LYON

Publié par

LYON Même sans Ligue des Champions au menu, Bafétimbi Gomis a attaqué le nouvel exercice avec appétit. L'attaquant apparaît notamment très motivé à l'idée de découvrir l'Europa League, "un challenge excitant" selon lui.

Publié le : jeudi 20 septembre 2012
Lecture(s) : 9
Source : Lafont presse
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
LYON

Même sans Ligue des Champions au menu, Bafétimbi Gomis a attaqué le nouvel exercice avec appétit. L'attaquant apparaît notamment très motivé à l'idée de découvrir l'Europa League, "un challenge excitant" selon lui.

Après la quatrième place obtenue la saison passée, craignezvous que l'Olympique Lyonnais rentre dans le rang ? Non. C'est un club qui a une grande stabilité, avec un président qui est là depuis très longtemps, et qui entend bâtir son nouveau stade afin d'y emmener une belle équipe. Bernard Lacombe est aussi très présent, et c'est quelqu'un qui connaît très bien le football.

Que pensez-vous de Rémi Garde qui vient d'entamer sa deuxième saison à la tête de l'équipe ? Il est jeune et talentueux. Il est dans la lignée des techniciens comme Laurent Blanc, Didier Deschamps ou même Pep Guardiola qui ont tous débuté relativement tôt. C'est un jeune entraîneur qui a une grande expérience dans le football, qui a notamment côtoyé Arsène Wenger.

Quelle est votre opinion sur la qualité de votre effectif ? Nous avons plusieurs jeunes joueurs, notre groupe est en devenir. Je pense que la Coupe de France remportée au printemps dernier va donner un nouvel élan à l'OL. Cette victoire nous permet d'aborder cette nouvelle saison avec un acquis : on a réussi à remporter quelque chose et à remettre l'institution Olympique Lyonnais sur le devant de la scène, c'était une étape très importante.

Comment vivez-vous le fait de ne pas disputer la prochaine Ligue des Champions ? Ce sont des choses qui arrivent et de grands clubs sont déjà passés par là, à l'image du Milan AC. Cette saison, c'est également le cas de l'Inter Milan qui a pourtant gagné très récemment la Ligue des Champions (en 2010, Ndlr). En France, ce sera aussi le cas de l'Olympique de Marseille qui est pourtant une place forte du football français et européen. Même si la Ligue des Champions est mieux dotée financièrement pour le club, il ne faut surtout pas dénigrer cette Ligue Europa.

Comment allez-vous aborder cette compétition ? C'est une belle compétition à jouer, un challenge excitant à condition que l'on se donne les moyens d'aller jusqu'au bout et que l'on y croit. Si on arrivait à se hisser dans le dernier carré de ce tournoi, ce serait intéressant.

Par rapport à la Ligue des Champions, la motivation sera-t-elle moindre chez les joueurs ? C'est aussi une Coupe d'Europe. Quand je regarde les quatrièmes ou cinquièmes des championnats anglais, allemand ou italien, je me dis que c'est également une compétition très relevée.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.