Internet Acheter et Payer - Acheter et payer sur Internet

De
Publié par

Internet Acheter et Payer - Acheter et payer sur Internet

Publié le : jeudi 21 juillet 2011
Lecture(s) : 159
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
Acheter et payer sur Internet
Les produits et les fournisseurs
Que peut-on peut acheter sur Internet ? En théorie, à peu près tout : un billet de train, un livre, un CD, un logiciel, un vêtement,etc …, avec néanmoins des exceptions: pas d’achat d’immobilier, la transaction devant se faire devant notaire, pas d’achat de véhiculed’occasion (un contrôle physique du véhicule et des documents qui doivent l’accompagner étant indispensables avant de verser la moindre somme), pas d’achat de produits médicaux ni de contrefaçons. Dans la pratique il convient d’être prudent et sélectif. Prudent en n’achetant pas n’importe quel produit auprèsde n’importe quel fournisseur,prudent en connaissant exactement le fonctionnement des procédures informatiques qui accompagnent la commande et le paiement, prudent en sachant exactement comment sera livré le produit acheté, comment fonctionneront les garanties et le service après vente, comment une éventuelle réclamation sera possible. Aussi nous conseillerons à un néophyte d’avancer progressivement en commençant par des produits ou services simplesque l’on achèteraauprès de grands fournisseurs connus. Mais avant tout, il faut observer quelques règlespour éviter des risques majeurs : -Ne jamais en cliquer sur un lien fourni dans un message reçu (quelquesoit l’expéditeur)pour acheter ou répondre à une demande de renseignement personnels. -Toujours taper soi-même l’adresse du siteou l’on souhaite se rendrepour aller sur un site d’achat ou de paiement,. -Utiliser une (ou plusieurs) adresses de messagerie distinctede l’adresse de messagerie utilisée pour sa correspondance habituelle pour correspondre avecles sites d’achat ou de paiement et ne l’affecter qu’à cet usage.-Utiliser des mots de passe différents pour chacun des sitesd’achat ou de paiementque l’on fréquente habituellement(en les notant hors de l’ordinateur). -Ne pas enregistrer dans son ordinateur ses adresses de messageries, ses mots de passe et ses références bancaires. Les détournements de fonds par carte bancaire ne se réalisent pas lors de paiements, mais principalement en abusant de la confiance des internautes qui ne respectent pas ces règles. Le choix des produits et des fournisseurs Les fournisseurs cités ci-aprèsne le sont qu’à titre d’exemple et ne sont pas le résultat d’une sélection particulière. Pour ses premiers achats, on choisira des fournisseurs bien connus et des produits courants, pouvant facilement être identifiés et ne nécessitant pas de service après-vente: billet de train auprès de la SNCF (http://www.voyages-sncf.com/billet-train), envoid’une lettre recommandée avec La Poste (voir infra), livre ou DVD auprès de la FNAC (www.fnac.com) ou Amazon (www.amazon.fr), etc …
On peut acheter également sans problème des fournitures ou des matériels, ménagers ou autres, pour lesquels la description sur catalogue est suffisamment complète,en s’adressant aux magasins auprès desquels on se serait adressé habituellementet qui proposent en alternative la possibilité d’acheter sur Internet,tels que Darty (www.darty.com), Auchan (www.auchan.fr), Boulanger ( www.boulanger.fr), Bruneau (www.jm-bruneau.fr), Otto (www.otto-office.fr), Dell (www.dell.fr), et bien d’autres enseignes renommées.
Dans tous les cas, les informations permettant de joindre le fournisseur doivent être disponibles : nom de la société, adresse postale, numéro de téléphone du service client, numéro de registre du commerce.
Par contre, on sera précautionneux pour les biens pour lesquels une évaluation physique est souhaitée, par exemple la qualité du cuir, du bois, du tissu pour les meubles,etc… Ne pas oublierque tout vendeur même le plus honnête cherchera à présenter ses produits sous leur meilleur jour et que les photos présentées sont souvent trompeuses et font rarement foi en cas de litige.
On limitera les achats à l’étrangerà des produits de faible valeuret n’ayant pas à bénéficier d’une garantie et d’un service aprèsles produits-vente ; en effet,peuvent (s’ils ne viennent pas d’Europe) être soumis à des droits de douane et les garanties et services après-vente sont illusoires car quasiment impossiblesà mettre en œuvre.
