L'histoire des Balkans XIème-XVème siècle

De
Publié par

L'histoire des Balkans XIème-XVème siècle

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 107
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
124
L’histoire des Balkans XI
ème
-XV
ème
siècle
« Le patriarche Michel et les partisans de ses erreurs répandent tous les jours dans la ville la division entre chrétiens.
En raison de ses erreurs et de nombreuses autres fautes, notre seigneur le pape Léon avait fait des reproches au
patriarche Michel. Mais celui-ci a négligé de demander pardon. De plus, Michel a refusé de recevoir les envoyés du
pape, il leur a interdit l’accès des églises pour y célébrer la messe. C’est pourquoi, voyant la foi catholique attaquée à
Constantinople, le très vénérable pape notre seigneur a décidé d’exclure Michel de l’Eglise, s’il ne reconnaissait pas ses
erreurs. »
Document 1 : Le schisme de 1054
(
Ecrits concernant le schisme entre les Eglises grecque et latine
)
1.
D’après le texte (document 1), quelles sont les causes de la rupture du patriarche avec le pape ? Qui en est, selon le texte,
le responsable ?
2.
Quel est le mot utilisé pour désigner la rupture entre ces deux Eglises (document 1) ?
3.
A votre avis, de qui est partisan l’auteur du texte (document 1) ? Justifiez votre réponse.
L’histoire des Balkans XI
ème
-XV
ème
siècle
Les changements religieux au XI
ème
siècle en Europe : la division entre
les catholiques et les orthodoxes
Activité 1
125
« L’Orient et l’Occident chrétiens vivent leur religion « autrement ». Certaines fêtes ne sont pas célébrées le même
jour. Alors que les Latins célèbrent tous les jours la messe, les Orthodoxes la réservent au samedi et au dimanche.
L’Occident n’immerge qu’une fois le baptisé, les Orientaux trois fois. Fidèle à la tradition, l’Eglise d’Orient use du pain
fermenté, et les Latins du pain azyme (sans levain). Plus gravement, les Latins sont choqués de voir le clergé orthodoxe
porter la barbe et se marier, mais les orientaux ont horreur de ces clercs romains imberbes célibataires. »
Document 2 : Des pratiques religieuses différentes
(A. Ducellier
, Les Byzantins : histoire et culture
,
Paris, Seuil, 1988, 288 pages)
4.
En lisant attentivement le document 2, complétez le tableau suivant :
L’histoire des Balkans XI
ème
-XV
ème
siècle
Questions
L’Eglise
catholique ?
L’Eglise orthodoxe ?
Quelle autorité reconnaît…
Quelle langue parle…
Est-ce que le mariage des prêtres est
autorisé par…
Combien d’immersion contient le
baptême de….
Quel type de pain est utilisé par…
Quel jour de la semaine est célébrée
la messe dans…
126
Question de synthèse
5.
Avec l’aide d’un atlas, réaliser une carte religieuse de l’Europe actuelle dans laquelle vous ferez figurer, pays par pays, les
principaux groupes religieux qui y vivent.
Mots clés
Mots clés
Schisme
: rupture, séparation.
Orthodoxie (en grec : « la bonne opinion »)
: 1. Religion chrétienne née du schisme d’Orient en 1054 et ne reconnaissant pas
l’autorité du pape. C’est l’ensemble des doctrines considérées comme vraies par l’Eglise byzantine. 2. Ensemble des doctrines,
des opinions religieuses considérées comme vraies par la fraction dominante d’une église et enseignées officiellement.
Catholique
: adjectif par lequel on désigne ordinairement l’Eglise romaine, sa doctrine et ses fidèles.
L’histoire des Balkans XI
ème
-XV
ème
siècle
127
3.
De quels territoires s’est agrandi l’Empire byzantin à la mort de Basile II (document 2) ?
4.
Qu’observez-vous à propos de l’évolution de l’Empire byzantin après la mort de cet empereur
jusqu’au début du XII
ème
siècle (document 2) ?
5.
Sur quels territoires se recentre l’Empire byzantin au cours du XI
ème
siècle d’après la carte ci-dessus ?
Les transformations politiques dans les Balkans
Activité 2
« Il s’était porté en avant de ses troupes et, le glaive à la main, il se tenait debout. De l’autre main, il tenait serrée l’icône de la
vierge, se faisant de cette image le rempart le plus solide contre l’écran incoercible de son ennemi…
Quand il partait en expédition contre les barbares, il ne faisait pas comme la plupart des empereurs qui se mettent en
route au milieu du printemps et reviennent à la fin de l’été : il ne revenait, lui, qu’au moment où il avait atteint le but de
son expédition. Il résistait aux rigueurs de l’hiver comme aux ardeurs de l’été. Il avait une parfaite connaissance de
l’organisation militaire : il connaissait non seulement les grandes lignes de la stratégie, mais aussi les attributions de
tous les officiers et de leurs subordonnés… Il connaissait le caractère et la manière de combattre de chacun, ses aptitu-
des naturelles ou acquises et l’affectait au poste qui lui convenait. »
Document 1 : L’empereur byzantin Basile II (963-1025) et l’art de la guerre
(Psellos (1018-1078),
Chronographie,
XI
ème
siècle)
1.
Quels talents de guerrier sont évoqués ici à propos de Basile II (document 1) ?
2.
Où voit-on le rôle de la religion dans ce texte (document 1) ?
Document 2 : Carte de l’empire byzantin du IX
ème
au XIII
ème
siècle
L’histoire des Balkans XI
ème
-XV
ème
siècle
128
Les relations économiques avec les Vénitiens
Activité 3
Les Vénitiens viennent de remporter en 1082 une victoire navale sur Robert Guiscard, prince normand qui a pris le sud de
l’Italie aux Byzantins.
« [Les Vénitiens] mirent le basileus* au courant de tous les événements. Celui-ci en retour les combla de dons et de
dignités : il éleva le duc de Venise** en personne au rang de protosébaste***, avec droit à la pension
(…). En outre, il
ordonna qu’une forte somme d’or fût versée chaque année sur le trésor impérial à toutes les églises de Vénétie. (…)
Mais le principal fut la franchise accordée à leur commerce dans toutes les régions qui relevaient de l’Empire romain
(d’Orient), de sorte qu’ils purent exercer librement le commerce à leur guise, sans donner même une obole ni pour la
douane ni pour toute autre taxe imposée par le trésor. »
*
Basileus : (en grec : le roi) un des titres de l’empereur d’Orient, ici Alexis 1
er
Comnène dont la fille Anne raconte les exploits
** Duc de Venise : c’est le doge de la ville, c’est-à-dire encore le chef de la ville
*** Protosébaste : c’était à Byzance une fonction honorifique bien rétribuée
Document 1
(Anne Comnène
, L’Alexiade
, VI, 5 (XII
ème
siècle))
1.
A la lecture du document 1, quel est le service rendu par les Vénitiens aux
Byzantins ?
2.
Comment l’empereur paie-t-il les services rendus par les Vénitiens (document 1) ?
3.
Quels sont les avantages pour le commerce de Venise (document 1) ?
4.
En quoi peut-on dire que politique et économie sont liées dans cette alliance entre les Vénitiens et Alexis 1
er
Comnène (document 1) ?
5.
Pourquoi peut-on dire qu’au niveau économique, il y a un déplacement des relations commerciales (document 1 et activité 2,
document 2) ?
L’histoire des Balkans XI
ème
-XV
ème
siècle
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.