Partie 2 : Quels placements financiers choisir ?

Publié par

Partie 2 : Quels placements financiers choisir ? Le livret A Depuis le 1er janvier 2009, le livret A, distribué auparavant par la Caisse d'Épargne, la Banque Postale et le Crédit Mutuel (livret bleu), est également disponible dans tous les autres réseaux bancaires. Pour le distribuer, chaque banque a passé une convention avec l'État. Du côté de l'épargnant, il y a eu peu de changement, à part cette nouvelle concurrence de distribution. Les caractéristiques du produit sont globalement celles qui étaient en vigueur avant 2009 : - une ouverture du livret A possible pour tout particulier (qu'il soit majeur ou mineur) ; - un plafond des dépôts limité à 15.300 € (hors capitalisation des intérêts) ; - un taux de rémunération de 2% annuel à compter du 1er février 2011, celui-ci pouvant être modifié jusqu'à 4 fois par an selon les règles de fixation des taux en vigueur ; - un minimum de versement de 1,50 à 15 € selon les banques et des versements mensuels libres ; - un calcul des intérêts effectué par quinzaine avec une capitalisation annuelle, le 31 décembre de chaque année. Lors du versement des intérêts, le solde du livret peut dépasser le plafond de versement autorisé. Si tel est le cas, aucun nouveau versement ne peut être effectué tant que le solde n'est pas redescendu en dessous du plafond ; - un produit dont les intérêts sont complètement défiscalisés. Les revenus du livret A ne sont ni soumis à l'impôt ni aux prélèvements sociaux.
Publié le : lundi 6 juin 2011
Lecture(s) : 39
Source : Lafont presse
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins
Cette publication est uniquement disponible à l'achat
Partie 2 : Quels placements financiers choisir ?

Le livret A

Depuis le 1er janvier 2009, le livret A, distribué auparavant par la Caisse d'Épargne, la Banque Postale et le Crédit Mutuel (livret bleu), est également disponible dans tous les autres réseaux bancaires. Pour le distribuer, chaque banque a passé une convention avec l'État.

Du côté de l'épargnant, il y a eu peu de changement, à part cette nouvelle concurrence de distribution. Les caractéristiques du produit sont globalement celles qui étaient en vigueur avant 2009 : - une ouverture du livret A possible pour tout particulier (qu'il soit majeur ou mineur) ; - un plafond des dépôts limité à 15.300 € (hors capitalisation des intérêts) ; - un taux de rémunération de 2% annuel à compter du 1er février 2011, celui-ci pouvant être modifié jusqu'à 4 fois par an selon les règles de fixation des taux en vigueur ; - un minimum de versement de 1,50 à 15 € selon les banques et des versements mensuels libres ; - un calcul des intérêts effectué par quinzaine avec une capitalisation annuelle, le 31 décembre de chaque année. Lors du versement des intérêts, le solde du livret peut dépasser le plafond de versement autorisé. Si tel est le cas, aucun nouveau versement ne peut être effectué tant que le solde n'est pas redescendu en dessous du plafond ; - un produit dont les intérêts sont complètement défiscalisés. Les revenus du livret A ne sont ni soumis à l'impôt ni aux prélèvements sociaux.

Ses caractéristiques

- Minimum de versement : de 1,50 à 15 € selon les banques. - Versement mensuel : libre. - Plafond des dépôts : 15.300 € (hors capitalisation des intérêts). - Taux de rémunération : 2% net depuis le 1er février 2011. - Fiscalité : net d'impôts.

Pour ceux qui possèdent déjà un livret A ou bleu au 31 décembre 2008, ils ont la possibilité d'ouvrir un nouveau livret A après clôture de leur livret actuel ou en demander le rapatriement dans un autre établissement.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.