Groupe Marfrig conclut son inventaire d'émissions de gaz à effets de serre mondiaux (GHG) dans le niveau 3

Publié par

Groupe Marfrig conclut son inventaire d'émissions de gaz à effets de serre mondiaux (GHG) dans le niveau 3 PR Newswire SAO PAULO, 31 juillet 2012 SAO PAULO, 31 juillet 2012 /PRNewswire/ -- Groupe Marfrig vient de conclure son inventaire d'émissions de gaz à effets de serre mondiaux (GHG) dans le niveau
Publié le : lundi 20 août 2012
Lecture(s) : 12
Source : prnewswire.com
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Groupe Marfrig conclut son inventaire d'émissions de gaz à effets de serre mondiaux (GHG) dans le niveau 3
PR Newswire SAO PAULO, 31 juillet 2012
SAO PAULO, 31 juillet 2012 /PRNewswire/ -- Groupe Marfrig vient de conclure son inventaire d'émissions de gaz à effets de serre mondiaux (GHG) dans le niveau 3, lequel inclut toutes les sources d'émissions qui ne relèvent pas du contrôle direct de l´entreprise, comme entres autres la production de céréales pour l'alimentation animale, les émissions liées à la digestion entéro-gastrique des ruminants et le transport des produits jusque chez le clients. «Il s'agit d'une initiative sans précédent dans le secteur ; elle est essentielle pour que la société connaisse la véritable empreinte carbonique de ses produits, ce qui lui permettra d'élaborer des stratégies de réduction d'émissions plus ambitieuses afin d'adapter toutes les chaînes à une économie fondée sur des émissions maîtrisées », explique Clever Ávila, Directeur Développement Durable chez Marfrig. La diversité des produits et des chaînes logistiques ainsi que le fait que l ´Entreprise a plusieurs centres de production répartis dans le monde entier ont été les plus grands défis à la réalisation de cet inventaire. Groupe Marfrig est la société alimentaire la plus diversifiée du secteur. Ses produits sont réalisés à base de bœuf, de poulet, de dinde, de porc, d'agneau, de poisson et de légumes, à côté des pâtes et de sucreries. Des fermes aux élevages intensifs en passant par les usines d'alimentation animale, les unités d'incubation, les usines alimentaires et les tanneries, voire même les bureaux et les centres de distribution, l'inventaire rassemble les informations des 315 sites de Marfrig dans 22 pays sur 5 continents. L'une des conclusions les plus nettes est qu'environ 95 % de ces émissions sont générées dans les limites du niveau 3. «Ces résultats nous permettent de concentrer nos efforts sur l'élaboration d'un programme conjoint de réduction des émissions de gaz à effets de serre mondiaux avec nos fournisseurs, et notamment les producteurs de céréales et les éleveurs, les fournisseurs d'énergies et d'emballages et les opérateurs logistiques», selon Ávila. Depuis 2010, le Groupe Marfrig a réalisé les inventaires de niveau 1 (émissions directes de ses propres sources)et de niveau 2 (émissions indirectes de l'énergie achetée). Un programme visant la réduction de 30 % l'intensité de ses émissions de niveaux 1 et 2 d'ici à 2020 a été élaboré. La société a déjà atteint près de 50 % de cet objectif, en améliorant ses systèmes de traitement des effluents et en remplaçant les combustibles fossiles par les sources d'énergies renouvelables. L'inventaire de Groupe Marfrig a été réalisé conformément aux normes ISO 14064-1:2007 et vérifié par SGS (Société Générale de Surveillance), un pionnier mondial dans les services d'inspection, de vérification, de test et de certification des processus. Pour en savoir plus, veuillez contacter : Groupe Marfrig Communication - Luiz Cegato - luiz.cegato@marfrig.com.br
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.