéitevtnt ère àreha ce quicititapenu rap ndrei que  c vearp al eragencu pas. e node de l’Églisetique du culte et des autres ents de la vie de Des raisons extérieuresrotestante nie de elgiquel’Église vivants spntanés et cnviviau. sécularisatin de ntre sciété d uis èeplus ses églises partenaires itaL u ié dxxepeueiald é qu dleliécden is elcèp a vr srgnaed sconstituent l’autre ranche duel s e lpca sa uven trhacuL  tseliÉgit la ile estleelq eul  acçnan dlas elqu cleenu c nuétua Églises la perte de repères spirituels et rau.rotestantisme elge. e nodefailles les enfants les adlescents les persnnes  n’a pas tenu ses presses. L’he d’aujurd’hui dernité Lédéral regroupe des églises,seules u âgées. agénéralement constituées en elsut sdéçu du prgrès technique qui isle les individus dans des rapprts de , et des œuvres diaconales, p en plus virtuels.caritatives ou humanitaires.ol ue  ans le êe teps le esin de répnses au questins eistentielles n’aLes évangéliques et la p itiq pas varié. ette questin cplee est davantage liée au spéci ficités plitiques d’une natin qu’à des raisns thé  apprt du parleent français n°  du  décere .lgiques. u Étatsnis ù plus d’un éricain sur
quatre se déclare évangélique ceuci juent un rôle indéniale en particulier lrs des élec tins présidentielles. ans certains pas dans lesquels les évangé liques snt nreu ce le éru le ua teala le résil u l’uganda leur influence est plus cntrastée. arfis leur apprt plitique et scial est recnnu pur sn utilité à l’eeple de celui des pentecôtistes en uganda en atière d’alphaétisatin et de sclarisatin . n elgique et en rance la situatin est plus siple. Les Églises évangéliques adhèrent depuis l’rigine au principe de laïcité de la séparatin des Églises et de l’État. lles snt suises à la li et snt cnstituées en rance en assciatins cultuelles  et en elgique en assciatins sans ut lucratif. Leurs sta tuts précisent suvent qu’elles ne pursuivent aucun ut plitique. n serve un pluralise plitique effectif pari les eres de ces Églises.
Les Églises évangéliques sont-elles surtout des églises issues de l’immigration ? ’est l’iage que certains édias dnnent. elleci ne crrespnd pas à la réalité des Églises évangéliques elges et françaises dans leur ensele. ’il est vrai que de nreuses cunautés cpsées de fidèles d’rigine étrangère nt été fndées depuis quelques années cellesci reflètent pur l’essentiel la réalité dégraphique de la anlieue ruel lise et d’autres grandes villes de elgique et de rance. Le tere « ethnique » est suvent utilisé en trpel’œil parfis teinté de racise. n effet sur quels critères attriuer le caractère d’ethni cité à une Église 
 par dn L dans ulignéLa planète des autresrance  éissin diffusée le  juin .