L’achat auprès de particuliersde professionnels ouau travers de sites d’enchères ou de ventes directes tels que eBay (www.ebay.fr) ou Priceminister (www.priceminister.com) ne se peut se faire que si l’on abien étudié comment fonctionne le site, qu’elles sont les sécurités proposées et des conditions pour les mettre en œuvre, comment s’évalue la qualité d’un vendeur. Ne pas oublier que des sites comme eBay ne font que mettre en relation un vendeur et un acheteur, sans prendre de responsabilité sur la transaction. Si les vendeurs honnêtes sont la grande majorité, il y a quand même bon nombre de filous qui cherchent à opérer. Il convient donc alors d’agir en gardant la maitrise des opérations. Sur eBay vous disposez d’(une aide bien documentéehttp://pages.ebay.fr/help/index.htmlil est) et utile d’aller consulter la Communauté où des conseils sontdonnés par d’autres utilisateurshttp://pages.ebay.fr/communaute/.
Cas particulier : lachat de voiture sur internet.
On ne doit pas acheter un véhicule, surtout doccasion, sur Internet. Pour ce type dachat Internet ne doit servir que de support de petites annonces. Quand on aura sélectionné les quelques véhicules susceptibles dintéresser par le modèle, le descriptif, le prix, la proximité du vendeur, on prendra contact avec le propriétaire pour organiser un rendez-vous qui permettra de vérifier lexistence du véhicule, son état conforme à la description, la régularité de tous les papiers nécessaires (pas denvoi de photocopie). Avant ce rendez-vous et la vérification complète, il ne faut en aucun cas verser le moindre acompte, même si le vendeur prétend que c: cetteest la condition nécessaire pour vous réserver le véhicule seule demande doit vous alerter sur léventualité dune escroquerie et votre risque serait alors de découvrir quil ny a pas de vendeur et voiture au rendez-vous fixé.
La commande
Il faut prendre le temps de bien lire et comprendre les conditions de livraison, en particulierla disponibilité du produit, le délai d’expédition, le mode d’expéditionet le coût. Pensez que les envois par lettre simple sont à vos risques et périls et que l’envoi en recommandé est une précaution souvent nécessaire. Pensez que si un colissimo n’est pas livré dans les 48h ouvrables, La Poste verse une indemnité, mais à l’expéditeur et non au destinataire.
Le paiement
Le paiement par espèces n’est bien sûr pas possible. Les fournisseurs acceptant le règlement par chèque sont rares.Les paiements se font principalement par carte bancaire. Si vous avez bien suivi les précautions d’entrée dans le site de votre fournisseur, vous pouvez suivre la procédure de paiement qu’il vous propose, car elle est sécurisée.
Lors d’un paiement par carte bancaire il sera demandé le numéro complet de la carte bancaire(ainsi que, souvent, le code à 3 chiffres qui se trouve au verso)et la date d’expiration de la carte. Mais il ne sera jamais demandé le code secret qui ne doit en aucun cas être communiqué.
Paiement par Paypal: Paypal est un service de paiement du vendeur au moyen de votre carte bancaire. Ce système est bien sécurisé et si vous l’utilisez avec les précautions évoquées ci-dessus complétées par les recommandations données par le site, vous ne devriez pas rencontrer de difficultés. Paypal ne prend pas de commission auprès du payeur, mais auprès de celui qui encaisse. Aussi les vendeurs d’objets de faible valeur demandent parfois à être couvert de cette commission, en plus du prix de l’objetet du port.
Site d’information de Paypal:sur la sécurité des paiementswww.paypal.frEspace etcliquer sur « sécurité »
La transaction de paiement se fait dans un environnement sécurisé que vous pouvez visualiser dedeux façons : le site sur lequel vous effectuez le paiement doit avoir son adresse commençant par «https://» et non seulement « http://» et dans la barre d’état, en bas à droite, vous devez voir l’icône d’un cadenas fermé
Par contre,il ne faut en aucun cas payer avec un moyen de transfert instantané tel que Western Union ou Moneygram. Ces moyens de transferts de fonds sont exclusivement destinés à envoyer des fonds à des parents ou des amis que l’on connaît parfaitement. Tout soi-disant vendeur qui chercherait à être payé par un tel moyen ne peut êtrequ’un malfaiteur organisant une arnaque.
