Ces PME qui misent gros sur la Solitaire du Figaro

Publié par

Ces PME qui misent gros sur la Solitaire du Figaro Avec un plateau de 49 inscrits, dont 11 bizuths et 6 étrangers, la 42ème Solitaire du Figaro, désormais soutenue par le spécialiste du cachemire Éric Bompard, s'annonce passionnant. Les Recycleurs Bretons, Gedimat, Savéol, Entreprendre, Lafont presse, Imprimerie Lecaux, Senoble, Generali... tous se sont laissés tenter par l'aventure du sponsoring. Il faut dire que La Solitaire a les arguments pour convaincre. Avec 150.000 visiteurs cumulés sur les 3 escales françaises en 2010, le puissant relais médiatique dont elle bénéficie chaque été et son ticket d'entrée «raisonnable» (environ 100.000 euros) par rapport aux autres courses et disciplines, La Solitaire a de quoi plaire. Du 23 juillet au 28 août, navigateurs confirmés et nouvelles figures montantes de la course au large assureront donc le spectacle de Perros-Guirec à Dieppe, en passant par Caen, Dún Laoghaire et Les Sables d'Olonne. «Un bateau Entreprendre kiosques et les points de P our sa 3ème participation, Matthieu Girolet, skipper sous les couleurs d'«Entreprendre», a une revanche à prendre... Après avoir conquis une très prometteuse 4ème place au classement bizuth en 2009, il a cassé son bateau lors de la dernière étape l'an dernier. Cette année, il revient avec un Figaro Bénéteau II au top. Matthieu, comme la majeure partie des concurrents, est membre à l'année d'un pôle d'entraînement dédié à la préparation du circuit Figaro.
Publié le : samedi 2 juillet 2011
Lecture(s) : 13
Source : Lafont presse
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Ces PME qui misent gros sur la Solitaire du Figaro
Avec un plateau de 49 inscrits, dont 11 bizuths et 6 étrangers, la 42ème Solitaire du Figaro, désormais soutenue par le spécialiste du cachemire Éric Bompard, s'annonce passionnant. Les Recycleurs Bretons, Gedimat, Savéol, Entreprendre, Lafont presse, Imprimerie Lecaux, Senoble, Generali... tous se sont laissés tenter par l'aventure du sponsoring. Il faut dire que La Solitaire a les arguments pour convaincre. Avec 150.000 visiteurs cumulés sur les 3 escales françaises en 2010, le puissant relais médiatique dont elle bénéficie chaque été et son ticket d'entrée «raisonnable» (environ 100.000 euros) par rapport aux autres courses et disciplines, La Solitaire a de quoi plaire. Du 23 juillet au 28 août, navigateurs confirmés et nouvelles figures montantes de la course au large assureront donc le spectacle de Perros-Guirec à Dieppe, en passant par Caen, Dún Laoghaire et Les Sables d'Olonne.
«Un bateau Entreprendre kiosques et les points de
P our sa 3ème participation, Matthieu Girolet, skipper sous les couleurs d'«Entreprendre», a une revanche à prendre... Après avoir conquis une très prometteuse 4ème place au classement bizuth en 2009, il a cassé son bateau lors de la dernière étape l'an dernier. Cette année, il revient avec un Figaro Bénéteau II au top. Matthieu, comme la majeure partie des concurrents, est membre à l'année d'un pôle d'entraînement dédié à la préparation du circuit Figaro. Au Centre d'entraînement méditerranée de La Grande Motte, il s'est préparé physiquement, mais aussi mentalement, a perfectionné ses connaissances mécaniques, météo... «En solitaire, il faut savoir tout faire», confie-t-il. «"Entreprendre" est un soutien de longue date. Déjà en 2006, c'est grâce à un portrait dans votre magazine que j'ai rencontré mon partenaire titre pour mon programme transat 6,50. Lorsque je suis passé sur le circuit Figaro, "Entreprendre" a encore une fois été là. Peut-être que ce partenariat est le fruit de valeurs communes et similitudes entre ce que je vis et le quotidien des chefs d'entreprise qui doivent, eux aussi, négocier chaque vague en gardant le regard sur l'horizon», témoigne le navigateur. Ce partenariat est fédérateur pour l'équipe d'«Entreprendre». «Ce qui prédomine c'est l'aspect humain avec de belles aventures à partager», témoigne Patrick Ferry, directeur de la diffusion chez Lafont Presse. «Cette année, le groupe Lecaux (imprimeur) et Valpaco (papetier) nous ont rejoints et nous permettent de boucler le budget. Je trouve ce sponsoring très
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.