ABCDAIRE THEMATIQUE DOSSIER OGM A ADN Molécule biologique ...

De
Publié par

ABCDAIRE THEMATIQUE DOSSIER OGM A ADN Molécule biologique ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 134
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
Site Internet
http://education.assemblee-nationale.fr
Dossier pédagogique «Organismes génétiquement modifiés»
ABCDAIRE THEMATIQUE
DOSSIER OGM
A
ADN
Molécule biologique essentielle des cellules vivantes dont elle constitue le patrimoine génétique. Présent
chez tous les organismes (animaux, végétaux, champignons) et presque tous les micro-organismes,
l'ADN (acide désoxyribonucléique) détermine leur développement, leur organisation et l'ensemble de
leurs caractères.
Allergène
Substance à laquelle un individu est hypersensible après un second contact avec celle-ci. L’allergie se
traduit au niveau clinique par de l’asthme, le rhume des foins, de l’eczéma.
B
Bactérie
Organisme microscopique unicellulaire n'appartenant ni au règne animal ni au règne végétal. Les
bactéries prolifèrent partout dans le monde et sont présentes dans tous les milieux, aérien, terrestre et
aquatique.
Biodiversité
La biodiversité ou diversité biologique peut être définie à trois niveaux différents. La plus connue est la
variété des espèces dans un milieu donné. Mais la variété de la vie sur Terre se situe également au
niveau de la variété génétique au sein des espèces et au niveau de la variété des écosystèmes.
Biolistique
Technique de transfert de gènes faisant appel à un procédé de bombardement à grande vitesse de
microparticules recouvertes d’A.D.N. On emploie pour cela un canon à particules. Cette technique est
utilisée pour introduire, dans une cellule animale ou végétale, de nouvelles informations génétiques
portées par un gène d’intérêt.
Biotechnologies
Ensemble de techniques utilisant les micro-organismes ou certaines de leurs molécules (ADN, enzymes,
protéines) dans différents champs d'activité allant de l'agriculture à la médecine et aux industries
pharmaceutiques. Ces techniques s’appuient sur les connaissances en génétique et en biologie
moléculaire.
C
Caractère
Signe distinctif qui permet de reconnaître un individu. Un caractère est déterminé par l’expression d’un
ou plusieurs gènes.
Chromosome
Forme compacte que prend l'ADN au cours des divisions cellulaires.
Commission du génie biomoléculaire
La Commission du génie biomoléculaire est composée d’experts scientifiques et de représentants de la
société civile. Elle a pour mission d’évaluer, au cas par cas et avant toute autorisation, les risques pour
la santé publique et l’environnement liés à la dissémination des organismes génétiquement modifiés.
Cette instance consultative est obligatoirement saisie par l’administration avant toute autorisation de
dissémination volontaire d’organismes génétiquement modifiés.
Site Internet
http://education.assemblee-nationale.fr
Dossier pédagogique «Organismes génétiquement modifiés»
Commission du génie génétique
La Commission du génie génétique est composée de scientifiques et d’un parlementaire membre de
l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques. Elle est chargée d’évaluer
les dangers et les risques présentés par les organismes génétiquement modifiés et par les procédés
utilisés pour leur obtention. Elle doit aussi évaluer les dangers et les risques liés à l’utilisation de
techniques du génie génétique.
Elle a aussi pour tâche, concernant l’utilisation confinée des techniques du génie génétique, de proposer
les mesures de confinement souhaitables pour en prévenir les risques.
D
Dissémination
Dispersion naturelle des graines de plantes.
Ce terme est également utilisé pour parler de l’éventuelle transmission non-contrôlée du transgène
d’une plante génétiquement modifiée à des plantes sauvages situées à proximité des cultures d’OGM,
par croisement. Le risque de transmission vers d’autres espèces végétales est envisageable, car les
croisements entre espèces différentes peuvent se produirent chez les plantes (croisements
interspécifiques).
E
Ecosystème
Ensemble des organismes vivants (végétaux, animaux, micro-organismes) interagissant entre eux et
avec leur environnement, dans un milieu naturel spécifique (forêt, lac, champ, océan, etc.).
Espèce
Ensemble d'individus
susceptibles, dans les conditions naturelles, de se reproduire entre eux, et entre
eux seulement, et d'avoir des descendants fertiles.
G
Gène
Fragment d'ADN permettant la synthèse d'une protéine et l'établissement d'un caractère. Les gènes
transmettent les caractères héréditaires au travers des générations.
Gène d’intérêt (ou transgène)
Gène étranger qui permet l'apparition d'un caractère recherché (présente un intérêt pour une application
biotechnologique). Ce gène est isolé à partir d'un organisme donneur puis intégré par transgenèse au
patrimoine génétique d'un autre organisme, dit receveur. L’organisme receveur est ainsi génétiquement
modifié.
Génie génétique
Technique consistant à l'introduction de changements dans la molécule d'ADN d'un organisme vivant.
Génome
Ensemble de tout le matériel génétique (ADN) d'un être vivant.
Génotype
Ensemble des gènes portés par les chromosomes.
Site Internet
http://education.assemblee-nationale.fr
Dossier pédagogique «Organismes génétiquement modifiés»
M
Micro-organisme
Organisme microscopique tel que les bactéries, les algues unicellulaires (phytoplancton), les levures
(levure de boulanger).
O
Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques
L’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques, créé par une loi du 8 juillet
1983, est une structure commune à l’Assemblée nationale et au Sénat. Il est composé de 18 députés et
18 sénateurs.