La livraison et la réception
Quand il vous est proposé, le choix du mode de livraison peut être important. Il implique une confiance dans la façon dont le vendeur va emballer le produit, surtout si ce dernier est fragile, ainsi que dans la façon dont il sera transporté. Il fautconsidérer qu’un objet expédié par colissimo doit
être en mesure de supporter un traitement semblable à celui d’un ballonau cours dun match de rugby, les mentions de type «Fragile» n’ayant aucune influence sur son sort. Donc il vaut mieux renoncer à l’achat d’un service de verres en cristal par Internet plutôt que de risquer de recevoir un colis rempli de débris.
A la réception, il faut immédiatement constater les éventuels dommages subis, toute réclamation à postériori étant vouée à un échec quelque soit la bonne foi du réceptionnaire.
Le délai de rétractation et les réclamations
Conformément à l’article L121-20 du code de la consommation, vous disposez d'un délai de sept jours francs pour exercer un droit de rétractation sans avoir à justifier de motifs ni à payer de pénalités, à l'exception, le cas échéant, des frais de retour. Le vendeur dispose alors de 30 jours pour vous rembourser.Cette règle comprend certaines exceptions : quand le vendeur est un particulier et non un professionnel ainsi que pour certains biens ouservices énumérés à l’article L121-20-2
Pour plus d’informations voir :http://www.dgccrf.bercy.gouv.fr/
et choisir: «Documentation »puis «Dépliants et fiches réflexes» (pensez à lire les autres documentations car elles sont très utiles)
Les réclamations possibles vont dépendredes conditions générales de vente qu’il faut avoirlues avec attention.
Garanties etservice après-vente
Pour les grands fournisseurs déjà cités, le service après-vente est semblable à celui qui est proposé en magasin. Ce service ainsi que les durées de garantie sont définis dans les conditions de vente. Quandla réparation ne se fait pas au domicile (comme c’est le cas pour le grosélectroménager), on dispose généralement de la possibilité de ramener le matériel au magasin le plus proche ou de le réexpédier (garder pour cela lemballaged’origine).
Le problème se pose plus pour les vendeurs ne disposant pas également de magasins de distribution. Dans ce casseule la réexpédition est possible, aux frais de l’acheteur,le délai de réparation étant souvent aléatoire et la qualité de la réparation étant sujette à vérification. Aussi nous ne pouvons que renouveler nos conseils de grande prudence pour l’achat de biens soumis à garantie auprès de fournisseurs éloignés et sans réputation solidement établie.
Si l’achat est fait à l’étranger il faut considérer que les garanties sont illusoires. En effet il faut procéder à un retour onéreux du matériel, faire confiance dans le délai et la qualité de la réparation, et être sûr que l’on ne vous imputera pas une mauvaise utilisation du matériel. En plus il faut considérer qu’un contentieux hors de nos frontières serait impossible à mener, en raison en particulier de l’éloignement, des conflits de législation, des problèmes de langues et du coût de l’assistance juridique.
Archivage Il est important de conserver la trace des transactions effectuées. Aussi n’oubliez pas d’imprimer la commande, le paiement et la facture comme vous le feriez pour un achat classique et de les conserver comme vos autres factures. Pour plus de détails consulter : http://www.foruminternet.org/particuliers/fiches-pratiques/consommateurs/Exemple d’opération sur Internet: Envoyer une lettre recommandée Grâce au site Internet de la Poste vous pouvez envoyer de chez vous une lettre recommandée, avec ou sans avis de réception. Pour cela : - vous écrivez avec votre traitement de texte le courrier que vous souhaitez envoyer, - vous vous connectez au site de la Poste https://lettreenligne.laposte.fr/lregp/accueil.action
et vous suivez les instructions. Pour le premier usage, nous vous recommandons de cliquer sur le bouton «découvrez l’offre».
Le paiement se fait en ligne par carte bancaire. Le coût est le même qu’au guichet, mais vous n’avez pas à vous déplacer ni à faire la queue et l’envoi peut être effectué à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit (mais la remise au destinataire se fera, bien sur, par la distribution habituelle).
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.