Accor prépare un deuxième essor touristique

Publié par

Accor prépare un deuxième essor touristique Premier opérateur hôtelier mondial et leader en Europe, Accor est unique par son offre étendue allant du luxe à l'économique.

Publié le : samedi 3 décembre 2011
Lecture(s) : 134
Source : Lafont presse
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Accor prépare un deuxième essor touristique
Premier opérateur hôtelier mondial et leader en Europe, Accor est unique par son offre étendue allant du luxe à l'économique. Le groupe, implanté en Afrique et au Moyen-Orient dans 28 pays, propose à sa large clientèle 146 hôtels (Sofitel, Pullman, MGallery, Novotel, Mercure, Suite Novotel, Ibis, Etap Hôtel/Formule 1) et un centre Thalassa Sea & Spa au Maroc. La Tunisie est plus qu'à l'étude, pour Sébastien Mary, c'est du concret. «Le potentiel du marché affaires est très important en Tunisie. D'où le choix de s'implanter, en contrat de management, avec 2 hôtels, un Ibis de 152 chambres et un Novotel de 126 chambres, Tunis. Nous étions historiquement présents sur le marché loisirs, ces mais nous préférons aujourd'hui nous positionner sur le marché affaires, qui est davantage notre coeur de métier». Ces 2 unités sont adaptées à la clientèle ciblée : Ibis, une marque économique ; Novotel, une marque milieu de gamme pour les voyages d'affaires, à forte notoriété internationale, rassurante pour la clientèle «business» présente à Tunis. Sur place, les hôtels emploient plus de 99% de collaborateurs tunisiens, «y compris le directeur de l'hôtel Ibis. La Tunisie dispose d'une main-d'oeuvre qualifiée dans notre secteur. Par ailleurs, des formations complémentaires et qualifiantes sont diligentées lors des trainings de pré -ouverture d'hôtelss. Une forte ces à fierté d'appartenance a toujours été perçue dans nos unités hôtelières en Tunisie, égard aux nombreuses formations dispensées, au respect de la législation en vigueur observée, mais également aux possibilités d'évolution offertes aux collaborateurs», explique Sébastien Mary. Employeur, mais aussi client et fournisseur pour les sociétés locales, le groupe Accor garde bien entendu un oeil ouvert sur la nouvelle doonne politique du pays. «En fonction des opportunités qui se préssentent, nous continuerons de regarder les possibilités d'opérer des hôtels en management», conclut Sébastien Mary. Projets et investissements sont toujours à l'ordre du jour. Tenté par l'aaventure entrepreneuriale een Tunisie, vous savez où dormir !
Sébastien Mary, directeur des opérations Accor Algérie & Tunisie
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.