La tarification dans les ensembles coopératifs - article ; n°1 ; vol.94, pg 37-45

De
Publié par

Économie rurale - Année 1972 - Volume 94 - Numéro 1 - Pages 37-45
Pricing in Cooperatives - The recent crises that shook up the agricultural coops, namely in western France, have brought to light the importance of pricing in cooperatives.
The following text will try to elucidate with the help of the marginalist theory -- but also referring to certain elements born of the modern financial theory -- how the various prices could be established in a coop. There lies an important distinction concerning cooperatives that do, or do not, apply the rule of exclusiviness : the first might follow the market, the latter might short-circuit some markets and work according to their own tarif-rate.
To finish with, this article emphasizes the theoretical links existing between all the prices within the integrated societies : re-sale price practised by the coop, purchase price given to the cooperator and the sale price of supplies to the cooperator.
The article ends on a note on incertainity that shows that the building up of a multivalent coop can still be interesting even if its purchase prices to the cooperator are below market level providing that the coop applies a tarif rate corresponding to the above mentioned model.
Les récentes crises qui ont secoué les coopératives agricoles, notamment dans l'ouest de la France, ont souligné l'importance de la tarification dans les ensembles coopératifs.
A partir de la théorie marginaliste, mais aussi à l'aide d'éléments issus de la théorie financière moderne, l'auteur tente de montrer comment les différents prix pourraient se former dans une coopérative. Une distinction importante est réalisée entre les coopératives qui n'appliquent pas la règle de l'exclusivité et qui doivent s'aligner sur le marché, et celles qui, appliquant l'exclusivité, aboutissent par cette tactique à court-circuiter certains marchés, et par suite à pratiquer une tarification propre.
Une liaison théorique existe entre tous 1 es prix dans les ensembles intégrés : prix de revente de la coopérative, prix d'achat au coopérateur, prix de vente de l'approvisionnement au coopérateur.
L'article se termine par une note sur l'incertitude ; dans une coopérative polyvalente, l'intérêt de l'adhésion peut subsister même si le prix de rémunération des apports est inférieur au prix du marché, à condition que la coopérative applique une tarification conforme au modèle présenté par l'auteur.
9 pages
Source : Persée ; Ministère de la jeunesse, de l’éducation nationale et de la recherche, Direction de l’enseignement supérieur, Sous-direction des bibliothèques et de la documentation.
Publié le : samedi 1 janvier 1972
Lecture(s) : 12
Nombre de pages : 11
Voir plus Voir moins
Pierre Mevellec
La tarification dans les ensembles coopératifs
In: Économie rurale. N°94, 1972. pp. 37-45.
Citer ce document / Cite this document :
Mevellec Pierre. La tarification dans les ensembles coopératifs . In: Économie rurale. N°94, 1972. pp. 37-45.
doi : 10.3406/ecoru.1972.2201
http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ecoru_0013-0559_1972_num_94_1_2201
Abstract
Pricing in Cooperatives - The recent crises that shook up the agricultural coops, namely in western
France, have brought to light the importance of pricing in cooperatives.
The following text will try to elucidate with the help of the marginalist theory -- but also referring to
certain elements born of the modern financial theory -- how the various prices could be established in a
coop. There lies an important distinction concerning cooperatives that do, or do not, apply the rule of
exclusiviness : the first might follow the market, the latter might short-circuit some markets and work
according to their own tarif-rate.
To finish with, this article emphasizes the theoretical links existing between all the prices within the
integrated societies : re-sale price practised by the coop, purchase price given to the cooperator and the
sale price of supplies to the cooperator.
The article ends on a note on incertainity that shows that the building up of a multivalent coop can still
be interesting even if its purchase prices to the cooperator are below market level providing that the
coop applies a tarif rate corresponding to the above mentioned model.
Résumé
Les récentes crises qui ont secoué les coopératives agricoles, notamment dans l'ouest de la France,
ont souligné l'importance de la tarification dans les ensembles coopératifs.
A partir de la théorie marginaliste, mais aussi à l'aide d'éléments issus de la théorie financière moderne,
l'auteur tente de montrer comment les différents prix pourraient se former dans une coopérative. Une
distinction importante est réalisée entre les coopératives qui n'appliquent pas la règle de l'exclusivité et
qui doivent s'aligner sur le marché, et celles qui, appliquant l'exclusivité, aboutissent par cette tactique à
court-circuiter certains marchés, et par suite à pratiquer une tarification propre.
Une liaison théorique existe entre tous 1 es prix dans les ensembles intégrés : prix de revente de la
coopérative, prix d'achat au coopérateur, prix de vente de l'approvisionnement au coopérateur.
L
'
a
r
t
i
c
l
e
s
e
t
e
r
m
i
n
e
p
a
r
u
n
e
n
o
t
e
s
u
r
l
'
i
n
c
e
r
t
i
t
u
d
e
;
d
a
n
s
u
n
e
c
o
o
p
é
r
a
t
i
v
e
p
o
l
y
v
a
l
e
n
t
e
,
l
'
i
n
t
é
r
ê
t
d
e
l'adhésion peut subsister même si le prix de rémunération des apports est inférieur au prix du marché, à
condition que la coopérative applique une tarification conforme au modèle présenté par l'auteur.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.