FLORENCE ARTHAUD

Publié par

FLORENCE ARTHAUD On a beau être très expérimenté, on n'en est pas moins à l'abri des accidents.

Publié le : vendredi 27 janvier 2012
Lecture(s) : 12
Source : Lafont presse
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
FLORENCE ARTHAUD

On a beau être très expérimenté, on n'en est pas moins à l'abri des accidents. Une vérité générale qu'a pu vérifier la navigatrice française Florence Arthaud. Fin octobre, elle a été repêchée par les pompiers et les plongeurs de Bastia, aux alentours de 2 heures du matin. Au moment de leur intervention, elle se trouvait entre le Cap Corse et l'île d'Elbe, et était déjà dans un état d'hypothermie. La sportive, âgée de 54 ans, avait chuté de son bateau alors qu'elle tentait d'assouvir une envie pressante, alors qu'elle naviguait à 15 kilomètres des côtes corses. Armée d'une lampe frontale et d'un téléphone portable waterproof, la gagnante de la Route du Rhum en 1990 a pu donner l'alerte aux secouristes du Var. Elle a ensuite été transportée au centre hospitalier de Bastia, dont elle a ensuite pu sortir le lendemain, hors de danger et reposée, son état n'inspirant pas d'inquiétude, a-t-on précisé à la préfecture maritime. Son bateau, dont le pilotage automatique était toujours enclenché, est resté, lui, introuvable pendant de longs jours. Plus de peur que de mal, donc, mais nul doute que Florence y réfléchira désormais à deux fois avant de se pencher par-dessus bord sans arrêter le pilotage automatique...

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

suivant