LES LUMI-NAISSANCES

Publié par

LES LUMI-NAISSANCES Une lumière apprivoisée... Edwige Guidez et Karine Bardet ne mettent pas la lumière en cage, elles l'apprivoisent, l'enveloppent d'un écrin luxueux, la subliment avec des matières sophistiquées pour en extraire toute la quintessence.

Publié le : mercredi 19 décembre 2012
Lecture(s) : 6
Source : Lafont presse
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
LES LUMI-NAISSANCES

Une lumière apprivoisée...

Edwige Guidez et Karine Bardet ne mettent pas la lumière en cage, elles l'apprivoisent, l'enveloppent d'un écrin luxueux, la subliment avec des matières sophistiquées pour en extraire toute la quintessence. Dans leurs mains, structures nées de leur imaginaire ou pièces chinées retravaillées vont prendre vie et se matérialiser sous forme de lustres, suspensions, lampadaires d'où émane une force qui se veut discrète mais cependant bien présente. Considérée comme élément constitutif du luminaire à part entière, l'ampoule - à économie d'énergie où à incandescence - est parée de bijoux, habillée d'un fourreau, enclose dans un cocon ... sans perdre l'essentiel de sa fonction.

Tout en mouvement, élégance et légèreté

Les deux créatrices conçoivent le luminaire avec une logique née de leur parcours professionnel et de la haute couture. Ici le tissu - leur matière de prédilection - est détourné de son usage habituel et exploité sous toutes ses formes. Choisi pour ses caractéristiques issues des dernières technologies, il est tendu, enroulé, noué, pour venir habiller le métal, épouser les armatures avec un rendu minéral qui joue avec la transparence. L'ajout de cristaux de Swarovski, comme suspendus dans les airs, anime les créations au moindre souffle quand les facettes des bijoux captent la lumière en renvoyant des éclats irisés. Tout se veut mouvement, élégance, légèreté... dans une interaction émotionnelle ! En mariant avec poésie détails précieux, lignes épurées et structures élaborées, Edwige et Karine teintent leurs luminaires d'une modernité presque futuriste empreinte d'une coloration baroque intemporelle.

Révélatrice d'atmosphère

Pour les deux artistes « la lumière est au décor ce que l'eau est au jardin », elle le valorise, le rend vivant, lui donne une âme. D'ailleurs, en parlant de l'une ou l'autre, on dit bien qu'elles jaillissent, coulent à flot, ruissellent... « Comme l'eau, la lumière doit être domestiquée pour se révéler ». Avec Edwinka, les abat-jour diffusent, tamisent, fragmentent, filtrent pour être des révélateurs d'atmosphère. Leur architecture sobre mais inventive permet de prolonger alentour les effets créés grâce à un jeu d'ombre et de lumière.

Influences orientales

Un vent venu de Perse souffle sur ce lustre qui nous transpose d'un simple regard au coeur des mille et une nuits. De l'axe travaillé comme une mosaïque semblant receler quelque symbole crypté, naissent des arabesques stylisées accueillant cinq abat-jour habillés d'une robe luxueuse dans laquelle la lumière est sublimée. Tissus « résille » noir et bronze : Sahco Cristaux et perles : Swarovski Dimensions : hauteur 75cm // diamètre 70cm Prix : 2 300€ Maison décoration Brocante & Antiquité 78 60

Un classique stylisé

Ici tout s'organise autour d'une armature style hollandais dont les huit branches se recourbent pour accueillir des abat-jour de forme cubique. Les ampoules rappelant un lys fermé jaillissent, telle la flamme d'une bougie, de leur écrin habillé en alternance de tissu perlé et de « crystal pearl mesh ». Entre éclats et refiets, la lumière joue avec les revêtements ajourés, le chrome poli de l'armature et le bleu des cristaux qui vient aviver le camaïeu gris de la composition.

Tissus « résille » noir : Sahco Cristaux, perles et « crystal pearl mesh » : Swarovski Dimensions : hauteur 60cm // diamètre 90cm Prix : 2 500 €

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Mademoiselle chine

de maison-revue-brocante

Style BROCANTE

de maison-revue-brocante

suivant