Montres mythiques

Publié par

Montres mythiques Acheter, revendre certes, mais surtout analyser une pièce, se documenter pour en savvoir toujours plus sur une marque ou un mouvement, évalueraluerr,, authentifierr, transformer des acheteurs en amateurs .... Romain Réa est un passionné de beles montres et devient le « costumier de poignet » de quelques producteurs américains et de comédiens comme Robert de Niro. La célèbre maison de vente Arttcurial en a fait son expert horloger et le charge d'organiser les premières ventes thématiques françaises de montres de collection. Comment cette aventure a-t-elle commencé ? Romain Réa : Cettte passion pour les montres anciennes m'anime depuis 1988. Colectionneur de montres à 18 ans, j'étais pourtant voué à une carrière dans l'aéronautique ! J'ai travailé pour l'armée de l'air pendant deux ans comme personnel navigant. Cette expérience m'a permis de beaucoup voyagerr, notamment aux Etats-Unis. J'ai eu l'opportunité d'y rencontrer bon nombre de passionnés, ce qui m'a parallèlement permis d'étoffer ma collection. J'ai alors été contraint de faire un choix : quittter la éronautique afin de créer sa société en décembre 1993. Dès le mois de janvier 1994, me voilà en bonne place au marché Dauphine des puces de Saint-Ouen. Ce lieu voit défiler une grosse clientèle d'étrangers, principalement américains. La boutique existe toujours et reste ouvertte au public tous les dimanches. En 1999, je me suis instalé dans le 7e arrondissement de Paris : rue du Bac. Et aujourd'hui ?
Publié le : mardi 24 janvier 2012
Lecture(s) : 35
Source : Lafont presse
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Montres mythiques

Acheter, revendre certes, mais surtout analyser une pièce, se documenter pour en savvoir toujours plus sur une marque ou un mouvement, évalueraluerr,, authentifierr, transformer des acheteurs en amateurs .... Romain Réa est un passionné de beles montres et devient le « costumier de poignet » de quelques producteurs américains et de comédiens comme Robert de Niro. La célèbre maison de vente Arttcurial en a fait son expert horloger et le charge d'organiser les premières ventes thématiques françaises de montres de collection.

Comment cette aventure a-t-elle commencé ? Romain Réa : Cettte passion pour les montres anciennes m'anime depuis 1988. Colectionneur de montres à 18 ans, j'étais pourtant voué à une carrière dans l'aéronautique ! J'ai travailé pour l'armée de l'air pendant deux ans comme personnel navigant. Cette expérience m'a permis de beaucoup voyagerr, notamment aux Etats-Unis. J'ai eu l'opportunité d'y rencontrer bon nombre de passionnés, ce qui m'a parallèlement permis d'étoffer ma collection. J'ai alors été contraint de faire un choix : quittter la éronautique afin de créer sa société en décembre 1993. Dès le mois de janvier 1994, me voilà en bonne place au marché Dauphine des puces de Saint-Ouen. Ce lieu voit défiler une grosse clientèle d'étrangers, principalement américains. La boutique existe toujours et reste ouvertte au public tous les dimanches. En 1999, je me suis instalé dans le 7e arrondissement de Paris : rue du Bac.

Et aujourd'hui ? Nous sommes ours dans cette même rue mais avvons déplacé nos locaux du 8 au 26. La ét antant beaucoup plus spacieuse. Ses 80 m2 ont permis l'insttalattion d'un t e elier d'horlogerie où travvailent 3 horlogers sspécialisés dans les montres de ion. Enfin, je suis depuis 1996, le premier expert horloger de l'Uniones Experttss (UFE) et auprès des tribunaux et des sales de vente comme Drouot et Artcurial.

Quelle est la différence entre une montre d'occasion et une montre de collection ? Une montre d'occasion est encore manufaacturée, donc faabriquée par la marque, ou qui présente un syysttèème assez contemporain de moins de 20 ans. Une montre de plus de 30 ans est dite de colection (fin des années 70, début des années 80). Il existe néanmoins une exception à cette règle pour certains modèles de moins de 20 ans : tooutes les montres en séries très limitéées peuvent être considéréées comme montre de colection de par leur rareetéé. Il en est de même pour une montre dont la faabricattion a été ésttooppée comme on le voit chez Rolex et Patteek Philippe, ce qui correspond à une évolution du modèle.

Rolex - Airking vers 1969 Montre en acier sur bracelet acier riveté. Cadran argent avec trotteuse centrale. Mouvement automatique. Avec ses papiers d'origine. Rolex - BUBBLE Back "California" vers 1940 Montre en acier. Couronne et fond vissés. Très rare cadran noir avec chiffres arabes et chiffres romains peints, aiguilles mercedes. Mouvement automatique certifié chronomètre. Rolex GMTMaster Réf: 1675 vers 1970 Montre en acier. Bottier rond, couronne et fond vissés. Lunette tournante graduée sur24h. Cadran noir avec dateur à 3 heures, aiguille flèèche pourr le eseconnd fuuseau horaire. Mouvement automatique.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi

Mademoiselle chine

de maison-revue-brocante

Style BROCANTE

de maison-revue-brocante

suivant