La Femme et la consommation durable

De
Publié par

La Femme et la consommation durable

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 166
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
La Femme et la consommation durable
TUNIS, 28 mai 2010 (TAP) - «Femmes et consommation durable», est le thème d'une table ronde organisée, vendredi
à Tunis, à l'initiative du Centre de la Femme Arabe pour la Formation et la Recherche «CAWTHAR» et la Délégation
de l'Union Européenne à Tunis.
Ouvrant les travaux, M. Nadhir Hamada, ministre de l'Environnement et du Développement Durable, a souligné que le
rôle de la femme est crucial dans la préservation des ressources naturelles, passant nécessairement par une
consommation durable.
Il appartient, aux femmes de faire évoluer les comportements ou les habitudes de leur famille et de la société dans
laquelle elles vivent, a précisé le ministre, ajoutant que si l'environnement reste extrêmement présent dans la tête des
consommateurs, il est plus réel dans l'esprit des femmes qui gèrent de près le budget familial, font attention aux
dépenses et, surtout, subissent directement les problèmes dus à la consommation, tels que la gestion primaire des
déchets.
Le rôle que pourrait jouer la femme dans la pratique de nouveaux modes et cultures de production et de
consommation, contribuera sans doute à un meilleur modèle sociétal d'avenir et à une société prospère adoptant une
production et une consommation durables.
Le ministre a, par ailleurs, salué l'action de la femme rurale qui, malgré les conditions naturelles parfois difficiles,
participe efficacement à la concrétisation des plans nationaux pour faire face au phénomène de la désertification:
exploitation rationnelle du bois de cuisson, utilisation des couvercles pour les tabounas.
Il a salué les efforts des associations, notamment, féminines, pour faire participer la femme et l'enfant dans le
processus de développement durable (l'économie d'énergie, la mise en valeur de l'environnement et des ressources
naturelles).
M.Hamada a mis en exergue le rôle de la femme dans le domaine d'adaptation au changement climatique et ce à
travers sa mission d'orientation et d'éducation environnementale et durable.
Elle aidera, sûrement, à corriger le comportement de l'enfant et du jeune quant il nuit à l'environnement, en lui
inculquant les éco-valeurs, a-t-il précisé.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.