Chat' Repar Une association pour le bonheur

Publié par

Chat' Repar Une association pour le bonheur Comment est née l'association Chat' Repar ? Catherine Dettome, présidente : Un jour, une amie éleveuse réalisa un très gros sauvetage : une quarantaine de chats de races devaient être placés en urgence dans de nouvelles familles. Emus par la situation, quelques amis issus du monde de l'élevage se sont mobilisés afin d'organiser des appels aux dons et trouver des adoptants. Présidente du Club du Maine Coon à l'époque, je décide alors de céder ma place afin de créer l'association Chat'Repar. Malgré l'aide précieuse de Myriam, la cofondatrice, aujourd'hui secrétaire de l'association, les débuts ont été difficiles. Les autres associations de défense animale ne comprenaient pas le but de notre action, persuadées que ce phénomène ne touchait que les chats de gouttière. Les chats de race sont malheureusement tout aussi concernés ! D'où viennent ces chats ? Certains éleveurs font appel à nous suite à un décès, une maladie ou lorsqu'ils ne peuvent plus assurer financièrement. De plus en plus de particuliers abandonnent leur chat de race, souvent sans état d'âme. Je reçois en moyenne 5 à 8 appels par jour : parce qu'ils n'en « veulent plus» au même titre qu'un objet devenu trop encombrant... Les causes régulièrement évoquées : une allergie soudaine, une séparation, l'arrivée d'un bébé... Les effets de mode chez les chats de race sont également à déplorer.
Publié le : mardi 26 avril 2011
Lecture(s) : 48
Source : Lafont presse
Nombre de pages : 6
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Chat' Repar Une association pour le bonheur

Comment est née l'association Chat' Repar ? Catherine Dettome, présidente : Un jour, une amie éleveuse réalisa un très gros sauvetage : une quarantaine de chats de races devaient être placés en urgence dans de nouvelles familles. Emus par la situation, quelques amis issus du monde de l'élevage se sont mobilisés afin d'organiser des appels aux dons et trouver des adoptants. Présidente du Club du Maine Coon à l'époque, je décide alors de céder ma place afin de créer l'association Chat'Repar. Malgré l'aide précieuse de Myriam, la cofondatrice, aujourd'hui secrétaire de l'association, les débuts ont été difficiles. Les autres associations de défense animale ne comprenaient pas le but de notre action, persuadées que ce phénomène ne touchait que les chats de gouttière. Les chats de race sont malheureusement tout aussi concernés ! D'où viennent ces chats ? Certains éleveurs font appel à nous suite à un décès, une maladie ou lorsqu'ils ne peuvent plus assurer financièrement. De plus en plus de particuliers abandonnent leur chat de race, souvent sans état d'âme. Je reçois en moyenne 5 à 8 appels par jour : parce qu'ils n'en « veulent plus» au même titre qu'un objet devenu trop encombrant... Les causes régulièrement évoquées : une allergie soudaine, une séparation, l'arrivée d'un bébé... Les effets de mode chez les chats de race sont également à déplorer. Le Persan, encore « tendance » il y a dix ans, se voit lui aussi abandonné par ses propriétaires.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.