Grand Seigneur des Retrievers

Publié par

Même s'il est moins connu que le Labrador ou le Golden Retriever, Le Flat Coated Retriever possède cependant des qualités comparables. Son tempérament joyeux et énergique, sa grande intelligence et sa remarquable sociabilité en font un compagnon enjoué et affectueux. Marcelle Blondel, dont l'élevage est sélectionné par la SCC et le Club de race, lève le voile sur cette race élégante et profondément gentille.
Publié le : mardi 15 mai 2012
Lecture(s) : 103
Source : Lafont presse
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Grand Seigneur des Retrievers Crédit photo : Eric Bastardi - Elevage du Marais de la Sangsurière

Comment avez-vous rencontré le Flat Coat ?

Marcelle Blondel : Je suis éleveuse autodidacte depuis 23 ans déjà ! Ma passion a commencé grâce au Labrador offert à ma fille lors de sa communion solennelle. Avec cette chienne, j'ai tourné pendant 2 ans en expo. Les chiens m'étaient familiers, j'ai eu auparavant une chienne bâtarde, répondant au nom de « quiche », achetée a la Samaritaine avec mon premier salaire. Ce fût 16 ans d'amour et de complicité absolu. J'ai eu tellement de chagrin à sa mort que 8 ans de deuil ont été nécessaires pour me lancer à corps perdu dans une nouvelle histoire. En 1989, décidée à en reprendre le cours, nous avons adopté peu de temps après, une femelle Golden, Dorothée du Val des Granges. C'est alors que je suis tombée en admiration pour une femelle Flat Coat : Euréka du Val des Granges. C'était la laissée pour compte d'une nichée de 14 chiots. Elle est devenue la base de mon élevage et on la retrouve dans beaucoup de Pedigree. Cette Vice-Championne de la Mondiale de Valencia, CAC et réserve IB a parcouru l'Europe en quête de titres, toujours mérités. A 18 mois, elle était déjà Championne Internationale et Championne de France à 2 ans, première chienne née en France à homologuer ce titre.

Vous avez rencontré de nombreux succès...

Et pourtant ma première portée a été réalisée avec un chien sans titre ! Toutefois, ce chien avait de très bons papiers. J'ai commencé à produire en expo avec Ixia, multi-championne, Mutine et Milo... nous avons gagné toutes les récompenses possibles ! Loustique est la première femelle marron née en France à homologuer le titre de Championne de France et Internationale. J'ai à ce jour, 14 titres de Champion de France homologué le titre le plus difficile à obtenir. Pour cela, il faut faire un « très bon » en travail, et que le chien, en plus de ces aptitudes, soit beau (exempt de la dysplasie de la hanche et de tares oculaires).

Il se distingue par sa robe, noire ou marron, son poil long et brillant

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.