Revue economique et monetaire

De
Publié par

REVUE ECONOMIQUE ET MONETAIRE N° 5 - Juin 2009 1 Les opinions exprimées dans cette revue sont publiées sous la responsabilité exclusive de leurs auteurs et ne constituent, en aucun cas, la position officielle de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). La reproduction intégrale ou partielle des articles ne peut être faite qu’avec l’autorisation préalable des auteurs. Les demandes sont adressées à la BCEAO à qui une copie du document contenant les articles reproduits sera remise. Toutefois, sont autorisées les reproductions destinées à un usage strictement personnel et privé ou les analyses et courtes citations justifiées par le caractère scientifique ou d’information de l’œuvre dans laquelle elles sont incorporées, à condition d’en mentionner la source. © 2010 - Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) Avenue Abdoulaye Fadiga BP 3108 Dakar Sénégal ISSN 08505640 2 SOMMAIRE AVANT-PROPOS..............................................................................................................................4 PERFORMANCES BANCAIRES DANS L’UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE : LES EFFETS « TAILLE » ET « STRUCTURE ACTIONNARIALE » SONT-ILS PERTINENTS ?.................................................................................................................................5 HETEROGENEITE DES CHOCS ET VIABILITE DES UNIONS MONETAIRES EN AFRIQUE DE L'OUEST..........................................
Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 576
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
REVUE ECONOMIQUE ET MONETAIRE
N° 5 - Juin 2009
1
Les opinions exprimées dans cette revue sont
publiées sous la responsabilité exclusive de leurs
auteurs et ne constituent, en aucun cas, la position
officielle de la Banque Centrale des Etats de
l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).
La reproduction intégrale ou partielle des articles
ne peut être faite qu’avec l’autorisation préalable
des auteurs. Les demandes sont adressées à la
BCEAO à qui une copie du document contenant
les articles reproduits sera remise.
Toutefois,
sont
autorisées
les
reproductions
destinées à un usage strictement personnel et
privé ou les analyses et courtes citations justifiées
par le caractère scientifique ou d’information de
l’œuvre dans laquelle elles sont incorporées, à
condition d’en mentionner la source.
© 2010 - Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO)
Avenue Abdoulaye Fadiga BP 3108 Dakar Sénégal
ISSN 08505640
2
SOMMAIRE
AVANT-PROPOS..............................................................................................................................4
PERFORMANCES BANCAIRES DANS L’UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST
AFRICAINE : LES EFFETS « TAILLE » ET « STRUCTURE ACTIONNARIALE » SONT-ILS
PERTINENTS ?.................................................................................................................................5
HETEROGENEITE DES CHOCS ET VIABILITE DES UNIONS MONETAIRES
EN AFRIQUE DE L'OUEST............................................................................................................29
REGIMES DE CHANGE ET BIEN-ETRE : UNE APPROCHE PAR UN MODELE
DSGE .............................................................................................................................................49
LISTE DES DOCUMENTS D'ETUDES ET DE RECHERCHE PUBLIES.....................................70
NOTE AUX AUTEURS....................................................................................................................73
3
AVANT-PROPOS
La Revue Economique et Monétaire (REM) est une revue scientifique éditée et publiée par la
Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest, dans le cadre de ses actions destinées à
promouvoir la recherche au sein de l'Institut d'émission et dans les Etats membres de l'Union
Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). Cette revue a pour vocation de constituer
un support de référence pour les publications des universitaires et chercheurs de l'UEMOA, mais
aussi pour tous les travaux de recherche qui s'intéressent aux économies en développement en
général et à celles de l'Union en particulier.
Le présent numéro, composé de trois articles, est spécialement consacré à la première édition
du Prix Abdoulaye FADIGA pour la promotion de la recherche économique. En effet, l'institution
de ce Prix a pour principal objet de favoriser l'émergence de travaux de recherche de qualité sur
la formulation et la mise en œuvre de politiques économiques pertinentes pour le développement
des Etats de l'Union. Cette initiative de la Banque Centrale vise également la prise en charge,
par les milieux scientifiques nationaux et internationaux, des questions relatives à une meilleure
connaissance des économies des pays de l'UEMOA. A cet égard, la REM constitue un support
de diffusion privilégié pour la publication des meilleurs articles soumis dans le cadre du Prix.
C'est donc tout naturellement que figure en première place de ce numéro spécial de la REM,
l'article intitulé : « Performances bancaires dans l’Union Economique et Monétaire Ouest
Africaine : les effets "taille" et "structure actionnariale" sont-ils pertinents ? », qui a valu à son
auteur, Monsieur Nasser Ary Tanimoune d'être le premier lauréat du Prix Abdoulaye FADIGA.
L'article analyse la pertinence des effets « taille » et « structure actionnariale » dans l'explication
de la performance des banques au sein de l'UEMOA.
Le deuxième article proposé est intitulé : « Hétérogénéité des Chocs et Viabilité des Unions
Monétaires en Afrique de l'Ouest ». Cet article s’inscrit dans le courant de la littérature qui met en
évidence les politiques économiques, ainsi que les mutations structurelles susceptibles de
garantir des avantages nets de l’intégration monétaire, dans une perspective dynamique.
L'analyse, appliquée au contexte de l'Afrique de l'Ouest, met l'accent sur les conditions de
réussite des processus d'intégration monétaire en cours dans cet espace régional.
Enfin, le troisième article s'intitule : « Régimes de change et bien-être : une approche par un
modèle DSGE ». Il a pour objet d’estimer les réactions de l’économie sénégalaise suivant
différentes hypothèses relatives au régime de change. L'étude repose sur une adaptation du
modèle dynamique d’équilibre général stochastique, étalonné aux caractéristiques de l’économie
du Sénégal.
Au total, les trois articles susmentionnés s'intéressent, selon des approches différentes, à la
dynamique d'intégration économique, monétaire et financière des pays de l'UEMOA, à ses
implications et aux défis qu'elle pose, tant au plan structurel qu'institutionnel. La présente édition
de la REM est, à cet égard, riche d'enseignements.
4
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.