KIA Sportage

Publié par

KIA Sportage NOUVEAUTÉ 2011 ! Présentation : août 2004 >> Commercialisation : novembre 2004 >> Restylage : juin 2008 et mars 2010 La version précédente de la Sportage était satisfaisante dans tous les sens du terme.

Publié le : lundi 3 octobre 2011
Lecture(s) : 17
Source : Lafont presse
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
KIA Sportage

NOUVEAUTÉ 2011 ! Présentation : août 2004 >> Commercialisation : novembre 2004 >> Restylage : juin 2008 et mars 2010

La version précédente de la Sportage était satisfaisante dans tous les sens du terme. Mais cette nouvelle mouture la fera rapidement oublier. Non seulement sa silhouette est l'une des plus réussies de la catégorie, mais son habitacle est également une référence en fait de design et d'ergonomie. Cette fois, un seul moteur est au catalogue.

Le segment des SUV compact est certainement l'un des plus compétitifs actuellement alors que plusieurs constructeurs y proposent des véhicules de choix. En fait, il est difficile de s'y retrouver tellement les choix sont variés. Bien entendu, le style joue donc pour beaucoup et, à ce chapitre, le Sportage de troisième génération a de quoi faire peur à la compétition. Fini les design anodins ou copiés à gauche et à droite, le constructeur coréen adopte maintenant sa propre philosophie de style et le tout est fort réussi. Le Sportage est non seulement un véhicule qui intéresse en raison de sa bonne valeur, mais plusieurs succomberont à ses lignes et son style, le tout signé par le designer de renom, Peter Shreyer. Il faut avouer que le nouveau Sportage tranche radicalement d'avec le modèle de génération précédente. Il affiche un style beaucoup plus moderne et fluide, l'avant affiche la grille typique aux nouveaux produit Kia, soit large et proéminente, alors que de côté, le véhicule offre des parties vitrées réduites et une ceinture de caisse très élevée, élément commun chez plusieurs nouveaux SUV.

Sous le capot, le Sportage 2011 reçoit un moteur quatre cylindres 1.6 GDI (4x2) développant 115 chevaux, puis un 1.7 CRDI de 115 chevaux, disponible en deux roues motrices et, enfin, le quatre cylindres 2.0 CRDI de 136 chevaux, disponible pour sa part en version deux ou quatre roues motrices ! À bord, les changements sont aussi notables. Rien à voir avec l'habitacle de la précédente génération qui faut l'avouer, datait de six ans. Le tableau de bord affiche une facture beaucoup plus moderne et la qualité des matériaux est en hausse. En fait, il est difficile de s'imaginer être à bord d'un véhicule de ce prix. L'assemblage est sans reproche, tout comme l'ergonomie. Au volant, on découvre un véhicule agréable à conduire dont le comportement s'avère en général beaucoup plus près de celui d'une voiture que d'un SUV. Bref, le nouveau Sportage n'a pas fini de faire parler de lui et il y a fort à parier que l'on en retrouvera en grand nombre sur nos routes d'ici peu.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

KIA Sportage

de Automobile-revue

KIA Sportage

de guide-de-l-auto

NISSAN

de Automobile-revue

suivant