Stratégie suisse d'adaptation aux changements climatiques. Rapport ...

Publié par

Stratégie suisse d'adaptation aux changements climatiques. Rapport ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 56
Nombre de pages : 13
Voir plus Voir moins
 
 8 septembre 2010  
 
Département fédéral de lenvironnement, des transports, de lénergie et de la communication DETEC Office fédéral de l environnement OFEV Division Climat
Stratégie suisse d adaptation aux changements climatiques Rapport intermédiaire au Conseil fédéral   
 Référence/n° de dossier: J121-0941  
274/2006-01953/26/12/J121-0941  
1/13
 Référence/n° de dossier: J121-0941    Sommaire  Résumé ................................................................................................................................................... 3  1  Mandat et contexte........................................................................................................................... 4  1.1  Mandat...........................................................................................................................................4  1.2  Procédure ...................................................................................................................................... 4  1.3  Rôle des offices fédéraux dans lélaboration de la stratégie ......................................................... 4  1.4  Importance de la stratégie dadaptation ........................................................................................ 4  1.5  Avancement des travaux ............................................................................................................... 5  2  Elaboration de la stratégie suisse dadaptation aux changements climatiques............................... 5  2.1  Travaux achevés ........................................................................................................................... 5  2.1.1  Formulation dobjectifs et de principes fondamentaux de ladaptation.............................. 5  2.1.2  Définition de secteurs prioritaires pour ladaptation .......................................................... 7  2.2  Travaux en cours...........................................................................................................................8  2.2.1  Elaboration de stratégies sectorielles pour les secteurs prioritaires ................................. 8  2.2.2  Calcul de nouveaux scénarios climatiques régionaux..................................................... 10  2.2.3  Analyse des risques et des opportunités liés aux changements climatiques en Suisse. 10  2.3  Suite de la procédure .................................................................................................................. 11  2.3.1  Analyse des interfaces entre les stratégies sectorielles.................................................. 11  2.3.2  Synthèse..........................................................................................................................11  3  Perspectives...................................................................................................................................11  
274/2006-01953/26/12/J121-0941  
2/13
 Référence/n° de dossier: J121-0941   Résumé Le 26 août 2009, le Conseil fédéral a chargé le DETEC danalyser jusquen été 2010 les risques climatiques en Suisse et délaborer une stratégie dadaptation en collaboration avec le DFI, le DFF, le DFE et le DDPS. Le Comité interdépartemental Climat (CI Climat) coordonne lélaboration de la stratégie suisse d’adaptation aux changements climatiques qui comprend les étapes de travail suivantes: 1. Formulation dobjectifs et de principes fondamentaux de ladaptation 2. Calcul de nouveaux scénarios climatiques régionaux 3. Analyse des risques et des opportunités liés aux changements climatiques en Suisse 4. Définition de secteurs prioritaires pour ladaptation aux changements climatiques 5. Elaboration dobjectifs stratégiques pour les secteurs prioritaires (stratégies sectorielles) 6. Analyse des interfaces entre les stratégies sectorielles 7. Synthèse Elaborer la stratégie suisse d’adaptation aux changements climatiques se révèle un travail de longue haleine. A ce jour, des objectifs et des principes fondamentaux de ladaptation ont été formulés et les principaux secteurs de ladaptation définis. Les offices fédéraux ont déjà bien avancé la mise au point de la plupart des stratégies sectorielles pour les principaux secteurs. Cependant, lanalyse des interfaces entre les stratégies sectorielles ne pourra être réalisée que lorsque les premiers rapports de toutes les stratégies sectorielles seront disponibles. La synthèse sera effectuée après lanalyse des interfaces. Des résultats du calcul de nouveaux scénarios climatiques et de lanalyse des risques et des opportunités climatiques ne seront disponibles que lannée prochaine. Cest la raison pour laquelle le présent rapport intermédiaire est soumis au Conseil fédéral. Il informe sur lavancement des travaux et sur les prochaines étapes de lélaboration de la stratégie. La stratégie finalisée devrait être présentée au Conseil fédéral à la fin 2011.    
