Argent : les comptes opaques de l'Association des Régions de France

Publié par

Argent : les comptes opaques de l'Association des Régions de France Le budget de l'Association des Régions de France (ARF),

Publié le : vendredi 26 octobre 2012
Lecture(s) : 7
Source : Lafont presse
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
Argent : les comptes opaques de l'Association
des Régions de France
Le budget de l'Association des Régions de France (ARF), créée en 1998 pour «répondre au besoin de concertation étroite ressenti par les présidents de conseil régional, les élus et leurs services», est alimenté par les cotisations des régions. Jusqu'en 2010, chacune devait verser 5 centimes par habitant avec un plafonnement à 4,5 centimes par habitant pour l'Île-de-France et 4 centimes par habitant pour les régions d'Outremer. En 2011, ce montant a changé : 7 centimes par habitant et par région, 6 centimes pour les régions d'Outre-mer et plafonné à 6,5 centimes pour l'Îlede-France.
En analysant le montant des cotisations versées chaque année, l'Île-de-France a payé entre 2004 et 2009 moins que ce dont elle devrait s'acquitter compte tenu de sa population. En 2010, année des élections régionales, la tendance s'inverse pour faire exploser le montant des cotisations versées.
En 2011 et 2012, les cotisations sont à nouveau plus basses que celles attendues. On ne peut que s'interroger sur ces versements qui sont entre 2004 et 2009 moins élevés que ne le nécessitent les règles de l'ARF, mais qui augmentent en 2010, puis baissent à nouveau. Le budget global de l'ARF est inconnu et les comptes non publiés.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.