Les resultats de nouvelles etudes relatives a l'antiepileptique ZONEGRAN® d'Eisai (zonisamide), ont ete presentes lors du Congrès Europeen sur l'epilepsie (ECE)

Publié par

Les resultats de nouvelles etudes relatives a l'antiepileptique ZONEGRAN® d'Eisai (zonisamide), ont ete presentes lors du Congrès Europeen sur l'epilepsie (ECE) PR Newswire HATFIELD, Royaume-Uni, October 5, 2012 HATFIELD, Royaume-Uni, October 5, 2012 /PRNewswire/ -- ®De nouvelles données relatives à l'antiépileptique (AE) Zonegran (zonisamide) sont présentées aujourd'hui à Londres lors du 10e Congrès Européen sur l'Epilepsie (ECE). Depuis juillet 2012, le zonisamide est autorisé dans l'Union européenne en tant que monothérapie chez les patients épileptiques nouvellement diagnostiqués et qui présentent des crises d'épilepsie partielle, avec ou sans généralisation secondaire. Il est également autorisé en tant que traitement [1]d'association chez ces patients. Nous ignorons encore quelle peut être l'efficacité et la sécurité d'utilisation du zonisamide dans certaines populations particulières par rapport à la population adulte relevant de l'indication du médicament. La prudence s'impose lorsqu'il faut traiter des patients âgés. Les données obtenues lors des études pivots de phase III sur cette population ont été examinées afin de déterminer s'il était possible d'identifier des différences. Les résultats des études ont démontré que l'efficacité et la sécurité du zonisamide étaient similaires à celles de la population adulte globale.
Publié le : mardi 1 janvier 2013
Lecture(s) : 12
Source : prnewswire.com
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
Les resultats de nouvelles etudes relatives a l'antiepileptique ZONEGRAN® d'Eisai (zonisamide), ont ete presentes lors du Congrès Europeen sur l'epilepsie (ECE)
PR Newswire HATFIELD, Royaume-Uni, October 5, 2012
HATFIELD, Royaume-Uni,October 5, 2012/PRNewswire/ --
® De nouvelles données relatives à l'antiépileptique (AE) Zonegran (zonisamide) sont présentées aujourd'hui à Londres lors du 10e Congrès Européen sur l'Epilepsie (ECE). Depuis juillet 2012, le zonisamide est autorisé dans l'Union européenne en tant que monothérapie chez les patients épileptiques nouvellement diagnostiqués et qui présentent des crises d'épilepsie partielle, avec ou sans généralisation secondaire. Il est également autorisé en tant [1] que traitement d'association chez ces patients.
Nous ignorons encore quelle peut être l'efficacité et la sécurité d'utilisation du zonisamide dans certaines populations particulières par rapport à la population adulte relevant de l'indication du médicament. La prudence s'impose lorsqu'il faut traiter des patients âgés. Les données obtenues lors des études pivots de phase III sur cette population ont été examinées afin de déterminer s'il était possible d'identifier des différences. Les résultats des études ont démontré que l'efficacité et la sécurité du zonisamide étaient similaires à celles de la population adulte globale.
Outre les données disponibles chez l'adulte, des études cliniques spécifiques d'efficacité, de tolérance et de définition de la posologie, sont nécessaires pour pouvoir traiter les patients en pédiatrie. En Europe , le zonisamide qui ne bénéficie pas d'une autorisation de mise sur le marché pour un usage pédiatrique, fait actuellement l'objet d'une étude sur une population de patients enfants et d'adolescents âgés de 6 à 17 ans L'étude a pour objectif d'évaluer l'efficacité et la tolérance du zonisamide en association chez ces patients souffrant de crises d'épilepsie partielles réfractaires malgré un traitement actuel bien mené .
Les posters Eisai suivants sont présentés lors de l'ECE 2012 :
 Poster Session  Données cliniques et  pharmacologie 2 Zonisamide  Lundi 1er octobre Abstract p177  12:39-12:48 Giorgi L, Chouette I
 Poster Session  Données cliniques et  pharmacologie 3 Zonisamide  Lundi 1er octobre Abstract p178  14:00 Giorgi L, Chouette I
 Poster Session  Données cliniques et  pharmacologie 2 Zonisamide  Lundi 1er octobre Abstract p166  12:30-12:39 Rosati A, Segieth L, Giorgi L, Guerrini R
 Poster Session  Medicaments  antiépileptiques Zonisamide  Lundi 1er octobre Abstract p019  11:30 Hall G Trinka E, Segieth L, Giorgi L
 Poster Session  Données cliniques et  pharmacologie 10 Zonisamide  Mercredi 3 Octobre Abstract p663  12:57-13:06 Baulac M, Rugg-Gunn F, Chouette I
Le développement du zonisamide illustre la missionhhc (human health care)d'Eisai dans le domaine de la santé humaine, ainsi que l'engagement du laboratoire à mettre au point des solutions innovantes en matière de prévention, de guérison et de traitement des maladies avec pour objectif la santé et le bien-être des personnes dans le monde entier. Eisai œuvre dans le domaine thérapeutique de l'épilepsie et cherche à répondre aux besoins médicaux insatisfaits des patients épileptiques et de leurs familles. Eisai est fier de commercialiser actuellement plus d'antiépileptiques que toute autre société dans la région EMEA.
