COCKTAIL MANIA COCKTAIL MANIA COCKTAIL MANIA

Publié par

COCKTAIL MANIA COCKTAIL MANIA COCKTAIL MANIA

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 174
Nombre de pages : 19
Voir plus Voir moins
Ne ..SwrAB. gAMeMOhSONSBOISS&MeT gON BLeurpOT OûIOveCer IuC3.p r AIBrè eISeNà L dre dAueT Au CI
+
82
COCKTAIL MANIA
N°38 Octobre 2009
ShOppINg ApérO CIdre d’AuTOMNe
NMOT.p e
Pub_PATRON
Distribution Exclusive France & Monaco T 03 44 21 11 20 - F 03 44 21 02 80 - contact@cbh-france.com L'ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANT . CONSOMMER A VEC MOD RATION.
hOMe uNe SAISON SuAve
Ce à LA STOMISATION  SIMO rmais les goûts et les couleurs se conju-avec classe. Une idée très créative pour machine compacte, de blanc vêtue,  ’on peut habiller avec 4 kits couleurs au . 3,3 bars de pression grâce au système x inversé : technologie unique et breve-n seul bouton de commande et 4 indi-rs lumineux. Pas de temps de préchauf-ni d’attente entre deux boissons et ce, ’à 17 boissons, sans transfert de goût. yage vapeur automatique entre les ons. Réservoir d’eau : 1,5 L. Disque de trage intégré et indicateur de détartrage. ort ajustable pour tasses, bols, mugs. x 29,8 x 19,9 cm  e kit couleur est vendu séparément : c, corail, citrus, cacao 19,99 s magasins tassimo.fr
iques revi-se retrou- dailleurs, assurent
éMA I le en rotin et aux s contrées loin -ents : croisillons ulissant, empla -agne, offrent un sement et luxe
3
 AERMMSODÉMOC VETNAS AL NOC À .ÉNO.ARIT
TOuT eN fINeSSe COffreT LA pArISIeNNe Cuvée ChAMpAgNe deMOISeLLe Un cadeau élégant et féminin pour ce cham-pagne vif et frais à la robe jaune pâle. Un nez séduisant de fleurs blanches et pample-mousse et une bouche de fruits confits im-posent cette cuvée et cette maison de cham-pagne comme une évidence. 155 Cavistes www.vranken.fr  ASTuCIeux Pour confectionner chez soi ce cocktail my-eNTONNOIr AveC fILTre thique, Bacardi ®  lance un coffret (un verre COLLeCTION pINOT aviun tMagojeit, ou, nd opnilto lni,n ugrné ldivierentt  idnec coontcoktuarinlsa)b ldeé edisét  Pour un service du vin différent. Un bel objet le rhum Bacardi ® Superior. Ce rhum créé en aux formes précises et fonctionnelles. 1862 à Cuba, fut le premier rhum blanc vieilli Acier inoxydable. de qualité supérieure, élaboré pour les cock-27,50  tails à déguster frais. www.villero -boch.com 13,73 environ Monoprix, Carrefour, Auchan
TrèS CONTeMpOrAIN verreS MIAMI eT SydNey Ces verres sont vendus en prime on-pack sur la bouteille de 70 cl vendue en GMS. Le plus : larges et carrés, pratiques pour un moment convivial et actuel. Label 5 - groupe La Mar -tiniquaise - est la 2 ème marque sur le marché des whiskies blend proposés en GMS. Avec un prix compétitif, une image de produit ac-cessible et chaleureuse, la marque détient la plus forte notoriété auprès des consomma-teurs. La bouteille et les 2 verres 15 environ www.label-5.com
réServé Aux AMATeurS LIqueur de MArC de ChAMpAgNe derrIère LeS MurS Moutard-Diligent reste l’une des dernières maisons de Champagne à élaborer ses marcs et eaux-de-vie de façon artisanale. La signature Der-rière les Murs représente 13 eaux-de-vie et liqueurs qui expriment toutes, douceur et subtilité. A déguster bien fraîches : en digestif, en cocktails, pour parfumer pâtisseries et glaces. 20 environ Cavistes www.champagne-moutard.fr
hOMe uNe SAISON SuAve 4 L’éTé INdIeN prOveNCe LIqueur AMANdIN Une jolie liqueur à base d amère de Provence, d’al de cerise, de pêche et de canne et de Fine de Pro d’après-midi ou de soirée digestif, sur les desserts. 50 cl - 25° 15.91 www.distilleries-provence.com
noKanthnaJohpargotohp,selwneDespee,imagiginilaLarodsrOOOLCESL USABA D XUERUOPAD TREGN
