MIROIR SPRINT numéro 217 du 07 août 1950

Publié par

Faites un retour en arrière avec la première page de la revue numéro 217 MIROIR SPRINT et trouvez pour votre plus grand plaisir les grandes actualités notoires de cette époque du 07 août 1950.
Venez découvrir en une de ce journal datant de 1950, les sujets chauds des nouvelles à la une de cette l'époque :
-LES TROIS GRANDS ONT CESSE LES HOSTILITES.
Publié le : lundi 7 août 1950
Lecture(s) : 20
EAN13 : 3607921331854
Nombre de pages : 16
Prix de location à la page : 0,0068€ (en savoir plus)
Voir plus Voir moins
7 jours d'essai offerts
Ce livre et des milliers d'autres sont disponibles en abonnement pour 8,99€/mois

% r. *
r;
•>- ''H
iSfcift
M
/
,
LA PLU S FORT E VENT E
DES HEBDOMADAIRES SPORTIF S LES TROIS GRANDS ONT CESSÉ LES HOSTILITES «*217 - 1 AOUT 195 0 f) C f . r
Les jeux sont faits, les positions acquises. Le Tour 1950 n'est pas encore tout à fait terminé . Et pourtant, les hostilités ont cessé, 1 6 PAGE S b U dans l'esprit des trois "grands " du Tour. Ferdi Kubler (à droite), leader incontesté, Stan Ockers (au centre ) son suivant
immédia t et notre Louison Bobet, dont le cran dans les étape s alpestres a accru la popularité, déjà grand e e t méritée . Voici S U ISS E : 4 S centimes .
les trois premier s du classemen t généra l sur les routes du Maçonnais, au cours de l'avant-dernière étap e Lyon-Dijon. Supprime z
AFRIQUE D U NOR D : 30 francs.
les arbres du décor, mette z des bouquets dan s leurs mains e t vous aure z une anticipation de leur tour d'honneur au Parc.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.