2 742/0060-9135/62/12/J1210-941 
3/13
 Référence/n° de dossier: J121-0941    1 Mandat et contexte 1.1 Mandat Le 26 août 2009, le Conseil fédéral a chargé le DETEC, en collaboration avec le DFI, le DFF, le DFE et le DDPS, danalyser jusquen été 2010 les risques climatiques, délaborer des objectifs stratégiques (stratégie dadaptation aux changements climatiques) et de les lui soumettre pour approbation. Cette stratégie dadaptation doit permettre aux départements concernés de mettre sur pied dici la fin 2011 une procédure coordonnée au niveau fédéral. 1.2 Procédure La stratégie suisse d’adaptation aux changements climatiques a pour objectif de coordonner au niveau fédéral les travaux portant sur ladaptation aux changements climatiques. Une préoccupation centrale est de fixer des priorités sur la base dune évaluation de limpact des changements climatiques sur les différents secteurs, des opportunités à saisir et des risques encourus. Des stratégies sectorielles seront élaborées pour les secteurs les plus touchés par les changements climatiques et harmonisées les unes avec les autres dans une perspective supra sectorielle. Concrètement, lélaboration de la stratégie suisse d’adaptation aux changements climatiques  comprend les étapes suivantes:  
1. Formulation dobjectifs et de principes fondamentaux de ladaptation 2. Calcul de nouveaux scénarios climatiques régionaux 3. Analyse des risques et des opportunités liés aux changements climatiques en Suisse 4. Définition de secteurs prioritaires pour ladaptation aux changements climatiques 5. Elaboration de stratégies sectorielles pour les secteurs prioritaires 6. Analyse des interfaces entre les stratégies sectorielles 7. Synthèse La stratégie doit être réevaluée périodiquement, remaniée et améliorée compte tenu des connaissances les plus récentes. 1.3 Rôle des offices fédéraux dans l élaboration de la stratégie Lélaboration de la stratégie suisse d’adaptation aux changements climatiques, placée sous la direction de lOFEV, est coordonnée au sein du Comité interdépartemental Climat (CI Climat). Ce dernier modère le processus, dirige lanalyse des risques et des opportunités climatiques, veille à ce quune procédure uniforme soit utilisée pour lélaboration des stratégies sectorielles, coordonne les différentes stratégies sectorielles et est chargé deffectuer la synthèse supra sectorielle. Lélaboration des stratégies sectorielles incombe aux offices fédéraux. Les bases climatologiques relatives à lévolution du climat observé et aux scénarios climatiques pour lavenir sont mises à disposition ou coordonnées par MétéoSuisse. 1.4 Importance de la stratégie d adaptation Selon le message relatif à la politique climatique suisse après 2012 [1], ladaptation aux conséquences des changements climatiques devra, parallèlement à la réduction des émissions des gaz à effet de serre, faire partie intégrante de la future politique climatique suisse. Cette démarche va dans le sens de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques, qui exige, à lart. 4, par. 1, que les pays évaluent les adaptations nécessaires et mettent en uvre les mesures dadaptation aux changements climatiques. Selon le Plan daction de Bali, ladaptation aux
274/2006-01953/26/12/J121-0941  
4/13
 Référence/n° de dossier: J121-0941  changements climatiques constitue une des quatre composantes principales de la politique climatique mondiale a . La stratégie suisse d’adaptation aux changements climatiques est à la base dune démarche concertée des offices fédéraux pour ladaptation aux changements climatiques. Elle expose des objectifs et des principes dadaptation et fixe des priorités. Elle formule des stratégies sectorielles, harmonisées les unes avec les autres, pour les secteurs les plus touchés par les changements climatiques. Elle analyse les interfaces et identifie les synergies et les conflits dobjectifs entre les stratégies sectorielles. Cette stratégie ne comprend pas de catalogue de mesures. La stratégie suisse d’adaptation aux changements climatiques vise à ce que ladaptation aux changements climatiques soit intégrée et prise en considération dans les programmes sectoriels, les stratégies et les politiques existants. Elle est coordonnée avec le plan daction «Stratégie pour le développement durable» du Conseil fédéral pour la législature 2012-2015 et avec dautres stratégies et travaux b . 