Il a pour mission, ainsi que le prévoit la loi du 8 juillet 1983 d’“informer le Parlement des conséquences
des choix de caractère scientifique et technologique afin, notamment, d’éclairer ses décisions”.
L’Office a abordé un nombre important de sujets depuis sa création. Ceux-ci se sont répartis à peu près
également entre quatre grands thèmes : énergie, environnement, nouvelles technologies et sciences de
la vie.
Il constitue aussi un intermédiaire entre le monde politique et le monde de la recherche.
Organisation Mondiale du Commerce (OMC)
Organisation internationale, créée en 1995, qui s'occupe des règles régissant le commerce entre les
pays producteurs de marchandises et de services, exportateurs et importateurs. Des accords y sont
négociés, signés puis ratifiés par les parlements des 144 pays membres.
Organisation Mondiale de la Santé (OMS)
Agence spécialisée des Nations unies, fondée en 1948, qui a pour but d’amener tous les peuples au
niveau de santé le plus élevé possible. L'OMS est dirigée par les 191 Etats Membres réunis à
l'Assemblée mondiale de la Santé. Cette Assemblée a pour fonctions principales d'approuver le
programme et le budget de l'OMS pour l'exercice biennal suivant et de statuer sur les grandes
orientations politiques de l'Organisation.
Organisme génétiquement modifié (OGM)
Organisme vivant dont on a modifié le matériel génétique par introduction d’un ou plusieurs gènes
étrangers afin de lui conférer une ou des caractéristiques nouvelles transmissibles à la descendance.
P
Pesticide
Produit chimique permettant de détruire les parasites animaux (des insectes en particulier) ou végétaux
s’attaquant aux plantes cultivées.
Phénotype
Ensemble des caractères d'un individu, résultant de l'expression de ses gènes et de leurs éventuelles
interactions avec l'environnement.
Site Internet
http://education.assemblee-nationale.fr
Dossier pédagogique «Organismes génétiquement modifiés»
Principe de précaution
Le principe de précaution est apparu au cours des années 1980, à l’occasion de débats relatifs aux
problèmes internationaux d’environnement. La France est le premier pays à l’avoir inscrit dans son droit
interne avec la loi du 2 février 1995, dite loi Barnier qui dispose que : “l’absence de certitudes, compte
tenu des connaissances scientifiques et techniques du moment, ne doit pas retarder l’adoption de
mesures effectives et proportionnées visant à prévenir un risque de dommages graves et irréversibles à
l’environnement à un coût économiquement acceptable”.
Deux approches de ce principe peuvent être retenues :
- la première considère que lorsque le risque paraît sérieux il faut retenir le scénario du pire et donc
s’abstenir de toute action risquant de le provoquer,
- la deuxième conduit à une gestion active du risque fondée sur l’évaluation de sa probabilité et de ses
conséquences.
Ainsi, la pratique courante, en particulier dans les institutions internationales, consiste d’abord à identifier
les dangers, leurs formes, leurs seuils et probabilités d’apparition, puis à ramener le risque à un niveau
acceptable en tenant compte, notamment, de considérations économiques.
Protéine
Composé biologique essentiel. Les protéines assurent de nombreuses fonctions dans l’organisme : la
communication (la testostérone…), le transport (l’hémoglobine…), le soutien (le collagène…) etc. Les
protéines résultent de l’expression de gènes.
Q
Qualité nutritionnelle
Composition en nutriments (glucides, lipides, protéines, minéraux et vitamines) d’un aliment. Les
nutriments sont indispensables au bon développement et au maintien de la santé des organismes. La
qualité gustative (ou organoleptique) d’un aliment détermine les saveurs de cet aliment.
S
Sauvage
Désigne un organisme qui possède la forme fonctionnelle du gène (indiquée +), à l’opposé d’un mutant
qui possède une version plus ou moins défectueuse. Exemple : chez la drosophile sauvage, vg+
correspond à la version fonctionnelle du gène. Alors que la forme mutée du même gène a pour effet de
produire un phénotype à ailes vestigiales vg.
On qualifie également de sauvage, une espèce végétale ou animale, qui n’a pas été modifiée
génétiquement, ce qui permet de la distinguer d’un OGM obtenu à partir de cette même espèce.
T
Toxine
Poison produit par des micro-organismes et certains organismes animaux et végétaux pouvant
présenter un danger pour l’homme. Exemple : le choléra : infection intestinale aiguë, très contagieuse,
provoquée par une bactérie en forme de bâtonnet : le bacille. Ce dernier se multiplie dans l'intestin et
libère une substance (toxine) qui provoque une diarrhée avec déshydratation rapide, et, qui peut être
fatale en l'absence de traitement.
Traçabilité
Possibilité de retrouver pour un produit donné l’indication de toutes les étapes de sa fabrication ainsi que
la provenance de tous les composants. Cette traçabilité est indiquée par un étiquetage des produits.
Site Internet
http://education.assemblee-nationale.fr
Dossier pédagogique «Organismes génétiquement modifiés»
Transformation génétique
Modification du patrimoine génétique d’une cellule hôte par des techniques de génie génétique.
L’introduction d’une information génétique étrangère au génome de la cellule hôte en est un exemple
(voir transgénèse).
Transgène
Gène d'intérêt transmis à l'espèce receveuse par transgenèse.
Transgénèse
Action d'introduire par génie génétique, un gène étranger, dit transgène, et de le faire fonctionner dans
un être vivant.
Transmission non-contrôlée
Voir dissémination.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.