hOMe uNe SAISON SuAve 6 L S f a I  N u bi g è L r h e L  A  Sin M gha O  -O blo N nde 6° - est le produit phare du groupe Boon Rawn Brewery, fondé par Phraya Bhirom Bhakdi, qui aujourd’hui la place de lea-brasseurs thaïlandais. Singha remière bière du pays à être par un thaïlandais et recon-r l’empereur. Bière premium Thaïlande, considérée par les  ais comme une part intégrante ISSIMO héritage culturel, Singha a su er ses procédés traditionnels pe Climadiff lance ces concepts caves ication. Distribuée dans plus de é ture ays, elle arrive en France après len  edmesp lvoii ns  m iseo uà tempra et pré-t lancement à Paris, le 3 sep-l. Capacité de pstocr kuang ee :n c1o4 mbboruetemilelens bre dernier, orchestré autour tamée. E ée d s fameuses Full Moon Parties. icale enquipdee  Praersdeervino assée exclusivement à partir ,e sp jruoscqéudéà  3q usie mpearinmees t grâceg à lacr tiloens   malt d’orge, parfaite pour ac-pur fruIT, pur SuCre diuend sgaéz ilnabelretes .: lArgon. mpagner la cuisine asiatique, le se consomme aussi comme gAMMe veLOurS de fruIT 4 P 00 r g isson rafraîchissante dans une www.climadiff.com biance festive. Née en 1972 dans le sud de la France, Mou-ez Tang Frères et dans des res-lin de Valdonne, est aujourd’hui la deuxième urants thaïlandais. marque du marché des sirops en France. 60 environ 4 gammes - Velours de fruits, Bio,Tradition hArMONIe pArfAITe de eb ust él2ec0t1io0 n :d ed ibstarrisb uetit oné tadbalinss- evta rCiéoecsk,t aailv -e cp rodpeos steennt e3u3r ss aevne ufrrsu ietts  tjeuxstuqruesà  L’eSprIT eT du fruIT ments de nuit. 60%, les plus élevées du marché des sirops. eAu-de-vIe eTTer, pOIre  Baron, célèbre club parisien, À consommer avec de l’eau, en cocktail avec wILLIAMS cueillera Les Full Moon Parties, ou sans alcool, en granité, en milk shake, ouveau rendez-vous des noc- en boisson chaude. Sans arôme artificiel ni am u es e la capitale, les soirs de pleine conservateur. Depuis plus de 130 lune. Carte blanche sera donnée à Pring 5 environ taenrs ,d lea  fZaomuigl lep rsoudisuist ed Eets- Chindahporn, thaïlandaise installée à Paris, GMS eaux-de-vie connues considérée comme « le designer qui monte ». www.moulindevaldonne.com www.singhabeer.com iLnetxecrenlleatnicoe nadlees mferunitts.  rAfrAîChISSeur pprroovdeuncatentu rsd edse pumiês mdeess  ALLIANCe exOTIque de vIN lgénératioe ns, mêcmone stitudee  COffreT BOIS de ThéS eN freShBAg® essenc l’eau-de-vie de fruits SACheTS Pour un service du vin au verre et la mise à originale Etter. La Poire Plus quune boisson à lafois relaxante et re-température dune poche de vin en 2 heures.sWeilnlitae msu n Egttrearn d recplraés-- Compatible avec tous les formats de Bag In : Box de 3 et 5 litres. FreshBa ®  r îchit 20 s  vitalisante, le thé possède bien des vertus gafrnas altérssioqnut e. né8 ceksgs aidree s poài rela naturellement riche end antio.x yCdea nctosf,f resta snes  fois plus vite que le rééfrliagbélrea.teur, saer distillation pour obtenir ccoalmorpieo,s ed iudreé ttihqéuse  eett  hdyinrfautsainotns tour à tour l 2 e 9 v 9 i  n. Température r g le contenu d’une bou-fCruoiltoéris , Wléegnegrés.,  iEnnt esnérsiees l.imitée. www.lasommeliere.com teille de 70cl. Bouteille classique 70cl 15 : 49 Vendu en GMS dès novembre 2009 Carafe soufflée bouche 70cl : 150 Cavistes www.leopold-gourmel. com
Maina LeMperT >  Texte
2009re  Ntcbo3°O8
Sommai3 > BArMAg hom 10 > dossi : Cocktail Mania 16 > Cocktails 18 vi s Bas : Bas  Cocktail > 24 > potait : dai hot 26 > Sotz  cz os ! 27 > Mts t Boissons 30 Ns > 32 > Ça int  tomb 33 > Bs  comtois 34 > Miss Bama : Bomba Sai Aabs
8
BARMAGestpubliépar29-31ruedesTerresauCuré75013PARIS   Tél.0144231064Fax0144237016 édITION > Éditeur : Franck Poncelet N°ISSN:1951-8811Dépôtlégalàparution rédACTION > Rédacteur en chef : Gérald Dudouet Directeur artistique : Julien Blanchet (julien@rezo-zero.com) Rédactrices:SarahCanonge,MarinaLempertPhotographes:StéphaniePoli, Alain Potignon puBLICITé > Tél. 01 44 23 10 60 contact@regieosmose.com  RCSParisB440530343BARMAGestlemagazineconso-attitude  à destination du grand public. BARMAG, au coeur de la boisson. L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION. Nous avons oublié de mentionner la signature de Marina Lempert dans le dossier Oenotourisme de septembre. Voilà chose faite.