1.5 Avancement des travaux Les étapes de lélaboration de la stratégie mentionnées au chapitre 1.2 se sont révélées très complexes et prennent plus de temps que prévu par le mandat donné par le Conseil fédéral. Lélaboration de la plupart des stratégies sectorielles a déjà bien avancé (cf. 2.2.1). Cependant, lanalyse des interfaces entre les stratégies sectorielles ne pourra être réalisée (cf. 2.3.1) que lorsque les premiers rapports de toutes les stratégies sectorielles seront disponibles. La synthèse (cf. 2.3.2) sera effectuée après lanalyse des interfaces. Les résultats du calcul de nouveaux scénarios climatiques (cf. 2.2.2) et de lanalyse des opportunités et des risques climatiques (cf. 2.2.3) ne seront disponibles que lannée prochaine. Cest la raison pour laquelle le présent rapport intermédiaire est soumis au Conseil fédéral. Il informe sur la démarche suivie pour élaborer la stratégie suisse d’adaptation aux changements climatiques (cf.1.2 ), sur les travaux déjà achevés (cf. 2.1), sur les travaux en cours (cf. 2.2) et sur les prochaines étapes (cf. 2.3). La stratégie finalisée sera présentée pour approbation au Conseil fédéral à la fin 2011.  2 Elaboration de la stratégie suisse d adaptation aux changements climatiques 2.1 Travaux achevés Les travaux suivants de lélaboration de la stratégie suisse d’adaptation aux changements climatiques sont achevés: - Formulation dobjectifs et de principes fondamentaux de ladaptation (cf. 2.1.1) - Définition de secteurs prioritaires pour ladaptation (cf. 2.1.2) 2.1.1 Formulation d objectifs et de principes fondamentaux de l adaptation ’ ’ Le groupe de travail 2 consacré à l Adaptation aux effets des changements climatiques du CI Climat a formulé les objectifs et les principes suivants de ladaptation aux changements climatiques: Objectifs de l’adaptation La Suisse exploite les possibilités offertes par les changements climatiques. Elle minimise les risques des changements climatiques, elle protège la population, les biens et les bases naturelles de la vie, elle augmente la capacité dadaptation de tous les systèmes.
                                                     a Les quatre composantes principales du Plan daction de Bali sont (1.) la réduction des émissions, (2.) ladaptation, (3.) le transfert de technologies et (4.) laide financière (renforcement des capacités). b  P. ex. la stratégie pour la biodiversité, le Programme de protection des infrastructures critiques (PIC), lanalyse nationale des dangers «Risques Suisse», le Programme forestier suisse, la Stratégie Dangers naturels, le document de travail interne de lODM sur les changements climatiques et la migration.
274/2006-01953/26/12/J121-0941  
5/13
 Référence/n° de dossier: J121-0941  Principes de l’adaptation aux changements climatiques 1. Suivre les principes du développement durable : dune part, il est procédé à une pesée équilibrée des intérêts de lenvironnement, de léconomie et de la société, dautre part, il est tenu compte, sur un pied dégalité, des intérêts des générations futures dans les décisions qui seront prises et dans la planification et la mise en uvre de mesures. Concernant l’environnement: - Promouvoir les mesures ayant un impact positif sur lenvironnement et sur les prestations des écosystèmes et éviter celles ayant des effets négatifs sur lenvironnement et sur les prestations des écosystèmes. - Préférer des mesures dadaptation qui permettent et tirent profit des processus de régulation naturels. Concernant l’économie: - Privilégier des mesures dont les bénéfices sont plus grands que les coûts, autrement dit celles ayant le meilleur rapport bénéfices/coûts. Pour ce faire, tenir compte de tous les coûts et bénéfices, quils soient monétaires ou non. - Préférer des mesures valables indépendamment de lampleur des changements climatiques ( mesures sans regrets ) et qui ont des impacts positifs supplémentaires sur dautres domaines ( bénéfices secondaires ). Concernant la société: - Privilégier des mesures qui ne désavantagent aucun groupe de la société, qui ont des effets positifs sur la santé et qui favorisent la cohésion sociale. - Appliquer en premier lieu le principe du pollueur-payeur, autrement dit, celui qui contribue aux changements climatiques doit aussi supporter les coûts induits. Appliquer subsidiairement aussi le principe de solidarité. Comme les dommages causés par les changements climatiques touchent toujours ponctuellement des individus, lensemble des pollueurs-payeurs doivent, dans la mesure du possible, financer les mesures dadaptation nécessaires et non pas seulement les personnes menacées par des sinistres potentiels. Concernant les générations futures: - Privilégier les mesures qui laissent la plus grande marge de manuvre possible à lavenir ( flexibilité ).  