Les prêts à taux bonifiés

Publié par

Les prêts à taux bonifiés CEL et PEL Vous êtes titulaire d'un Compte épargne logement (CEL) ou d'un Plan épargne logement (PEL) et vous avez mis de l'argent de côté sur ce genre de placement ? Ces produits vous donnent droit à un prêt bonifié pour l'achat de votre bien immobilier. Le Compte épargne logement (CEL) Vous pourrez obtenir un Prêt épargne logement grâce à votre CEL après un minimum de 18 mois d'ouverture sachant que la mise initiale de ce livret est de 300 €. Le versement minimum annuel est de 75 €. Le montant maximum des dépôts est fixé à 15.300 €. Vous obtiendrez alors des droits à prêts qui vous permettront de bénéficier d'un prêt immobilier à hauteur de 3%. D'un montant maximum de 23.000 €, ce prêt pourra comprendre plusieurs tranches en fonction de la date d'acquisition des droits. L'avantage réside dans le taux du prêt bien entendu mais aussi, pour «compenser» le taux d'intérêt faible dont a bénéficié votre épargne (1,25% au 1er août 2011), vous toucherez à la réalisation du prêt une prime équivalente à 5/11 des intérêts acquis dans un plafond de 1.144 €. Et aussi... Prêts fonctionnaires : ils sont aux fonctionnaires ce que le prêt 1% logement est aux salariés du secteur privé en étant cependant moins intéressant financièrement. Son montant est depuis trop longtemps fixé à 1.220 € pour un studio et 3.900 € pour un 7 pièces en agglomération parisienne. Le taux est de 4% les 3 premières années et 7% ensuite. Il est accordé pour une durée de 10 à 15 ans.
Publié le : lundi 5 septembre 2011
Lecture(s) : 20
Source : Lafont presse
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Les prêts à taux bonifiés

CEL et PEL

Vous êtes titulaire d'un Compte épargne logement (CEL) ou d'un Plan épargne logement (PEL) et vous avez mis de l'argent de côté sur ce genre de placement ? Ces produits vous donnent droit à un prêt bonifié pour l'achat de votre bien immobilier.

Le Compte épargne logement (CEL) Vous pourrez obtenir un Prêt épargne logement grâce à votre CEL après un minimum de 18 mois d'ouverture sachant que la mise initiale de ce livret est de 300 €. Le versement minimum annuel est de 75 €. Le montant maximum des dépôts est fixé à 15.300 €. Vous obtiendrez alors des droits à prêts qui vous permettront de bénéficier d'un prêt immobilier à hauteur de 3%. D'un montant maximum de 23.000 €, ce prêt pourra comprendre plusieurs tranches en fonction de la date d'acquisition des droits.

L'avantage réside dans le taux du prêt bien entendu mais aussi, pour «compenser» le taux d'intérêt faible dont a bénéficié votre épargne (1,25% au 1er août 2011), vous toucherez à la réalisation du prêt une prime équivalente à 5/11 des intérêts acquis dans un plafond de 1.144 €.

Et aussi...

Prêts fonctionnaires : ils sont aux fonctionnaires ce que le prêt 1% logement est aux salariés du secteur privé en étant cependant moins intéressant financièrement. Son montant est depuis trop longtemps fixé à 1.220 € pour un studio et 3.900 € pour un 7 pièces en agglomération parisienne. Le taux est de 4% les 3 premières années et 7% ensuite. Il est accordé pour une durée de 10 à 15 ans. Pour les couples mariés depuis moins de 5 ans, le montant est majoré de 42,31% jusqu'à 5.500 €. Renseignez-vous auprès de votre employeur public.

Prêts locaux : comme à Paris avec le prêt Paris logement 0%, chaque département ou région peut voter en début d'année une ligne budgétaire d'aide à l'accès au logement et ainsi octroyer un prêt ou une aide directe. Adressez-vous directement à ces organismes pour connaître les aides alors en vigueur.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi