Après Morgan, le malouin Beaumanoir se paye La City

Publié par

Après Morgan, le malouin Beaumanoir se paye La City CA: 1,022 milliard d'euros Secteur : Mode De Jacques Cartier à René Duguay-Trouin en passant par

Publié le : samedi 4 juin 2011
Lecture(s) : 6
Source : Lafont presse
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
Après Morgan, le malouin Beaumanoir se paye
La City
CA: 1,022 milliard d'euros Secteur : Mode De Jacques Cartier à René Duguay-Trouin en passant par Chateaubriand, Saint-Malo a vu naître de grandes personnalités françaises qui se sont illustrées dans divers domaines. Même dans l'entrepreneuriat comme en témoigne Roland Beaumanoir et son groupe de mode qui, en 2010, a dépassé le milliard d'euros de chiffre d'affaires, affichant une progression de 34% par rapport à 2009. Le groupe Beaumanoir, c'est Cache Cache, Patrice Bréal, Scottage, Bonobo, mais aussi Morgan depuis son acquisition en 2009 et La City depuis son rachat en février dernier. Grâce à cette reprise, le groupe breton (plus de 2.000 boutiques et près de 6.100 salariés) s'est hissé sur la 1issésurla1èr e marche du podium des enseignes de prêt-à-porter françaises, devant Etam et Camaieu. Mais, loin de se contenter de réussir économiquement, le groupe s'intéresse pleinement au monde qui l'entoure en sponsorisant des sportifs (une jeune navigatrice malouine sur la Route du Rhum), en devenant partenaire de festivals (18eme édition du Festival international de mode de Dinard) ou en marquant son intérêt pour l'environnement. En mars dernier par exemple, à l'occasion de la sortie du film «Bonobos» et afin de marquer son engagement dans la préservation des singes éponymes, l'enseigne Bonobo a établi un partenariat durable avec l'ONG Awely qui oeuvre pour une plus grande harmonie entre la faune sauvage et les populations locales. Comme quoi mêler réussite et solidarité, c'est possible.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.