Appliquer le principe de précaution . -2. Ladaptation aux effets des changements climatiques concerne lensemble de la société. La stratégie suisse d’adaptation aux changements climatiques permet de coordonner la procédure au niveau fédéral et sert de base à un partenariat pour ladaptation aux changements climatiques qui associe Confédération, cantons, communes et particuliers, compte tenu des responsabilités et compétences de chacun. Les stratégies et les politiques sectorielles actuelles y sont intégrées. 3. Ladaptation aux changements climatiques est complémentaire à la réduction des émissions de gaz à effet de serre . Sans une limitation effective des changements climatiques, lampleur des répercussions dépassera la capacité dadaptation des systèmes et les mesures dadaptation seront plus complexes et plus chères. Les mesures dadaptation ne doivent pas être contraires aux objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre. 4. Ladaptation aux changements climatiques se fonde sur les connaissances scientifiques . Les découvertes scientifiques récentes sont examinées et prises en considération dans la planification et dans la réalisation de mesures. Les lacunes de connaissances sont formulées sous forme de questions aux chercheurs pour améliorer le socle des connaissances. Les incertitudes ne justifient pas linaction au nom du principe de précaution. 5. Ladaptation aux changements climatiques repose sur une approche fondée sur les risques . Les opportunités offertes à la Suisse par ces changements et les risques encourus à cause deux sont analysés, évalués et comparés. La procédure doit être transparente et compréhensible. Sur la base de cette analyse, des priorités sont fixées pour ladaptation aux changements climatiques en Suisse et des objectifs dadaptation définis pour ces priorités.
274/2006-01953/26/12/J121-0941  
6/13
 Référence/n° de dossier: J121-0941  6. Lors de ladaptation aux changements climatiques, les incertitudes actuelles relatives à lévolution du climat et aux répercussions des changements climatiques sont prises en considération. Les mesures élaborées sont robustes, c'est-à-dire bénéfiques quelle que soit lévolution climatique. 7. Les domaines touchés par les répercussions des changements climatiques présentent des temps de renouvellement et de réaction différents. La planification et la mise en uvre de ladaptation aux changements climatiques doivent prendre en considération ces échelles de temps différentes. 8. La Suisse participe à l’échange international d’expériences sur ladaptation aux changements climatiques. Elle tire profit des connaissances et des expériences dautres pays et met réciproquement ses connaissances et ses expériences à leur disposition. 9. Les progrès en matière dadaptation sont régulièrement évalués . Des indicateurs dimpact appropriés sont identifiés en prenant en considération les systèmes dindicateurs existants (p. ex. MONET, Cercle indicateurs). 10. Ladaptation aux changements climatiques est un processus dynamique . Lidée nest pas de conserver létat actuel mais de permettre des changements contrôlés présentant des risques minimaux pour les êtres humains et pour lenvironnement. La stratégie dadaptation doit être revue périodiquement et remaniée pour prendre en considération lévolution du contexte et les dernières découvertes scientifiques. Pour ce faire, les modifications de grandeurs climatologiques pertinentes pour ladaptation sont documentées et des scénarios de leur évolution future régulièrement actualisés.  2.1.2 Définition de secteurs prioritaires pour l adaptation Dans le cadre de lélaboration de la stratégie, neuf secteurs prioritaires particulièrement touchés par les changements climatiques ont été déterminés sur la base de létude Les changements climatiques et la Suisse en 2050 [2] et sur une enquête menée auprès des offices fédéraux sur les actions et les ressources requises en vue de ladaptation [3]. Pour ces secteurs, les offices fédéraux élaborent des stratégies sectorielles qui feront partie intégrante de la stratégie suisse d’adaptation aux changements climatiques (cf. 2.2.1) c .  
                                                     c  LOFSPO et lOFEV traitent le thème Changements climatiques et sport (prévention et adaptation) dans un projet commun. Pour la stratégie suisse d’adaptation aux changements climatiques qui suit une approche fondée sur les risques (cf. 2.1.1), le secteur du sport est considéré comme moins prioritaire, cest la raison pour laquelle aucune stratégie partielle nest élaborée pour la première version.
