Améliorer la santé mentale des citadins

Publié par

Améliorer la santé mentale des citadins PR Newswire CHICAGO, 3 août 2012 - L'Adler School réunit des experts internationaux sur la santé mentale en milieu urbain CHICAGO, 3 août 2012 /PRNewswire/ -- Un régime régulier de gras trans a prouvé être la cause de comportements agressifs et de troubles de l'humeur. La discrimination raciale est associée à l'anxiété et à la dépression. Votre code postal détermine si vous pouvez avoir accès à des soins de santé de qualité. Pour consulter les informations multimédia associées à ce communiqué, veuillez cliquer sur http://www.prnewswire.com/news-releases/improving-the- mental-health-of-city-dwellers-164761416.html Plus de la moitié de la population mondiale vivant dans les villes, les chercheurs accordent d'avantage d'attention à la façon dont les conditions sociales, telles que la pauvreté, la violence et l'isolement, dans de nombreuses zones urbaines, peuvent nuire à la santé et au bien-être mentaux des individus et des communautés dans le besoin — et travaillent à identifier ce qui peut être fait pour y remédier. En septembre prochain, des experts mondiaux émérites sur les déterminants sociaux de la santé mentale se réuniront à l'Adler School of Professional Psychology, afin de discuter des nombreuses façons dont la vie urbaine peut affecter le bien-être des citadins, en particulier les plus vulnérables.
Publié le : lundi 20 août 2012
Lecture(s) : 23
Source : prnewswire.com
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
Améliorer la santé mentale des citadins
PR Newswire CHICAGO, 3 août 2012
- L'Adler School réunit des experts internationaux sur la santé mentale en milieu urbain CHICAGO, 3 août 2012 /PRNewswire/ -- Un régime régulier de gras trans a prouvé être la cause de comportements agressifs et de troubles de l'humeur. La discrimination raciale est associée à l'anxiété et à la dépression. Votre code postal détermine si vous pouvez avoir accès à des soins de santé de qualité. Pour consulter les informations multimédia associées à ce communiqué, veuillez cliquer sur http://www.prnewswire.com/news-releases/improving-the-mental-health-of-city-dwellers-164761416.html Plus de la moitié de la population mondiale vivant dans les villes, les chercheurs accordent d'avantage d'attention à la façon dont les conditions sociales, telles que la pauvreté, la violence et l'isolement, dans de nombreuses zones urbaines, peuvent nuire à la santé et au bien-être mentaux des individus et des communautés dans le besoin — et travaillent à identifier ce qui peut être fait pour y remédier. En septembre prochain, des experts mondiaux émérites sur les déterminants sociaux de la santé mentale se réuniront à l'Adler School of Professional Psychology, afin de discuter des nombreuses façons dont la vie urbaine peut affecter le bien-être des citadins, en particulier les plus vulnérables. La conférence est organisée par l'Institute on Social Exclusion (ISE) de l'Adler School of Professional Psychology, dirigé par Lynn Todman, Ph.D., Directrice générale de l'ISE et experte américaine de renommée du lien entre les politiques publiques et la santé mentale des communautés urbaines. La conférence « Les déterminants sociaux de la santé mentale urbaine: ouvrir la voie » (The Social Determinants of Urban Mental Health: Paving the Way Forward) aura lieu les 19 et 20 septembre, au Chicago Marriott Downtown Magnificent Mile, 540 N. Michigan Ave.,Chicago. Pour plus d'informations et pour vous inscrire à la conférence, veuillez visiter adler.edu/conference. Les principaux intervenants feront part de leurs recherches récentes et émergentes sur les déterminants sociaux de la santé mentale et de la manière dont les résultats informent et façonnent la programmation et les priorités de financement des agences gouvernementales et des organisations philanthropiques. Le discours d'ouverture sera prononcé par des universitaires européens de renommée internationale sur les inégalités en matière de santé et Michael G. Marmot, Ph.D., Directeur de l'University College London Institute of Health Equity (Marmot Institute). Le travail pionnier de Marmot, au cours des 35 dernières années, continue à améliorer la compréhension mondiale des causes sociales des inégalités en matière de santé. D'autres intervenants comprennent :
Alex Richardson, l'auteur deThey Are What You Feed Themet chercheur principal, Centre for Evidence-Based Intervention de l'Université d'Oxford et cofondateur de l'U.K. charity Food and Behaviour Research, qui fera part de ses recherches sur la façon dont
la nutrition peut modifier les comportements, l'apprentissage et l'humeur. Dr. Kwame McKenzie, Directeur médical du Centre de toxicomanie et de santé mentale àToronto, qui dévoilera son travail démontrant comment les facteurs sociaux, tels que le racisme, sont liés à une mauvaise santé mentale. Sarah Curtis, D.Phil., Professeur de santé et risques à l'Université deDurham, Royaume-Uni, qui examine comment un environnement géographique influence la santé mentale et d'autres inégalités de santé.