Éd i i to Barmag : par ici la sortie ! Évacuez au plus vite votre bureau, ceci n’est pas exercice mais une véritable alerte. Pour prendre de l’élan, évitez l’ascenseur et descendez quatre à quatre les escaliers qui vous mènent vers l’extérieur. Vous y êtes ? Respirez. Faites un tour sur vous-même et visez le bar le plus proche. Vous le voyez ? Courez… Ne vous retournez pas ! Une fois la porte du bistro franchie, ni une, ni deux… Sai-sissez-le ! Entre vos mains : un ultime sursis d’évasion, votre Barmag du mois… Ici, rien qui ne concerne la Grippe H1N1, le France Te-lecom blues, et la dernière dépression de Loana… Rien, si ce n’est ces quelques lignes… Au programme : de la douceur et du plaisir, l’essentiel « légèreté » ! En tête d’affiche de ce mois d’Octobre : l’univers du cocktail ! Commencez par vous inspirer de notre dossier « Consom-mation » axé sur les dernières tendances et innovations. Puis, lisez avec attention notre rubrique « Vie des bars » pour partir à la découverte des bars à cocktails les plus incontournables de l’Hexagone… Pour passez à la pratique, rien de tel que nos pages « Cocktails ». Pour le plus grand plaisir de vos amis, aidez-vous de notre séquence « Barmag Home » et improvisez-vous barman dans un décor d’exception ! Toujours en quête d’échappée belle ? Suivez votre barman du mois, David Houdet en charge du Café Atlantic - le bar de l’hôtel du Médidien Montparnasse - et laissez vous em-porter par le charme de votre Miss Barmag, la bouteille de gin Bombay Arabesque… Une invitation au voyage. Bonne Lecture et @ très bientôt !  gal dudOueT >  Rédacteur en chef
COCKTAIL MANIA
+ L B ree A BC r OevN M O A Igr g  Op  h 3T O pO M u e r B CCI O udI I rS S eI N S de O N uL S TAO & BMI M èNr e ee T ep. S T28Au NCSeIhdwOrSpe pdINAgu ATpOéMrNOe  ...
jdApO ej!xuevTITT eduTACK AIL LTeCOA ILLe pApS !IrOvA ppM SeSIre dos elim pntiei poriolluillde sucrealitensed  eégr tios ,nohpis 1 oi, rres6 ve sedîoet  r:  ce  sujl tesie p ro sdereuc  rafri eneivron 1 litre, iR edrap drac sreer vt oit to luae zlapimiles s avento-ar claz gehcrano ,ishp  ,eél ginatleildes 3f ueeMttze hinois. sez au cuspluspln  e no ,emitêrp esngliou Eea tsh ta  uc raet re urs seaiplrssi mic À!uqaheh eN fArdIts ta teignenslploCffkc sraub etS donal suns andmexe rap ,éfac eontiers rête volm niuqleuqsee ngs deu  alamé nOrasvas aéRedl qieuuplbur s, poe rérvuo iulp ses rias teore ru ,uoe cnro e àqui vient de à eeaP iDeysnndlail VgelaÀok T, yongSiuopaS ,rF nacnarisco, New-York, bAdiaj,n  tSB rareB ,serdnoL ,ht Tï,hangha Sn,lilielaevu,iD hatilaris,  Par ou iatkse lud tcoc r ouIl! det et rl sec noe vnûoeturs avidsom-matec esetnonetnlp tiaate,blui qe  nétg suatitevi snes dune curiosised resiiatkcoc drenprapalréà e uq iia sne tevlue déus der mgustuthan  eivuns erd sel eaf sttecoutes leuvrons tev .éDocsld  eêrûr senbin ioatérdom ceva ,eigolo mixe lars daveunes e  tuesroclu  !