2 742/0060-1953/26/21/J121-0941 
7/13
 Référence/n° de dossier: J121-0941   
Secteurs straté ies sectorielles : Gestion des eaux A riculture Economie forestière Gestion de la biodiversité Santé Gestion des risques naturels Production dénergie Tourisme Utilisation du sol
Changements climatiques (température, précipitations, vent) Eau Sol Air Biodiversité -Précipitations -Puits de -Ozone - Phénologie -Débit carbone -Aérosols -Propagation -Nappe phréatique  -Fertilité -Poussières -Extinction -Qualité de leau -Erosion fines  Migration --Neige -Néophytes  -Glace -● ● ●  ● ● ● ● ● ● ● ●  ● ● ● ●  ● ● ●  ● ● ● ● ●  ● ● ●  ● ● ● ●  
 Figure 1: matrice dimpacts. Effets directs et indirects des changements climatiques et mesures dadaptation des secteurs touchés. Les points indiquent une interaction, de nature unilatérale ou réciproque, entre les effets directs/indirects des changements climatiques et les mesures dadaptation des secteurs.  La figure 1 illustre les interactions entre les changements climatiques et les neuf secteurs prioritaires dans une simple matrice dimpacts. Les effets directs des changements climatiques (modifications de la température, du régime des précipitations et de la répartition de la pression atmosphérique) et indirects (modifications de leau, du sol, de lair et de la biodiversité) sur les secteurs sont présentés dans les colonnes de la matrice dimpacts. Les secteurs touchés, dans lesquels des mesures dadaptation peuvent être prises, sont indiqués dans les lignes. Les points signalent une interaction, de nature unilatérale ou réciproque, entre les effets des changements climatiques et les mesures dadaptation des secteurs.  2.2 Travaux en cours Les travaux suivants de lélaboration de la stratégie  sont en cours: - Elaboration de stratégies sectorielles pour les secteurs prioritaires (cf. 2.2.1) - Calcul de nouveaux scénarios climatiques régionaux (cf. 2.2.2) - Analyse des risques et des opportunités climatiques en Suisse (cf. 2.2.3)  2.2.1 Elaboration de stratégies sectorielles pour les secteurs prioritaires Les offices fédéraux concernés sont en train délaborer des stratégies sectorielles pour les secteurs identifiés au point 2.1.2. Ces stratégies constituent la colonne vertébrale de la stratégie suisse d’adaptation aux changements climatiques. Les travaux se fondent sur les scénarios climatiques
2 74/2006-01935/62/21/J121-0941 
8/13
 Référence/n° de dossier: J121-0941  régionaux existants [2] et sur les connaissances spécialisées disponibles. Les stratégies sont établies avec une procédure unique selon une structure prédéfinie pour permettre les comparaisons. La procédure harmonisée comprend les étapes suivantes: - Identification des principaux domaines dun secteur influencés par les changements climatiques; - Examen des principaux domaines en ce qui concerne la sensibilité du climat, limportance pour le secteur et la nécessité dagir sur la base des connaissances des experts; - Identification des principaux champs daction au sein du secteur sur la base de cet examen; - Formulation dobjectifs stratégiques pour les principaux champs daction; -Ebauche doptions pour atteindre les objectifs;  - Identification dinterfaces avec dautres secteurs. Le tableau 1 donne une vue densemble de lavancement des travaux (état au 8 septembre 2010). Les stratégies sectorielles ont été présentées et discutées pour la première fois le 15 juin 2010 à un atelier organisé au sein de ladministration. Elles constituent la colonne vertébrale de la stratégie dadaptation et la base pour les prochaines étapes de lélaboration de la stratégie.  Tableau 1: Vue densemble de létat délaboration des stratégies sectorielles et de lanalyse des effets des changements climatiques (tourisme) (état au 8 septembre 2010). Stratégie sectorielle: Office fédéral Produit Etat Gestion des eaux OFEV Stratégie sectorielle, rapport de base Premier rapport  Agriculture OFAG Stratégie sectorielle En cours délaboration   Economie forestière OFEV Stratégie sectorielle Premier rapport  Gestion de la biodiversité OFEV Stratégie sectorielle, rapport de base Terminé  Santé OFSP, OVF Stratégie sectorielle, rapport de base Terminé  Gestion des risques naturels OFEV, OFPP, Stratégie sectorielle, rapport de base Premier rapport  OFROU, OFT Production dénergie OFEN Stratégie sectorielle Premier rapport  Tourisme SECO Analyse des effets des changements En cours délaboration  climatiques Utilisation du sol ARE Stratégie sectorielle Premier rapport  
 Concernant le secteur du tourisme, aucune stratégie sectorielle nest élaborée dans le cadre de la stratégie suisse d’adaptation aux changements climatiques car les effets des changements climatiques seront dabord analysés. Le Conseil fédéral a approuvé le 18 juin 2010 le rapport sur la Stratégie de croissance pour la place touristique suisse. Dans ce contexte, le SECO élabore avec les acteurs concernés dici la fin 2011 un programme de mise en uvre pour la période 2012-2015 qui traitera notamment aussi des changements climatiques. Concernant lagriculture, lOFAG élabore en collaboration avec divers acteurs une stratégie climatique portant sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre produits par lagriculture et sur ladaptation de lagriculture aux changements climatiques. Ces travaux sont coordonnés avec la stratégie suisse dadaptation aux changements climatiques et repris dans la stratégie sectorielle pour lagriculture. 