Au cours d'un atelier de réflexions post-conférence, Todman facilitera la discussion sur le projet d'évaluation novatrice de l'impact sur la santé mentale (Mental Health Impact Assessment, MHIA) en collaboration avec la communauté d'Englewood deChicagoet révélera les résultats finaux de l'étude de 18 mois. La MHIA, première en son genre, a examiné une proposition de révision de l'Orientation de la politique de la commission américaine sur l'égalité des opportunités professionnelles concernant la prise en compte de l'arrestation dans les décisions d'embauche (U.S. Equal Employment Opportunity Commission Policy Guidance on Consideration of Arrest in Employment Decisions) et de son impact potentiel sur la santé mentale de la communauté d'Englewood. Le procédé de MHIA a permis aux résidents des quartiers urbains à faibles revenus de donner leur opinion sur les décisions de politique qui affectent la santé mentale de leurs communautés. Le procédé MHIA, qui a attiré l'attention des chercheurs, des leaders de la communauté et des responsables politiques de tous les États-Unis et de l'étranger, est établi sur la pratique du Health Impact Assessment (HIA) en intégrant plus explicitement les considérations de santé mentale. En tant que pratique préventive, la MHIA peut permettre de s'assurer que la législation, la politique et les autres décisions publiques reflètent une compréhension de leurs implications pour la santé mentale des communautés vulnérables. Perfectionnement médical (CME) / Perfectionnement (CE)Cette conférence est conjointement sponsorisée par l'Université de l'Illinoisà Chicago(UIC), la Faculté de médecine, la UIC Jane Addams College of Social Work et l'Ecole d'Adler de psychologie professionnelle. Cette activité de conférence est éligible pour un maximum de 11 heures de crédits.
Pour les psychologues et les personnes non psychologues intéressées: l'Adler School fournira des crédits d'EP de l'Association américaine de psychologie. Pour les médecins: La faculté de médecine de l'UIC fournira des crédits de FMC. Pour les travailleurs sociaux: L'UIC Jane Addams College of Social Work fournira des crédits d'EP.
Pour plus d'informations sur « Les déterminants sociaux de la santé mentale en milieu urbain : ouvrir la voie » ou sur l'Institute on Social Exclusion de l'Adler School et son projet MHIA, veuillez visiter adler.edu/ISE or email ISE@adler.edu. A propos de l'Adler School of Professional Psychology Depuis 60 ans, l'Adler School of Professional Psychology offre une formation de qualité grâce à son modèle étudiant-praticien. La mission de l'école est de former des diplômés responsables socialement qui poursuivront le travail visionnaire d'Alfred Adler dans le monde entier. L'Adler School offre 13
programmes de cycles supérieurs, accueillant plus de 1 000 étudiants sur ses campus de Chicago et Vancouver, en Colombie Britannique, et sur Adler Online (Adler en ligne). Pour plus d'informations, veuillez visiter www.adler.edu. Liens correspondants :Visitez le site de l'ISE Contact :Kim McCullough Directrice des communications +1-312-662-4124 KMcCullough@adler.edu
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.