Cocktail Mania
essentielles du bartending. Faire un cocktail ne s’improvise pas sans maîtriser des bases lp v pi i lqa e eru u u er x c  ueir D nn t r qd y »  eg  M érsié a nts r éu t ir i éna n set i i   so e Mun s r t sa   sl d tdîil o ehe n  a l c  da  ( e c S o mhCi m êhni p moo) o es, s    é fee  axnt d  mr e iaM  lilte 4 eer  . c dE l J  eg d usét e  ie  l«.is  M ea »a  . r r ab tLi ru ne es i s  s p i Dl q ur lu y a s i     11 Heureusement, certains professionnels distillent leurs connaissances pour le plus grand plaisir de ceux qui ont en -vie de se lancer dans l’élaboration de classiques ou de créa - Extra ou de Noilly Prat, de 2 cl de Gin Hayman’s et de 2 cl tions. Cette seconde phase passionnante arrive après celle de Shino, le tout shaké puis servi dans un verre à martini, de la dégustation… pour les femmes. Les dosages de sa recette varient pour les hommes. A tester absolument, avec modération… je Me LANCe dANS L’eLABOrATION de COCKTAILS Les recettes des Grands Classiques du Stephen Martin, cocktail, dont les deux plus consommés Jazz Club Etoile : aouu  menocnodree  sloesn t ilncAomnétroiucrannaob leet sl eb aMpotijistéos,  « Faire que les gens B52, Long Island Ice Tea, Whisky Sour, en France boivent » Bloody Mary, Caïpirihna, Margarita, mieux ! Summit, Cosmopolitan... sont réperto -riés dans de nombreux ouvrages. Sur les rayons des librairies, la multiplicité des livres de cocktails bénéficie incontesta -blement du récent succès des livres de cuisine. Certains bouquins s’adressent spécifiquement aux barmen comme le fameux Diffordsguide, bible du bar qui contient 2250 recettes  réunies par l’au-teur, écrivain et mixologue Simon Difford. Il a testé chaque recette et propose ses réflexions sur le cock -      tail avec une photo et des notes sur les origines de la bois -uN prO ! son. D’autres éditions comme « Cocktail Deluxe », qui paraît troeucest tleess  sdiex s mgroiasn deens  kimoasrqquuee, s ddéev osilpei rliteus epulxu, s etp rpeesrtimgieetu aseusx  Les ateliers et centres de formation du cocktail poussent comme des champignons mais certains ont une approche néophytes de débuter une douce initiation à l’art du shaker. plus professionnelle car en plus de former des particuliers, ils offrent un training center aux professionnels. Parmi les experts du bar, Ugo Jobin a créé un espace parisien de 400m 2  j’AurAIS vOuLu eTre uN BArMAN… situé près du Père Lachaise uniquement dédié à l’univers du bar . Son École  a pour vocation de permettre au particulier Colin Field du Bar Hemingway du Ritz, Yann Daniel du bar et au professionnel de se perfectionner dans l’art du cock -du Parc Hyatt Vendôme et bien d’autres célèbres chefs bar - tail. Unique à Paris, chaque participant bénéficie d’un poste men ont accepté de dévoiler leurs secrets d’élaboration de de travail et d’un frigo. Il initie à l’inventivité pour devenir cocktails dans le cadre de cours qu’ils organisent dans leur un artiste du goût. On découvre son centre de formation sur établissement. Stephen Martin, que l’on a connu au Bar Le www.ugoandspirits.com . Purple du Hilton, est devenu récemment le directeur du Jazz Laurent Gréco, le fondateur de Club Etoile dans l’enceinte du Méridien Etoile. Ce barman Bar Academy, a lancé « l’Atelier doué met son talent au service des passionnés pendant des des Cocktails » que l’on découvre cours de cocktails qui se déroulent chaque samedi, de 16h à sur www.cocktailacademy.fr . Les 17h au 81 boulevard Gouvion St Cyr, Paris 17ème . Les parti- cours se déroulent dans un éta -cipants repartent avec une mallette et des échantillons pour blissement mythique parisien, au réaliser leurs créations à la maison soit quatre verres de re - Réservoir, le vendredi et le sa -cettes différentes. Son conseil : « Pour faire un cocktail, il faut medi de 19h30 à 21h. Durant ce l’aimer. Le pire ennemi est le jus de citron et paradoxalement, moment de détente, on apprend le meilleur ami est le jus de citron, notamment dans le cock -à réaliser trois cocktails avec et tail Daïquiri. » . Selon ce passionné impénitent, la meilleure sans alcool . Cocktail Academy façon d’apprendre à réaliser des cocktails est de passer des propose toute l’année des ateliers heures et des nuits au bar à observer la technique de l’élabo -à thèmes : des cocktails bien-être, ration des cocktails . Son challenge : « Faire que les gens en des sans alcool ou les délices de France boivent mieux ! » . On découvre sur la nouvelle carte notre enfance revisités. Tout cela du Bar du Méridien 35 cocktails à base de produits originaux se passe dans un climat convivial ou de provenances lointaines. « J’ai cherché les produits les et détendu avec un buffet pour les plus farfelus et sur le plan aromatique les plus intéressants. plus gourmands, à un prix attrac -C’est le cas du Hayman’s Old Tom Gin, produit depuis 1820 tif, pour savourer ce plaisir, de 35 .
