Conseil et contentieux

Publié par

Conseil et contentieux Lorsque la voie judiciaire devient inévitable, le rôle de conseil de l'avocat d'affaires laisse la place au contentieux pour défendre l'entreprise

Publié le : samedi 2 avril 2011
Lecture(s) : 39
Source : Lafont presse
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Conseil et contentieux
Lorsque la voie judiciaire devient inévitable, le rôle de conseil de l'avocat d'affaires laisse la place au contentieux pour défendre l'entreprise vis-à-vis de ses interlocuteurs (clients, fournisseurs, concurrents, administrations...). Le département contentieux intervient à tous les stades de l'évolution d'un litige survenant dans tous les secteurs du droit. Une intervention nécessaire si, préalablement, le recours à la négociation, à la médiation ou à l'arbitrage a échoué, des solutions pour lesquelles les sociétés vont beaucoup plus opter aujourd'hui. Mais plus l'avocat aura été contacté tôt, plus la résolution d'un problème sera facilitée et moins l'entreprise s'engagera vers cette solution extrême.
Dans la conjoncture actuelle, les avocats d'affaires resserrent les liens avec leurs clients pour être présents à leurs côtés dans les moments difficiles. Les besoins des entreprises évoluent. Elles font largement appel à leurs avocats dans le cadre de restructurations et de problèmes sociaux. Le droit des entreprises en difficulté devient également une spécialisation appréciée. Les avocats d'affaires sont plus que jamais des partenaires précieux pour les dirigeants.
Les chiffres de la profession
- Sur plus de 50 000 avocats en France répartis dans 179 barreaux, plus de 20% sont des avocats d'affaires. - 80% du chiffre d'affaires de la profession est réalisé par les avocats d'affaires, réparti de la façon suivante : 45% pour les cabinets internationaux, 23% pour les Big Four, 27% pour les cabinets franco-français parisiens, et 5% pour les cabinets franco-français de province.(Source : Observatoire du Conseil National des Barreaux et "Radiographie des cabinets d'avocats d'affaires" éditée par la revue Juristes Associés)110 Entreprendre
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.