A propos de Zonegran (zonisamide)
Zonegran vient d'obtenir son autorisation de mise sur le marché enEurope, en monothérapie, dans le traitement des crises d'épilepsie partielle, avec ou sans généralisation secondaire, chez les adultes récemment diagnostiqués.
Le zonisamide est déjà autorisé en Europe en association, chez l'adulte, dans le traitement des crises d'épilepsie partielles avec ou sans généralisation secondaire. C'est un médicament antiépileptique, à large spectre, n'ayant pas d'effet sur les concentrations plasmatiques stables d'autres médicaments antiépileptiques, tels que la phénytoïne, la [1] carbamazépine et le valproate.
Zonegran se présente sous la forme de gélules dosées à 25, 50 et 100 mg. La posologie quotidienne doit débuter à 100 mg, elle doit être augmentée progressivement pour atteindre une dose comprise entre300 et500 mg par jour, avec un délai de deux semaines entre chaque palier afin de laisser suffisamment de temps pour permettre une stabilisation du patient. Les effets indésirables les plus courants sont la somnolence, l'anorexie, les vertiges, les [1] céphalées, les nausées et l'agitation/ l'irritabilité.
Pour plus d'informations s'il vous plaît visitez:http://www.zonegran.eu
A propos de l'épilepsie
L'épilepsie est l'une des maladies neurologiques les plus fréquentes dans le monde; enEurope, elle touche environ [2] 8 personnes sur 1 000. On estime à 6 millions le nombre de personnes souffrant d'épilepsie enEurope et à 50 [3] millions dans le monde. L'épilepsie se caractérise par des décharges électriques cérébrales anormales produites par les neurones et provoquant les crises épileptiques. Suivant leur type, les crises d'épilepsie peuvent se limiter à une partie du cerveau (épilepsie partielle) ou peuvent être généralisées à l'ensemble du cerveau.
L'épilepsie est une maladie dont les causes possibles sont nombreuses et souvent inconnues. Cependant, tout élément perturbant l'activité neuronale physiologique, qu'il s'agisse d'une pathologie, de lésions cérébrales ou de tumeurs, peut provoquer des crises.
EISAI Europe et l'épilepsie
EISAI se consacre au développement et à la mise à disposition de nouveaux traitements pour améliorer la qualité de vie des patients épileptiques. C'est pourquoi le développement de médicaments antiépileptiques représente un défi de première importance pour EISAI en Europe, au Moyen Orient, en Afrique et en Russie (EMEA) .
Dans la région EMEA, EISAI a déjà mis à disposition les quatre médicaments suivants :
® Zonegran (zonisamide) indiqué en monothérapie et en association chez les adultes présentant des crises d'épilepsie partielle, avec ou sans généralisation secondaire (sous licence de Dainippon Sumitomo Pharma). ® Zebinix (acétate d'eslicarbazépine) indiqué chez l'adulte en association dans le traitement des crises d'épilepsie partielle avec ou sans généralisation secondaire (Zebinix est commercialisé sous licence accordé par BIAL). ® Inovelon (rufinamide) indiqué en association dans le traitement des crises d'épilepsie associées au syndrome de Lennox-Gastaut chez les patients âgés de 4 ans et plus. Inovelon a un statut de médicament orphelin. ® Fycompa (pérampanel) est indiqué en association, dans le traitement des crises d'épilepsie partielles, avec ou sans généralisation secondaire, chez les patients épileptiques âgés de 12 ans et plus.
A propos d'EISAI
Eisai a récemment développé ses activités de commercialisation, de recherche et de fabrication à Hatfield, Royaume-Uni, qui prennent désormais en charge les activités du laboratoire dans la région EMEA (Europe , Moyen
Orient, Afrique et Russie).
EISAI concentre son activité de recherche sur trois secteurs clés :
les neurosciences, domaine comprenant la maladie d'Alzheimer, l'épilepsie, la dépression ; L'oncologie, domaine comprenant le traitement des cancers, par des traitements anticancéreux les pathologies vasculaires / immunologiques, domaine comprenant thrombocytopénie,la polyarthrite rhumatoïde, le psoriasis, la maladie inflammatoire de l'intestin
Basé aux États-Unis, en Asie, en Europe et au Japon, Eisai emploie plus de 11 000 personnes dans le monde. En Europe, Eisai est présent sur plus de 20 territoires, notamment laFrance, le Royaume-Uni, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne, la Suisse, la Suède, l'Irlande, l'Autriche, le Danemark, la Finlande, la Norvège, le Portugal, l'Islande, la République tchèque, la Slovaquie, les Pays-Bas la Belgique, le Luxembourg, le Moyen-Orient et la Russie.
Pour de plus amples renseignements, veuillez-vous rendre sur le site internet Eisai,http://www.eisai.com
Références
[1] Zonegran SPChttp://www.medicines.org.uk/emc/medicine/16240/SPC/
[2]Pugliatti M et al. Estimating the cost of epilepsy inEurope: A review with economic modeling. Epilepsia 2007: 48(12) 2224 - 2233.
[3] Epilepsy in the WHO European Region: Fostering Epilepsy Care inEurope.http://www.ibe-epilepsy.org/downloads/EURO%20Report%20160510.pdf[Accessed10 April 2012].
Date de préparation : Octobre 2012
Code du projet : Zonegran-UK2456
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.