uq esais nlcreu voure saps d temel dnerp no te rbae ngou lundé  e àaptrirngtogatte de gne assieva nu ceb udamraatrén io uou cneion mmatilégprivne tm monoosedc dee ll Elet envi ses a u.sleutirs le cadre feutrt rearss euod na sOnnsilltaene d éioc uatkc .li oi snt nma euqitnehtuaL!sortssi t au veuofcri . eosril rkwoLa. aflr-teb edaeruros  eit du cockcionadoivélig eatlip iraManetta sion, onticon e nnuF dccniarupfé Go Ca Carlacé eriettaoitnncarilo sesoni snoqunus uel car il faut fainaM! as. Décid de repalin ets-éemtn ,iostdn as pue ql à et aahcérepp cocdunion ntatnoe na d luqtkiaueag vlas an dst liatkcoC al ed garee tnera im.s Le cocktail de fal-retnnids revee  gutérénx euuomrteg ac rna da deil vs en pluer sulp  recalpmsees dlene  drtreste le jus doptetid jéueen rdet êl m aergnaruq e lifusts fodui, etrais àab erpesd  Lr.sûn re la snas eib looctnr sési,ac moemM ama Miueicd x segadua mesanélr te L?!rel iroc al edr ieempre stgee xoitnady .sts lIcoe ennt lteple sus uoevtnd ovurir des bouteillsruelliaod snas  jsae ut péernou elpral edv ie ninesitamdan et  l àcea ré prea esua uoirtneguf-agrume u presseru eotnnu eimtxru fdes jue  desemugél ed te stimenteusedicis ju uesseo coéia ssd erraméd liatkoc cdul neontidicnnoL.ist..i   s lsAci ! l sd liaatliM na01oCkcaveula sour té poiisc ru ,alèhereullaidt  eciid stiudorp sed r-couvririe de dénl evnsre  tneur senprnaons,ntegnaté ssed lém ésudno telruri e et antssaurqui  aL .seterèimerpllpipas erxp eesafti eockcatlia  phase de la para à orppdnofl riittte udnscoteis sap evirran alinL. rdsahar paasitaniltaoietnr de tieru méon drep  simmraba nar res deindauste tnerl céahgnsers majeues acteucee  drsofpre tt .noisseosnoc eLteurm-male b et  nnoraamc mo tnen mu claktocl aiittaedutc : ette passion du bar ted  eos ntaompsmeam, nt éisnntoecneam srp sréféle et se son sty Àhccanuèher!   s reèt-mlokie  dsreillim sed à rouvee trnt seuvesep osnnp reedxul teêm as emasnet an cunktocl aig seete  nlébaroet avoir le mêmetnedi tneC .euqipaa er smeteairfac rna togtûos n en tionirotle sloi tnre rllaocsu simpdit ont ep itemratnauq nmae uesqieta dnt nnut-oimoamocsns te Trèsel.iverév nu emmoc resoe  ddemoe bltarifait naître des apssoisne  txec-annd aceouujhrd ,iuc eltkco liaOCKTté.CMANIAIL OderjAAjdAe  Timle itioatinag al te nivitaérc.elnagiri oete réloche  Iefkinaiz A,elli a ipsnl ére une recette coipattr euq iisngép rèstr. esduanob sed c snos-siis dPastrseie MaR ciêMeml  era,d, usnoà t envroueva emêm siofrapellenouv De dit. ssneecépir sxetiisé,qul aiphsouo léni iro anigaussi pr, cest elc cotk-ééfer reD .émmoda rinevu  actdiiltackcop negééil qeadtnil suel consera dnopl arim e xue mauenomprt iliv àhciois relc coktail qui corresne dparpO  nri.erodu repveuton l euq ec tuotrust  eerstgudée im elnoa ric  euqt à dén parvienulp no set n,etsPl.  ousrapaonise papass comr lai innoenoi nittablsaonsp bne Ue.mmosnoc er noitaations, avec uneaitnl sed gésut-ifatens ul mpltip sesial sritsug
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.