274/2006-01953/26/12/J121-0941  
9/13
 Référence/n° de dossier: J121-0941  2.2.2 Calcul de nouveaux scénarios climatiques régionaux Des informations représentatives sur lévolution actuelle et future du climat constituent lun des piliers pour développer la stratégie suisse d’adaptation aux changements climatiques . La Suisse dispose de séries de mesures de grande qualité réalisées sur une longue période qui fournissent une base unique en son genre pour analyser lévolution actuelle du climat [4]. Les hautes écoles ont fourni des informations générales sur le futur climat de la Suisse dans le cadre du projet intitulé Les changements climatiques et la Suisse en 2050 [2,5] coordonné par lOcCC. Ces scénarios climatiques CH2050 représentent aujourdhui encore la base climatologique servant à évaluer les répercussions climatiques en Suisse. Toutefois, les exigences des utilisateurs de ces scénarios climatiques suisses, notamment dans le cadre de la stratégie suisse d’adaptation aux changements climatiques , croissent constamment et les demandes de bases de données actualisées et de connaissances récentes augmentent. Parallèlement, la recherche sur le climat ne cesse de progresser dans la compréhension du système climatique et dans sa modélisation.. Comme, contrairement à ce qui se passe dans dautres pays, une mise à jour régulière des scénarios climatiques nationaux nest pas encore instituée en Suisse, divers instituts de recherche se sont réunis dans ce but sous la coordination de MétéoSuisse et publieront en 2011 de nouveaux «Scénarios climatiques Suisse CH2011». Leurs travaux ont été rendus possibles par un financement partiel par le Fonds national suisse dans le cadre du Pôle de recherche national Climat et par des contributions volontaires substantielles. Les résultats se fonderont sur un nouveau jeu de données provenant du projet de recherche européen ENSEMBLES [6]. Le rapport final Scénarios climatiques Suisse CH2011 devrait paraître au printemps 2011. Pour la stratégie suisse d’adaptation aux changements climatiques, cela signifie que les scénarios climatiques CH2050 continueront à être utilisés pour élaborer les stratégies sectorielles en 2010 (cf. 2.2.1) Il a déjà été possible de répondre à certaines questions plus poussées posées par les utilisateurs dans des projets spécifiques.  2.2.3 Analyse des risques et des opportunités liés aux changements climatiques en Suisse Lanalyse des risques et des opportunités liés aux changements climatiques en Suisse (ci-après «analyse des risques») fournit des informations importantes pour la stratégie dadaptation. Elle a pour objectif didentifier les principaux risques et opportunités liés aux changements climatiques en Suisse, de les évaluer avec une méthode uniformisée et de les comparer à un niveau supra sectoriel. Elle se veut intégrale, en ce quelle examine les interactions et montre les éventuelles rétroactions positives et négatives. Les résultats de lanalyse des risques permettront de définir les principaux champs daction de la stratégie dadaptation à laide de critères objectifs.  Lanalyse des risques sera réalisée par étape. Comme la plupart des études menées à ce jour se limitent à certains secteurs ou risques, une méthode appropriée sera élaborée dans un premier temps pour procéder à une analyse des risques intégrale et supra sectorielle. La fiabilité de la méthode sera démontrée dans une étude de cas. Ces travaux sont étroitement coordonnés avec lanalyse nationale des dangers «Risques Suisse» que le DDPS a commencée sur des bases scientifiques, avec le suivi dun Comité interdépartemental, pour effectuer une analyse intégrale des risques. Dans le cadre de «Risques Suisse», un inventaire des aléas supra sectoriel et une méthode reposant sur des indicateurs ont déjà été établis en vue dévaluer intégralement les risques. Plusieurs dossiers sur les dangers contenant des informations de fond et des descriptions de scénarios sont disponibles. La méthode est conçue de manière à ce quil soit possible de monétariser les dangers (cf. aussi KATARISK 2003 [7]). La méthode à élaborer opérera dabord avec un niveau de précision relativement faible et intégrera surtout des avis dexperts. Elle remplira les exigences suivantes: permettre une analyse intégrale, en dautres termes, englober tous les domaines politiques concernés, ainsi que les interactions et les rétroactions. Les risques (et les opportunités) seront si possible monétarisés ou évalués avec des indicateurs définis (notamment pour des risques difficilement quantifiables comme la détérioration de prestations des écosystèmes due aux changements climatiques).