À noterLes Églises évangéliques snt par essence uvertes à tus sans eclusivité ni res   trictin ethnique u sciale… e qui est en accrd avec la ile qui suligne  « ain tenant il n’ a plus de place pur les discriinatins faites par les hes. Il n’ a Le Conseil Administratif du Culte Protestantplus de différence entre uif et rec serviteur et aître he et fee  tutes Évangélique CACPces distinctins huaines tent. nis au hrist vus ne faites plus qu’un ». i certaines Églises intègrent des traditins culturelles (usique danse…) ’ensemle du rotestantismedes eres d’rigine étrangère ces traditins ne peuvent êtreapprtées par elge s’est regroupé dans le onseilassiilées à des signes distinctifs évangéliques. dministrati du ulte rotestant Évangélique , ondé en 2002. e conseil est l’interlocuteur oicielLes évangéliques font-ils du proséltisme ? entre les autorités puliques et les Églises rotestantes. l est coprésidéprséltise » est devenu aujurd’hui francheent péjratif et êe au Le t « siveent snne de « raclage ». e tere évque une prpagande religieuse par le président du node de l’Églisedes éléents de pressin de harcèleent de cnditinne assive cprtant ert optaers lteanptreé sidnieen td ed u elgnioqduee  édéral  ent pschlgique et s’apparente à l’intégrise. énéraleent le prséltise  accentue les spécificités d’un uveent ce cnditin suvent eclusive . es responsailités sont lesdu salut. Le prséltise s’apparente parfis à de l’erigadeent. Les évangé  suivantes  les aumôneries prisons,rejettent et cndanent ces éthdes. Ils nt à cœur ce l’a enseignéliques hôpitau, militaire, migrants, l’enle hrist de partager leur décuverte persnnelle de l’Évangile. seignement religieu dans les écoles u primaires et secondaires, et lesca t de afin dnleurtne scni spqulialantignav.elied eÉl t destin lle eseéà  lisaangéLévrpcl  ae tsitnémissions adio et élévision. ’estec ieu. Lévangepsrnen lvafe e frirspueitsiléitase nnu tparirltaéntcn  ucl rend nisacre rnifnti  eaf llrte.uvelle également ce onseil qui présentelierté de cnscience de chacun. L’invitatin qu’elle adresse vise laappel à la au pouvoirs pulics les demandescnvictin intérieure la fi de chacun. de reconnaissance des paroisses et de création de postes pastorau rémunérés.« Lesborn again christianssont une horrile secte  » ette rearque téigne d’une ignrance regrettale. » again christian« Born Chiffres lutôt que de cnserver cette ». né de nuveau chrétiensignifie littéraleent « Les lieu de cultescl ienvirta ieéticces enuap essin di lipren riasn tedd np inteteecir dtse elle teffe . nuiretrad la  tedeneilptns rtée de essiepr nnane se lgia en Belgique ésus lui répnd à icdèe chefla uche êe de ésus dans l’Évangile  « Catholiques :nviron ainaît ne sileu vusind  ueale ls atps e ecd  fui jute»e   j gieirlensrepi étirévr i vutpee  nne eed uael uvnleel.a  Lece tsl n iassnance spirepérie 6 000 édiices cultuels.tuelle la transfratin intérieure vécue par celui qui place sa cnfiance en ieu rotestants réformés etle réateur et accepte de prendre au sérieu et d’appliquer dans sa vie persn éangéliques :nvironl’enseigneent du hrist. ’est ainsi que l’n devient chrétien… évangénelle 900 temples et salles de réunions.lique. lutôt que d’une dérive sectaire il s’agit d’un véritale retur au surces usulmans :nviron 00 mosquéeschrétiennes. et salles de prières. La ile  Épître au alates chapitre  verset  (Parole Vivante). Israélites :nviron 0 snagogues  rance Inter dans aulaCosmopolitaines le dianche  juin . et oratoires. ile  Évangile seln ean chapitre  verset . La
Les chrétiens évangéliques sont éclatés dans une multitude de dénominations  Les elges ce les rançais snt haitués à la structure praidale et nli thique du cathlicise. ar cparaisn che les évangéliques l’asence d’une hiérarchie affirée d’un clergé u d’une structure unique surprend et parfis dérute. Les évangéliques peuvent être cnsidérés ce une faille dans laquelle l’es sentiel du patriine génétique est cun à tus les eres qui la cpsent. euls quelques chrses diffèrent et vnt dnner naissance à des persnnali tés distinctes et uniques. Les évangéliques nt l’essentiel en cun. L’histire la cpréhensin variée de certains aspects thélgiques et ecclésiau secndaires epliquent que les crants se regrupent en diverses déninatins  églises lires aptistes asselées dites de frères pentecôtistes... Alain STAP et aniel LCT – édération Évangélique de rance eproduction avec l’aimale autorisation de la édération Évangélique de rance laecom our aller plus loin
 La conversion  manipulation ou transormation   autil avoir peur des évangéliques 
us puve truver ces livres et ien d’autres dans les lirairiesLe Bon Livre du niteur  ue  ruelles  h. ert  lace  Liège  lenlivresnet.e .lenlivre.e
Édité par le node édéral des Églises rotestantes et Évangéliques de elgique ue rognie, 46 – 1070 ruelles – inosned.e – .snodeederal.e
node édéral des Églises rotestantes et Évangéliques de elgique
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.