Qooq : l'ex-publicitaire crée une usine de tablettes à Montceau-les-Mines

Publié par

Qooq : l'ex-publicitaire crée une usine de tablettes à Montceau-les-Mines Les médias ont relayé la relocalisation de la production de la tablette Qooq à Montceaules-Mines. Souhaitiez-vous faire un «coup de pub» ? Honnêtement, si c'était pour cela, je serais resté en Chine. Cela coûte moins cher de faire une campagne de pub que de relocaliser.
Publié le : samedi 3 décembre 2011
Lecture(s) : 5
Source : Lafont presse
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
Qooq : l'ex-publicitaire crée une usine de
tablettes à Montceau-les-Mines
Les médias ont relayé la relocalisation de la production de la tablette Qooq à Montceaules-Mines. Souhaitiez-vous faire un «coup de pub» ? Honnêtement, si c'était pour cela, je serais resté en Chine.
Cela coûte moins cher de faire une campagne de pub que de relocaliser. Trois raisons fondamentales m'ont fait revenir en France. La première, elle est irrationnelle. J'ai quarante-cinq ans, j'ai grandi dans ce pays, j'y ai été éduqué. Ma mère, débarquée de Tunisie en tant que pied noir, est devenue qu'elle est grâce au système français... Et j'ai 3 enfants qui entendent tous les jours des informations négatives de toutes parts. J'en ai eu un peu marre. Alors, à mon niveau, j'essaie de modifier le cours de l'histoire. C'est complètement irrationnel mais c'est aussi capital pour la foi que peut mettre un entrepreneur dans un projet. Car, à l'intérieur même de mon entreprise, j'avais tout le monde contre moi. Bien entendu, la main-d'oeuvre coûte moins cher en Chine, mais vous avez un certain nombre de coûts additionnels en délocalisant (logistique, fret, transit en douane...) qui font que si vous réinvestissez cet argent dans la maind'oeuvre française, vous pouvez vous y retrouver. Par ailleurs, en cas de soucis, vous prenez le TGV pour Montceau-les-Mines et revenez l'après-midi : c'est réglé. Pour la Chine, il vous faut des visas, vous partez pour 1 semaine minimum, vous encaissez les décalages horaires... Idem pour un défaut de qualité dans la production : les produits n 'ont pas à repartir en Chine. Troisième raison : le marché des tablettes est une révolution pour nos modes de vie. Sans vouloir jouer le Gaulois puisque je parle d'un point de vue européen, il existe un vrai enjeu à ne pas laisser les Asiatiques et les Nord-Américains être totalement maîtres de cet outil de transmission que seront tablettes.
Cela ne coûte pas plus cher de produire en France. Comment est-ce possible ? Aujourd'hui, le oste de maind'oeuvre me coûte entre 60 et 65% lus cher en France u'en Chine. Mais as 10 fois
plus cher ! Comment y sommes-nous arrivés ? Par une productivité meilleure, par un encadrement plus efficace puisqu'en Chine le nombre d'encadrants est élevé, et parce que l'on a tout remis à plat en se disant : quelles sont les tâches à faible valeur ajoutée qui pourrait être automatisées ? Exeemple : en Chine, la main-d'oeuvre coûte tellement peu cher que toute erreur de conception, vous la corrigez en aval par des petites mains. En France, si vous faites cela, vous êtes mort. Concrètement, dans l'ancien Qooq, nous avions 14 vis ; dans le nouveau, nous en avons 4. Le nouvel outillage limite les erreurs et les pertes que l'on pouvait avoir précédemment en chaîne. Nous avons laissé l'humain là où la qualité et la finition étaient nécessaires. In fine, la main-d'oeuvre me coûte plus cher mais pas de façon disproportionnée, ce qui me permet de conserver le même prix pour le produit.
Quand pensez-vous rentabiliser les frais engagés pour cette relocalisation ? S; nous gagnons notre pari : fin 2012. Mais nos ambitions sont fortes. J'ai envie de passera une autre échelle et la clé, c'est que mes produits plaisent. Cela va dépendre du marché mais l'échéance est selon moi de douze à vingtquatre mois pour absorber les investissements si tout se passe bien.
Le fait de produire en France, estimez-vous que cela touche les consommateurs ? Nous vendons au même prix. Nous allons voir s'il existe une préférence nationale ou européenne. Avant toute chose, je crois que les gens choisissent un produit non pas parce qu'il est fabriqué en France mais parce qu'il a des qualités intrinsèques.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.