Pleins feux sur notre diacre, Pierre-Paul Dufresne Entrevue pour ...

De
Publié par

Pleins feux sur notre diacre, Pierre-Paul Dufresne Entrevue pour ...

Publié le : mardi 5 juillet 2011
Lecture(s) : 171
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
Pleins feux sur notre diacre, Pierre-Paul Dufresne
Entrevue pour le site Web de la paroisse
Saint-Raphaël-Archange de l’île Bizard
Notre curé et nous avons la chance d’être appuyés dans la paroisse par un diacre
permanent, Pierre-Paul Dufresne, et sa femme, Lise.
Le ministère du diaconat, avouons-le, est plutôt méconnu parmi les catholiques. Ce qui
n’empêche pas les diacres d’œuvrer activement au sein de nos communautés. Nous
avons pensé réaliser une entrevue avec Pierre-Paul, histoire d’en savoir davantage sur
l’apostolat des diacres permanents en général et sur son propre engagement en
particulier.
1.
Diacre permanent, qu’est-ce que ça signifie?
Le Concile Vatican II (1962-1965) a réinstauré une forme ancienne du clergé
catholique : les diacres permanents. Plus exactement, le Concile Vatican II a
restauré l'état PERMANENT du diaconat. Le sacrement de l’Ordre est constitué
depuis les premiers siècles de trois degrés : diacre, prêtre et évêque. Du XIIe
siècle au Concile Vatican II, les diacres ne l'étaient que transitoirement avant
d'être ordonnés prêtres. Aujourd'hui, il y a des diacres en vue du sacerdoce (vers
la prêtrise) et des diacres en vue du service (diacre permanent).
Le Concile Vatican II a réinstauré dans la tradition occidentale, l'état permanent
du diacre. Le diacre peut désormais être choisi parmi des hommes mariés à
condition que l'épouse donne son accord et participe à la formation que reçoit
son mari. Le diacre permanent peut être également célibataire.
Par l'ordination il reste permanent dans l'état où il a été ordonné : célibataire ou
marié. Un diacre célibataire ne peut se marier ; un diacre marié qui devient veuf
ne peut se remarier.
Le diacre représente le Christ en tant que "serviteur". Il agit "au nom du Christ". A
ce titre, il est souvent chargé d'œuvres caritatives, il peut animer les temps de
prière. Il participe étroitement à la liturgie de la messe : il proclame l'Évangile, il
peut faire l'homélie, il reçoit les offrandes des fidèles, met le vin dans le Calice et
y ajoute l'eau, élève le Calice à l'épiclèse, il invite au geste de paix et envoie
l'assemblée à la fin de l'Eucharistie.
Il peut prêcher, administrer le baptême et marier. Il est présence de l'Église dans
le monde.
2. Qu’est-ce qui vous a motivé à devenir diacre permanent?
J’ai répondu à un appel intérieur de la part de Dieu. J’ai prié Dieu de m’éclairer et
de faire du neuf dans ma vie. Ce désir a été confirmé par l’évêque qui m’a appelé
à devenir diacre.
3.
Quelles sont les études, exigences et conditions nécessaires pour devenir
diacre permanent?
L’Assemblée des évêques catholiques du Québec a établi les conditions
d’admission au diaconat :
- avoir au moins 35 ans pour un homme marié ou au moins 25 ans pour un
célibataire ;
- avoir une bonne santé physique et psychologique;
- avoir atteint une maturité humaine et chrétienne;
- être reconnu et accepté, par la communauté, comme chrétien engagé, capable
d’initiative, de travail en équipe, d’éveil de collaborateurs;
- être capable de subvenir à ses besoins économiques par un emploi dans lequel
il a fait preuve d’une certaine stabilité;
- si le candidat est marié, le couple doit donner des signes de maturité et de
stabilité, et l’épouse doit être en accord avec la démarche de son mari, être prête
à suivre avec lui les rencontres de formation et à l’appuyer moralement dans son
futur ministère.
La formation s’échelonne normalement sur cinq ans. Elle comprend entre autres
des cours de théologie, d’introduction à la Bible et d’éthique ainsi qu’un
enseignement sur les sacrements.
4.
Pourriez-vous nous décrire vos activités dans la paroisse?
Dans la paroisse, mon activité la plus connue est la célébration de la messe avec
le prêtre le dimanche matin à 9 h. Le jeudi matin, je préside la célébration de la
Parole en l’absence du prêtre.
Je m’occupe aussi de la pastorale des malades aux résidences Denis-Benjamin-
Viger et Vivendi. Je préside également la célébration de la Parole à ces endroits
lorsque le prêtre ne peut le faire.
Je participe aux réunions préparatoires du baptême et je baptise des enfants.
J’ai déjà présidé et béni un mariage à la paroisse sans célébration de la messe.
Il m’arrive aussi de présider des célébrations funéraires, tant en paroisse que
dans des salons funéraires, sans la célébration de la messe. Il m’est arrivé à
quelques reprises de présider la mise en terre de défunts dans le cimetière de la
paroisse.
Enfin, je fais partie du Conseil paroissial de pastorale.
Notre diacre, Pierre-Paul Dufresne.
5.
Quelles sont les fonctions du prêtre que le diacre permanent ne peut pas
remplir?
Le diacre n’est ni prêtre, ni laïc. Il exerce au nom de la communauté un ministère
qui actualise la présence du Christ-Serviteur dans la liturgie, l’annonce de la
Parole et l’exercice de la charité
6.
Votre femme, Lise, vous accompagne beaucoup dans vos activités
diaconales. Quelle est la part des épouses dans la vie des diacres
permanents?
La part la plus importante de l’accompagnement d’une épouse dans la vie d’un
diacre est son encouragement, sa solidarité et son soutien.
7.
Combien y a-t-il de diacres permanents dans le diocèse de Montréal? Au
Québec? Combien de nouveaux diacres sont ordonnés chaque année?
Il y a actuellement 102 diacres permanents dans le diocèse. Au Québec, il y avait
418 diacres permanents en 2007. Chaque année dans le diocèse de Montréal,
jusqu’à six nouveaux diacres, francophones et anglophones, sont ordonnés.
8.
Comment arrivez-vous à assurer la « conciliation travail-famille », pour
employer une expression à la mode?
Cette conciliation est basée sur une décision de couple. Mon épouse est
absolument libre de m’accompagner ou non dans mon travail de diacre.
9.
Qu’est-ce que votre travail de diacre vous apporte sur le plan tant spirituel
que personnel?
Mon travail de diacre nécessite que je me ressource en permanence en faisant
des recherches afin de mieux comprendre les textes bibliques que je lis et à
mieux exprimer ma compréhension de ce que je vis dans ma recherche de Dieu.
10.
Pouvez-vous nous décrire les activités de « formation continue » et de
ressourcement offertes aux diacres permanents dans notre diocèse?
Les diacres permanents du diocèse de Montréal se réunissent quatre fois par
année pour se ressourcer. Il nous est également offert des cours de formation
durant toute l’année.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.