L'incroyable essor des PME du Vaucluse

Publié par

L'incroyable essor des PME du Vaucluse Le secteur industriel, historiquement fondé sur la transformation de la production agricole, a connu une extension vers des secteurs plus spécialisés au cours du 19ème siècle, notamment dans le textile (manufactures de garance). Si on compte au 20ème siècle quelques installations importantes, comme SPER (céramique réfractaire) au nord de l'agglomération avignonnaise ou Saint-Gobain Isover à Orange, le tissu industriel reste peu dense, avec d'importantes réductions de personnel à partir des années 80. Les PME, souvent familiales et d'implantation historique, constituent le principal employeur (46% des effectifs). Selon Gérard Mazziotta, directeur de la Banque de France sur Avignon, « le tissu économique du Vaucluse est constitué par des entreprises locales plutôt bien gérées. Elles sont en revanche peu innovantes et 2 fois moins exportatrices que dans le reste de la région PACA ». Pour autant, cette réalité historique n'est pas une fatalité, comme le prouvent ces entrepreneurs. Novamex lave plus vert Michel Leuthy, dirigeant de Novamex, société initialement spécialisée dans la distribution de produits chimiques pour les industries, a fait du souci environnemental le moteur de sa diversification vers le grand public. En rachetant une société de produits d'entretien en faillite, il tombe sur une pépite, la marque L'Arbre Vert.
Publié le : vendredi 30 novembre 2012
Lecture(s) : 40
Source : Lafont presse
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
L'incroyable essor des PME du Vaucluse
Le secteur industriel, historiquement fondé sur la transformation de la production agricole, a connu une extension vers des secteurs plus spécialisés au cours du 19ème siècle, notamment dans le textile (manufactures de garance). Si on compte au 20ème siècle quelques installations importantes, comme SPER (céramique réfractaire) au nord de l'agglomération avignonnaise ou Saint-Gobain Isover à Orange, le tissu industriel reste peu dense, avec d'importantes réductions de personnel à partir des années 80. Les PME, souvent familiales et d'implantation historique, constituent le principal employeur (46% des effectifs). Selon Gérard Mazziotta, directeur de la Banque de France sur Avignon, «le tissu économique du Vaucluse est constitué par des entreprises locales plutôt bien gérées. Elles sont en revanche peu innovantes et 2 fois moins exportatrices que dans le reste de la région PACA». Pour autant, cette réalité historique n'est pas une fatalité, comme le prouvent ces entrepreneurs.
Novamex lave plus vert
Michel Leuthy, dirigeant de Novamex, société initialement spécialisée dans la distribution de produits chimiques pour les industries, a fait du souci environnemental le moteur de sa diversification vers le grand public. En rachetant une société de produits d'entretien en faillite, il tombe sur une pépite, la marque L'Arbre Vert. De là l'idée de lancer une ligne écologique mais aussi efficace et à des prix comparables à ceux des produits traditionnels. Sans communication et avec peu de moyens, Novamex a gagné la confiance de la grande distribution. Aujourd'hui, l'ensemble de la gamme (détergents, produits vaisselle, savons, shampoings, gels douche...) est disponible dans plus de 4.300 supermarchés et hypermarchés français, et le développement à l'export connaît une forte croissance. Novamex, installée à Cavaillon, réalise un chiffre d'affaires de 23 millions d'euros, un CA multiplié par 15 en 7 ans.
SECMMI soigne son industrie
Implantée sur un site de 11.000 m², dont 4.500 m² d'ateliers, dans la zone industrielle de Courtine, la SECMMI est une coopérative qui réalise 8 millions de chiffre d'affaires sur le secteur de la mécanique industrielle. La SECMMI était une filiale du groupe GRME, qui employait quelque 800 personnes. à sa liquidation, Claude Merle a décidé de reprendre la structure dédiée à la métallurgie, sous la forme d'une coopérative, seule solution pour conserver les emplois sans moyens financiers.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.