Salarié chauffeur-mécanicien (pages 14 et 15) - (Métiers sal agric ...

De
Publié par

Salarié chauffeur-mécanicien (pages 14 et 15) - (Métiers sal agric ...

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 246
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
                       !               "  "            !   #   $   %     & '   ! (        (     $  $ %        #  
     Le salari agricole conducteur de matriel doit savoir utiliser et rgler des engins varis. En effet les Entreprises Agricoles et CUMA ont  cœur davoir des matriels relativement im-portants, rcents, performants, innovants. Ce sont des matriels sophistiqus et donc de plus en plus coteux, que souvent nachterait pas un agriculteur individuellement. Dun emploi  lautre et dune saison  lautre, on peut citer par exemple, les ensileuses et moissonneuses-batteuses, les charrues et semoirs y compris pour le semi-direct, les pa-reuses, broyeurs de pierre, pulvrisateurs, gyrobroyeurs, faucheuses-conditionneuses, presses grosses-balles, bennes, tracto-pelles, trieurs de crales… Cest un mtier vari mais qui demande une poly-comptence. On ne demandera pas  lembauche une connaissance de lensemble de ces outils mais plutt une exprience un peu varie et la capacit dapprendre, dvoluer et de se former.     Le salari peut tre amen  travailler seul chez un client ou un adhrent. Il peut aussi tra-vailler dans une quipe dont il sera le pivot, par exemple pour un chantier densilage. Bon conducteur, le salari doit avoir une bonne matrise de son matriel, tre concentr sur son travail, attentif (bruits anormaux) et prudent (travail dans les pentes...). Il doit avoir un minimum de connaissances dagronomie mais aussi de lgislation (distance dpandage, utilisation de produits phyto-sanitaires) et des rgles de scurit. Il devra parfois assurer des pointes de travail pour finir un chantier distant ou lorsque la pluie menace, quil pourra rcuprer en priode creuse ou pluvieuse. Mme si son engin est au "top", quil est muni de la climatisation et de la radio, mme si le salari est reli  son entreprise par son tlphone portable, le chauffeur de tracteur peut tre amen  travailler seul des journes entires. Il doit donc tre capable de supporter une certaine solitude.   Du fait des gabarits et poids importants des matriels agricoles, le salari doit connatre et appliquer les rgles de circulation adaptes  ces convois (limites de vitesse, vhicule dac-compagnement du convoi…). Le salari doit savoir apprcier les distances, les gabarits, matriser les dports et bien pr signaliser les changements de direction. Le salari est lgalement responsable de la conformit du vhicule quil conduit vis  vis du code de la route : vitesse, gabarit, signalisation, pneus, lumires… Il doit donc en connatre les rgles et peut refuser de conduire un vhicule non conforme. Sil arrive quil ne travaille pas pour une exploitation agricole, les drogations concernant les permis de conduire ne sappliquent plus    Les priodes de rcoltes donnent lieu  des pointes de travail ou des embauches saison-nires : ensilage dherbe de printemps et dautomne, moissons en t, ensilage de mas dautomne. Elles dpendent fortement de la mto. Ces chantiers se droulent de ce fait  un rythme rapide . Ce sont des moments de travail en quipe et parfois de convivialit mais aussi de tension et de stress o la vigilance doit tre sans cesse prsente.
14
!"" #$%& '$("$%")) '*&(!"%"+$, ""$$%" ""'$(" ($"$"" $$'""'"-,./01
       Le salari doit imprativement noter ses dplacements, temps de travaux et surtout le tra-vail ralis chez le client et ladhrent : relever le compteur, heure de dbut et de fin du tra-vail, nombre dhectares… Dans les CUMA, le salari remplit des"bons de travail" etdes"relevs dactivit"qui justi-fient, heure par heure ou jour par jour, de ses activits ou de sa mise  disposition chez un adhrent. Progressivement linformatisation se met en place. Il est probable que les pockets PC se gnralisent. Des connaissances de base en informatique (ex. tableur Excel) seront bientt indispensables. Dans une CUMA, lorsque celle-ci a plusieurs salaris, lun dentre eux peut avoir davantage de responsabilits en lien avec lagriculteur responsable du planning. Ainsi par exemple le salari responsable datelier peut avoir un rle dappui  lorganisation du travail et dadap-tation aux imprvus du quotidien. Lorganisation densemble et le choix des priorits reste le domaine de comptences du groupe CUMA et se fait en fonction des souhaits et des contraintes des autres salaris et des adhrents. A noter quelques emplois spcifiques de"secrtaires-comptables"dans les ETA et CUMA. $    Le salari a pour mission que le matriel qui lui est confi soit propre, en tat de marche, conforme et sr. Le salari peut tre responsable de tel ou tel matriel dont il assure parti-culirement le suivi : graissages, afftage, niveaux, clairage, signalisation… Il doit savoir lire et interprter une notice ou un schma technique. En priode de campagne, le salari est amen, en cas de panne,  assurer un diagnostic rapide et  prendre des dcisions durgence. Il soit savoir rester calme en situation de stress ou de tension. En priode creuse (hiver), on pourra confier au salari des tches dentretien, de rvision approfondie ou de rparation. Savoir refaire un embrayage ou une bote de vitesse sera particulirement apprci. Ce sont ces comptences de base en mcanique qui permettent la prennisation demploi de chauffeurs en CDI et qui"rentabilisent"le plus ces embauches. De bonnes connaissances en soudure, travail du fer, lectricit, lectronique ou peinture sont de bons atouts pour entrer dans ces mtiers.       Le hangar ou latelier de lETA ou de la CUMA est le lieu central do partent toutes les mis-sions du salari. En vue dassurer lentretien optimum du matriel, le salari pourra avoir en charge de grer les stocks, ranger latelier, amnager lespace pour travailler efficacement et en scurit. Il pourra tre amen  demander des devis, ainsi quacheter ou commander des pices
15
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.