274/2006-01953/26/12/J121-0941  
10/13
 Référence/n° de dossier: J121-0941  Dans un deuxième temps, la méthode sera élargie, affinée et utilisée pour analyser une sélection de secteurs en Suisse, en 2011 selon le calendrier prévu. Lanalyse des risques permettra dévaluer ultérieurement de manière globale des mesures dadaptation ou des combinaisons de mesures spécifiques, notamment de comparer la réduction des risques visée par une mesure avec ses coûts (rapport coûts-bénéfices). 2.3 Suite de la procédure Lintégralité de la stratégie d’adaptation pour la Suisse devrait être finalisée dici la fin 2011. Les travaux suivants sont exécutés dans le cadre de lélaboration de la stratégie en complément des projets en cours dici à 2011: - Analyse des interfaces entre les stratégies sectorielles (cf. 2.3.1) - Synthèse (cf. 2.3.2) 2.3.1 Analyse des interfaces entre les stratégies sectorielles De nombreuses interfaces existent entre les stratégies sectorielles des différents secteurs. Elles peuvent être à lorigine aussi bien de synergies que de conflits dobjectifs. Elles doivent être traitées dans le cadre de la stratégie pour que ladaptation aux changements climatiques soit tangible et efficace. Lanalyse des interfaces entre les stratégies sectorielles est effectuée en étroite collaboration avec les offices fédéraux concernés. Dans un premier temps, les interfaces, les synergies et les conflits dintérêts entre les stratégies sectorielles les plus importants seront identifiés. Dans un deuxième temps, les possibilités dexploiter les synergies et de résoudre les conflits dobjectifs seront présentées. 2.3.2 Synthèse Finalement, une synthèse sera réalisée sur la base des stratégies sectorielles et de lanalyse des interfaces. Les informations collectées y seront discutées à la lumière des objectifs de la stratégie dadaptation. De plus, des thèmes transversaux supra sectoriels, qui requièrent une approche coordonnée, seront identifiés. La synthèse devra indiquer comment il est possible dexploiter les synergies et déviter les contradictions.  3 Perspectives Après avoir été approuvée par le Conseil fédéral, la stratégie suisse d’adaptation aux changements climatiques devra être mise en uvre. Du point de vue actuel, les étapes suivantes seront, entre autres, nécessaires: - Plan d’action Adaptation aux changements climatiques: les offices participants élaboreront un Plan d’action pour mettre en uvre la stratégie suisse dadaptation aux changements climatiques. Ce plan exposera comment atteindre les objectifs de la stratégie dadaptation. Les politiques sectorielles et les offices compétents seront chargés de la mise en uvre des mesures (y c. des éventuelles révisions législatives). Dans ce contexte, il faudra aussi étudier si des ressources supplémentaires sont requises et comment les financer. - Information: des informations fiables sur létat actuel et lévolution future du climat, sur les effets escomptés, sur les mesures possibles et sur les incertitudes actuelles sont dune importance capitale pour ladaptation aux changements climatiques. Une plate-forme dinformation sur Internet sera développée et utilisée pour mettre à disposition ces informations de manière centralisée d . Elle permettra aussi léchange dinformation entre les différents utilisateurs. Trois-quarts des cantons ayant participé à une enquête sur le thème de ladaptation ont manifesté leur intérêt pour une plate-forme de ce genre [8]. - Intégration des cantons: ladaptation aux changements climatiques est une tâche commune de tous les niveaux institutionnels. La stratégie suisse d’adaptation aux changements                                                      d  Pour des thèmes spécifiques, un lien mènera aux pages web correspondantes des offices fédéraux afin déviter que des informations ne soient dupliquées   .
274/2006-01953/26/12/J121-0941  
11/13
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.